ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Jeu 8 Déc 2016 - 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Ober naw / Ober tan a-naw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvain BOTREL
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 125
Age : 49
Localisation : Callac
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Ober naw / Ober tan a-naw   Ven 21 Nov 2008 - 9:55

Dans le dico de Favereau, il est simplement fait mention des balancements de la St Jean.
Quelqu'un en saurait-il un peu plus sur ces expressions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Ober naw / Ober tan a-naw   Ven 21 Nov 2008 - 14:58

"
Tantajou


P'emaon gand amzer ar foenn, lavarom eur gér euz an tantajou a veze greet e Kleder d'ar poent-se. Daou dantad a veze : tantad Sant Yann ha tantad Sant Pèr, Patron ar barrez, ar henta derhent gouel Sant Yann, da lavared eo d'an 23 a viz even, hag egile derhent gouel Sant Pèr a veze lidet d'ar zul genta war-lerh an 29 euz ar memez miz. Eiz devez a veze peurvuia etre an daou dantad. Med nebeutoh a brés a veze war-dro an eil, ha mond a raio buannoh da fall. Lavarom ano kentoh euz tantad Sant Yann. Hemañ a veze ano anezañ pell araog gand ar vugale. En or hontre e veze greet etre ar Feunteun-Veur hag ar Hastell-Dero, e-kreiz ar strêd hag a oa ledan-kenañ el leh-se. D'ar serr-noz, goude koan, eh en em gave eno oll dud ar hontre, braz ha bihan, pep hini gand e forhad fagod pe lann. Greet e veze ganto, dre ma tigoueze an dud, eur bern brao a geuneud, ront hag uhel. Kerkent hag erruet an oll ha deuet an noz da veza teñval a-walh, e tigoueze Yon Gorr, gand glaou-beo en eur votez koad koz. Gand ar glaou-ze e c'hweze an tan er bern keuneud goude ober sin ar groaz. Dija, a-benn neuze, diwar eur hleuz uhel, ni 'wele e-leiz a dantajou dre ar vro tro-dro o toulla an noz du, hag e klaskem gouzoud pehini 'oa ar brasa. Gand on hini n'ez afe ket sur ar priz diweza ! Prestig e save uhel ar flammou, hag an elfennou, dibradet gand an êr domm, a nije en oabl, evel stered-red. En eur zevi, e sklake ar heuneud evel eur vindrailleréz. Ar vugale, en-dro d’an tantad, a fringe en eur youhal. Ar re vraz, pell a-walh diouz an tan, a zelle ouzom laouen, en eur varvaillad, azezet a beb tu d’an hent, ouz an daou gleuz. Darn a oa deuet ganto louzaouenn Sant Yann hag e lakaent anezi war bég o forh, a-zioh an tan, evid beza suillet eun tammig, hag e roent anezi goude-ze d’an neb a gare, da frota ouz o daoulagad. Ar vertuz he-doa da wellaad ar gweled, da barea an daoulagad.
Pa veze an tantad devet mad, pa zeue ar flemmen da veza bihan a-walh, e veze deuet ar mare da ober “tan-a-nao”. Ar vugale da genta. Daou zén braz a groge e pep hini, unan en e zivesker, hag e veze greet nao luskadenn dezañ a-zioh an tantad. Goude-ze e teue tro ar plahed yaouank. Amañ ‘vad e save gwilh ha kri ! Ar baotred yaouank a rede war o lerh. Poan a veze ganto, med dond a reed a-benn d’o faka ha neuze e vezent ivez hejet nao gwech a-zioh ar glaou-beo en eur gana :
Tan-a-nao ! Tan-a-nao !”. Da ziwall e veze a-vad da rosta dezo o lostennou, e-pad
ar vrañkelladeg.
Pa ne veze mui nemed eur bern glaou euz an tantad, Yon Gorr a grie :
« Lavarom bremañ ar “grasou“. An oll d’an daoulin ! »
Kerkent, braz ha bihan a zaouline en eur ober eur ront braz en-dro d’an tantad, hag e veze lavaret ar “grasou” asamblez. An anaon adarre, ne vezent ket ankounac’heet. Pep hini goude a zistroe d’ar gêr heb dizoñjal kas gantañ eur hlaouenn da daoler er puñs dezañ da gaoud bepréd dour mad da eva evid an dud hag an anevaled. Or plijadur en eur vond d’ar gêr a oa gweled piou a gavje ar muia a breñved lugernuz ouz bord ar hleuziou hag o hasem ganeom gand evez war balv on daouarn, souezet o weled ne skaotent ket ahanom [...]."

Ar marh reiz - Visant Seite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain BOTREL
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 125
Age : 49
Localisation : Callac
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Ober naw / Ober tan a-naw   Ven 21 Nov 2008 - 17:44

Mersi bras dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Ober naw / Ober tan a-naw   Mar 12 Jan 2010 - 22:20

" Pendant les feux de la Saint-Jean
(...) lorsqu’il ne fait plus de doute qu’on ne tirera plus aucune flamme des braises et qu’alentour tout est retombé dans la nuit, commence, dans la semi-obscurité, la poursuite des jeunes filles pour le balancement au-dessus des cendres chaudes.
Les filles courent de tous côtés, mais se défendent mollement dès qu’elles sont capturées par les jeunes gens. Hop les épaules ! hop les chevilles ! et les oscillations commencent, au centre de tous les regards et au rythme d’une petite comptine. La victime ne pense qu’à rassembler ses jupes et perd ses sabots avant d’être déposée sur l’herbe
. (...)"

Les patates au lard - Jeannette Le Bohec - 1989
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-louis



Nombre de messages : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Ober naw / Ober tan a-naw   Ven 15 Jan 2010 - 16:05

Bonjour,
J'ai connu cette coutume, qu'on appelait "ober nav". Je suppose que "nav" a ici le sens du chiffre "neuf". Pourquoi cette référence au chiffre 9?
Cordialement,
Jean-Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Ober naw / Ober tan a-naw   Ven 15 Jan 2010 - 17:45

Ar baotred yaouank a rede war o lerh. Poan a veze ganto, med dond a reed a-benn d’o faka ha neuze e vezent ivez hejet nao gwech a-zioh ar glaou-beo en eur gana :Tan-a-nao ! Tan-a-nao !”. Da ziwall e veze a-vad da rosta dezo o lostennou, e-pad ar vrañkelladeg.
Marh reiz - Visant Seite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-louis



Nombre de messages : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Ober naw / Ober tan a-naw   Ven 15 Jan 2010 - 19:10

Merci. Le chiffre 9 avait-il un rôle symbolique?
Jean-Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Ober naw / Ober tan a-naw   Lun 18 Jan 2010 - 13:40

Pour le chiffre 9, cf. Traditions populaires de Bretagne : du soleil aux étoiles, Daniel Giraudon pp. 100-101 : yun an nav steredenn....

"Ober iun ann nao steredenn, faire le jeûne des neuf étoiles (vivre dans le dénûment le plus complet).
(le jeûne des neuf étoiles consiste, dans la pratique religieuse, à ne prendre aucune nourriture depuis le point du jour, l'heure du réveil, jusqu'à ce qu'on ait, la nuit venue, compté neuf étoiles du ciel.)"
Proverbes et dictons de la Basse-Bretagne - L.-F. Sauvé - 1878

Expressions (tirées du corpus de J. Gros) dans lesquelles on retrouve le chiffre neuf :
"Ul lamm-revr a dalv nav, une chute sur le derrière en vaut neuf (est très douloureuse)."
"Ne vo ket bras lod pep hini : hemañ a zo 'vel ur grampouezhenn etre nav c'hi, la part de chacun ne sera pas grande : ceci sera comme une crêpe entre neuf chiens."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Ober naw / Ober tan a-naw   Lun 18 Jan 2010 - 14:53

"[...] Du reste, la fête de la Saint-Jean, qui se célèbre toujours la nuit, présente dans le Finistère un spectacle unique. On entend des cris de joie s'élever de toute part ; tous les promontoires, tous les rochers, toutes les montagnes brillent de mille feux allumés eu plein air, et autour desquels on voit de loin tourner des ombres. On dirait la ronde des Courils. Ces feux sont souvent allumés par les prêtres, qui parcourent processionnellement les villages avec un cierge bénit. A Saint-Jean-du-Doigt , un ange descend du clocher, une torche à la main, et allume le principal feu, qui est formé dans le cimetière. Vous rencontrez sur tous les chemins des jeunes filles en habit de fête accourant pour danser autour des feux de Saint Jean. Elles ne doivent revenir au logis que lorsqu'elles en ont visité neuf, si elle veulent se marier dans l'année. Cependant des siéges sont disposés autour du brasier pour les ames des parens morts, et une musique bizarre, formées par la vibration de joncs attachés aux parois de bassines de cuivre, se fait entendre de toute part [...] "
Voyage dans le finistère par Jacques Cambry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ober naw / Ober tan a-naw   Aujourd'hui à 21:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Ober naw / Ober tan a-naw
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ober naw / Ober tan a-naw
» Napoléon mangeait mal et coupait son vin....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: