ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 la Laita en vannetais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
konker



Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: la Laita en vannetais   Dim 28 Déc 2008 - 11:23

Une question pour Quévénois, cela va sans dire.
Comment dit-on / prononce-t-on "la Laita" sur la rive est de ce bel aber ?
Quels sont par ailleurs les communes cornouaillaises du pays de Quimperlé pour lesquelles tu as entendu chez toi des formes bretonnes ?
Merci d'avance.

Yannick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: la Laita en vannetais   Dim 28 Déc 2008 - 12:55

A ma connaissance on dit "ër Laita", mais il faudrait que je redemande pour vérifier.
Pour les communes, il faudrait que je demande aux gens de Guidel. En tout cas je sais qu'on dit "Tchipèèrlë" pour Quimperlé et " 'n Ahanow" (sans nasaliser le 2e a) pour Arzano à Guidel et Quéven...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konker



Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: la Laita en vannetais   Lun 5 Jan 2009 - 12:25

Mersi bras evit da respontoù (ha bloavezh mat dis).
A Moëlan et Clohars, on dit aussi « ar Laita ». Le nom de la ria se prononce à peu près comme en français et l'article [ar], [ər] ou [r] (pas de AL ici, évidemment). De ce côté-ci, les formes bretonnes de toponymes vannetais que j'ai pu relever sont assez peu nombreuses : Guiligomarc'h [¸gЧele'gwax]*, Arzano [n'axa,now], Guidel [gЧi'de:l]*, Ploemeur ['plã:Чər], Groix [grwe] (& Beg Melen sur cette même île), Quiberon ['cibərõn], Lorient [ən'o:rjãnt], Vannes ['gЧe:nət], Saint-Anne d'Auray (Santez-Anna-Gwened) et Etel (???) ['e∫tal]. C'est tout, si ce n'est que j'ai entendu une fois Quéven ['ce:õn] dans la bouche d'un informateur dont je me méfie. Rien sur Hennebont, Lanester etc...
On a au final des localités frontalières de la Cornouaille, des toponymes littoraux (ce qui, de la part des Moëlanais ou des Cloharsiens, n'est pas très surprenant), un lieu bien connu de pélerinage ainsi que deux villes. C'est très maigre par rapport à ce qu'on peut récolter sur la Cornouaille, même concernant des lieux assez éloignés, et je ne suis pas loin de penser que le vannetais, même voisin, était une vaste terra incognita. De plus, si l'on dit souvent que les Bretons sont prompts à mettre en boîte leurs congénères d'autres évêchés, force est de constater que je n'ai guère entendu de vacheries débitées sur le dos des Gwenedourion à part le dicton bien connu : « Chistr Kervignac, triwec'h litrad dour ba'r varikennad ». Et encore l'un de mes informateurs pensaient que cela concernait le village de Kervignac situé à Moëlan...

Yannick

*le g initial est un peu palatalisé mais je n'ai pas trouvé le caractère adéquat dans les caractères spéciaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: la Laita en vannetais   Lun 5 Jan 2009 - 13:16

Blezazh mat deoc'h ivez !

Citation :
Guiligomarc'h [¸gЧele'gwax]*,

j'ai relevé [ɟeleˈgwaχ]

[quote]Arzano [n'axa,now],

[nahanɔw] -- pour l'accent tonique ça doit être la dernière syllabe mais ça doit dépendre des fois...

Citation :
Guidel [gЧi'de:l]*, Ploemeur ['plã:Чər],

[ˈɟɥidəl], [ˈplæ̃ woʁ]

Citation :
Groix [grwe]

pareil

Citation :
Quiberon ['cibərõn],


pareil mais avec l'accent sur la dernière syllabe

Citation :
Lorient [ən'o:rjãnt], Vannes ['gЧe:nət],


['nɔʁjæ̃ ːt], [ˈɟɥenət]

Citation :
Saint-Anne d'Auray (Santez-Anna-Gwened) et Etel (???) ['e∫tal].


à mon avis c'est plutôt Gestel...

Citation :
C'est tout, si ce n'est que j'ai entendu une fois Quéven ['ce:õn] dans la bouche d'un informateur dont je me méfie. Rien sur Hennebont, Lanester etc...

[ˈcəɥən], [ˈhenbʷɔn], [lanəˈʃteːʁ]

Citation :
et je ne suis pas loin de penser que le vannetais, même voisin, était une vaste terra incognita.

possible. Les gens de la région de Lorient allaient à des foires en Cornouaille (à Quimperlé par exemple), mais je ne suis pas sûr que des Cornouaillais soient allés à des foires en Vannetais.

Citation :
De plus, si l'on dit souvent que les Bretons sont prompts à mettre en boîte leurs congénères d'autres évêchés, force est de constater que je n'ai guère entendu de vacheries débitées sur le dos des Gwenedourion à part le dicton bien connu : « Chistr Kervignac, triwec'h litrad dour ba'r varikennad ».


entendu par une Kervignacoise: [ʃiʃ kɛɾviɲak, tɾiɥɛχ saja dœɾ iɾ vaɾcat] (pas sûr à 100% pour la prononciation).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: la Laita en vannetais   Lun 5 Jan 2009 - 13:16

Salud d'eoc'h,

Michel GRANDIN : Rivières de France. Histoires et portraits. Editions François Bourdin. 1993,

rejoint dans l'étymologie la Laïta : Eligius, à celui de l'Ellé, en associant l'Isole.

"La Laïta est la ria la plus mystérieuse de la Bretagne".


Je vous scanne sa page.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: la Laita en vannetais   Mar 6 Jan 2009 - 10:02

Cadeau.





Le Vieux Pont de Quimperlé. Extrait de Robida : La Bretagne.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: la Laita en vannetais   Mar 6 Jan 2009 - 19:03

Divers textes sur la Laïta :

http://marikavel.org/rivieres/laita.htm

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
konker



Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: la Laita en vannetais   Ven 9 Jan 2009 - 12:42

Merci pour vos réponses, paotred.
D'après le dernier ouvrage du tandem J-Y Plourin, P. Hollocou (De Quimperlé au port de Pont-Aven, les noms de lieux et leur histoire, Emgleo Breiz page 99), la Laïta portait le nom d'Ellé comme sa partie amont jusqu'à la Révolution (et c'est vrai que certains villages de Guidel nous le rappellent : “la Villeneuve-Ellé” par exemple). D'après eux sur les cadastres de Guidel et Clohars-Carnoët de 1818 et 1823, la Laïta se nommait “rivière de Quimperlé” (j'ai relevé une fois à Cloharsn Stêr Kemperle, ce qui fait penser au nom breton de l'Aven, Stêr Pont-Aven). Toujours d'après eux, le nom de Laita apparaît dans le cadastre de Quimperlé en 1825. Pas de trace plus ancienne... On a rapproché Laïta du nom de l'ancienne paroisse de Lothéa (rattachée à Quimperlé lorsqu'on a créé les communes). Cette hypothèse semble laisser perplexe nos deux compères...
Quant à la forme que JCE donne de l'Ellé, Eligius, on en retrouve des ressemblantes dans certaines formes anciennes des mots Elle et Kemperle (= Kemper + Elle) que l'on trouve dans le livre cité ci-dessus. Mais aussi chez A. Deshayes (Dictionnaire topographique du Finistère, Coop Breizh, pages 11 et 369) et chez Erwan Vallerie (Diazezoù studi istorel an anvioù-parrez ; Corpus , An Here p 171) : Elegium (1029), Villa Kemperelegium (c1050), Kimperlegium (c 1067), Camperelegio (1135)...

Setu.

Yannig (bet ganet ba Kemperle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Laita en vannetais   Aujourd'hui à 13:26

Revenir en haut Aller en bas
 
la Laita en vannetais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la Laita en vannetais
» fr. surveiller, vannetais spial, trégorrois sibilhal
» parler breton vannetais de Séné (Morbihan)
» chants vannetais: Collectes de J-L Larboulette et de Mathurin Buléon.
» palatisation de g dans groupe gù- de gwenn vannetais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: