ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Jeu 8 Déc 2016 - 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 La désinence infinitive -out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: La désinence infinitive -out   Mer 7 Jan 2009 - 19:49

"-out : seuls les dérivés de bout sont normalement en -out (avec des doublets en -(ve)zañ < bezañ comme anavezañ / ana(v)out connaître, & c'hoarvezañ survenir, talvezañ / talvout valoir..., variante tal(iñ), teurvezañ / teurvout (daigner...) ou les "irréguliers" de gouzout savoir (cf. T gouve(z)añ, L gouez-, & var. KW gouiañ, goaret / goerek...) de même que ka(v)out trouver ; mais on trouve aussi antreout entrer, krogout accrocher etc. (E-YFK)."
Grammaire du breton contemporain - F. Favereau- p.177
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mer 7 Jan 2009 - 19:53

Quels sont les verbes qui font leur désinence infinitive en -out dans vos parlers respectifs ?

ex. tapout 'attraper, prendre' ; arriout (erruout) 'arriver' ; anveout (anavezout) 'connaître' ; ankweout (ankouaat, ankounac'haat) 'oublier' ; plijout 'plaire' ; goût ' (gouzout) savoir'... (Keraudy, Trégor).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 722
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mer 7 Jan 2009 - 21:29

Ce qui me vient à l'esprit pour le Trégor (hors ceux donnés par Ostatu):
talve(z)out, degouezhout (digoueout), gouve(z)out, gallout, santout, tapout (aussi tapat), rankout (renkout), mankout, koustout (aussi koustañ), dleout (gleout), divinout.
J'ai l'impression qu'il y en a d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paotr Laou



Nombre de messages : 22
Localisation : rennes
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mer 7 Jan 2009 - 22:03

J'ajouterais notamment klevout qui, dans le parler pleybennois, devient kleo (chute, en règle, du v intervocalique et prononciation de la finale en o - j'écris délibérément avec un "o" pour que ce soit clair).
Même chose avec anavezout qui devient, dans la pratique, anveo (chute du z et finale en o). Idem: digoueo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mer 7 Jan 2009 - 22:50

cf. carte ALBB 166 : devoir (de l'argent) http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-166.jpg

mankout, renkout, dleout, gleout (Trégor...) (& var. kleout, delout...) kaout gle...

carte ALBB 204 : pouvoir http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-204.jpg

gellout, gallout...

carte ALBB 287 me voir : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-287.jpg

cf. pt. 45 (Ile de Sein) gwilout ['gɥi:lut].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mer 7 Jan 2009 - 23:24

Paotr Laou a écrit:
J'ajouterais notamment klevout qui, dans le parler pleybennois, devient kleo. (chute, en règle, du v intervocalique et prononciation de la finale en o - j'écris délibérément avec un "o" pour que ce soit clair).

Cf. Le parler de Berrien de J.M. Ploneis, p.188 : "dans certains cas le o final peut résulter de la réduction d'une ancienne terminaison en oud ; exemple :
kl̀εo klevoud "entendre"
(h)ã'neo anaoud "écouter" "

La forme klevout est-elle encore vivante (attestée ?) dans un parler quelconque ? Dans celui de l'île de Sein par ex. ?


Dernière édition par Ostatu le Ven 9 Jan 2009 - 14:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Jeu 8 Jan 2009 - 12:33

"Kazout /'ka:zut/"
Tro-geriaoua e Bro-Lannuon (1975-1979) Mikael Briant - Hor Yezh 197-198 - p. 51


("KAZAÑ (v.) prendre en aversion, en grippe, détester." Jules GROS).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paotr Laou



Nombre de messages : 22
Localisation : rennes
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Jeu 8 Jan 2009 - 13:41

A propos de klevout : d'une part, il est dans mon Roparz Hemon ; d'autre part, je parie qu'on le trouverait chez Yeun ar Gow.
Mais en feuilletant je ne tombe que sur des formes conjuguées ; par contre, j'ai cru comprendre que d'aucuns étaient armés pour faire la vérification à la seconde…
Toujours en feuilletant, je rencontre o welout (AGV, 134).
A ce que j'ai dit pour digoueo, j'ajoute le cas analogue de c'hoarve(z)o(ut). Il doit y en avoir d'autres.
En dernière minute, je tombe sur
klevout[b], page 138 de AGV, dernier alinéa, ligne 2…[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Jeu 8 Jan 2009 - 14:08

Paotr Laou a écrit:
A propos de klevout : d'une part, il est dans mon Roparz Hemon ; d'autre part, je parie qu'on le trouverait chez Yeun ar Gow.

En breton littéraire, sans aucun doute ... ma question est de savoir si cette forme a été collectée lors d'une enquête auprès d'un locuteur natif. Il est dommage que l'on n'ait pas une carte ALBB sur le verbe 'entendre' (idem pour 'regarder' 'dire' Crying or Very sad).

(Y a -t-il eu des "enquêtes phonétiques" sur le parler de l'Ile de Sein ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Jeu 8 Jan 2009 - 15:08

Dans le Catholicon (1499), on trouve les formes sellet 'regarder' ; cleauuet 'entendre' ; lauaret 'dire'. Dans la vie de Sainte Nonne cleuet 'entendre' ; lauaret 'dire' ; sellet 'regarder'. Dans le dictionnaire de Maunoir (1659) sellet 'regarder' ; cleuet 'entendre' ; lauaret 'dire'.

cf. aussi la note de Gwenole ar Menn : "les exemples de RH montrent une grande majorité de klevet (dès l'époque du mbr.). La forme klevout se trouve seulement chez GReg (clévout, cléout) et BAL (da gleout). Les dictionnaires français-breton et breton-français du R.P. Julien Maunoir 1659 - réédité et annoté par Gwennole Le Menn - tome 2 - Skol 1996 - p.495

Greg. : Dictionnaire de Grégoire de Rostrenen (1732)
Bal. : An Ene Christen e Bali an Ee. V. Roudaut. Desmoulins (1860).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantig du



Nombre de messages : 95
Age : 59
Localisation : Gwaien
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Jeu 8 Jan 2009 - 18:49

Derrière cette histoire des infinitifs en -out, il y a souvent une visée normative. L'on entendra souvent "klevout" chez des locuteurs soucieux de normaliser la langue, ou de la rectifier, le fait d'utiliser un infinitif ayant la même marque que le participe passé leur posant problème. D'où un côté ridicule, quand tout ça est teinté de prononciation française.
Dans beaucoup de parlers, la base verbale nue tient souvent lieu d'infinitif. D'où "lâr" (dire) (entendre).
Ce que décrit Paotr Laou n'est pas une caractéristique spécifique du breton de Pleyben, mais d'une grande partie du breton carhaisien du Finistère notamment (et d'une partie des Côtes-d'Armor). Ca en fait du monde à dire :
- kleo ; digoueo ; koueo ; ankoueo etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paotr Laou



Nombre de messages : 22
Localisation : rennes
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Jeu 8 Jan 2009 - 19:47

A peu près d'accord avec Zantig du sauf que :
- nos "kleo" et "digoueo" montrent que la finale dite en -out est quand même populaire ;
- à vouloir rattacher le breton de Pleyben au breton carhaisien (c'est peut-être fondé) on risque de déterrer la hache de la guéguerre entre Bidar et Dardoup…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantig du



Nombre de messages : 95
Age : 59
Localisation : Gwaien
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Jeu 8 Jan 2009 - 19:54

Citation :
"- à vouloir rattacher le breton de Pleyben au breton carhaisien (c'est peut-être fondé) on risque de déterrer la hache de la guéguerre entre Bidar et Dardoup…"

Quand je dis "breton carhaisien", je pense au breton fortement influencé par le breton de Carhaix, que l'on entend du Pays Bigouden à Lannion, en gros. Ou pour dire les choses autrement, partout, sauf en Léon et en Haut-Vannetais, pour reprendre la thèse du Chanoine Falc'hun. Le breton de Pleyben, c'est du breton de Carhaix donc, à quelque chose près.

Citation :
" nos "kleo" et "digoueo" montrent que la finale dite en -out est quand même populaire"

Sauf que je ne suis pas ausi catégorique que toi pour dire que la finale en -eo serait une évolution de -out. Moi je pencherais plutôt pour une terminaison influencée par la terminaison simple -o (ou -oñ), issue du vx.-bret. -om.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Jeu 8 Jan 2009 - 23:06

Zantig du a écrit:

Sauf que je ne suis pas ausi catégorique que toi pour dire que la finale en -eo serait une évolution de -out. Moi je pencherais plutôt pour une terminaison influencée par la terminaison simple -o (ou -oñ), issue du vx.-bret. -om.
oui, je partage cette interrogation.

Bon maintenant pour sponter tout le monde : goullout !
(entendu une seule fois, est de Guingamp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paotr Laou



Nombre de messages : 22
Localisation : rennes
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Sam 10 Jan 2009 - 18:39

Je trouve effectivement chez Per Trepos (Grammaire, § 465) mention de verbes en -o qu'il rattache au vieux breton -om/-oñv. Il les localise dans l'Ouest-Vannetais.
Mais les exemples qu'il donne (bervo, evo) ne recoupent guère ceux dont nous parlons.
Bien que je n'aie aucune compétence en philologie historique, il me semble que le "e" de anveo ou c'hoarveo ne peut guère s'expliquer qu'à partir d'une terminaison-mère du genre -vezout avec chute du "z" intervocalique et (?) évolution du "out"…
Terminaison que Trepos interprète (§ 467)comme une double couche de référence au verbe être : ana + bez + (b)out.
A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Sam 10 Jan 2009 - 21:13

En Pourlet, j'ai entendu dire digouiout (correspondre), tapout, karout... et peut-être un ou deux autres, mais ils ne sont pas nombreux. Et en plus, ces infinitifs ont des variantes fréquentes (tap, tapiñ, kariñ...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Dim 11 Jan 2009 - 12:21

karout est courant à l'est de Gwengamp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain BOTREL
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 125
Age : 49
Localisation : Callac
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mar 13 Jan 2009 - 14:07

"Kleo" preuve de la désinence "-out" ? J'en doute fort. N'aurait-on pas là, tout simplement, une évolution klewet>klew't>klew ?

A propos de Yeun ar Gow : à l'époque où il publiait, les infinitifs "klevet", "sellet", gwelet", etc., étaient interdits de cité au sein de l'"Emsav" (on les présentait — et certains les présentent encore — comme la prononciation/déformation des "klevout", "sellout", "gwelout" qui étaient soi-disant seuls corrects).
Dans la réédition par Al Liamm des "Kontadennoù Kerne" de Yeun ar Gow, il est intéressant de noter que les 1ers contes, publiés d'abord par la revue "Brud", utilisent les infinitifs en "-et". Les autres contes, publiés dans "Al Liamm", utilisent "-out" de façon systématique — ces textes auraient-ils été l'objet d'une normalisation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mar 13 Jan 2009 - 14:25

Dans les livres de Jules Gros, publiés par Emgleo Breiz / Brud Nevez, on trouve tout autant les formes : lavarout, gwelout, sellout... Or, ces formes ne s'entendent pas en Trégor, din da c'hoût. La normalisation du corpus de Jules Gros s'est faîte, sans aucun doute, avec l'assentiment de l'auteur.

Voici ce qu'il écrivait dans le tome 1 :

"Toutefois, comme mon but était de fournir aux étudiants et aux écrivains des matériaux directement utilisables dans leurs études ou leurs travaux, je ne pouvais écrire les mots bretons tels qu'on les prononce à Trédrez d'une façon quelquefois trop dialectale et même en les estropiant sans vergogne.

J'ai donc adopté la forme la plus répandue ou la plus rationnelle chaque fois que le mot est commun au K.L.T"


Dernière édition par Ostatu le Mar 20 Sep 2011 - 18:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain BOTREL
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 125
Age : 49
Localisation : Callac
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mar 13 Jan 2009 - 14:59

Eh oui, loin des idées reçues, la "normalisation" à outrance, souvent sans discernement, n'est pas le monopole de la chapelle du peurunvan. Celui qui fut pendant longtemps à la tête de Brud Nevez (Yeun ar Gow publiait dans Brud) est d'ailleurs un pur produit de cette chapelle et, mis à part l'orthographe, il écrit un breton dans la droite ligne de Roparz Hemon plus que de Yeun ar Gow ! Un ami écrivain a eu la surprise, ayant une fois envoyé un texte à BN, de le voir publié avec de très nombreuses "corrections" (sans qu'on lui ait demandé son avis bien sûr) — "corrections" bien souvent malheureuses qui révélaient les carences du correcteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mer 22 Sep 2010 - 15:55

"Klewed, vb. s'entend partout klèd (è long), et parfois kleved, klevoud au NO, entendre ; sentir."
Tammoù Gwaskin - Au coeur du breton légitime - Jean-Yves Plourin - Editions Armeline (p.246)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konker



Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Ven 24 Sep 2010 - 12:29

J'ai aussi noté récemment DIGOUT (= arriver) à Moëlan. Mais ce n'est peut-être qu'une variante de la forme plus usuelle DIGONT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mer 24 Nov 2010 - 19:31

Ostatu a écrit:
Dans les livres de Jules Gros, publiés par Emgleo Breiz / Brud Nevez, on trouve tout autant les formes : lavarout, gwelout, sellout... Or, ces formes ne s'entendent pas en Trégor, din da c'hoût.

Rectification : on ne trouve ces formes que dans le TDBP IV (Le Trésor du breton parlé présenté par Daniel GIRAUDON aux éditions Skol Vreizh /IMPRAM)

Si ce n'est une occurrence toutefois dans le TDBP I (p.9) : "Infinitif. Les terminaisons varient beaucoup. A Tr., même on dit : meska et meski (mêler), lâret et lâroud (dire), lampet et lampoud (sauter), gourvez et gourvenn (s'étendre), terri et torri (casser), roi et rei (donner), etc... Ce qui ne nuit nullement à la compréhension."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Jeu 2 Déc 2010 - 19:45

Ostatu a écrit:
tapout 'attraper, prendre' ; arriout (erruout) 'arriver' ; anveout (anavezout) 'connaître' ; ankweout (ankouaat, ankounac'haat) 'oublier' ; plijout 'plaire' ; goût ' (gouzout) savoir'... (Keraudy, Trégor).

Waoñ Du a écrit:
Ce qui me vient à l'esprit pour le Trégor (hors ceux donnés par Ostatu):
talve(z)out, degouezhout (digoueout), gouve(z)out, gallout, santout, tapout (aussi tapat), rankout (renkout), mankout, koustout (aussi koustañ), dleout (gleout), divinout.
J'ai l'impression qu'il y en a d'autres.

oui, on peut y ajouter c'hwitout par ex. 'manquer, rater' (pour ma part, j'ai entendu la forme renkout 'devoir, être obligé de'

cf. J. GROS : "RANKOUT (T. RENKOUT)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Mar 20 Sep 2011 - 18:26

carte ALBB 309 'nommer' cf. pt 25 hanvout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La désinence infinitive -out   Aujourd'hui à 8:00

Revenir en haut Aller en bas
 
La désinence infinitive -out
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La proposition infinitive en latin
» "groupe infinitif" ou "proposition infinitive"?
» [Grec] Proposition infinitive sans verbe déclaratif dans la langue tardive
» Groupe infinitif? Proposition subordonnée infinitive?
» Phrase simple, phrase complexe: quid des propositions infinitives?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: