ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Jacques des Jars des Garennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
desjdek



Nombre de messages : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Jacques des Jars des Garennes   Dim 3 Mai 2009 - 23:14

Extrait d'une lettre de Louise Desjars, (1768+1847), à son oncle Barthélémy Pélage Georgelin du Cosquer, avocat au Parlement de bretagne, (1740+1797), en date du 9 août 1784.

"... Vous avez entendu parler plusieurs fois de des Garennes l'aîné mon cousin, qui avait sorti de ce pays ci, il y a vingt ans. Hé oui! Il est revenu depuis un mois, il est ici en ce moment. C'est un singulier original. A quarante deux ans, il est aussi peu raisonnable, quand on lui propose de l'avancement, il le refuse, parce que dit il est accoutumé à vivre librement avec des soldats et qu'il ne serait jamais qu'un ... et ennuyé officier. Il a fait le tour de l'Europe et passé beaucoup de temps en Amérique. Enfin mon cher tonton (c'est la vérité même et point d'exagérations), il à déserté 39 fois! Il est maintenant sergent dans le régiment de Hesse-Armstadt. Il nous a dit qu'à présent il lui est aussi égal de donner un coup d'épée qu'en recevoir un, de se trouver dans une bataille, au milieu d'une tempête ou de boire une bouteille de vin. Il est vrai que partout où il est, il a toujours ... des affaires et dernièrement à Guingamp, Il s'est battu avec un soldat étranger et l'a tué, parce qu'il venait de l'entendre dire du mal des bretons. Pendant qu'il servait en qualité d'officier avec mes oncles, tous les jours on s'en plaignait à eux pour de pareilles aventures. Tel est son caractère, il à d'ailleurs de l'esprit et c'est un homme superbe, je ne sais quand il retournera à son régiment. Comme il projeta d'aller voir sa soeur à Pontivy je l'aurais envoyé vous voir à son passage car je voudrais que vous connaissiez cet homme d'une espèce unique. En vérité vous sachant entouré d'affaires, il ne m'est pas pardonnable de vous parler de ce fou, qui ne le mérite que par la singularité de sa folie, mais pardonnez le moi ...monsieur des Garennes à toujours porté le nom de Desjars, malgré ses 39 engagements."


Louison Desjars
Née le 14 novembre 1768 à Corlay
Décédée le 9 janvier 1847 à Guingamp , à l'âge de 78 ans
Inhumée au cimetière de la Trinité à Guingamp

fille de
Pierre Thurian des Jars de Keranrouë, sieur de Penanpont 1718+1800 et de Pélagie Suzanne Emilie Georgelin, demoiselle du Boissy 1730+1813


Jacques Marie Noël Desjars des Garennes

Né le 1er juillet 1742 - Plésidy

fils de
Jacques Claude des Jars, sieur des Garennes 1710-1769
et de Ursule Gabrielle Yvonne de Suasse

sergent au régiment de Hesse Armstadt,
parcours l'Europe et l'Amérique de 1764 à 1784,
commandant en chef du bataillon de Cateau Cambresis le 8 juillet 1783, signalé par un rapport au ministère de la guerre comme ayant pris part à l'enlèvement d'un curé constitutionnel de Pont Melvez à la tête d'un parti chouan,

Aucune trace de son décès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw.geneanet.org/desjdek
desjdek



Nombre de messages : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Jacques des Jars des Garennes   Dim 3 Mai 2009 - 23:17

extrait de deux autres lettres :

20 août 1784

"...Monsieur des Garennes ne nous est pas encore revenu, nous n'avons pas été non plus à Carhaix."


26 octobre 1784

"...Il est sur que des Garennes est incorrigible, il court toujours comme un fou dans ce canton en faisant mille extravagances..."


Un Desjars (des Garennes) est signalé par un rapport au ministère de la guerre sous la révolution comme ayant pris part à l'enlèvement d'un curé constitutionnel de Pont Melvez près de Guingamp, à la tête d'un parti chouans. Tout porte à croire qu'il s'agit là du personnage signalé dans la correspondance ci-dessus.


"En floréal an III (mai 1795), un rapport de police signale la constitution d'une bande dont le chef est Pierre Alexandre Keranflech qui séjourne à Saint Nicolas du Pélem. Ses lieutenants sont Desjars et le Roux de Callac, et il est dans leurs projets de tenter un coup contre le bourg de Callac dont il veulent s'emparer. (Il semble que cette commune ait fourni plusieurs cadres à la chouannerie; Ainsi J.L. Even qui sera plus tard maire de cette commune). Ces préparatifs font peut être partie d'un plan d'ensemble car dès le mois de juin débute la seconde chouannerie."

Pays d'Argoat N° 3, 1er semestre 1985, page 25.

Archives départementales des Côtes d'Armor à Saint Brieuc, LM5 (police général) Floréal an III, Series 1.L.712, 1.L.713 et 1.L.714.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw.geneanet.org/desjdek
 
Jacques des Jars des Garennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacques des Jars des Garennes
» ALLIX (Jacques-Alexandre-François) lieutenant-général
» Saint Jacques le Majeur Apôtre et commentaire du jour "Si vous, qui êtes mauvais, savez donner de bonnes choses à vos..."
» Jean-Jacques Vélasco s’exprime enfin !
» Jean Jacques Velasco: J'ai parlé des ovnis avec Lionel Jospin et Mitterrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Biographies. Hagiographies. Vies et oeuvres des auteurs.-
Sauter vers: