ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 ty / ti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: ty / ti   Mar 13 Déc 2011 - 10:40

Sur la carte de Cassini, donc plus ancienne, on ne trouve guère de toponymes en TI / TY dans ce secteur.

Par contre, on a un Manati, en Hengoat, et le nom français actuel de Troguéry s'écrivait Troguéri.



-----------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Soazig



Nombre de messages : 4
Localisation : Quiberon
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: ty / ti   Dim 15 Jan 2012 - 1:22

bonsoir
bonne année et bonne santé à tous , bloavez mad !!!

@ Ostatu : A mon humble avis,ce n'est pas parce que un dictionnaire récent reprenant les règles décidées et érigées en dogme début 20ème siècle ne comprend pas le mot ty, que cette graphie n'est pas valable puisqu'elle était utilisée il y a quelques centaines d'années.
Et si personne ne l'écrit ainsi c'est parce que des gens ce sont autoproclamés "gardiens du temple sacré" et figent la langue ce qui est une très mauvaise chose pour elle et donc pour la culture bretonne en général.

Le 13 janvier est paru un article dans le journal le Télégramme :

Citation :
Breton. Ty ou Tï, l'écriture de la discorde

Mercredi 7 décembre au cours de l'assemblée générale de l'association Culture et patrimoine, Hubert Ulvé, défenseur de la langue bretonne, avait apostrophé le maire sur l'inscription de la porte d'entrée de la mairie «Ty Ker» alors qu'il aurait fallu inscrire selon lui «Tï Kêr».

«Pas de mairie en Bretagne qui mette "Ty"»

Hubert Ulvé persiste et signe. «Le maire a indiqué qu'il avait pris conseil auprès de linguistes bretons, je les ai contactés, ils m'ont affirmé n'avoir jamais eu de contacts avec celui-ci. J'ai pris contact avec Olier ar Mogn, directeur scientifique à l'Office public de la langue bretonne, qui m'a envoyé un écrit que je vous présente, stipulant que l'orthographe correcte de maison est Tï. Je suis militant breton et il n'y a pas de mairie en Bretagne qui mette Ty, on ne change pas l'écriture, c'est non culturel. Je regrette que certains restaurants affichent leur menu avec des mots bretons mal orthographiés. L'office de tourisme lui-même fait des fautes en cette matière, alors qu'on a la chance d'avoir une médiathèque possédant de nombreux ouvrages de connaissance de la langue».

Le maire défend le breton vannetais

Sur ce sujet de discorde, le maire, Jean-Michel Belz maintient sa position. «Comme je l'ai dit pendant l'assemblée générale de Culture et patrimoine, je parle et j'écris couramment le breton, j'ai toujours défendu le breton vannetais, aussi l'inscription est parfaitement conforme».

et j'ai mis un commentaire sur le webzine www.quiberon.info où j'ai édité cet article
N'importe comment TOUTES les langues intègrent des mots venant dautres langues et elles les font les leurs.
Il y a eu le boeuf roti que les normands voulaient manger en Angleterre et qu'ils réclamaient aux Anglo-saxons qui est devenu du roast beef.
Puis les français ont transformé celuis ci en rosbif au 20ème siècle
De même les normands faisaient embrocher les bêtes de la barbe à la queue pour les faire rotir et c'est devenu barbecue en Angleterre.
Maintenant ce n'est plus en France, un animal qu'on roti en entier, mais n'importe quelle viande grillée sur feu de bois....

Et il y a des tas d'autres exemples
dans le verlan par exemple
arabe est devenu beur en verlan première époque le br étant les consonnes inversées rb
Puis beur étant passé dans la langue usuelle, le verlan 2ème époque l'a transformé en reubeu, les consonnes retrouvant leurs positions

Alors que l'on garde des 2 graphies ti et ty au lieu de se perdre en vaines disputes ou certains "lettrés" veulent tout codifier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ty / ti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: