ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Brezhoneg Bro-Vear
Aujourd'hui à 19:14 par Tangi

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Aujourd'hui à 17:57 par Yann-Fañch

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Aujourd'hui à 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Mer 23 Nov 2016 - 17:07 par jeje


Partagez | 
 

 Etymologies de : Ile de Sein, Cap-Sizun, Sizun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Etymologies de : Ile de Sein, Cap-Sizun, Sizun   Ven 30 Oct 2009 - 8:47

Bonjour,

Voici l'article proposé par Bernard Tanguy, (Dict. des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère, Chasse-Marée Ar Men, 1990), concernant l'ile de sein :

SEIN (ILE DE) _ ENEZ SUN

Ar. Quimper; c. Pont-Croix.

Ev. de Cornouaille; par.; égl. Saint-Guénolé.

Sena, Ier s.; Sina, IVe s.; insula Seidhun, XIe s.; Ille de Sayn, 1303; breton Enez Sun.

Mentionnée pour la première fois par un auteur grec du Ier siècle, Pomponius Mêla, sous la forme Sena, l'île était, d'après lui, réputée pour l'oracle d'un dieu gaulois ; son sanctuaire était gardé par neuf prêtresses appelées gallisenae, qui prédisaient l'avenir et avaient le pouvoir de guérir ce qui était réputé incurable. Trois siècles après, on le trouve dans l'Itinéraire maritime d'Antonin, noté Sina. C'est de ce nom, par croisement probable avec le latin sinus "courbe" et, par extension, "golfe, baie", que procède la forme Sein. Identique à celle de la ville gauloise de Sena, dite aussi Senagallia, capitale de la peuplade des Senones, aujourd'hui Sinigaglia, en Italie, cette dénomination, qui rappelle le gaulois senos "vieux", est sans doute le nom de la divinité honorée sur l'île. Elle est sans rapport avec celle de Sizun, usitée en breton et aujourd'hui contractée en Sun.

Attaché au pays du Cap-Sizun (Cap-Sidum (= Cap-Sidun) entre 1022 et 1058, Kapsithun en 1160, Cap Sidun en 1220, Cap Sizun vers 1330, Cap Suzun en 1331) dont l'île est le prolongement, ce nom, également porté par une paroisse des monts d'Arrée, reste difficile à expliquer. On a proposé d'y voir un hagionyme Sidonius, nom porté par un disciple irlandais de saint Philibert, à Jumièges, et donné aussi, comme équivalent de Sedna, à un évêque irlandais, dans une des Vie de saint Senan. Mais si la graphie Sidun, où -d- note une spirante interdentale sonore, autorise l'hypothèse, la forme Seidhun, dont on ne peut a priori récuser la sincérité, s'y oppose, du fait de la diphtongue -ei-.

En dépit de l'homonymie, le nom n'a pas de rapport avec le breton sizun "semaine", qui, issu de *septimona, du latin septimana, est noté seithun en vieux-breton et présente une spirante interdentale sourde. Ancien prieuré de l'abbaye de Landévennec, l'église de l'île a aujourd'hui pour titulaire saint Guénolé, mais aurait été jadis dédiée à saint Collodan, patron également de Plogoff (cf. ce nom).

-----------

Pour Sizun, dans les Monts d'Arrée, B. Tanguy donne : Sizun, 1173, 1186, 1233; en breton Sizun.

*************

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm En ligne
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Etymologies de : Ile de Sein, Cap-Sizun, Sizun   Sam 31 Oct 2009 - 9:06

Marc'heg an Avel a écrit:
... Elle est sans rapport avec celle de Sizun, usitée en breton et aujourd'hui contractée en Sun.
-------------
Cette observation doit probablement provoquer des questions à ceux qui pens(ai)ent que le nom ancien Sena, et le breton Sun étaient identiques.

Bernard Tanguy fait donc un distingo entre ces deux noms.

Il est intéressant de noter que Cleden-Cap-Sizun était une ancienne trève de Plogoff.

On retrouve donc là des thèmes intéressants : cap Kabaïon, baie des Trépassés, ville d'Is, ext.

Il est en effet intéressant de noter que dans le mythe gallois de la ville engloutie, le roi ne s'appelle pas Gradlon, mais Seidhen Hen.

Personnellement, je fais un distingo supplémentaire entre le Sizun du cap et le Sizun des Mont d'Arrée.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm En ligne
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 720
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Etymologies de : Ile de Sein, Cap-Sizun, Sizun   Sam 31 Oct 2009 - 12:12

Marc'heg an Avel a écrit:
Marc'heg an Avel a écrit:
... Elle est sans rapport avec celle de Sizun, usitée en breton et aujourd'hui contractée en Sun.
Cette observation doit probablement provoquer des questions à ceux qui pens(ai)ent que le nom ancien Sena, et le breton Sun étaient identiques.
Bernard Tanguy fait donc un distingo entre ces deux noms.
Le constat que le nom Sein et le nom Sun n'ont aucun rapport n'est pas nouveau et avait été déjà relevé et étudié par des chercheurs comme J. Loth ou William Smith bien avant BT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etymologies de : Ile de Sein, Cap-Sizun, Sizun   Aujourd'hui à 21:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Etymologies de : Ile de Sein, Cap-Sizun, Sizun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etymologies de : Ile de Sein, Cap-Sizun, Sizun
» Le parler de l'île de Sein
» le breton du cap-sizun
» notes sur Eñvorioù ur C'haper droch, de E. Chalm, Primelin, Cap-Sizun
» Sizun vient de sizhun ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: