ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Hier à 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Hier à 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin


Partagez | 
 

 la vipère; le serpent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: la vipère; le serpent   Mar 1 Déc 2009 - 9:31

Bonjour à tous,

Comme introduction à ce sujet, je reprends une phrase du buez ar Zent, dans la kentel sous la page consacrée à Bonaventure Potenza (baz-738) :

"Ar pec'hed a zo eun dra hag a tleomp ... tec'hel dioutan evel diouz eun aer-viber".

Le péché est une chose de laquelle nous devons nous éloigner comme d'un serpent.

Bien entendu, il s'agit ici d'un sens symbolique.

Personnellement, je n'ai entendu que : aer, an aer, aered, an aered.

Il me semble qu'il existe au moins un toponyme : toull nered < toull an aered = le trou aux (rempli de) vipères.

Le Toull ar sarpant, lié à la vie de St Pol Aurélien, semble être du breton d'église.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Mar 1 Déc 2009 - 11:26

Salut Jean-Claude,

Je pense que le nom du serpent est assez bien représenté dans la toponymie bretonne.

Pour ce qui est de mon domaine de prédilection (l'ouest du Pays Nantais), voici deux cas certains :

LE POULAIRE en Piriac-sur-Mer : Le Poulhadre 1572, soit "l'anse au serpent" plutôt que "la mare", car c'est en bord de mer. En breton moderne on écrirait ce nom Poull Aer.

Saline FOSSENARD en Guérande : Salline Fosenazr et Fossenazre 1476, Fourznasdres 1532, Foznadre 1535, Fosnadre 1540 : on reconnait le moyen-breton foz en azre, breton moderne foz en aer : "la fosse au serpent".

Ces deux noms sont intéressants car les formes anciennes montrent des variantes adr de ce qui était noté azr en moyen-breton (Emile Ernault, Glossaire moyen-breton p. 48) : cela me semble être un trait archaïsant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawitten



Nombre de messages : 107
Localisation : etre an neñv hag an douar
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Mar 1 Déc 2009 - 13:43

le nom de famille le naer ça vient de la aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Mar 1 Déc 2009 - 14:24

Voici ce que j'ai trouvé en toponymie, qui peut avoir un rapport avec le sujet :

22052 Kernaeret: DUAULT (K)
22226 Poulhaer: PLOUMILLIAU (T)
29024 Kernaeret: CARHAIX (K)

------------------------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Mar 1 Déc 2009 - 15:28

Oui, je pense que le nom de famille Le Naer vient de là : An (n)Aer.

Deshayes donne ces noms à l'article Nàer (Dictionnaire, p. 212) :

Parc-en-Nair (Tonquédec, 22)
Feunten-Ner (Louargat, 22)
Toulaner (Cast, 29)

Pluriel nàered :

Kernaëret à sept reprises (sans localisation)
Kernaret (Rédéné, 29, Kernazret 1598)
Kernerret (Duault, 22) que le perspicace Jean-Claude avait trouvé

Il donne aussi les mots Sarpant, illustré par Toul-ar-Sarpent cité par Jean-Claude (Ile de Batz, 29), et Serf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Mar 1 Déc 2009 - 15:32

Deshayes précise aussi que le vieux breton NATR a donné *NADR en moyen-breton, et (N)AZR en moyen-breton tardif. Du coup cela éclaire mes formes anciennes ci-dessus ; Ernault ne donne pas NADR.

On voit que la confusion du N initial avec l'article défini est ancienne : elle a encore cours en breton moderne, où les dialectes hésitent entre Naer et Aer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Mar 1 Déc 2009 - 20:51

Pour le légende de Pol Aurélien et du dragon-serpent :

http://marikavel.org/documents/buhez-ar-zent/baz-194.htm

"Pol a ziskennas betek toull ar serpant; stolian reas an aneval, ha rei a reas anezan da Nuz da deuler er mor. War-lerc'h an tôl kaer-ze, Nuz, an den yaouank dispont, a oe lezhanvet Gournadec'h".

Texte dans lequel on voit l'allusion au serpent, et au nom de famille breton : Gournadec'h, dont il a été question en héraldique. Gournadec'h = Gour na dec'h = l'Homme qui n'a pas peur et qui ne s'enfuit pas... face au serpent-dragon.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Mar 1 Déc 2009 - 21:16

Ar Barzh a écrit:
Deshayes précise aussi que le vieux breton NATR a donné *NADR en moyen-breton, et (N)AZR en moyen-breton tardif. Du coup cela éclaire mes formes anciennes ci-dessus ; Ernault ne donne pas NADR.

Si ce mot s'écrit natr - en fait, il n'est attesté en vx-breton que dans le dérivé natrolion glosé "regulosis" et "pithis" - il se prononçait selon L. Fleuriot /nadr/ (et natrolion /nadrØlion/ (pluriel de natrol-)) (cf. Dictionnaire du vx-breton - Part II)

E. Ernault ne donne que les formes attestées dans son Dictionnaire étymologique du breton-moyen (soit : azr (& aezr)).

Cf. Natrolion


Dernière édition par Ostatu le Mer 2 Déc 2009 - 1:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Mar 1 Déc 2009 - 21:51

Pour le gallois :

angl. snake = gall. neidr.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Dim 27 Fév 2011 - 9:50

La carte 10 "couleuvre, vipère" ("couleuvre" étant plutôt le nom générique du "serpent") (et "orvet" en quelques points) de l'ALBB:

http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-010.jpg

Les attestations données dans l'Ichthyonymie bretonne pour R 296 Syngnathe, "vipère de mer" sont utiles pour compléter la carte, notamment pour le point ALBB 46 Plogoff.

J'en déduis que le Cap-Sizun (au moins sur la côte), d'Esquibien à Douarnenez, dit:
aèr, féminin, iri pluriel = fr. serpent(s), sauf à Sein qui a au pl. é:rèt



Dernière édition par jeje le Dim 27 Fév 2011 - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Dim 27 Fév 2011 - 10:19

Confirmation du pluriel en -i :
vers Primelin, Cap-Sizun, selon "Eñvorioù ur C'haper droch" de Eujen Chalm qui écrit p. 98:

Aon ur spont deus an naeri em boe, [fr. j'avais une peur bleue / épouvantable des serpents, littéral. "peur une épouvante de le/la/les serpents je avais"]

et vers Pont-Croix, de R. Gargadennec qui écrit dans Hor Yezh 167-168, p. 8:

"aer, aerenn, pl. iri : couleuvre ds [ds = dornskrid = manuscrit]; vipère ds; "daou anv-aer [2 - au masculin - orvets], met div aerenn? [2 -au féminin- couleuvres]" ds."
Et:
"aer-wibar(d) [vibar], pl. aer-, iri- : vipère ds."

Je suppose que "pl. aer-"(wibar) est en fait un collectif qui a comme singulatif "*aerenn-wibar". On aurait donc les couples:
- aer-wibar(d) fém. sing., iri-wibar(d) fém. pl.
- *aerenn-wibar(d) fém. singulatif, aer-wibar(d) coll.

"*aervibardenn" (= vipère) serait aussi plausible.

Incidemment, quel genre est affecté au collectif?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Mer 27 Juin 2012 - 20:57

Parler de Hoedic, ICHB, R 296 syngnathe, "vipère de mer":

n initial étymologique > l ?

léèryèn 'vou:r, pl. léèryèd 'mour = naerenn-vor, naered-mor.

Seul cas que j'ai trouvé où naer a conservé en breton parlé une consonne à l'initiale.

Autres exemples d'alternance n/l
ORVET
ënañ, ënañt (Kergrist 56, ALRP) / alañt (Remungol, ALRP, Saint-Allouestre, ALBB)
é vrënañv [à lire peut-être (n)aer-vrenañv < brenañv] (Calan, ALBB) / brelañu (Supplément de Le Goff, avec mention "bas-vannetais")
Bro Pourlet: parfois un l dans ar vilojenn (pour ar vinojenn, le sentier).

Commentaire d' ALLENO:
"L'alternance L / N me parait de la cacophonie (cacophonation, n'ayons pas peur des mots) propre aux parlers devenus quasiment individuels et décadents."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Dim 8 Déc 2013 - 9:16

A Mellionnec, selon le questionnaire grammatical de la SEB:
aèlëgji , aëlëgji (faible mouillure du g et diphtongue - conforme à l'étymologie- bien audible)
des serpents, des vipères

http://banque.sonore.breton.free.fr/nouveautes.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la vipère; le serpent   Aujourd'hui à 22:46

Revenir en haut Aller en bas
 
la vipère; le serpent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la vipère; le serpent
» C'est quoi comme serpent?
» [Cryptelytrops albolabris]Serpent vert de l'île de Komodo
» ponte serpent 2010 + eclosion + bébé
» le serpent à sonnette (photo de Kia )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Forums thématiques: Faune, Flore, Métiers :: Faune. Loened. Animals.-
Sauter vers: