ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Brezhoneg Bro-Vear
Aujourd'hui à 19:14 par Tangi

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Aujourd'hui à 17:57 par Yann-Fañch

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Aujourd'hui à 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Mer 23 Nov 2016 - 17:07 par jeje


Partagez | 
 

 langue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zantig du



Nombre de messages : 95
Age : 59
Localisation : Gwaien
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: langue   Dim 3 Jan 2010 - 19:47

"débil" = faible en espagnol.
Pour les lieues on entend svt, en breton parlé, dans certains coins : kard-lev (plutôt que "lev") : daou gard-lev, etc.

Observation, très naïve et par trop généralisante j'en conviens : je ne suis pas sûr que les situations d'"amalgame" entre deux langues soient si courantes que ça, dans une situation d'invasion. La plupart du temps, quand il y a conflit, une seule langue est adoptée, celle de l'envahisseur, et la part des substrats est souvent très maigre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 396
Age : 47
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: langue   Dim 3 Jan 2010 - 19:54

Ces "amalgames " sont ce que l'on appelle un créole. Ils sont effectivement très rares.
Pour l'instant, l'idée en place est que le breton résulte de l'imposition du vieux cymrique sur une bretagne gauloise plus ou moins désertifiée. Avant de promouvoir une nouvelle réponse à cette question difficile, pourquoi ne pas attendre les réponses apportées par le colloque - quitte à les réfuter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uuicant
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend


Nombre de messages : 229
Age : 57
Localisation : Sant-Brieg
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: langue   Lun 4 Jan 2010 - 8:40

Citation :
A propos de Fleuriot et du vannetais
Je m'étonne toujours que ceux qui parlent tellement de Fleuriot et de vannetais ne citent jamais ses deux articles essentiels sur le sujet:
  • "Du gaulois au breton ancien en Armorique" (1981)
  • "L'importance du dialecte de Vannes pour l'étude diachronique et comparative du breton armoricain" (1967)
Bonjour,
Ou a t'on une chance de trouver ces articles. Il semble assez difficile de se procurer les oeuvres complètes de Fleuriot, à part les Origines de la Bretagne et les articles paru chez SKOL il y a quelques années
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: langue   Mar 5 Jan 2010 - 7:41

Le deuxième article peut se lire dans le recueil de chansons "Chants traditionnels vannetais, collecte de Jean-Louis Larboulette, 1902-1905"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 720
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: langue   Mar 5 Jan 2010 - 10:23

Quevenois a écrit:
Le deuxième article peut se lire dans le recueil de chansons "Chants traditionnels vannetais, collecte de Jean-Louis Larboulette, 1902-1905"
En effet, mais je crois que ce n'est qu'une version "light" (à vérifier). Le texte original dans un livre en hommage au linguiste J. Pokorny (Beiträge zur Indogermanistik und Keltologie), Innsbruck 1967 (pas facile à se procurer, je vous l'accorde).

uuicant a écrit:

Ou a t'on une chance de trouver ces articles.
L'autre article est beaucoup plus facile à se procurer (dans une bibliothèque par exemple). Bulletin de la société archéologique du Finistère, 1981 (tome CIX)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 720
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: langue   Mar 5 Jan 2010 - 10:27

Zantig du a écrit:

Pour les lieues on entend svt, en breton parlé, dans certains coins : kard-lev (plutôt que "lev") : daou gard-lev, etc.
J'ai souvent entendu ce mot, mais avec le sens de ''kilomètre'' (ou environ un km). Daou gardlev = 2 km.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantig du



Nombre de messages : 95
Age : 59
Localisation : Gwaien
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: langue   Mar 5 Jan 2010 - 11:29

Tout à fait, même chose par chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: langue   Mar 5 Jan 2010 - 12:29

Ar Barzh a écrit:

Le glossaire d'Endlicher (ou de Vienne) est censé présenter des mots gaulois du Ve siècle.

Sur ce sujet, tu pourrais lire, avec profit, le chapitre intitulé "En passant par Vienne" dans Babel & Baragouin de F. Favereau.

Le glossaire d'Endlicher

De nominibus gallicis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: langue   Mar 5 Jan 2010 - 12:51

Idem ici: ur c'hard-lev ("c'harlè") = un km.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: langue   Mer 6 Jan 2010 - 19:10

Un quart de lieue est donc compris comme 1 km. Or c'est faux: la lieue mesurait généralement plus de 4 km, et spécialement la lieue de Bretagne qui faisait 4581m.
Ce constat contemporain peut amener à comprendre comment une hypothétique lieue gauloise 'autochtone' d'environ 2450m a pu devenir au bas Empire la lieue gallo-romaine d'environ 2222m (selon la valeur du pied romain utilisé qui a un peu varié au fil des siècles), c'est à dire précisément un mille romain et demi.
Comment cette lieue romaine a t elle vu soudain sa distance doublée au fil des siècles? Il y a là un mystère.
Faut-il faire un rapprochement avec ce qui s'est passé avec le pas? En latin, le pas 'simple', ou pas 'commun' est le gradus: 2 pieds et demi (autour de 74cm). Le passus est le pas géométrique, il est parfois appelé le pas double, il mesure 5 pieds (2 enjambées, environ 1,50m). Y aurait-il eu comme pour le pas une lieue 'double' ?

Ajout: César souligne dans le De Bello Gallico que les Germains ne connaissaient pas les unités de mesure de distance (ils comptaient en temps pour faire un trajet). Implicitement, cela veut dire que les Gaulois
avaient eux un système.
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: langue   Mer 22 Fév 2012 - 14:37

Dans le défunt forum du breton populaire, il a été question du mot lev, leo, lew (fr. lieue).

Expressions notées à Plougastel-Daoulas par Lan Rozmoal (p. 86):

Ha yao el leo! (en route!). Variante: Ha dao el leo!
Eet ê' (el) leo! (il est parti!).

gg unig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: langue   Aujourd'hui à 21:16

Revenir en haut Aller en bas
 
langue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte
» Comment une langue raconte une civilisation ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: