ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Hier à 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Hier à 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin


Partagez | 
 

 fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Sam 16 Juin 2012 - 9:35

emsav (écrire plutôt emzav) signifie entre autres capable. (= barreg, gouest)

Lire in ERNAULT Suppl. Dict. vannetais (éd. Skol, 2008) les pp 104-105.

anzaou (bas vannetais, Loth qui précise bien: a non nasal)
amzaou (pourlet, RB)
emza (pays de Lannion)

emzavoh (préférable, plus avantageux)

Emzav on! J'y arrive! Je m'en tire!

L'association Skol an Emsav (= (à peu près) "l'école du Risorgimento") compris par Mme G. (de Ploneis) par "l'école des meilleurs" [des performants]!

imzav, imzao : à jour (dans son travail (Laz, PYK)
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Lun 2 Juil 2012 - 14:10

Ostatu a écrit:
Ostatu a écrit:
barrek prononcé /bark/ aurait aussi le sens de disponible à Berrien :

cf. barrek 'disponible, capable'

disponible dans quel contexte exactement ?

Bezañ barrek signifie aussi avoir terminé ce qui devait être fait, ce qui était en cours. On n'est plus foulet 'débordé'. On est à présent disponible pour autre chose.

"Barr'g omp !, on est bon (tâche, voyage.... finis)" LPPN - F. Favereau

"Gwelloh eo beza barreg evid beza foulet, il vaut mieux être en avance (dans son travail) que d'être en retard." TDBP - J. GROS

"barrek : ken barrek ha c'hwi on, je suis aussi avancé que vous. [TNOG.2/L8]"
Notennoù diwar-benn an tregerieg - Ronan Huon - Hor Yezh n° 240
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Mer 4 Juil 2012 - 14:38

à Pommerit-Jaudy, Plouëc-du-Trieux... : kapap(l) 'costaud'

Plouëc, le plus fort : 'ni kapapã, 'ni kréñwã (< an hini kapap(l)añ, an hini kreñvañ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Per-Kouk
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 318
Age : 33
Localisation : Kerne-uhel
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Mar 28 Aoû 2012 - 12:29

En haute-Cornouaille :

BARREG [ꞌbarək] : [barrek 1931] adj. ; Apte / Compétant(e)
Barreg oun war ma labour : Je suis apte à finir mon travail (Plouïe, Ku)

GOUEST [gwest] : [goest 1876] adj. ; Capable
Med vises ket gouest da lak anehoñ d'ond mignoc'h evid vo gouest d'ober : Ah oui, mais tu ne pouvais pas lui faire faire plus que ce qu'il sera capable de faire (Plouïe, Ku) ; Kaoud a ra din on gouest da lar doc'h : Je crois que je suis capable de vous dire (Sant-Herbod, Ku) ; Be zo tud gouest d'ober ur sac'had ga nebeud a dra, med me n'on ket evid kaojèl ar mod-se diwar nitra : Il y a des gens capables de faire des montagnes de pas grand-chose, mais moi je ne peux pas parler comme ça à partir de rien (Plouïe, Ku) ; N'oc'h ket gouest gol gàer da gaosèl deus maner ar Rusquec neb kaosèl deus ilis Sant-Herbod ha an eil ha heben : Vous ne pouvoir pas de parler proprement du château du Rusquec sans parler de l'église de Saint-Herbot, et vice-versa (Sant-Herbod, Ku) ; N'on ket gouest da lar dit adrame da betra vie laret an dra-se : Je ne suis pas capable de te dire pour quelle raison on disait ça (Plouïe, Ku) ; N'on ket gouest da lar dit : Je ne peux pas te dire (Plouïe, Ku) ; Adrame vise re yin an a'el vie ket gouest an natur (ar yeot) da labourad tamm e-bed : Parce que le vent était trop froid la nature (l'herbe) ne poussait pas du tout (Plouïe, Ku) ; Amañ vêmp ket gouest da gomz an eil d'egile : Ici on ne pouvait même pas se parler (Plouïe, Ku) ; N'on ket gouest da jom ar mo-se : Je ne peux pas rester comme ça (Sant-Herbod, Ku) ; Ar re-he n'oun ket gouest da wel 'nehe : Ceux-là je ne peux pas les voir (Plouïe, Ku)

KAP : [capabl 1632] adj. ; Capable / KAPAT : adj. ; Capable / Qui travaille (super) bien
N'é ket kap da vale : Il n'est pas capable de marcher (Plouïe, Ku) ; Hezh zo un dén kapat : Il travaille super bien (Plouïe, Ku)

Et :

Ur c'horf-den solud : Un costaud (Plouïe, Ku)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brezhoneg-digor.blogspot.fr
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Ven 24 Mai 2013 - 18:42

jeje a écrit:


j'ai entendu koupabl en vannetais mais je ne sais plus où)


A Moëlan (basse Cornouaiile), koupapl.

http://dico.parlant.breton.free.fr/Moelan/Moelan/lexicon/index.htm

Avec sandhi: koupap ta... , (= *kapabl da, fr. capable de).

Autres sandhis de Moëlan aussi:
woèyt tus = aet du-se (fr. allé là-bas)
pék pa ta law(r) / lao(r) = peg 'barzh da labour (fr. mets-toi au travail, croche dedans!), r très faible.

Prononciation:
ùi-èl = uhel (fr. haut)
ur gouzin no : ur gouzin dezhañ (fr. une cousine à lui)

Ajouter dans la transcription:
bèn vis (veze) bombardet... quand était bombardé Lorient

yoñ yèy ar i varc'h: lui il ira sur son cheval (il sera irascible, se mettra en colère, sera coléreux, colérique)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Per-Kouk
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 318
Age : 33
Localisation : Kerne-uhel
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Lun 27 Mai 2013 - 18:09

En kreis-Breizh, de ce que j'ai relevé, en vrac :

KAP [kap] : [capabl 1632] adj. ; Capable (cf. GOUEST) / KAPAT [ꞌkapəd-t] : adj. ; Capable / Qui travaille (super) bien
N'é ket kap da vale : Il n'est pas capable de marcher (Plouïe, Ku) ; Hezh zo un den kapat : Il travaille super bien (Plouïe, Ku) ; Kapap(l) da vreviñ tud : Capable de broyer (quelqu'un / des gens) (Poullaouen, Ku) ; Kapap(l) da valeürusiñ (a)nehe : Capable de les estropier (Poullaouen, Ku)

loc. Ur c'horf-den solud : Une personne très costaud (Plouïe, Ku)

pour ce qui est de "barreg" voilà ce que j'ai:

BARREG [ꞌbarəg-k] : [barrek 1931] adj. ; Apte / Compétant(e)
Barreg oun war ma labour : Je suis apte à finir mon travail (Plouïe, Ku)

GWASS [ꞌgwas] : n.m. (pl. gwarsed [ꞌgwarzəd-t]) ; Sacré gars / Costaud
Hezh zo ur gwass ! : C'est un sacré gars ! (Skrigneg, Ku)

loc. Paotr mat [pɔt'mat] : (un) Costaud / (un) Dur

SOLUD ['soːlyd-t] : [solud 1992] adj. ; Solide
loc Kaoud gwrïou solud : fig. Avoir les reins solides ; Hezh neus gwrïou solud : Il a les reins solides (Plouïe, Ku)

loc. Be gwrïennet mad : Avoir les reins solides (fig.) ; Hezh zo grïennet mad : Il a les reins solides (Plouïe, Ku)

sinon y a "kreñw", parfois "kaled" (ça dépend du contexte) etc

An heñi zo ar c'hreñwañ : Le plus fort (Plouïe, Ku)
C'hwi a vramm kreñw ! : Vous pétez fort ! (Poullaouen, Ku)
Ken kreñw (e)veldahoñ deja a-walc'h : Aussi fort que lui pour ainsi dire (Sant-Herbod, Ku)

Vïe daw kaoud tud ha nise nerzh, tud kreñw : Ça nécessitait d'avoir des gens énergiques, des gens forts (Plouïe, Ku)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brezhoneg-digor.blogspot.fr
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Jeu 14 Nov 2013 - 10:20

bezañ barrek d'e zevezh (F. Prigent, de Plougasnou, PvB, p. 52)
? avoir dominé la situation grâce à ses capacités de travail (du fait qu'on est "costaud", "expérimenté") en sorte que la journée de travail est terminée avant le temps, le délai qu'on s'est fixé, accordé pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Jeu 14 Nov 2013 - 11:05

Per-Kouk a écrit:
[...]

BARREG [ꞌbarəg-k] : [barrek 1931] adj. ; Apte / Compétant(e)
Barreg oun war ma labour : Je suis apte à finir mon travail (Plouïe, Ku)

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Per-Kouk
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 318
Age : 33
Localisation : Kerne-uhel
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Sam 16 Nov 2013 - 9:42

J'ai relevé récemment quelques exemples à Berrien pour kapabl

KAPOB(L) ['kapᵓb-p]

N'é ket un dèn kapob(l) : C'est un incapable

Oa ur plac'h kapob(l), an dra-he n'ampeche ket dehi da vea mad ba'r gêr ha goûd o(be)r boued : C'était une femme capable, ça ne l'empêchait pas d'être bien à la maison et de savoir faire la nourriture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brezhoneg-digor.blogspot.fr
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Ven 27 Déc 2013 - 18:04

http://banque.sonore.breton.free.fr/shownews.php5
Ecouter 9.
Penmarc'h, Guilvinec: gouest et kat compris et utilisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Sam 29 Mar 2014 - 9:11

G Kervella, Ya! 459, p8:
Barrek ar stal!

[sens de cette expression à préciser : (?) tout est bien solidement en place, installé donc on peut démarrer l'action.
Connaissez-vous cette expression? Où l'avez-vous entendu?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALLENO



Nombre de messages : 109
Localisation : AN ORIANT
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Mar 29 Avr 2014 - 23:04

Quévenois:
la question de l'emploi de 'barreg' en pays pourlet est étrangère à celle de la graphie "vannetaise classique" employée par Job JAFFRE - 'soñj' ou 'joñj' c'est pareil sur le plan lexical même si c'est décevant de les mêler sur le plan de la dialectologie - ceci dit d'accord avec toi: Job écrivait un bon vieux mélange de vannetais standardisé et de mots et expressions locales pourlettes -
'toner': entendu de quelqu'un (bretonnante native) de Saint-Tugdual - "vantard" (qui vante ce qu'il fait) d'après elle, différent de 'foeñwour' = "prétentieux", qui se vante même de ce qu'il ne fait pas et de capacités qu'il n'a pas (j'avoue que j'ai tendance à mêler toutes ces nuances!)
'koupabl' se dit aussi en Pays Pourlet (partout???) - 'barreg' me parait bizarre en vannetais mais je ne connais pas tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Mer 28 Mai 2014 - 6:10

jeje a écrit:
emsav (écrire plutôt emzav) signifie entre autres capable. (= barreg, gouest)

Lire in ERNAULT Suppl. Dict. vannetais (éd. Skol, 2008) les pp 104-105.

anzaou (bas vannetais, Loth qui précise bien: a non nasal)
amzaou (pourlet, RB)
emza (pays de Lannion)

emzavoh (préférable, plus avantageux)

Emzav on! J'y arrive! Je m'en tire!

L'association Skol an Emsav (= (à peu près) "l'école du Risorgimento") compris par Mme G. (de Ploneis) par "l'école des meilleurs" [des performants]!

imzav, imzao : à jour (dans son travail (Laz, PYK)
gg

Obéreù en in-noz (Guillam er Borgn, de Séglien):
Sorhienneu, p. 12
"n'em gavé ket anzaù é unan donet de ben ag ur labour ken bras".
(il ne se sentait pas à même / capable à lui seul de mener à sa fin une tâche aussi grande)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Fañch
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 159
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Jeu 29 Mai 2014 - 14:20

Kergrist-Moelou (K-U) :
emsa(v) : à jour (dans son travail...) :
Emsav a-walc'h on : "je suis dans les temps"

Contraire : berrek : à la bourre, en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Ven 30 Jan 2015 - 15:12

http://chrsouchon.free.fr/chants/bagkolle.htm

Poulgoazec (littoral de la basse Cornouaille, en face d'Audierne)
"ar vag kollet", gwerz collectée en 1937 (chanoine H. Pérennès)
Voant ket kapet da zont d'ar ger (ils n'étaient pas capables de revenir chez eux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable   Aujourd'hui à 22:47

Revenir en haut Aller en bas
 
fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» fort, solide, costaud formes empruntées à fr. capable
» Comment avoir une foi solide
» [Formes d'écu] Les Blasons d'enfants.
» Poids ou formes ?
» Enseignement et solide education religieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: