ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Aujourd'hui à 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 14:46

en Trégor, abof (< abaf) 'timide'


Dernière édition par Ostatu le Mar 8 Juin 2010 - 17:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain BOTREL
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 125
Age : 49
Localisation : Callac
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 15:25

En Kreiz-Breizh : gouher [gwE:r]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 16:47

"Gouher /gwɛ:r/, adj., timide (FJ "gouër", id., mot très usuel absent de RH...), ex. "henn'sh so gouher hardi !", il est extrêmement timide, "or den gouher e'", c'est une personne timide, réservée ; "hi oa gouher beke' bremañ", jusqu'ici, elle était timide ; cf. "mezheg", moins usuel."
LPPN - F. Favereau

FJ = Fañch Jaffrennou

"Mezheg // mezhig /'mé.zik/, adj. timoré ; ex. "or paot' mezhig", un garçon timoré, vite intimidé."
LPPN - F. Favereau

cf. J. Gros : "mezek et : mezennek, honteux, timide, confus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 17:55

"anbah, adj. timide, honteux (pays de Lorient)."
"bah, adj. déconcerté, timide."
"bahoni, /. timidité (Ch. ms.)."
"baù, baou, m. engourdissement ; adj. timide."
"baùanté, f. timidité."
"baùek, adj. timide, maladroit."
"koart, adj. lâche, poltron ; timide, honteux; confus ; koardiz, koartiz, m. poltronnerie, lâcheté ; timidité."
"kouion, adj. lâche, sans courage, poltron, timide."
"méh, f. et m. pl. eu, honte, confusion ; modestie, timidité."
"paorek, adj. qui reste en place, timide, morfondu, les yeux baissés (Bul.)."
DBFV. E. Ernault (1904)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 18:15

« Abaff. Le Chal. ms porte, s. v. abestir : « Les bas Bretons disent abaffein; il se dit ici d'un homme dont le courage et les biens diminuent, et delà pluie ou du vent qui diminuent, abaffed é er glaü, en aüel. » De même s. v. hébéter, le mot abaffein est suivi de la mention b. br. (bas breton, par opposition au breton de Vannes). Abafder timidité, Mellezour an eneou, Landerneau, 1845, p. 47, tréc. abofter, Mezellour an ineo, Saint-Brieuc, 1831, p. 52.
On peut assimiler à abaff le van. ambah honteux, à Ing(uiniel), Chal. ms., cf. van. ambaff, étourdiment Gr. [...] »
Glossaire moyen-breton - E. Ernault - 1895
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 20:59

Salut Ostatu,

Je pense ne pas me tromper en disant que, dans mon secteur du Trégor, on disait assez facilement d'un timide :

- hemañ 'zo gwak = celui-ci est mou / il n'est pas hardi / il n'ose pas s'affirmer. Nec'het

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 21:19

Pour moi, gwak c'est mou, tendre et au figuré, faible, peu résistant, délicat (sensible)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 21:29

Oui,

Mais c'est aussi à la limite de la lâcheté.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 21:38

En gallois :

- timide : ofnus, ofnog, llwfr

- timoré : ofnus, ofnog

-----------

tiré de Collins-Spurell Welsh Dictionary.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 21:59

En haut-vannetais, l'adjectif gwak semble inusuel. J'ai toutefois trouvé dans le supplément de P. Le Goff : "goak (Gr.) flexible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 22:00

Pour parler de façon littéraire, on peut aussi suivre un autre raisonnement :

* R. Hemon donne, pour

- timide : lent, abaf, ambac'h.
- timidité : lentegezh, abafded, baventez;

* Victor Henry donne :

- Lent : adj, timide, abasourdi. Empr. fr. lent

* A.J Greimas, Dictionnaire de l'Ancien français, donne :

- lent, adj. (1080, Rol.; lat. lentum, souple). 1. peu empressé : Dist Oliviers : dehait ait li plus lenz ! (Rol.). - 2. Qui vient en retard, trop tard : Repenties somes trop lent (Lai du Trot). - 3. Mou, sans force : Si que ne put mangier, tant fu floible et lente (Aden.). *** lentif, adj. (1204, R. de Moil.). 1. Lent. - 2. Sans force, malade : Nous ki somes man et lentiu (R. de Moil.)

----------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 22:08

Ostatu a écrit:
En haut-vannetais, l'adjectif gwak semble inusuel. J'ai toutefois trouvé dans le supplément de P. Le Goff : "goak (Gr.) flexible."

-----------------

Je confirme que, avec la malice et la subtilité de certains propos, un homme un peu mou du point de vue caractère était supposé l'être aussi du point de vue sexuel.

C'était un peu le sous entendu pour les jeunes conscrits : Bon pour l'Armée, bon pour les femmes.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Mar 8 Juin 2010 - 23:01

"Ambaf : abaf, lent"
Gerioù implijet e Peiben ha tro-war-dro - E skeud tour bras Sant Jermen - Y. ar Gow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Jeu 2 Sep 2010 - 12:44

Ostatu a écrit:
« On peut assimiler à abaff le van. ambah honteux, à Ing(uiniel), Chal. ms., cf. van. ambaff, étourdiment Gr. [...] »
Glossaire moyen-breton - E. Ernault - 1895

Ambah 'timide' (ambac'h (NDBF), ambazh (GBAV)), mot donné spontanément par le locuteur natif de Langoëlan, connu aussi de ceux natifs de Kernascléden et de Locmalo. (enregistré le 23/08/2010).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Jeu 2 Sep 2010 - 13:29

Au vu de cet envoi, j'ai pensé immédiatement au nom de personne celtique : Ambactanos.

Voici donc ce que j'ai trouvé comme réponse :

http://www.angelfire.com/mi4/polcrt/Celtic.html

Voir : Ambactanos(Amaethon) was Gaelic for wine growers

Cela a trait avec des vignerons ou des brasseurs, donc des producteurs d'alcool.

Or, il semble que le mot breton mez(h) = honte, soit aussi un dérivé de medu- = miel, et par extension, de la boisson issue du miel, dont l'abus provoque l'ivresse et la honte.

Pour aider, si ça peut.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 722
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Jeu 2 Sep 2010 - 14:16

Ostatu a écrit:
cf. van. ambaff, étourdiment Gr. [...] »Glossaire moyen-breton - E. Ernault - 1895
Cela rappelle l'expression bezañ diabaf, être à jeûn (pour un alcoolique)

Marc'heg an Avel a écrit:
Or, il semble que le mot breton mez(h) = honte, soit aussi un dérivé de medu- = miel, et par extension, de la boisson issue du miel, dont l'abus provoque l'ivresse et la honte.
Le problème c'est que mezh, honte (donc, à partir d'un ancien "t"), alors que mez, hydromel (c'est à partir d'un ancien "d"), donc, apparemment, pas de parenté étymologique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Jeu 2 Sep 2010 - 14:23

Ici : ambazh.
Peureux se dit "aouenik".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Lun 3 Juin 2013 - 9:10

Autour de bac’h ‘qui n’agit pas’

1723 [1996] Châlons DBV-F un deine bahét [un den bac’het] un homme interdit [déconcerté]
ca 1910 [2008] Ernault SIDV 96 ambah, embah [ambac’h] timide, déconcerté ; poltron, lâche
2005 Plourin TG ambapl [Langonned ?] timide, réservé
2008 DC, SIDV 96 ambac'h [Plouay] timide, qui n'ose pas
2013 L. Ch. ? DPB bac’hek [Inguiniel] intimidé]

1993 Jules Gros DFBEF 1197b Mari ne oa ket abof [Trédrez] timide
2012 Jean Le Dû TP, FB 500-501, BF 112a abof [Plougrescant] timide

Yeun ar Gow STBSJ 250 [rééd. 1978] ambaf [Pleyben] abaf, lent

1919 [1991] Ernault DBFV 19a
baù, baou, m. engourdissement ; adj. timide.
baùanté, f. timidité.
baùek, adj. timide, maladroit.

Le fil aurait pu être élargi:
dire l'immobilité, l'inaction, la non-réaction, la timidité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Per-Kouk
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 318
Age : 33
Localisation : Kerne-uhel
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Lun 3 Juin 2013 - 11:51

Pareil que Sylvain, on dit gouer par chez moi aussi :

GOUÈR [gwɛːr] : [vx. br. guil] adj. ; Timide / Réservé(e)
Hezh zo un den gouèr : C'est une personne timide (Plouïe, Ku) ; Hezh zo gouèr hardi ! : Il est extrêmement timide (Poullaouen, Ku)

Pour ce qui est de la graphie du mot, avec ou sans "h", on peut se rapporter à ce que dit Jean-Yves Plourin :

TAMMOÙ GWASKIN, éd. Armeline, J-Y. Plourin, p. 188 :

GOUER, adj, NO, timide
Le BAV propose de l'écrire gouher, en supposant que her(r), "hardi", en est le noyau. On pourrait objecter que seul hedr semble attesté en vieux-breton, et qu'on peut trouver à gouer un air de famille avec le gallois gwyl, "modest, bashful" (in Geiriadur yr Academi, op. cit.)

Et effectivement on trouve cette concordance avec le gallois pour le mot vieux-breton "guiled" "pudeur, décence" :

VOCABULAIRE VIEUX-BRETON, J. LOTH 1884, p. 138 :

Guiled, pudeur, décence. — Juv., p. 392, P. 5. — Pudore i. ό guiled « par pudeur ». — Gall. mod. gwyl « modeste », irl. féle « honestas, verecundia », Zeuss, p. 18, fial (fēl) « veluin », fial (fēl) « modeste ». Wind., Wört., p. 547.

Il est effectivement fort probable que notre gouer provienne d'un ancien guil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brezhoneg-digor.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)   Aujourd'hui à 15:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Dire la TIMIDITE (& la confusion, pusillanimité, honte...)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on dire que pardonner, c'est << penser >> ses plaies ?
» Dire ses émotions
» Le dire ou pas?
» La vérité est-elle toujours bonne à dire ?
» Chapelet pour dire: me voici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: