ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Aujourd'hui à 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Sam 8 Jan 2011 - 20:27

Ce fil fait doublon avec celui intitulé "Masculin/Féminin"
mais comme on y parle du genre du nom brezel (fr. guerre), je le fais remonter.

Yvonne Briant-Cadiou, née en 1916 à la Trinité en Plouzané (bas Léon), écrit dans "E skeud daou dour ar barrez", éd. Emgleo Breiz - Brud Nevez, 1998, p. 5:
"e-pad ar vrezel vraz" (nom féminin). Réalité dialectale à Plouzané ou norme littéraire de l'éditeur? Probablement réalité.

A Baud, selon Trépos (EVBF):
ur c'harr vras (fr. "un char grande", une grande charrette).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Mer 26 Jan 2011 - 17:42

gerard a écrit:
pour tommder,
JY Plourin (Tammoù gwaskin): 'uniquement féminin dans notre zone NO' (zone qui gagnerait à être définie: sans doute St-Servais 22. De même, au lieu d'écrire 'chez nous', il vaudrait mieux écrire sud-pourlet, les non initiés comprendront mieux).

an dommder 'la chaleur' (entendu à Plourac'h)
F. Favereau le donne comme féminin à Poullaouen : "an dommder vraz" LPPN

"Dond a reent da lipad ar siminal e diavêz ar forn, o rei d'ar zal vraz a-béz, eun dommder ken braz, ma c'hweze ar re oll a oa enni." Ar marh reiz - Visant Seite

Féminin aussi du côté de Cléder (Haut-Léon) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain BOTREL
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 125
Age : 49
Localisation : Callac
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Mer 26 Jan 2011 - 20:40

Je confirme : par ici tommder est toujours féminin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Lun 31 Jan 2011 - 0:30

dienez 'misère', féminin ; en (haut-)vannetais, masculin si on en croit le GBFV d'E. Ernault (cf. diañnez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Dim 6 Fév 2011 - 14:52

"A pe m'ê goueret en treu-si guerso, i ven bet deit d'hi recour, car m'em bes truhé dohtei, dan en tuemzir ir mod-man."
A liù el loér hag er stéred - I. an Diberder (p.158)

tuemzir m. chaleur

GBFV : "tuemdér, tuemzér, m. pl. ieu, chaleur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Sam 13 Oct 2012 - 5:52

HY 271, p. 36, entrée gwiskamant:
Ernault 1914 M. 77
"Aujourd'hui [en 1914] le mot est masculin en vann[etais] et en petit Tréguier [= entre Trieux et Leff, aussi dit "petit Goëlo"]."

Rappel:
Cependant, le petit Trégor désignerait plutôt en réalité la partie orientale du Tregor entre Trieux et Leff (partie du Goëlo dépendant de l'ancien évèché de Tréguier). De Châtelaudren à Senven-Léhart à Pontrieux, avec Guingamp, Quemper, Pommerit, Goudelin, Bringolo, Boqueho, (et Lanrodec, Trévérec, Le Faouët) etc. C'est ce qui me semble le plus logique, d'un point de vue linguistique (suivre Ernault).
Lire fil "petit Trégor".

muzikch (muzik), fr. musique est masculin à Plougrescant (dict. de Jean Le Dû).

Les emprunts au français
brutalite, fasilite, kurïozite (-riyo- , pas *-ryo), humilite (humidité???)
(-e prononcé -ay en finale absolue)
seraient masculins en groisillon , selon la grammaire du breton de Groix de Ternes (21.8, Suffixes..., p. 337).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Mer 17 Oct 2012 - 18:01

jeje a écrit:


muzikch (muzik), fr. musique est masculin à Plougrescant (dict. de Jean Le Dû).

In Le trégorrois à Pougrescant Dictionnaire breton français (p.376b) : " muzik mouziķ, seulement dans déh wa vêll kãnã mouzig e Ròh, hier ça a marché comme sur des roulettes."

attention le k cédille est une occlusive palatale sourde : [c]. Cela est approximativement un son entre un ty et un ky.

écouter ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/API_c

Là, il semble dire qu'il n'a entendu cette forme que dans le contexte ci-dessus. La prononciation est selon moi "mouziky" ['mu:zic] et non "muzikch".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Mer 17 Oct 2012 - 20:10

Coquille?
A vérifier et éventuellement à préciser.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Mar 1 Jan 2013 - 10:22

genre de teñvalijenn, teñvalded, teñvalizion.

Lossec, MDB, p.38
en teñvalijenn. (on attendrait en deñvalijenn, fr. dans l'obscurité)
On attend un d (mot féminin, mutation du t en d) en KLT.
Est-ce une coquille (il semble y en avoir malheureusement pas mal dans ce livre plaisant et instructif par ailleurs)?

Toutefois, en vannetais (du moins écrit),
l'obscurité est : en tioélded, en tioélizion, noms donnés masculins par Ernault DBFV 225b& 226a.
Guillevic & Le Goff, BvanF & FBvan, 1924 (2e éd.):
BF 77a
tioélded (b. van. tañhoélded), m. obscurité.
tioélizion, m. , obscurité.
FB 69a
obscurité, tioélded, f. , ... [!!!]

I.-P. KALLOH (Ar en deulin, éd. Dihunamb, 1935) p. 47:
Péden én Téoélded

Voir aussi GIB de Roparz Hemon, p.3052.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Jeu 10 Jan 2013 - 17:42

"eur paner, sud Corn. (le mot est masculin)."
Le vocabulaire breton de la ferme - Pierre Trépos

en breton standard : paner f. ; ur baner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Lun 3 Juin 2013 - 10:33

Ostatu a écrit:
"eur paner, sud Corn. (le mot est masculin)."
Le vocabulaire breton de la ferme - Pierre Trépos

en breton standard : paner f. ; ur baner.

Paner (fr. panier) est masculin à Pleyben aussi:
"PANER, ger gourel a-hed ar skrid" (Yeun ar Gow, E skeud tour bras Sant Jermen, 1978, p254).

Rappel d'un fil qui fait doublon:
http://academia-celtica.niceboard.com/t181-masculin-feminin?highlight=masculin
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Ven 16 Aoû 2013 - 18:56

Ernault > H Bihan > Hor Yezh

273 46 en petit Trég. kourach est du fém.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Sam 15 Mar 2014 - 21:02

War "Yezh va Zud", gant Koulizh Kedez:

p 194
benel / féminin: erv, talar, paz [toux], kamion, sol [poutre], solier, mallozh, bennozh, soñj [idée, réflexion], begel, soc'h, run, roched, chidhouarn, chournal.


(taolit meiz: sol / so-oul / poutre & solier étage benel / féminin e Brieg (ar Scao)

p 194 gourel / masculin: paner, bac'h, serch, glachen, gwignen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Lun 21 Avr 2014 - 9:39

jard(r)in (< fr. jardin, masc.) est (très?) majoritairement féminin en breton (par ex. à Trédrez [Gros, p. 653a], à St-Coulitz [YvZ, p. 52] , à Groix [Ternes p. 218]).

Cependant Ernault donne ce nom comme masculin dans son dico breton vannetais / français, p. 117b.
& Guillevic & Le Goff (Exercices...) p.70 jardrin, m.
(mais dans leur Vocabulaire, p.57a jardrin, f. et p. 35a jardrin, m. !!!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Dim 27 Avr 2014 - 6:37

ABID, (pl. abijo, ...), habit, costume.

Donné comme féminin par Klerg en Trégor (Barr-Heol 50/49), à Plougrescant (Le Dû), à St-Servais 22 (Plourin). Div abid.
Comme masculin par Esnault (Danvez geriadur, HY 48-49, 1966), Ernault (dico vannetais), Favereau (GBAV).

abid ur c'hi = la peau humaine ("costume d'un chien")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Dim 28 Sep 2014 - 13:50

beurje (< fr. verger, nom m., même sens) est féminin en breton

eur veurjead avalo (haut Trégor) (un verger de pommes)
DBTGHC Vallée p. 95
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Per-Kouk
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 318
Age : 33
Localisation : Kerne-uhel
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Dim 28 Sep 2014 - 15:49

Le mot moman présente aussi une variante, souvent m. je j'ai entendu au f. sur Cléden-Poher

http://brezhoneg-digor.blogspot.fr/2014/08/an-dieoul-ba-koat-frew.html

Oah ! Ba'r, ba ar voman... Med war-lerc'h ma bet lar(e)t petra oa digoueet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brezhoneg-digor.blogspot.fr
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Dim 12 Avr 2015 - 16:32

paire de tenailles:

turkez est masculin en vannetais (un turkez, "treu'tché:ss" (eu fermé) à Ploemeur 56)

et féminin ailleurs (turkez, un durkez)

cf. carte 308 du NALBB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Mar 2 Juin 2015 - 18:56

mezh "honte" (féminin en général en KLT, ex. : gant ar vezh! "quelle honte!, si c'est pas honteux!", littéral. "avec la honte") est parfois (dans certaines communes?) masculin en vannetais (méh, f. et m. in Ernault DBFV 157b).
Exemple:
ir mieah ir guilet (Beaumer, en Carnac, 01/04/1912, Diberder 2 p. 463)
= ur mezh / ur vezh er gwelet ("une honte (de) le voir")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Mer 17 Juin 2015 - 18:26

Selon le lexique cornouaillais du Père Le Scao, de Briec, fusill est féminin.

A Mellionnec, RH dit:
di fuzuilhenn (2 fusils, di = div, 2 féminin)
http://www.skolvreizh.com/komzoubrezhonegmenu

fusil est un nom du genre masculin en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Dim 28 Juin 2015 - 8:27

Un article de Herve Bihan dans Hor Yezh 282, Mezheven 2015, pp 3-9:
"Notennoù diwar-benn an nepreizh..." ["Notes à propos du neutre..."]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeannotin
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend


Nombre de messages : 120
Age : 23
Localisation : Cléden-Poher
Date d'inscription : 29/07/2014

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Dim 28 Juin 2015 - 19:45

J'ai entendu le mot allemand passé par le français : kommandantur adapté en breton sous la forme : ar c'homandantour (ici). Cela montre la vigueur de la mutation ar + k > ar c'h puisqu'elle s'applique jusque dans les emprunts les plus récent. Peut-on dès lors considérer que le mot kommandantur est masculin en breton et féminin en français ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Fañch
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 159
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Mar 30 Juin 2015 - 13:52

Doare/Doere

Doare” est donné comme féminin par Le Gonidec, Troude, du Rusquec, V. Henry
Doere” (Vannetais : nouvelle) est donné comme masculin par E. Ernault
Doare” est donné comme masculin par les dictionnaires plus récents (Vallée, R. Hemon, An Here) ainsi que par F. Kervella et J. Gros.

La plupart des exemples ci-dessous sont issus d'une recherche (doare ; doaré ; zoare : zoaré) dans le corpus de Wikimammenn.
Il va de soi que la plupart des occurences ne sont pas distinctives en matière de genre.
J'ai également laissé de côté les adjectifs en "d", vu l'aspect non systématique de cette mutation. (un doare dereat...). Je n'ai d'ailleurs pas trouvé d'occurence de "doare z/d..."

Le Gonidec, dans sa Bible, ne suit pas toujours son propre dictionnaire.
Il fait la mutation dans l’expression qui revient souvent : “eun doaré gaer” : une belle apparence, une belle prestance :

“hôgen Rachel a ioa koan̄t hag eunn doaré gaer gant-hi.”
“hag ar c’hreiz anézhan̄ en deûz kin̄klet enn eunn doaré gaer enn abek da verc’hed Jéruzalem.”
“Râg hî a wélaz eur marc’h, harnézet eun eunn doaré gaer
“hag a wélaz gloar Simon, hag hé skéd enn aour hag enn arc’han̄t, ha doaré gaer hé dî”

Mais :
“Diskouéz enn eunn doare burzudus da drugarézou”
“Kôz voutou aozet gan̄t pen̄séliou évit rei dézhô eunn doaré kôsoc’h.”

Milin s’en tient au féminin :
“nemet enn diou zoare-man “ (J-K skouer ar gristenien)
“Bez’ e tleer en em lakaat gant kalz a aked e doare vad da goumunia” (J-K skouer ar gristenien)

“N’eo ket dioc’h doare gaer ar penn,
   Dioc’h ar galoun eo mont d’ann den.” (Furnez ar geiz)

Klaoda ar Prat fait la mutation “eun doare vat”, dans le même sens que Le Gonidec.
“Sell ta, setu eun hostaleri, hag e doare vat.” (an teir c’had)
“Job a yoa eur pez den, d’ezan eun doare vat,...” (Klaodinaig)

L. Inisan, Emgann Kergidu, 1902 :
“Guelet a ran n’emaoun ket e doare vrao etre ho taouarn”

G. Morvan, Buez ar Zent, 1894 :
“Sant Jermen, o veza remerket doare vad ann den iaouank” (bel exemple en passant de Brezhoneg beleg !)


Masculin :

Perrot rev. par E. Ar Moal, Buez ar Zent, 1912.
“pa oe tamallet en gaou en eun doare kazus
“Strisat al lezennou evidomp hon unan, hag o lôskât evit ar re-all, eo an doare gwellan d’en em gemer evit bevan en peuc’h en hon ziegez,”
“nemet evit en em glevet war an doare gwellan da gemer evit lakat ar gouarner, Pons-Pilat, da vezan a-du gante”

Ch. Gwennou. Santez Trifina, 1899
E doare mad d'ober peb tra hervez ho c'hoant”

F. Kervella, Yezhadur bras ar Brezhoneg :
“E kichen an tri doare personel-se, e kaver daou zoare all”

E. Ernault : Gwerziou Barz ar Gouet :
An tri doare lavar peus-hanval a Leon, Kerne ha Treger”

Dans le même livre (Rolland, floc’hig e dad)
“Roland a oa warlerc’h e dad ;
Eun doare vrao gantañ, avad,”

doare serait donc masculin, sauf dans des expressions comme “un doare vrav”, “un doare gaer”, "un doare vat" dans le sens de “apparence, prestance, maintien”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Dim 6 Sep 2015 - 14:36

ar boeson (le boisson alcoolisé) est masculin (en français féminin) en breton à Sein, St-Yvi, Plougastel-D., St-Coulitz, Plougrescant, chez Jules Gros, dans Brezhoneg ar Skorv p. 19b... partout?

Curieusement, les lexiques de Hemon (ainsi que dans son GIB - dico historique) et de Stéphan-Séité donne le nom pour féminin.

Où donc dit-on "ar voeson" (genre féminin) en breton? En Léon? Nulle part?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Fañch
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 159
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Mar 25 Oct 2016 - 10:42

Skalier

Dans le conte de Filomena Cadoret : Job ar spontik - Kroaz ar Vretoned, 12/1912, skalier est féminin :

Ha Yann-ar-Gaouiad n’en nevoa ket gwelet, war e c’hourve dirak ar skalier, eur c’hi du, bras evel eul ebeul bihan, daoulagad ru-tan en e benn ? … Mari Beg-avelet n’he devoa ket gwelet, azeet warni, eur pikol pez den, eun tog gantan evel eun disklavier ?

Eur zailh a rê seul gwech ha ma kleve hekleo eus « Skalier-al-lutun » ha, pa dremene a-bouez eun hanter-leo d’ezi d’an noz, e vleo a gommanse sevel,[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français   Aujourd'hui à 19:14

Revenir en haut Aller en bas
 
genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français
» frise histoire du théâtre
» Noms de métiers au féminin : une écrivain ou une écrivaine?
» [Info] Variations dans les Noms des Arcanes Majeures
» Les noms Féminins en -té et en -tié et noms masculins en -ée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: