ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Aujourd'hui à 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Le lexique de Jean-Marie Héneu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Ven 2 Juil 2010 - 14:45

J'ai entamé la lecture des Ribardenneu (1935). Mais cette dernière est souvent arrêtée par le vocabulaire (les formes) inhabituel(les) pour un "lecteur klt". Autant que mes recherches incessantes dans les dictionnaires vannetais profitent au plus grand nombre Serr-lagad

Première Ribardenn 'conte facétieux' : Ul laer é tiskar diar téren el loér.

Déjà je ne suis pas très sûr de comprendre le titre : laer 'voleur', ', diskar 'abattre, démolir, faire tomber', diar = diwar (de sur), téren 'rayon', loér 'lune.

Qui peut nous proposer une traduction ? un voleur tombant d'un rayon de lune ?


Dernière édition par Ostatu le Ven 2 Juil 2010 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Ven 2 Juil 2010 - 15:09

Un voleur descendant du rayon de la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Ven 2 Juil 2010 - 15:18

"Hag ean, d'er goubañnùel, seùel ar ganto ti er hérad, kognellat doh unan ag er cheminalieu d'hortoz ma vehé bet diskennet, ar en doar, tioélded du en noz, aveit monet é diabarh en ti d'obér é droiad."

kérad = citadin (?)
goubañnùel = crépuscule.
kanto m. faîte d'une maison.
kognellat, enco(i)gner, rencogner (?) (cf. P. Le Goff : "koegn, m. coin ; koegnein, v. se mettre auprès du feu." ; DBVF d'E. Ernault : "koégnel, kouignel, f. pl. eu coin, encognure.")

"Hag ean laret kloarigeu d'é voéz."
kloarigeu = doucement (à voix basse) (?) (cf. P. Le Goff : "goarigeu, goarigeh, ar é oarigoù, ar é oarigeh, tout doucement."). Pt ê une forme hybride de kloar et goar.

"Nen dé ket bet ret dein-mé biskoah hernein me horv [...]"

hernein, v. fatiguer, exténuer, éreinter.

"Ha hañni nen dé bet biskoah doh en em-sespedein ag en doéré ?"

despetein (drespetein) : dépiter, indigner ; en em-sespedein = s'indigner.

" [...] hag aben é tistagè, azoh el loér, un déren, hag ean hé hafourchè aveit monet ar doenneu en tiegeheu e glaskè laereh [...]"

aben = immédiatement, aussitôt.
kafourchein = enfourcher (?) (cf. P. Le Goff : "kafourch (Bv.), f. fourchure d'un arbre")

"Goudé bout arvaret, hir amzér, get kant digaré, de zizolein er gir, ean e lar d'é voéz penaos er gomz moliahus de zistill e oè er gir « Saill »."

arvaret = hésité.
moliahus = merveilleux.
distill = prononcer.

"Hag ean ha teùel goudézé, dirohal, ha dironkennat."

dironkennat = ? (cf. E. Ernault : "ronken = râler).

"Hag ean eùé de zistill seih kuéh er gir « Saill », digorein é zivréh, fardein d'en dias aveit kafourchein téren el loér hag ean de flastrein ar er bratel, en ur dorrein ur vorhed dehon."

fardein = se précipiter (sur).
d'en dias = en bas.
pratel f. pelouse, verdure.



Dernière édition par Ostatu le Ven 2 Juil 2010 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Ven 2 Juil 2010 - 18:36

Seconde Ribardenn : kemenerion hag e garé mél (des tailleurs qui aimaient le miel).

"Ur hemenér e oè deit, get é baré diskerion, d'un tiegeh bras aveit fondein ur fétisen."


pare f. compagnie de huit batteurs ; troupeau ; ici groupe.
diskerion = apprentis.
fétisen f. toile faite de chanvre ou d’étoupe.
fondein = ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Ven 2 Juil 2010 - 18:43

Fondiñ c'est défaire, mais c'est vrai qu'ici on sait pas trop en quoi consiste leur travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Ven 2 Juil 2010 - 18:48

Oui, j'avais trouvé : fondein, dissoudre ; digérer ; détruire, défaire dans le DBVF d'E. Ernault. Mais là je ne vois pas trop non plus ce qu'ils font. Pt être qu'ils détissent ?

"Laret e hra er hemenér, aveit bout ean ul loden brasoh."

aveit bout ean ul loden brasoh = pour avoir un morceau plus grand.

Peut-on entendre ce type d'énoncé en bas-vannetais ? si oui, est-ce usuel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Ven 2 Juil 2010 - 19:42

fondein
à tout hasard et sans conviction, ne faudrait-il pas lire
fardein ?

Mais à la réflexion, le sens de défaire (une toile) convient: 'détisser' pour récupérer le fil?
Il y a plus loin dans ce texte d'autres occurences au sens de défaire (un travail), faire et défaire, c'est travailler.

Je retrouve aussi l'expression 'enep d'an heol', utilisée par TR de Plouhinec 56 dans 'Ar gwall avel'. (tourner) dans le sens opposé au circuit fait par le soleil dans sa course céleste quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Ven 2 Juil 2010 - 20:05

Citation :
Peut-on entendre ce type d'énoncé en bas-vannetais ? si oui, est-ce usuel ?

Non, jamais entendu ça, seulement lu. Héneu n'était pas du bas-vannetais, et écrivait en vannetais classique comme 99% (100%?) des écrivains vannetais, même si son vocabulaire semble de venir un peu d'à droite et à gauche.

En bas-vannetais "avoir" se dit "kaout".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 0:50

"Goap e oè bet get en diskour, hag, en trenoz, é hré téhein er hemenér."

en trenoz = le lendemain.
"tihein, tihout, téhein, tiuein, tiuout, v. « atteindre, attraper, surprendre ; tromper ; fournir à une besogne, arriver à, avoir le temps de ; suffire [...]" DBVF - Emile Ernault

é hré téhein = ici, faisait attraper (?)

"« Klañùat e hra a neùé-zo er hemenér get kohadeu spontus."

kohad f. accès violent, mal soudain.

"Tréhiein e hra er groagé ha sellet e hrant, divarhet ou deulagad, doh en diskour."

trehiein v. épouvanter.
"divarhet, part. grands (yeux, Ch. ms.), effaré, hors de soi." DBVF
diskour = apprenti.

"hag é seùel aziar é dorchen de dourhellat en treu displéget ar er valin."

tourhellat = bouleverser (GBAV - F. Favereau) ; ici mettre sens dessus dessous.
bal(l)in f. couverture de lit en grosse toile ; bâche.

"De greisté, tré m'é ma chomet ur groñnad groagé de zeviz [...] "

groñnad m. paquet, liasse... , ici quelques.

"Seùel e hra er groagé a her, de vonet de glask ou hegélieu, ou berpenneu."

a hèr = en hâte, rapidement.
kegél f. quenouille.
berpen(n) = mêloir à bouillie.

"Ariet é er hemenér, bahateit, ken ne chom er groagé dihelhet ar er bratel."

ariet = lié, ligoté, attaché.
dihelhet = essoufflé.


Dernière édition par Ostatu le Sam 3 Juil 2010 - 16:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 1:47

Citation :
"Goap e oè bet get en diskour, hag, en trenoz, é hré téhein er hemenér."

ou "il faisait fuir le tailleur".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 1:48

Quevenois a écrit:
Fondiñ c'est défaire, mais c'est vrai qu'ici on sait pas trop en quoi consiste leur travail...

Bon, j'ai trouvé confirmation dans cette poésie parue dans la Revue de Bretagne, de Vendée et d'Anjou - tome XI - janvier 1894 :

"Er vestréz ag en ti en dès neoah galwet
piar pé pemb kemenér ha kemenerézed
da zonet hemb dalé d'hé zi de labourat
eit gobér lienaj ha fondein er huiad
,
Cependant la maîtresse de la maison a invité
quatre ou cinq tailleurs et des couturières
à venir sans tarder travailler chez elle
pour défaire la toile et en faire du linge."
En Est - tairved loden- er hoarh - Mikél en Dorner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 13:12

Troisième Ribardenn : Un tavarnour é klask arlerj e zéu skoed.

"Trugèré, Eutru kér ; Doué en dakoro deoh én é varadoéz, get larganté."

dakor, dakorein = rendre.

"Gourhemennein e hrant azé aléj dehé ur goén eutru hag obér gueléieu dehé aveit en noz."

aléj, aléjein = préparer (un repas)

"En tavarnour ne vam ket é huélet en tri dal é chonjal obér hoari-gaer. Liés a uéh é ma er geih e vè kavet é hoarigaerat er muian."

hoari-gaer = du bon temps ; (g)obér hoari gaer = se divertir, s'amuser, se donner (se payer) du bon temps...
hoarigaerat, verbe créé par Héneu à partir de la locution précédente ?

"En trenoz vitin, é ma davéet er meùel d'ou dihun, aveit diovér anehè, doh ou has de valé."

dave, daveien = envoyer.

"Hañni anehè ne fich na ne san grik."

ne san grik = ne dit mot, ne souffle mot ( < sañnein)

"Térein e hra en tri dal en eil doh é gilé, hag ind d'en em-hujaotal a végad, ha d'en em-garéein a vout laer."

térein (taeriñ) = s'emporter, se fâcher...
hujaotal = rouspéter (GBAV. F. Favereau) ; gronder, injurier (NDBF. R. Hemon) (cf. P. Le Goff : "hujaudein, hujautal (Bv.), v.a. gronder. Ailleurs, pestal get, argarhein").
bégad m. coup de langue [c'hoarzhin a-vegad = rire à gorge déployée] ; en em-hujaotal = ici s'engueuler (?)
karéein v. blâmer, réprimander ; en em-garéein = ici s'accuser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 15:25

"En tri huizour-man e zo deit aman, en nihour, d'obér hoari-gaer édan me fri, ar men goal."

huizour = fanfaron [trembleur (DBFV.Sup. P. Le Goff)]
en nihour = adv. hier au soir, la nuit dernière.

"En eutru ne oè ket bet biskoah é chonj péein délé en tri dal, met hepkén baochal ar goust en tavarnour didruhé é galon."

baochal = faire le facétieux (GBVA - F. Favereau). (cf. "bauch, s. pl. eu, pièce pour rire, plaisanterie." DBFV - E. Ernault), baochal ar goust = ici plaisanter (s'amuser) au détriment du ... (?)


Dernière édition par Ostatu le Sam 3 Juil 2010 - 15:52, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 15:32

Pour huizour j'aurais dit "importun, casse-pieds", parce que trembleur, je vois pas le rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 15:50

Ou alors plutôt : fier-à-bras, fanfaron, crâneur, prétentieux... comme semble nous l'apprendre cette autre phrase dans la ribardenn VII :

"Sellet er foèuour ! Sellet er ramblour ! Sellet en huizour !"

foèuour = orgeuilleux, vaniteux
ramblour = personne prétentieuse (cf. P. Le Goff)
huizour = idem (?)

en Trégor : un den c'hwezet = une personne orgueilleuse, prétentieuse.

"Hag ean de dostat d'er Person, ha de zispleg dehon éh oè bet é tremen en noz é ti un tavarnour, chomet ar é lerh doh er gehel, hag é ma bet, épad en noz, skoeit en é ben, ha nen dé ket hoah didrelatet grons."

kehel f. balustrade (cf. P. Le Goff)

Brelobiet é é ben », emé er bèleg, én ur zistag ur predeg dehon."

berlobiein, v. déraisonner, dérailler ; berlobiet = égaré, éperdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 16:11

Est-ce que c'hweziñ existe en vannetais avec ce sens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 16:16

Quatrième Ribardenn : Ur méziad deit de vout médesinour :

"Ur méziad, dré sour labourat, poénial hag arboel e oè deit de vout pinùik kaer."

dré sour, à force de (cf. P. Le Goff)
arboél, arboélein = épargner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 16:19

Quevenois a écrit:
Est-ce que c'hweziñ existe en vannetais avec ce sens?

à toi de me le dire Serr-lagad
Apparemment, Héneu butine aussi dans les autres dialectes. Il n'écrit pas exclusivement en vannetais : "Disouéhusoh eget ne chonjér."

Cela dit, tu trouves "huéhein, v.a. et n. enfler, gonfler." dans le DBFV.Sup. de P. Le Goff

tiens d'ailleurs, comment dit-on "gonfler une roue" chez toi ?

Citation :
Pour huizour j'aurais dit "importun, casse-pieds".

Même question, est-ce que huizour est attesté en vannetais populaire avec ce sens ?



Dernière édition par Ostatu le Sam 3 Juil 2010 - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 16:44

Citation :
Ou alors plutôt : fier-à-bras, fanfaron, crâneur, prétentieux... comme semble nous l'apprendre cette autre phrase dans la ribardenn VII :

"Sellet er foèuour ! Sellet er ramblour ! Sellet en huizour !"

foèuour = orgeuilleux, vaniteux
ramblour = personne prétentieuse (cf. P. Le Goff)
huizour = idem (?)

en Trégor : un den c'hwezet = une personne orgueilleuse, prétentieuse.

G.-L. Guilloux emploie glorius dans son Hon bara pamdeiek. Le sens est fièrement sans nuance dépréciative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 17:31

Citation :
Quevenois a écrit:
Est-ce que c'hweziñ existe en vannetais avec ce sens?

à toi de me le dire Serr-lagad

moi je dirais non, d'après ce que j'ai entendu et lu, mais on ne sait jamais...

Citation :
Apparemment, Héneu butine aussi dans les autres dialectes. Il n'écrit pas exclusivement en vannetais : "Disouéhusoh eget ne chonjér."

à peu près tous les écrivains vannetais utilisent "eget", moi j'appelle ça un léonisme vu que ça n'existe pas en vannetais parlé, et même en KLT d'ailleurs ça n'existe que dans quelques communes du Léon.

Citation :
Cela dit, tu trouves "huéhein, v.a. et n. enfler, gonfler." dans le DBFV.Sup. de P. Le Goff

huéhein et huizein c'est pas pareil, y a qu'en KLT que c'est homonyme, et encore, pas partout...

Citation :
tiens d'ailleurs, comment dit-on "gonfler une roue" chez toi ?

c'hwezhiñ ur pneu, marsen...

Citation :
Même question, est-ce que huizour est attesté en vannetais populaire avec ce sens ?

je peux pas le garantir, car je l'ai encore jamais entendu (c'est pas si courant dans la conversation), mais si ce mot n'existe pas en KLT (?) il sort bien de quelque part C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 19:01

Quevenois a écrit:

c'hwezhiñ ur pneu, marsen...

pourquoi l'écris-tu avec un 'zh' ?

c'hwezhañ v. souffler (vent), allumer (feu) (kmg chwythu)
c'hwezañ ur rod = gonfler un pneu. (kmg chwyddo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 19:20

huizour: celui qui fait suer? et celui qui, étant malade, sue et tremble (de fièvre).

Le problème des mots distincts en c'hwezh- (souffler, allumer), c'hwez- (enfler, gonfler) et c'hwes- (suer) a été étudié il y a longtemps (par F. Kervella, je crois).

Les mots désignant la vessie se rattachent à quelle famille?
A celle de c'hwezh- selon le Deshayes étymologique, d'où la graphie c'hwezhigell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 20:20

Citation :
pourquoi l'écris-tu avec un 'zh' ?

parce que je sais pas comment ça s'écrit, parce que j'ai eu la flemme de chercher C'hoarzhadeg et parce que pour gonfler, généralement il faut souffler...

Chez moi, j'ai entendu le mot "gonfler" que pour parler, par exemple, de vaches qui mangent du trèfle etc, et dans ce cas on dit "foeñviñ". On dit "foeñviñ" aussi pour dire "frimer, faire le fier" etc.
Jamais entendu "gonfler" comme verbe transitif... à ce jour.

J'ai pas trouvé de "huéein" pour dire gonfler dans Ernault...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 20:36

"Esteu kaer a segal, a gerh a uénih, a vel, a uénihtu, e dolpè pep plé, get un ajad mat a avaleu."

ajad m. un certain nombre ; ajadig petite quantité (P. Le Goff).

"Hag ean, ur mitinieh, goudé é lein, araok monet d'é labour, trohein get é voéz un ajad paùadeu, ha monet tré."

trohein get, lancer un coup, adresser des injures à (cf. P. Le Goff)
paùad m. coup de poing sur la figure, soufflet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Sam 3 Juil 2010 - 21:07

A noter, même si ça ne s'applique pas ici, qu'en certains endroits (Languidic je crois), ajad signife "petit lopin de terre".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lexique de Jean-Marie Héneu   Aujourd'hui à 19:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lexique de Jean-Marie Héneu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le lexique de Jean-Marie Héneu
» Décès de Mgr Jean-Marie Lustiger
» Relations hommes-Terre,la réponse d'un chrétien et d'un scientifique:Jean-Marie Pelt.
» Le cardinal Jean-Marie Lustiger est mort
» prière pour jean marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: