ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Hier à 17:59 par Per-Kouk

» Banque de blasons herminés
Hier à 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Mer 23 Nov 2016 - 17:07 par jeje

» Le bélier / ar maout
Mar 22 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» Un article scandaleux sur le vannetais
Mar 22 Nov 2016 - 20:58 par Jeannotin


Partagez | 
 

 parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Sam 14 Aoû 2010 - 11:12

parler de Prat (Trégor), village de Trévoazan.

Dans "Récits & contes populaires de Bretagne /2, recueillis par Geneviève Massignon dans le Trégor et le Goëlo" (éd. Gallimard, 1981),
le conte "Le petit bossu et la fille du roi d'Espagne" est transcrit en breton p. 44 et 46 (sans doute (?) par D. Laurent selon un (son?) enregistrement de 1969).
Le parler local semble respecté par la transcription.
Le conte est donné par Mme Hortense Derrien.

Je traduis la première phrase:
Un jour (dewez = journée), il y avait une famille de pauvres (oa eur famill paour = était une famille pauvre) qui avait un petit garçon (hag a oa eur pôt bian barz = et était un gars petit dedans) qui avait une bosse (ha oa tort = et était bossu).

On voit combien le breton emploie le verbe être là où le français emploie avoir.

Autrement:
me zo lared diñ = moi il a été (= zo) dit à moi = on m'a dit
diñ < (moyen breton) diff (n nasalisé, conservatisme)

pera da gwed (= petra he doa graet, fr. ce que / elle avait / fait) : da (féminin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Sam 14 Aoû 2010 - 11:56

gerard a écrit:

me zo lared diñ = moi [b]il a été
(= zo) dit à moi = on m'a dit
diñ < (moyen breton) diff (n nasalisé, conservatisme)


Je crois même qu'on a : me zo bet laret diñ = il a été dit à moi = il m'a été dit.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Sam 14 Aoû 2010 - 19:28

mond en dro: partir en tournée, prendre la route (et pas *aller à nouveau)

penegwir, pegur: peogwir, pendeogwir, pugur

ma mamm neus (pas *deus) ked voued (a voued, a élidé) kin (ken, e fermé en i).

da vournis diñ-me (fournis < ? fr. fournir, = fr. donner)

are = adarre

kant leo an eur = fr. 100 lieues à l'heure

bopred: fr. en tous cas, de toute façon/manière, quoi qu'il en soit

bop tro: fr. à chaque fois

wid an noz: fr. cette nuit, pendant cette nuit qui arrive

e oroiller: fr. son oreiller (à lui)

ma 'fortemonei : fr. mon portemonaie

oar (impersonnel) vond (= e/o vont) da voutañ neañ: fr. "on était allant pousser de lui", on s'apprêtait à le mettre [en prison]

renked (pas *oblijet) da reiñ: fr. obligé(e) de rendre/restituer/donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Dim 15 Aoû 2010 - 9:31

an osti (fr. l'hostie, n. féminin en fr.)... ma (em boa, j'avais) dahâd (darc'haet, darc'haouet, fr. flanquer, ici: jeter, cracher) neañ (de lui -l'hostie, nom masculin en breton)

na posub rafeh momestra, fr. et possible feriez tout de même = et quand bien même vous le feriez / et même si vous le faites/ et si vous le faites / y arrivez quand même.
Présence de na obligatoire?

ar glesker glaz, fr. la grenouille verte /grenouille des mares
(glaz: bleu/vert)

an aneval (fr. le cheval) primañ (le plus rapide) 'h a ganit (qui va avec toi = que tu as)

taped neañ, fr. attraper de lui, le rejoindre

kent po lared din, (fr. avant vous aurez dit à moi = tant que vous ne me l'aurez pas dit)
wellafet ket (élision: ne w. ket, fr. vous ne vous améliorerez pas, = vous ne guérirez pas)

ar 'foñs stank (ar foñs-stank, fr. le fond de l'étang/mare/lavoir)

na bed kâd (= kavet, fr. trouvé) (fr. avait trouvé, littéral. avait été trouvé)

oa ed da (fr. était allé à = était devenu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 720
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Dim 15 Aoû 2010 - 22:54

gerard a écrit:
kent po lared din, (fr. avant vous aurez dit à moi = tant que vous ne me l'aurez pas dit)
wellafet ket (élision: ne w. ket, fr. vous ne vous améliorerez pas, = vous ne guérirez pas)
Je pense qu'il s'agit plutôt de ken.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mar 24 Aoû 2010 - 20:58

Marc'heg an Avel a écrit:
gerard a écrit:

me zo lared diñ = moi [b]il a été
(= zo) dit à moi = on m'a dit
diñ < (moyen breton) diff (n nasalisé, conservatisme)
Je crois même qu'on a : me zo bet laret diñ = il a été dit à moi = il m'a été dit.

JCE

En Trégor, j'ai jusqu'à présent entendu : lâret zo diñ... (ou : me zo lâret diñ...) pour on m'a dit.

Je pense que me zo bet lâret diñ y signifierait autre chose. Peut-être : on m'a eu dit (voire : on m'a déjà dit...) (hypothèses à confirmer ?)

En tout cas, je serais très étonné d'apprendre que l'énoncé suivant : ce matin, on m'a dit que Jean était très malade puisse se traduire par : ... zo bet lâret diñ... en trégorrois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mar 31 Aoû 2010 - 15:49

Informatrice de Loguivy-Plougras (Trégor) :

"(e)vit ar beure zo lâret diñ eo gwell (gwall) glañ(v), ce matin, on m'a dit qu'il était très malade." (enregistrement effectué le 25/08/2010).


Dernière édition par Ostatu le Mar 31 Aoû 2010 - 17:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mar 31 Aoû 2010 - 17:12

gerard a écrit:

Autrement:
me zo lared diñ = moi il a été (= zo) dit à moi = on m'a dit
diñ < (moyen breton) diff (n nasalisé, conservatisme)


Au fait, Gérard, peux-tu nous citer la phrase in extenso ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mar 31 Aoû 2010 - 20:29

Ostatu a écrit:
Je pense que me zo bet lâret diñ y signifierait autre chose. Peut-être : on m'a eu dit (voire : on m'a déjà dit...) (hypothèses à confirmer ?)

C'est effectivement comme çà que je l'entends : "Moi, on m'a eu dit ...", et cela correspond à : J'ai entendu dire à moi ... ( = on m'a dit que ... ).

C'est peut-être hors texte; mais c'est simplement indicatif, pour tenter d'approcher une tournure locale.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mar 31 Aoû 2010 - 20:53

Tu ne m'a pas bien lu. Je n'ai jamais écrit que on m'a eu dit = on m'a dit.

Lâret 'n eus diñ... ≠ lâret 'n eus bet diñ...
idem selon moi pour lâret zo diñ... ≠ lâret zo bet diñ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mar 31 Aoû 2010 - 21:29

Tout à fait d'accord, ce n'est pas ce que tu as écrit.

Mais en tout état de cause, je peux te dire que "on m'a eu dit ..." était la façon de s'exprimer de mon propre père, originaire de Ploézal.

> il (m')est arrivé qu'on me dise ...

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mar 31 Aoû 2010 - 21:40

Oui, là nous sommes d'accord. Il y a bien une différence sémantique entre on m'a eu dit et on m'a dit.

ex. "alies so be(t) lar(et) se diñ = on m'a eu dit cela souvent" (Ploubezre le 27/08/2010)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mer 1 Sep 2010 - 8:44

Cette nuance n'existe pas en français. En occitan, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mer 1 Sep 2010 - 10:02

En "français trégorrois", elle s'entend même très souvent. En français populaire, le passé surcomposé serait présent sur tout le territoire. Il y a de nombreux articles sur le sujet.

Si je l'ai noté dans ma traduction, c'est surtout pour souligner la différence. Les Trégorrois (bretonnants de naissance & pas seulement) quand il parle français font bien cette différence. Ils n'emploieront pas indifféremment : on m'a dit cela & on m'a eu dit cela.

cf. Jules GROS : "Le Passé surcomposé (passé formé avec deux auxiliaires) est d'un usage très courant en B.P. (on le trouve aussi en français populaire : « quand j'ai eu fait mon travail... »)
Ce temps indique plus catégoriquement que ne le font le passé simple et le passé composé que l'action est absolument achevée. On le traduit généralement en français correct par le passé composé."

Tiens, un exemple tiré de mon corpus : "pour les filles oui, j’ai eu entendu dire : hen(ne)sh so tasto(r)ner." Pommerit-Jaudy (enregistré le 20/07/2009). L'informateur souligne bien par ce passé surcomposé, que s'il a entendu cela (eu l'occasion d'entendre cela), maintenant il ne l'entend + (que ça appartient - pour lui - à un passé révolu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mer 1 Sep 2010 - 11:07

C'est vrai que j'avais l'impression d'un doute ressenti :

>>> j'ai eu entendu dire ...

>>> mais je suis obligé de m'en contenter, car je ne peux pas prouver si c'est vrai ou si ça ne l'est pas.

Il peut y avoir un sens de rumeur colportée.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mer 1 Sep 2010 - 11:34

Moi qui suis du populo nantais, je n'ai pas entendu le surcomposé, sauf chez les bas breton et les gens du midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mer 1 Sep 2010 - 11:47

Cela s'entend aussi chez les Hauts-bretons. Il faudrait que tu te procures les exposés de J.-P. Chauveau, M. Houdemont sur le sujet : "Deux exposés plus linguistiques sur le vocalisme et le passé surcomposé en gallo (J.-P. Chauveau, M. Houdemont) complètent ces actes. Le lecteur découvrira donc maintes facettes peu connues de la langue de Haute-Bretagne. Notons les bibliographies très fournies et diverses." http://www.bertaeyn-galeizz.com/Liaun-159.pdf

cf. aussi cette étude : "Morgan Houdemont (Université de Nantes, Laboratoire de Linguistique de Nantes-EA 3827) Etude des temps surcomposés à Couëron (Loire-Atlantique)"

....

cf. WALTER, Henriette, « Le surcomposé dans les usages actuels du français», Actants, voix et aspects verbaux Université d'Angers, 1981, p. 24-44.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Mer 1 Sep 2010 - 14:41

J'ai entendu pas mal de gallo aussi dans ma jeunesse (pays de la Mée).
pour moi, le surcomposé est à mes oreilles comme un corps étranger. Mais je ne parle que pour ce que je connais. JP Chauveau n'en parle pas dans son "Le gallo, une présentation".
S'il existe, l'emploi doit être rare, ou bien localisé (zone d'influence bas-bretonne (du genre Muzillac, Mûr, Guérande, Herbignac?) en gallo.

Comme par hasard, Couëron est peuplé de bas bretons (surtout à la Chabossière) (en plus des polonais, eux plutôt au bourg: qu'en est-il en polonais?). Tout ce monde venu avec la révolution industrielle, 19e et 20e s..
Rien d'étonnant à ce que M. Houdemont y ait trouvé des temps surcomposés.

J'ai participé à la journée d'étude sur le gallo le 29 juin 2007 à la fac de Lettres de Nantes (en fait, à l'ex-ISTPM - actuel Ifremer).

Pour info et illustration:
Sur les quelques 2000 ouvriers des Forges de Basse-Indre en 1931 (Indre jouxte Couëron), seulement 49% étaient natifs de Loire-Inférieure, 358 était polonais, 160 espagnols, 95 natifs du Finistère, 171 du Morbihan.
Et des 49% nés en Loire-Inf., combien issus de parents immigrés avant 1931 de Basse-Bretagne?
Couëron avait 6293 h. en 1921 et 8869 h. en 1936.
(source: "Venir à Nantes avant d'être damné", 2000, éd. Nantes-Histoire & Skol-Vreizh.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969    Aujourd'hui à 12:46

Revenir en haut Aller en bas
 
parler de Prat, notes sur le conte Le petit bossu, 1969
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les images deviennent réelles ..
» Bol de riz en Enfer et au Paradis
» Schéma actantiel du Petit Poucet.
» notes sur parler breton de Plouzané selon "e skeud daou dour ar barrez"
» La prise de notes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: