ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Aujourd'hui à 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 BARBAOU - Le Croquemitaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: BARBAOU - Le Croquemitaine   Lun 11 Juin 2007 - 20:15

Salut Deoc'h C\'hoarz
Le Post est long, je m'en excuse d'avance C\'hoarz
Cherchant un mot dans le Favereau (Bleu) je tombe sur :

BARBAOU [‘barbow], [barbaw] g. croquemitaine (gw. Ouaoñ)

Le mot m’interpelle, je me renseigne. Un ami me signale que Deshayes (DEB) donne :
BARBOW (barbou, 1557 ; barbaou, 1659) m., croquemitaine, a été emprunté à l’ancien français barbeu, loup-garou (1204) d’origine obscure.

Suivant la première définition, Croquemitaine lié à Barbeu, je plonge dans les ressources du net et tombe sur le :

Dictionnaire de l’ancienne Langue Française et de tous ses dialectes du IXe au Xve siècle – Tome Premier - Frédéric Godefroy – 1881.
J’y trouve Barbeu (m.) Loup-Garou.

Mais rien qui me parle de mon Croquemitaine. Je tente une approche plus indirecte avec BARBAOU en faisant sauter des lettres et je tombe, dans le même ouvrage p.544 sur :
BABOE (Babou, Babouye, babau, Baboye, Babaye) f. moue, grimace : faire la Babaye.

Et là, miracle ! sous le même BABOE l’on trouve la définition suivante :
- Epouvantail d’enfant, sorte de Croquemitaine : « Et trouvons en Theocrite qu’une femme nourrice menace son enfant de la Baboue et du marmot. (G.Bouchet, Serces, XXIV.) »

Plus bas suit :
Le dictionnaire de Trevoux donne Babau comme un mot inventé pour exprimer la peur que l’on fait à un enfant en lui apparaissant subitement, fantôme.

Le Croquemitaine refait surface !
Mais encore plus fort ! Plus loin, toujours sous l’entré BABOE, je trouve ceci p.545:
Wall. Bâbou ; Wall. De Mons. Babuse, bagatelle ; Namur. Bâbeu, Beû.

Et pour finir, le clou du spectacle qui me ramène directement à notre BARBAOU (BARBOW) :

Guernesey, Barboue, s. m., l’épouvantail aux enfants.

Je suis très heureux de cette découverte, d’un autre côté, je me place maintenant sous le regard de plus experts que moi, qui fréquentent ce forum en vous demandant :

1 – Qu’en pensez-vous ?
2 – Et plus important, que savez vous de l’emploi du mot BARBAOU (BARBOW) en Breton ?

Jules Gros donne Bebèg pour Croquemitaine (en langage enfantin).
Ernault : Barbaou m. Animal chimérique dont on fait peur aux enfants. [Geriadurig brezonek-gallek – 1927]

Mersi Bras pour vos reflexions C\'hoarz

Kado.

Lien vers le dictionnaire de Godefroy :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k50634z.notice


Dernière édition par le Mar 12 Juin 2007 - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Lun 11 Juin 2007 - 20:38

Voici un lien :

http://www.euroloup.com/troploupgarousdeprovinces.htm

-----------------------

Ce mot semble se rattacher à Guernesey.

De là à penser à un dialecte de Normandie (Cotentin / Avranchin), pourquoi pas.

De là à expliquer la présence de loups dans l'île de Guernesey, il y a un sacré pas à franchir ... à la nage, dans un mer pas facile.

Et ce n'est pas sûr que les loups aiment l'eau froide, salée de surcroit.

Et si c'est un dialecte normand, il reste encore à savoir si c'est issu d'un reliquat celtique ou si c'est issu d'un norrois.

A moins que ce soit un chien redevenu sauvage, ou que St Hervé soit passé par là.

--------------------------

C'est pour faire avancer le schilmblick.

JCE Serr-lagad

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Lun 11 Juin 2007 - 23:44

Le loup bleiz) jouait aussi le rôle de croquemitaine.


Dernière édition par Ostatu le Ven 13 Mar 2009 - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Mar 12 Juin 2007 - 12:39

Pour faire avancer le schilmblick BARBAOU C\'hoarz

Il n'est pas possible de confondre ici Croquemitaine avec Loup ou Loup-garou.
Le Croquemitaine est un monstre imaginaire dont on fait peur aux petits enfants (LITTRE) bien distinct donc du loup et du loup-garou.
Favereau, Ernault, Hemon et Deshayes traduisent tous BARBAOU (BARBOW) par Croquemitaine.

Les équivalents proches du Croquemitaine seraient en Breton :
OUAÑV [wãw] (Trégor) ou OUAOÑ ; PAOTR E DOK LEDAN, PAOTR-KOZH AR MOR (Jules Gros) ; ROÑFL (plus défini par Ogre).
Si vous en connaissez d'autres, je suis client C\'hoarz

Le Loup-garou n'intervient que chez Deshayes pour determiner l'origine du mot BARBOW par le Roman Barbeu (loup-garou).
Et c'est bien le mot Bleiz qui est principalement utilisé pour exprimer le concept du Loup-Garou :
Bleiz-Du, Bleiz-Noz, Den-Bleiz, Bleiz-Garv, Den-Bleidet.

Le lien garous de nos provinces semble se tromper en attribuant à Barboue le sens de loup-garou car ce n'est pas la définition que lui donne Godefroy Frédéric dans son dictionnaire de 1881 :
Guernesey, Barboue, s. m., l’épouvantail aux enfants.
Godefroy Frédéric chez qui (même dictionnaire) l'on retrouve bien Barbeu défini par Loup-Garou.

Il n'apparaît pas que BARBAOU soit employé en Vannetais. Ronan pourraît confirmer (ou infirmer) ? Dommage que ni Favereau, ni Ernault n'indiquent la provenance du mot.

Des questions restent donc :

1) Où peut bien être (ou avoir été) employé BARBAOU en Breton ?
2) Existe-t-il en gallo par exemple ?
3) Si ce mot paraît se rattacher spécifiquement au Normand de Guernesey, comment s'explique-t-il en Breton avec pratiquement le même sens ?

Kado C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan



Nombre de messages : 33
Age : 39
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Mar 12 Juin 2007 - 18:29

Je ne connaissais pas le mot barbaou avant de le lire dans ce forum, mais ca ne prouve rien, je ne connais pas tous les mots vannetais.

Comme croquemitaines en pays vannetais, j'ai entendu parler principalement du loup et du bugul-noz. Y a peut-être d'autres choses mais je ne les ai pas à l'esprit à cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Mar 12 Juin 2007 - 19:44

"Barbaou Hervé, l'épouvantail de Hervé, Jér. ; idolou barbou idoles, vains épouvantails, B 552. Barbaou, m., être dont on fait peur aux enfants, Le Gon. Cf. v. fr. baboue, f. épouvantail d'enfant ; barbeu, loup-garou, God. ; angl. bugbear ? Voy. H. de la Villemarqué, La légende celtique, p. 264"
Dictionnaire étymologique du breton moyen - Emile Ernault - p. 223

Jér. : Prise de Jérusalem par Titus (d'après D. Le Pelletier).
B. : Mystère de Sainte Barbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Mar 12 Juin 2007 - 21:13

On avance pas mal C\'hoarz Mersi bras pour vos indications. Excellent C\'hoarz

J'ai poursuivi la recherche sur Google Recherche de livres et j'ai trouvé la définition de Le Gonidec avec en plus un exemple d'emploi du terme.

Barbaou, s.m. C'est la bête imaginaire dont on menace les petits enfants en Bretagne. C'est le loup, l'homme noir, etc., des autres pays. Ma na davez két, é c'halvinn barbaou, si tu ne te tais pas, j'appellerai la bête.
[Dictionnaire français-breton de Le Gonidec p.137 - 1850 - L. Prud'homme]

A suivre. Je vais chercher renseignements pour le vannetais (pays pourlet) pour voir ce qu'il en est du Croquemitaine.

Question Bugul-Noz : est-ce qu'il pouvait être mis à contribution pour rendre les enfants sages ?

Kado C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Mar 12 Juin 2007 - 21:58

Pour suivre sur les données apportées par Philippe Anger citant le Dictionnaire étymologique du breton moyen - Emile Ernault - p. 223
Voici l'extrait (Voy. H. de la Villemarqué, La légende celtique, p. 264) concerné par la citation :
Citation :
Je ne m'étonne plus si la légende nous assure qu'Hervé [Saint Hervé] apprivoisait les bêtes sauvages ; si comment un jour il força un larron de renard à lui rapporter, "sans lui causer aucun dommage," sa poule qu'il lui avait enlevée, et une autre fois un brigand de loup qui avait mangé son âne, - d'autres disent son chien, - à le servir et à le suivre comme un barbet.
Ce barbet de nouvelle espèce se voit, dans une foule de bas-reliefs, tenu en laisse par le Saint ; et, comme ailleurs les mères menacent leurs enfants du loup, les mères bretonnes font peur à leurs marmots du barbet d'Hervé.
[La légende celtique p.264 - Théodore Hersard de La Villemarqué - 1859]

Le schilmblick avance encore C\'hoarz

Kado. C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Mar 12 Juin 2007 - 22:30

Ce fil peut nous conduire loin dans l'analyse de la pensée.

Car le loup et le chien, associés à St Hervé, avec son loup qui n'est autre qu'un chien d'aveugle, aidant par sa vision diurne ce que l'autre vit de façon nocturne (l'aveugle privé de vision), peuvent être les représentations à la fois du Bien et du Mal, du Jour et de la Nuit dans leur interprétation cosmogonique.

Ainsi, utiliser une image d'un loup, pour faire peur à un enfant, c'est dans l'espoir que de cette peur jaillira la conscience d'avoir commis un mal, et que de cette conscience éveillée jaillira à son tour un bien.

La question est de savoir si l'on préfère être loup que chien. La Fontaine a déjà posé cette question, et la réponse est en chacun d'entre nous. skratch

JCE studiañ

(nb : c'était pas un sujet du BAC !) :pale:

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Sam 16 Juin 2007 - 21:17

Salut tout an dud Eürus tre

Je vous apporte des éléments de plus dans le dossier Croquemitaine et notemment dans sa version Loup-Garou ou Bugul-Noz comme l'a indiqué Ronan pour le pays vannetais :

J'ai trouvé ceci dans les "commentaires explicatifs" du Conte Le Loup Lévrier
[François Cadic - Nouveaux Contes et Légendes de Bretagne - Première Série - Maison du Peuple Breton - 1922] :
Dans ces commentaires, à la suite du conte Le Loup Lévrier qui relate l'histoire d'une jeune fille aux prises avec une créature "qui n'avait rien d'humain, dont la tête était d'un loup et le corps d'un lévrier", l'auteur (François Cadic) nous donne une série de noms bretons qu'il apparente à la figure du loup-garou :

Hoper-Noz, Huitellour-Noz, Goulouier-Noz, Iannic-an-aod, Bugul-Noz et Kannérezed-Noz (tous enfants de Bretagne - dixit).
Dans ces notes, il y a un passage qui cite l'abbé Cadoux qui tente de décrire le monstre en question :

"Sa forme, dit M. l'abbé Cadoux, est celle d'une bête énorme, chien ou loup, de couleur grise. Au pays de Guémené, on l'appelle parfois En Hémonituér."

Bon, nous sommes loin du Croquemitaine-Barbaou de départ.
Mais nous en restons proche par l'étymologie proposée par DESHAYES qui nous mène vers l’ancien français barbeu, loup-garou (1204) d’origine obscure.

:?: Je sollicite votre aide, vos reflexions et vos talents surs pour éclaircir ce que peut bien vouloir dire : En Hémonituér skratch
En espérant ne pas être "superflu" pour ce fil et sur ce forum avec mes questions "drolig un tammig" geek

Mersi Bras C\'hoarz
Kado.

p.s : merci again Jean-Claude pour ta reflexion sur "le loup et le chien, associés à St Hervé", elle m'ouvre un champ de reflexion supplémentaire sur la base du Barbaou, qui je pense pourrait déboucher sur une thématique : Le loup en Bretagne, qui, à mon avis, compte tenu de l'histoire, des chansons, des légendes, des expressions idiomatiques et des emplois proverbiaux qui parlent du Loup est très très vaste. C\'hoarz


Dernière édition par le Dim 17 Juin 2007 - 10:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Dim 17 Juin 2007 - 0:07

Vers 1980, près du feu l'hiver lorsque le vent soufflait fort dehors et que le conduit de cheminée rapportait à nos oreilles l'écho de ses accès, ma grand-mère me disait :
Selaou, selaou, a'i eo ar ouañv....:affraid:
Je ne pense pas qu'elle cherchait à me faire peur. Pour moi, ce mot était rattaché à un vent tempétueux, même si je sentais que c'était bien un nom qui désignait aussi une sorte d'être qui, à mon sentiment, personnifiait ce vent.
A y repenser, lorsque le vent s'engouffre ainsi dans la cheminée, l'on entend comme des hurlements... :pale: de loup.
C'était là, la réminiscence d'une vieille croyance...

Pour m'éloigner des puits ou des fosses à purin mes parents me disaient également qu'il y avait une "bête" au fond. La dite bête n'avait pas de nom breton spécifique, sinon celui de loen spontus .
:?: D'autres ont-ils entendu de telles choses ?

Notennig : sur la côte du Goëlo le grand méchant loup qui fait peur aux enfants est beaucoup mieux identifiable : A'i eo ar Saozon ! Même si depuis, il a été détrôné par A'i eo ar Boched ! pendant un moment, et que désormais les enfants n'ont plus peur de rien :tongue: Exclamation .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Dim 17 Juin 2007 - 12:24

"Daoust ma veze sklêrijennet tier Gwazkado gant gouloù tredan produet er Vilin Nevez, ne veze ket sklaer ar straedoù nag ar porzhioù en noz, dreist-holl pa zeue ar mizioù Du. Neuze ne veze ket leusket Herve da vont er-maez pa veze noz.

- Arabat dit mont er porzh en noz ! eme ar vamm­-gozh, a-hend-all e teuio ar ouaoñ war da dro hag e vi kaset gantañ den ne oar da belec'h.

Herve ne ouie ket petra a oa ar ouaoñ just a-­walc'h : ul loen, ur roñfl pe un tasmant ? Met aon en deze dirakañ ha setu e chome fur ha sioul e-barzh an ti da c'hoari gant e soudarded plom......"

Gwaskado - Livioù an Noz - Fañch Peru - Skol Vreizh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan



Nombre de messages : 33
Age : 39
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Dim 17 Juin 2007 - 13:14

Le mot "ouaoñ" me fait penser à "ar vaou", nom d'un oiseau croquemitaine qui enlève les petits enfants, si je me souviens bien. Je crois que c'était aussi en Trégor. Je crois qu'en Centre-Bretagne on connaît aussi "ar liketaer", un autre oiseau du même genre, censé pousser les enfants dans la rivière s'ils s'en rapprochent trop.

Tant que j'y pense, quelqu'un a-t-il l'étymologie de croquemitaine? Ca a un rapport avec les mitaines? C'hoarzhadeg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Dim 17 Juin 2007 - 17:22

Ziwzaw a écrit:
Vers 1980, près du feu l'hiver lorsque le vent soufflait fort dehors et que le conduit de cheminée rapportait à nos oreilles l'écho de ses accès, ma grand-mère me disait :
Selaou, selaou, a'i eo ar ouañv....:affraid:

Sous d'autres tropiques, enfant, ma grand-mère camerounaise, lorsque le soir nous étions trop turbulents nous menaçait du "djoun-djou", équivalent du croquemitaine, du Barbaou et autres Ouañv dans le sud Cameroun.

Il était bel et bien terrifiant car nous eumes à plusieurs reprises l'occasion de le voir "en vrai". Et croyez-moi, ça marchait très bien C'hoarzhadeg

Ronan > j'ai trouvé ceci pour croquemitaine :

CROQUE(-)MITAINE, (CROQUE MITAINE, CROQUE-MITAINE)subst. masc.
Étymol. et Hist. 1820 (V. Hugo, Littérature et philosophie mêlées, p. 255 ds Fr. mod. t. 22, p. 134). Composé de la forme verbale croque (croquer*) et d'un 2e terme d'orig. incertaine.
Il pourrait s'agir d'une composition comparable à grippeminaud, où mitaine* désignerait alors le chat, compagnon du diable à qui l'on enjoindrait de manger les enfants (Guir. Étymol., pp. 30-31);
Ph. A. Becker rapproche le second terme de mitaine au sens de « gifle, injure », attesté en m. fr. : (Happe ces mittaines « reçois cette gifle », croque, croque, mon amy ceste mitaine « reçois cette injure »; Sotties des sots triumphans, III, 145 et Farce du pouvre Jouhan, VII, 369, éd. E. Droz, Le recueil Trepperel, 1935), [cf. FEW t. 6, 2, p. 177 b], le syntagme ayant été ensuite lexicalisé et utilisé en raison de son expressivité.

Cela me fait furieusement penser aux Schtroumphs et à Azrael, le chat de Gargamelle geek

Kado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Mar 19 Juin 2007 - 0:04

On menaçait aussi les enfants du skoul.


Dernière édition par Ostatu le Ven 13 Mar 2009 - 17:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Sam 14 Juil 2007 - 19:50

Ronan a écrit:
Comme croquemitaines en pays vannetais, j'ai entendu parler principalement du loup et du bugul-noz.

Je confirme sur le Bugul-Noz au sens Croquemitaine pour le vannetais pour avoir récemment posé la question en pays Pourleth.

L'amie qui m'a éclairé sur la question m'a donné cette précision :

"Le Bugul-Noz, ça, c'était le mot magique employé par les parents pour rendre les enfants sages. C'était le monstre qui pouvait venir à tout moment nous emporter si nous n'étions pas très sages. On ne savait pas trop de quoi il avait l'air mais ce qui comptait pour les parents, c'est qu'il était bien efficace."

Tout renseignements sur le Bugul-Noz, le Ouañv ou le Barbaou seraient les bienvenus. Collectages, Contes existants, descriptions ou études sur le sujet. C\'hoarz

Kado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Sam 14 Juil 2007 - 22:07

Ziwzaw a écrit:
Vers 1980, près du feu l'hiver lorsque le vent soufflait fort dehors et que le conduit de cheminée rapportait à nos oreilles l'écho de ses accès, ma grand-mère me disait :
Selaou, selaou, a'i eo ar ouañv....:affraid:
Je ne pense pas qu'elle cherchait à me faire peur. Pour moi, ce mot était rattaché à un vent tempétueux, même si je sentais que c'était bien un nom qui désignait aussi une sorte d'être qui, à mon sentiment, personnifiait ce vent.
A y repenser, lorsque le vent s'engouffre ainsi dans la cheminée, l'on entend comme des hurlements... :pale: de loup.
Cet extrait m'a travaillé un moment et je n'ai pas arrêté de penser à ce que j'avais lu dans l'ouvrage de Jean-Yves Plourin, concernant le rapprochement (ici) entre un mot 'Ouañv' et un son entendu 'le vent qui s'engouffre dans la cheminée'.

Dans "Initiation au Breton Familier & Argotique - Editions Armeline 2e éd. 2006" l'on trouve ceci :
FAOÑV, onomatopée, exprimant à la fois une idée de vitesse et un bruit, un vrombissement.
Idiome : Jañ Fallaoñv 'h a gant an hent.
Ken a faoñv !

Jean Fallaoñv file vite sur la route, tellement que ça ronfle : se dit des gens trop pressés, trop agités.

Le rapport avec FAOÑV et OUAÑV (le Croquemitaine) est inexistant en terme de sens, mais la question du 'son' attaché à un mot usuel vaut vraiment le détour.

Je vous demande donc sur cette similitude 'mot-son-onomatopée' en Breton, vos avis et vos réflexions.

Merci d'avance.
Kado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Dim 15 Juil 2007 - 23:16

Bonsoir Kado,
Il pourrait y avoir un rapport. J'ai déjà eu l'impression que certains mots en breton rendaient des sons, mais c'est aussi vrai en français, par exemple strakal et craquer.
Pour le cas qui nous intéresse je ne sais pas quoi dire, l'idée peut être séduisante en effet, mais je n'utilise pas le mot FAOÑV, par contre les f sont souvent prononcés v, donc...
Il faut aussi noter deux pages plus loin (ouvrage cité de Plourin) le terme FOAÑVAL : gémir, se lamenter, pleurnicher de façon continuelle, en radotant (s. fig.) ; le terme est un peu moqueur.
J'aimerais bien savoir comment tout cela se prononce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Mar 17 Juil 2007 - 12:20

Merci Ziwzaw.
Effectivement, la prononciation manque pour établir des parallèles. Je n'en sais pas plus que toi là-dessus.
A creuser. Cela me fait dire qu'il y aurait un autre fils à proposer dans la partie linguistique bretonne du forum. Onomatopées et Interjections.

J'en ai relevé au cours de mes lectures et quelques unes en conversation. A suivre donc si le sujet intéresse.

Kado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Ven 20 Juil 2007 - 18:10

Voici ce que j'ai trouvé en furetant dans des dictionnaires, des lexiques, des glossaires ... imprimés pour la plupart au XIXème siècle. Beaucoup d'entre eux ont été réédités par les éditions Genève Slatkine.

« Barban. s.m. Loup-garou. Bête noire. Mot dont on se sert pour faire peur aux petits enfans, et qui leur imprime l’idée d’un animal monstrueux qui les dévore ou les emporte. Garo, veici lou barban : gare, voici la bête noire qui va te croquer. »
Dictionnaire provençal-français - J. T. Avril - Edouard Cartier, Imprimeur-Libraire - 1839

« Babau. - On dit d’un homme fort laid, qu’il est un babau. Pour les enfants, le babau est le croque-mitaine (Voy. Barbau, Barboü) - Dans le Rouergue, « bobau » Vayss. Dict. »
Dictionnaire béarnais ancien et moderne - Lespy et Raymond - I-II - p. 77

« Barbau ; voy. Barboü »
Dictionnaire béarnais ancien et moderne - Lespy et Raymond - I-II - p. 83

« Barboü, cloporte - U barboü, un vilain, un sot. »
Dictionnaire béarnais ancien et moderne - Lespy et Raymond - I-II - p. 84

« Barban, s. m. (barbán), barbus, barbau, babau, bobau, baboou, babota, baragogna, paparraugna, papoour, paparougna, popoou, fanfasti, faramauca, faramia, grafagnauda, gripet, drac, chin-cambau, marman, roumeca.
Mots par lesquels on a coutume de désigner un être imaginaire dont on fait peur aux petits enfants, et qu’on nomme en français ogre, moine bourru, bête-noire, le roi Hugon, la male-bête, etc.
Gara lou barban, veicit lou barban, gare l’ogre, voici le loup garou.
Ety. du celt. barban, épouvantail ; du bas breton barbau, qu’on fait venir du lat. vagare, vagari, errer ça et là, ou de barba, barbut, couvert de barbe. »
Dictionnaire provençal-français ou Dictionnaire de la Langue d’Oc ancienne et moderne suivi d’un vocabulaire françois-provençal - S.-J. Honorat - 1846.

« Bâbou (bâbau - v. Trév. - : sorte de croquemitaine dont on fait peur aux enfants), N. beû, bâbeû. = afr. baboto, babaou, papôou. Cp d. d’Aix et b. Sax. boemann, bumann, m. signif., a. Sax. (Hor. Belg. VII, 24) bulol (terriculamentum), cymr. bw, bwbach (terriculamentum) ap. Watcher v. popanz. - Ainsi que le disent avec raison les auteurs de l’Idt., du son beû, bou dont on se sert pour effrayer les enfants dans l’obscurité : cp. Héc.v. beu et L. esbeûler (effaroucher). »
Dictionnaire étymologique de la langue wallone avec un glossaire d’anciens mots wallons et une introduction - Tome 1 - Ch. Grandgagnage - Slatkine Reprints (réimpression de l’édition Liège-Bruxelles, 1845 & 1880)

cp. = comparez
b. sax. = bas saxon
Hor. Belg. = Horæ belgicæ, studio atque Hoffmanni Fallerslebensis, pars septima. Lipsiæ, Engelman, 1845)
Idt. = idiotikon (die aachener Mundart. Idiotikon nebst einem poetischen Anhange, von J. Mueller und W. Weitz. Aachen, Mayer, 1836).


Terriculamentum, i, n. fantôme, spectre, épouvantail.

Popanz = Schreckgespenst = croquemitaine.

"Bwbach g. -od amboubal g., barbaou g. (evit spontañ ar vugale)."
Geriadur kembraeg-brezhoneg - Rhisiart Hincks - Mouladurioù Hor Yezh - 1991

"bwbach, bwbachod (pl.) [W, bogy, scarecrow, bugbear ]. Welsh supernatural creature who may be helpful or mischievous in the household. The bwbach ..
A Dictionary of Celtic Mythology - JAMES MacKILLOP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Ven 20 Juil 2007 - 19:08

C'est une magnifique moisson.cheers

Intéressant le Provençal "Barban" et l'étymologie qui lui est conférée. [Ety. du celt. barban, épouvantail ; du bas breton barbau, qu’on fait venir du lat. vagare, vagari, errer ça et là, ou de barba, barbut, couvert de barbe.].
Mais je suppose qu'il faut se méfier des étymologies du 19e siècle.

Comment se prononce le Bwbach gallois ?

Kado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan



Nombre de messages : 33
Age : 39
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Ven 20 Juil 2007 - 21:17

Ca se prononce boubac'h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Sam 21 Juil 2007 - 16:44

"Baboto, babaou, papôou : Contes, sornettes, la bête noire, l’ogre, fantôme, être imaginaire, dont on fait peur aux enfans ; de vagare et vagari ; en bas Bret. barbaou ; en Ital. baou."
Glossaire de la langue romane - J.B.B. Roquefort - Tome I - 1808
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Sam 21 Juil 2007 - 19:16

Merci pour la prononciation de Bwbach.

L'italien Baou me fait penser à l'interjection anglo-saxonne : Boo !
Boo : interj. Used to express contempt, scorn, or disapproval or to frighten or surprise another.

Aucun rapport surement mais c'est intéressant.

Kado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Sam 21 Juil 2007 - 22:44

"Bugaboo n., pl. -boos. an imaginary source of fear ; bugbear ; bogey. [C18: probably of Celtic origin ; compare Cornish buccaboo the devil]"
English Dictionnary - Collins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BARBAOU - Le Croquemitaine   Aujourd'hui à 19:12

Revenir en haut Aller en bas
 
BARBAOU - Le Croquemitaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BARBAOU - Le Croquemitaine
» le croquemitaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: