ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Edesse confondue avec la Bretagne ?
Hier à 1:50 par Alexandre

» Tablettes écrites de l'Odissée ?
Dim 15 Juil 2018 - 7:42 par jeje

» Son ar chistr
Sam 14 Juil 2018 - 13:58 par Marc'heg an Avel

» Parler du sexe et du corps de l'autre
Jeu 12 Juil 2018 - 14:26 par Ostatu

» Fri an heol
Jeu 12 Juil 2018 - 14:19 par Ostatu

» François BUDET
Ven 6 Juil 2018 - 11:30 par Marc'heg an Avel

» Les Galates ... de Galatie
Mer 4 Juil 2018 - 21:34 par Marc'heg an Avel

» Loreena McKENNITT
Mar 26 Juin 2018 - 20:26 par Marc'heg an Avel

» De la relativité de l'importance de la Guerre des Gaules
Lun 25 Juin 2018 - 23:11 par Marc'heg an Avel

» Découverte archéologique à Tintagel
Dim 24 Juin 2018 - 21:59 par Marc'heg an Avel

» Ernest RENAN
Ven 22 Juin 2018 - 21:45 par Marc'heg an Avel

» Karrad = charretée
Ven 22 Juin 2018 - 9:16 par Marc'heg an Avel

» BELLE-ISLE-en-Terre / BENAC'H
Sam 16 Juin 2018 - 20:11 par Marc'heg an Avel

» Toponyme : "Bougro"
Dim 10 Juin 2018 - 8:31 par Rihowen

» Les onomatopées et interjections
Sam 9 Juin 2018 - 18:20 par jeje


Partagez | 
 

 Voie romaine Nantes-Saintes

Aller en bas 
AuteurMessage
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 404
Age : 47
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Voie romaine Nantes-Saintes   Dim 7 Nov 2010 - 4:02

Pour Jéjé et tous ceux qui s'intéressent aux chemins anciens, j'ouvre ici un fil avec quelques informations sur la voie romaine Nantes-Saintes ou plus exactement Rezé-Saintes, dans la partie de son tracé située en Loire-Atlantique.

Ayant lu une description de ce vieil itinéraire dans des articles du XIXe siècle, je ne m'attendais pas à en retrouver des vestiges. Pourtant la voie, tantôt route carrossable ou chemin goudronné, tantôt simple chemin de terre, forme une ligne droite parfaitement rectiligne dans le paysage.

Voici quelques illustrations :

La voie vue du ciel entre La Chaussée (commune de Montbert) et La Guéraudière (commune de La Planche). Plus au nord elle n'est pas reconnaissable, se perdant totalement dans le parcellaire :



Ce à quoi elle ressemble sur le terrain, dans ce secteur :



On voit sur les photos qu'elle est surélevée d'environ 80 cm par rapport aux champs environnants.

La structure de la voie apparaît par endroits, sous forme d'un empierrement caractéristique de grès (?) rougeâtre, qui se retrouve sur toute la longueur du tracé reconnaissable :



Voici enfin le lieu où la voie croise l'autoroute A 83. Son tracé semble avoir été bouleversé bien avant les travaux autoroutiers, puisque deux traces de chemins apparaissent dans la parcelle voisine de l'autoroute.



D'après l'alignement constatable au sud-est de l'autoroute, la trace n° 1 représente clairement la voie romaine ; la trace n° 2 un chemin agricole plus récent bouleversé par l'autoroute.

Les étoiles rouges montrent :

N° 1 : un tas de pierres rougeâtres au bord de la voie, provenant visiblement de son empierrement.

N° 2 : un monticule d'une taille colossale, qui m'a semblé être un "cimetière" de mégalithes en tous genres, voire une allée couverte monumentale totalement chamboulée, ou encore un défunt alignement de menhirs. Cela forme une tache grise très visible sur la photo, à gauche de l'étoile ; l'échelle permet d'estimer les dimensions de ce monticule à 20 x 10 m environ, avec une hauteur de près de 3 m si mes souvenirs sont bons. Ca fait de la masse...

N° 3 : un champ où apparaissent selon moi de petites tombelles mégalithiques, très semblables à celles que l'on peut observer à Saint-Just (35), sur les landes de Cojoux.

Curieusement et après vérification, ces éléments n'apparaissent dans aucune description archéologique. Peut-être me suis-je trompé sur leur nature. Quoi qu'il en soit, j'ai été tellement perturbé par la découverte de ce probable site mégalithique que... j'ai oublié d'en faire des photos ! (je ferais un piètre journaliste Nec'het).

Un peu plus au sud, après avoir repris son tracé parfaitement rectiligne, la voie quitte la Bretagne au lieu-dit La Guérinière sur le Gué du Blaison, où se voit un pont mégalithique que certains estiment antique. Je lui verrais plutôt une origine médiévale :



Ce gué perdu sous les arbres est un haut lieu historique : il s'y tint en 844 une embuscade où Begon, comte de Poitiers et beau-frère de Charles le Chauve, fut tué par le comte Lambert de Nantes. Cet événement affirma la domination de Lambert sur cette région, et pesa fortement dans l'extension de la Bretagne au sud de la Loire (cf. traité d'Angers en 851).

NB : je n'ai pas identifié sur cet itinéraire délaissé depuis longtemps des éléments permettant de mesurer un éventuel bornage milliaire ou leugaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 404
Age : 47
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Voie romaine Nantes-Saintes   Dim 7 Nov 2010 - 20:50

Je répare l'absence coupable de photos du tas de rochers :



Mon fils permet d'apprécier la dimension des blocs de granit :



Certains semblent présenter des cupules :



J'ai rencontré sur le site un enseignant en retraite qui m'a informé que ces blocs proviennent des champs environnants, où les agriculteurs les trouvent en masse.

Juste à côté se trouve d'ailleurs ce qui ressemble à une allée couverte ruinée, ou un cairn :



Et dans une haie de fragonette toute proche, une pierre percée :



J'ai pu constater que le trou traverse la pierre de part en part. Il ne semble pas naturel, puisqu'il n'y a pas de trace d'érosion autour. La pierre fait bien 35-40 cm d'épaisseur.

Dans les bosquets alentour, même topo : innombrables pierres présentant des cupules, meules de silex (à noter qu'on est tout près de Montbert, station archéologique bien connue pour la taille de pierre) :



Alors ? Site préhistorique majeur au bord d'un itinéraire ancien ? Simple phénomène géologique ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 404
Age : 47
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Voie romaine Nantes-Saintes   Lun 8 Nov 2010 - 10:26

A noter que dans son "Atlas itinéraire de Bretagne" publié en 1769 et comprenant "tous les grands Chemins de cette Province", Ogée ne cite pas cet itinéraire. Il y a donc fort à parier qu'il était déjà abandonné au XVIIIe siècle au profit de la RN 137 actuelle.

Chez Dubuisson-Aubenay (1636), le doute est permis : il signale qu'il se rend à Vieillevigne par l'Abbaye de Villeneuve, Le Bignon et Montbert. Cela pourrait correspondre au tracé de la voie, mais aussi à la route plus occidentale qui existe toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 404
Age : 47
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Voie romaine Nantes-Saintes   Lun 8 Nov 2010 - 10:37

Toponymie révélatrice de la voie : La ou Le Charrau (c'est aussi le surnom d'une voie romaine du Pays de Retz), La Strée (via strata ; n'apparaît pas à l'IGN), Les Croix, La Chaussée, La Violette (via lata selon certains, diminutif du roman viole, voie, selon d'autres), L'Abbaye, Le Marché Neuf, La Fonderie (activité sidérurgique médiévale ?), La Salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawitten



Nombre de messages : 107
Localisation : etre an neñv hag an douar
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Voie romaine Nantes-Saintes   Ven 12 Nov 2010 - 12:53

Bonjour ,intéressant ce tas de cailloux ,je crois pas avoir déjà vu des pierres aussi grosses pour un pont ou une route .
Pour l'analyse désolé je ne suis pas qualifié .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 62
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Voie romaine Nantes-Saintes   Lun 18 Juil 2011 - 20:36

Pour rester dans le sud de la Bretagne, j'évoquerai ici une route éventuellement ancienne. Du moins j'aimerais en savoir plus. Si elle ne date pas du 19e siècle! Ou n'est pas une ancienne voie ferrée (pour locomotives et trains, pas une via ferrata)!

Il s'agit de l'actuelle route Arthon-en-Retz - Bourgneuf-en-Retz.
Elle forme limite communale (cette limite figure apparemment sur la carte de Cassini) entre la Bernerie-en-Retz et Saint-Hilaire-de-Chaléons.
Elle est parallèle (et orientée nord-sud comme la suivante) à la voie romaine Saint-Père-en-Retz - Le Clion-sur-Mer.
A Arthon aboutissait un aqueduc, en relation avec des thermes.
La limite entre Bourgneuf et Saint-Hilaire est perpendiculaire à cette route.
Idem pour celle entre Arthon et St-Hilaire.
Au nord, la route s'écarte un peu, mais les limites des parcelles actuelles (vues sur carte IGN 1/25000) sont nettement dans le prolongement de la ligne droite.
La distance sur la route nord-sud dont je parle entre les intersections sur celle-ci des routes Prigny-Le Temple et Prigny-St-Hilaire est de 1470-1480m environ. La carte IGN m'évoque un parcellaire attenant à cette portion de route composé de carrés (centuriation?) d'environ 740m de côté. Prigny était relié au Clion par une voie romaine, je crois.
Je flaire là une cadastration, mais des milles romains (j'en verrais 5 entre Arthon et la croix de la bifurcation près du village "les Ardoises" en Bourgneuf ) chez nous où la lieue gallo-romaine est reine, ne seraient-ils pas incongrus?

Qui pourrait en dire plus?
Trougaré, më sud vat!
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunthiern



Nombre de messages : 236
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Voie romaine Nantes-Saintes   Lun 18 Juil 2011 - 21:39

Salut,
même si c'est un peu hors sujet voici une étude détaillée des voies romaine Ile et vilaine
Excellent pour la méthodologie.

http://voiesromaines35.e-monsite.com/

C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 62
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Voie romaine Nantes-Saintes   Mar 19 Juil 2011 - 11:58

L'aqueduc d'Arthon mesurait plus de 3 km.
La villa d'Arthon daterait (?) du 1er siècle, du haut empire.
Si cette date précoce (haut empire) est avérée, elle pourrait expliquer l'emploi de la mesure de distance "mille romain" sur la voierie locale de l'époque.
La lieue gallo-romaine serait du bas-empire, résurgence adaptée à la romanité d'une notion gauloise.
Le tracé de la voie Prigny-Rezé était-il:
l'abbaye
puis, cotes 6, 12, 9, 19, 19, la Salmondière, borne 25m alt., franchissement route méridienne Arthon-Bourgneuf, 26, la Milsandrie, la Davière des Landes 19, 15, les Marchais 14, 12, Maubusson, la Boule 12, et le Bois Rouaud, la Michellerie, Pédebeau, Chaléons, le Pont Béranger, ou plutôt par le sud du ruisseau "la Blanche" par la Petite Masure puis la Grande Masure et Pont Béranger?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3416
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voie romaine Nantes-Saintes   Dim 17 Avr 2016 - 9:59

Parallèle à Arthon-Bourgneuf, et à environ 4420m (2 x 2222m?), n'aurait-il pas existé une route ancienne méridienne entre:
Vue (petit oppidum), cours ancien de l'Acheneau (en fait, la Boulogne, ou Boulogne R. sur carte de Cassini), le Port Sinan, les Sept Fontaines, Fresnay-en-Retz?

Port Sinan > Fresnay 7,5 x 2440m
Vue > Fresnay : 8 x 2440m.

Cette voie terrestre = route du sel (obtenu par cuisson de l'eau de mer) vers la Loire? Evite le contournement maritime en bateau de la "presqu'île" du Retz occidental.
La voie "fluviale" passant par le Tenu, Port-St-Père (carrefour Tenu, Boulogne, Acheneau (accès à la Loire verrouillé par l'oppidum de Vue), et voie Nantes-Rezé- pays de Retz occidental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voie romaine Nantes-Saintes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voie romaine Nantes-Saintes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voie romaine Nantes-Saintes
» langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix
» De l'emplacement de DURETIE
» Cornovii et Cornouaille(s)
» voie romaine entre mériadec et st-Dégan (brec'h) korneveg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: