ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Aujourd'hui à 18:17 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Les ethnonymes bretons et leurs mutations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Ven 12 Nov 2010 - 10:21

Bonjour,

Je rebondis sur le cas donné à propos de Berhet et de Confort.

Il serait intéressant d'élaborer un ou des tableaux des ethnonymes correspondants, au masculin et au féminin, au singulier et au pluriel, pour les lettres subissant les mutations.

Pour un Rochois comme moi, pas de problème :

- roc'hard = rochois (singulier); roc'hiz = rochois (pluriel); ar Roc'hiz = les Rochois.

- roc'hardez = rochoise; roc'hardezed = rochoises; ar Roc'hardezed =les Rochoises.

-----------------

Je laisse à chacun le plaisir d'élaborer le tableau de sa 'paroisse' lol!

Pour certains, c'est du sport !

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Keraval
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 263
Age : 67
Localisation : Trégor
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Ven 12 Nov 2010 - 11:59

Pommerit-Jaudy = Peurit ar Roc'h
Peuridiz = des Pommeritains
un Pommeritain = ? ur paotr eus Peurit
une pommeritaine ? = ur plac'h eus Peurit

Pour une Rochoise j'ai entendu :ur Roc'hardenn


Dernière édition par Keraval le Lun 15 Nov 2010 - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Ven 12 Nov 2010 - 14:01

Oui. C'est vrai que dans beaucoup de cas, les ethnonymes 'communaux' n'existent pas, ou que, si on peut les créer, il n'en reste pas moins qu'ils ne sont pas utilisés, ou qu'ils sont tombés en désuétude avant même d'avoir été utilisés.

C'est que, peut-être, cela ne répond pas à une préoccupation de la langue bretonne.

Pour Pommerit (-Jaudy), j'ai souvent entendu :

- Tud Peuït = gens de Pommerit

- Potred Peuït = les garçons (les hommes) de Pommerit,

- Merc'hed Peuït = les filles (les femmes) de Pommerit.

- Kanfarded Peuït = les garnements de Pommerit.

Peut-être qu'une question posée lors d'une réunion de famille pourrait apporter un début de réponse ?

Et il en est probablement de même pour ceux de Prat, de Langoat, de Cavan, etc ...

Le collectif existe : Pradiz, Langoadiz, Kavaniz, etc ...

Mais en individuel, c'est beaucoup plus rare.

Il faudrait savoir si le nom Tregeriz désigne les Trégorrois du Trégor, ou les habitants de Tréguier. Quels sont, ou seraient, alors, les singuliers et les féminins correspondants dans chaque cas ?

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 722
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Ven 12 Nov 2010 - 14:59

Marc'heg an Avel a écrit:

Il faudrait savoir si le nom Tregeriz désigne les Trégorrois du Trégor, ou les habitants de Tréguier.
Ben non, les habitants de Tréguier, c'est Landregeriz tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Ven 12 Nov 2010 - 20:45

Je serais curieux de savoir si les gens des environs ont jamais utilisé l'appellation de Landregeriz de préférence à Tud Landreger.

Personnellement, je n'ai rien contre quoi que soit; l'essentiel est de le savoir.

A partir de Landregeriz, on peut donc envisager : Landregeriad, Landregeriz, Landregeriadez, Landregeriadezed.

--------------

Qu'en est-il pour Pontrieux, Saint-Pol-de-Léon, par exemple ?

Pour Bégard, si l'ethnonyme a existé, il ne doit pas remonter avant la Révolution, puisque que cette commune n'existait pas en tant que telle. Si l'ethnonyme Beariz, plutôt que Tud Bear a existé après la Révolution, cela voudrait dire que la langue bretonne était encore assez vivace à cette époque là pour créer des ethnonymes.

Je peux témoigner que, ayant vécu à Trégrom près de quinze ans, je n'y ai jamais entendu qualifier les gens de Tregromiz, pas plus que ceux de Belle-Isle de Benac'hiz, ceux de Louargat de Louergadiz, ou ceux du Vieux-Marché de C'houerc'hadiz.

A chaque fois, il est question de Tud + nom de commune.

Par contre, il me semble avoir retenu Plunediz, pour ceux de Pluzunet; mais je ne le jurerai pas.

-------------------

J'ai retenu une anecdote de querelle de clochers entre ceux de Trégrom et ceux de Plounévez-Moédec.

Pour ceux de Trégrom : Moc'h Plounewez n'eo ket tud int : les porcs de Plounévez ne sont pas des gens.

Pour ceux de Plounévez : Moc'h Tregrom n'eo ket tud int : les porcs de Trégrom ne sont pas des gens.

-------------------

Maintenant que j'ai mes entrées du côté de Callac, je n'ai pas encore entendu parler de Kallagiz, mais de Tud Kallag.

Je vais prendre contact avec notre Marie-Hélène nationale pour savoir ce qu'elle en dit. Peut-être notre collègue du forum, qui est de Callac, pourra aussi apporter des précisions.

ken bozomp ! Furlukin

JCE

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 722
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Ven 12 Nov 2010 - 21:08

Marc'heg an Avel a écrit:
Je peux témoigner que, ayant vécu à Trégrom près de quinze ans, je n'y ai jamais entendu qualifier les gens de Tregromiz, pas plus que ceux de Belle-Isle de Benac'hiz, ceux de Louargat de Louergadiz, ou ceux du Vieux-Marché de C'houerc'hadiz.
A chaque fois, il est question de Tud + nom de commune.
L'un n'exclue pas l'autre. Le Nouvel Atlas de Bretagne (2001) a (carte 5) Tregromiz, donné par l'informateur local (agriculteur né en 1903) (enquête réalisée en 1971).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Sam 13 Nov 2010 - 21:38

Pour ceux de St Pol de Léon, je suppose qu'on a Kastelliz, puisque la ville de St Pol porte en breton le nom de Kastell.

Les dérivés sont alors faciles à trouver, si tant est qu'ils ont, ou ont été, utilisés.

-------------

Pour Rostrenen, un dicton :

" Merc'hed Rostren, berroc'h o bronz 'vit o lostenn".

Les filles / femmes de Rostrenen, dont les robes sont plus courtes que les jupons.

A savoir : femmes dont on voit les jupons dépasser des robes.

En clair sous-entendu : des coureuses, des aventurières, des séductrices, des femmes en recherche.

Pour info, si ça vous intéresse. C'est sur l'axe central.

Il est bon de savoir jouer du treuzenn-gaol. Feuked

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Dim 14 Nov 2010 - 10:23

Prenons le cas de Brest.

Pour le collectif, on a le choix entre : Brestiz, et Tud Brest.

Pour pour le deuxième exemple, n'est-il pas préférable d'utiliser : Tud a Vrest ?

Pour le singulier, on devrait donc avoir : Brestard, Brestardez;

et pour le pluriel féminin : Brestardezed.

Mais je crains qu'alors, on puisse se faire reprocher des reconstitutions savantes, même si elles sont correctes.

Les cas de Quimper et de Vannes devraient aussi être intéressants.

-----------------

Autre discussion :

- pour Plouaret : Plouarediz, ou Tud Plouared, ou Tud a Blouared ?

Et pour le Vieux-Marché ? Tud C'houerc'had ? Tud a C'houerc'had ? Tud ar C'houerc'had ?

Travail pour nos linguistes chevronnés.

JCE Beuzadeg

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Dim 14 Nov 2010 - 10:35

Marc'heg an Avel a écrit:
Prenons le cas de Brest.

Pour le collectif, on a le choix entre : Brestiz, et Tud Brest.

Pour pour le deuxième exemple, n'est-il pas préférable d'utiliser : Tud a Vrest ?


Je ne crois pas : a est plutôt typique du breton "oriental". Je croyais même qu'il était exclusivement vannetais, mais apparemment le Trégor l'emploie aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Dim 14 Nov 2010 - 11:35

Pour les Bretons de Paris, est-il préférable de dire :

- Bretoned Pariz, ou Bretoned a Bariz ?

---------------

Pour le cas de Paris :

- Parizian, Parizianed (parisien-s)
- Parizianez; Parizianezed. (parisienne-s)

Formes que je peux attester, pour avoir eu de la famille, bretonnants de naissance, nés pendant et tout de suite après la Ière guerre mondiale, et étant allés vivre à Paris. Tous décédés.

Ar Barizianed : les Parisiens.

Tud Pariz : les gens de Paris.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Dim 14 Nov 2010 - 12:40

Précision sur les accents Parisiens,Furlukin

accentuation : Parizian; Parizianed

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Dim 14 Nov 2010 - 12:42

Les bretonnants du Vannetais utilis(ai)ent-ils Namnediz / Naonediz pour désigner les Nantais.

Quelles sont les autres déclinaisons ?

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Lun 15 Nov 2010 - 0:05

"n'en em blije ket (Guitur) gant Kastellis, a yoa bet beteg-hen re ziroll dioutan. Eun den a zoujans Doue oa, ha ne garie ket an trouz hag an difoulians."
Buez an Aotrou Sant Paol - Louis François Bernard Kerne - 1893

à noter : "difoulians"

GABV de F. Favereau : "difouliañs f. munificence, & dépenses (surt. péjor.) : ober difouliañs (Lu)"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Mar 16 Nov 2010 - 15:14

Marc'heg an Avel a écrit:
Pour ceux de St Pol de Léon, je suppose qu'on a Kastelliz, puisque la ville de St Pol porte en breton le nom de Kastell.

JCE studiañ

enquête du 16/08/2010 faite à Saint-Paul-de-Léon (Kastell-Paol) auprès d'une Saint-Politaine (locutrice naturelle) :

Kastelliz 'des Saint-Politains' , ur C’hastellad 'un Saint-Politain', ur Gastelladenn 'une Saint-Politaine'

ur prononcé /èr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Mar 16 Nov 2010 - 20:21

Salut,

Cela tendrait à soutenir le terme Roc'hardenn proposée par notre amie Keraval.

Par la même occasion, je me demande s'il n'est pas plus facile de trouver des exemples de déclinaisons, en dehors du collectif, dans des agglomérations qualifiées de villes, et donc très souvent de type castral, plutôt que dans des bourgs ruraux. Ceci n'étant qu'une réflexion.

Pour Pontrieux, Régis de Saint-Jouan donne : Pontreviz, et au singulier Pontreoad ou Pontrevad, en s'appuyant sur les écrits de François Vallée : Gr. dict. français-breton, 1931.
Bien que Pontrieux soit un regroupement de quartiers de Ploézal d'un côté, et de Quemper-Guézennec de l'autre, elle avait titre de ville (citée dès 1317).

Le cas semble être similaire à celui de Morlaix. Quels sont les ethnonymes à partir du nom breton Montroulez ?

En tout cas, nous avons déjà deux déclinaisons pour le masculin singulier : -ard, -ad.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
konker



Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Jeu 18 Nov 2010 - 12:31

Par chez moi, un Concarnois se dit KONKER (-ien).
Pour le reste, je n'ai entendu que paotr/plac'h Molan, Banaleg, Bei etc... Il y a cependant à Moëlan un toponyme "Pont Cloaris". Comme il se situe sur un ancien chemin qui menait à Clohars-Carnoët, il se pourrait que le second mot soit KLOARIZ. A confirmer.
J'ajouterai qu'un enfant de Moëlan se dit UR MOLANIG. De même, UR C'HLOARIG...
Enfin, il y a le terme GREKENN qui désigne un Groisillon mais ce serait plutôt un sobriquet (si qqn en sait plus là-dessus...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Jeu 18 Nov 2010 - 17:31

Bonjour,

GREKENN

grek (à Groix) = cafetière (Ternes)
Les Groisillons étaient célèbres pour leur importante consommation de café (1 kg par semaine pour 5 personnes?)

Témoignage d'un Rochellais fils d'une Groisillonne et d'un Douarneniste:
http://www.histoiresmaritimesrochelaises.fr/temoin/joncour

et là:
http://www.histoiresmaritimesrochelaises.fr/temoin/joncour?type=recit&nodeid=363#contenu

Noter le commentaire sur les dialectes bretons vannetais (confirmé par Ternes: le groisillon difficilement compréhensible par les bretonnants vannetais "continentaux", intercompréhension immédiate difficile, à moins qu'il ne s'agisse plus simplement d'une francisation plus précoce en vannetais du littoral qu'en KLT, Yves Joncour est né en 1929 et véhicule les idées de sa génération, celle des "terminal speakers" sur la langue bretonne!)
)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 722
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Jeu 18 Nov 2010 - 17:32

A.-M. Le Bayon (1830-1908), natif d'Auray, dans sa Grammaire bretonne du dialecte de Vannes, 1878, p. 12:
ur Gaudañen, une fille ou femme de Caudan. = ur Gaodanenn
ur Hâvren, une fille ou femme de Gâvres. = ur C'havrenn
un Alréen, une fille ou femme d'Auray. = un Alreenn
ur Grahen, une fille ou femme de Crach. = ur Grac'henn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Jeu 18 Nov 2010 - 17:53

Dans J. Gros : Plistiniz = (les) Plestinais (habitants (gentilés) de Plestin-les-Grèves(22))
Roc'hiz = (les) Rochois (gentilés de la Roche-Derrien (22)).
Plouegiz = (les) Plouézecains (gentilés de Plouézec (22))
Plouberiz = (les) Ploubezriens (gentilés de Ploubezre (22))
Seveliz = (les) Servelais (gentilés de Servel (22)) (TDBP III - p. 618)

D. Giraudon, quant à lui, écrit : "Serweliz brein / A ra mern deus lein"
& aussi : "Tonkedegiz fin / a ra pinard deus ar gwin"

Tonkedegiz = (les) Tonquédois (gentilés de Tonquédec (22))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Sam 20 Nov 2010 - 10:49

'n ur lenn "Brezhoneg Goueloù" (Ronan Koadig, 2010) / (goëlard: "uz um lenn = ouzh em lenn = en ur lenn)
/ à la lecture de "Brezhoneg Goueloù", de Ronan Koadig:

p. 18 (selon grammaire de 1910 de Louis Le Clerc, de Lanrodec) br. 'Larodeg (fr. Lanrodec)
'Larode'giz

Noter les accentuations différentes du système KLT (Lanrodec est dans la zone du "breton oriental" avec -peut-être- influence d'un substrat roman pour cette accentuation.

Pour fr. lanr- > br. lar- (ou larr-?), comparer fr. Lanrivain > br. Laruen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Mer 25 Avr 2012 - 16:51

"GWERZ SANT JORANT

Selaouet holl, Ilis-Kaeris,
Buhe sant patron hoc’h ilis,
Buhe Sant Jorant, ho patron ;
Pedet-han gant devosion.

LE GWERZ DE SAINT JORAND

Ecoutez tous habitants de la Belle-Eglise,
La vie du saint patron de votre église,
La vie de saint Jorand, votre patron ;
Priez-le avec dévotion.

Roët d’inn gant ann Abbad Julou, a zo bet kure en Plouek."

Chants populaires de la Basse-Bretagne - François-Marie Luzel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Mer 25 Avr 2012 - 17:08

Les Molenais: Mouliz-Enez (Maryvonne Appriou, Lilia, Plouguerneau, 1978, BeE, , 1982, p. 49).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Jeu 26 Avr 2012 - 10:31

"An 28 a viz mae, e rêr ive gouel sant Jorand, an eus en parouz Plouek eur pelerinaj brudet hag eun iliz hanvet an Iliz-Kaer. En Gouanac'h e oe ganet. Goude maro e dad, e teuas gant e vamm da chom da Gergrist, en Plouek, hag e kavas eno eur mestr mat d'hen kelen. Pa gollas e vamm, e savas eur peniti en kichen chapel an Drinded. E amezeien, tud fallakr, a reas d'ezan kuitât al lec'h-ze ha mont da glask digemer gant menec'h Sant-Juhec, en Pedernek. Eno ar zant a oe beleget hag a renas eur vue leun a skouer vat. Koulskoude, Plouegiz n'o devoa ken nemet gwall-chans abaoue m'o devoa e argaset; dont a rejont en prosesion da gerc'hat anezan :

Dirak Jorand, er manati,
Deus daoulinet, 'n eur hirvoudi,
Evit goulenn, a galon vat,
Gant an den santel, o mennad.

Ar zant a dizroas gante hag a zavas eur manati en Drinded. Goulenn a reas, 'rôk mervel, ma vije beziet en tu deou da ôter e iliz; ac'hane e skuilh bepred war e genvroïz madelezou a bep seurt.
Sant Jorand a zo pedet evit al loened korn, en zonj eus ar burzud a lavarer e reas, pa oa c'hoaz krennard, o renti ar vue da vioc'h e vamm bet laeret ha lazet gant eur vanden zoudarded.
Daou bardon ar bla a ve grêt en e enor : unan, de zul kentan an Azvent, egile, de zul an Drinded. Ar pelerinaj-man a bad eiz de hag a zo darempredet gant pelerined a bell-bro. (1)

(I) Tennet diwar vue sant Jorand. gant an ôtrou J. Le Coc, person Ar Roc'h."

Saint Jorand - Bue ar Zent - E. ar Moal - 1912


source : http://marikavel.org/documents/buhez-ar-zent/baz-398.htm


Plouegiz = Plouëcois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Lun 15 Oct 2012 - 17:13

Marc'heg an Avel a écrit:
Je serais curieux de savoir si les gens des environs ont jamais utilisé l'appellation de Landregeriz de préférence à Tud Landreger.
JCE

In Dictionnaire breton-français de Plougrescant de Jean Le Dû : "Landregeriz Lãndrégériz n.pl. les habitants de Tréguier."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Lun 15 Oct 2012 - 19:59

Merci de remonter ce fil.

J'ai en souvenir un texte, apparemment contemporain de la Révolution française, qui évoque, à propos d'une réunion (républicaine ?) à Lannion :

"Tud Kawan ha Plouber (o) diskenn en ker" = gens de Cavan et de Ploubezre descendant en ville.

à retrouver.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ethnonymes bretons et leurs mutations   Aujourd'hui à 19:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ethnonymes bretons et leurs mutations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les ethnonymes bretons et leurs mutations
» Footballeurs : vos impôts servent à ce qu'ils ne paient pas les leurs.
» Révélation sur l'origine des Bretons???
» Les Saints anges gardiens et commentaire du jour "Leurs anges dans les cieux voient..."
» Les Saints anges gardiens et commentare du jour "Leurs anges dans les cieux voient..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: