ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Pédernec
Aujourd'hui à 8:44 par Marc'heg an Avel

» Traduire en breton : mariage non consommé
Lun 14 Aoû 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» bigot asticot ver dans un fruit
Dim 13 Aoû 2017 - 19:37 par jeje

» La bataille de Mursa, suicide de l'empire romain
Mar 8 Aoû 2017 - 8:55 par Marc'heg an Avel

» Notitia dignitatum
Dim 6 Aoû 2017 - 17:52 par Marc'heg an Avel

» Le langage des bannières
Dim 6 Aoû 2017 - 17:13 par Marc'heg an Avel

» François DUINE (1870-1954)
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:48 par Marc'heg an Avel

» CHIENNE
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:40 par Marc'heg an Avel

» CHERRUEIX
Mer 2 Aoû 2017 - 10:07 par contes-et-merveilles.com

» Raglan Road
Lun 31 Juil 2017 - 21:55 par Marc'heg an Avel

» Famille ALLANIC, de Bieuzy
Lun 31 Juil 2017 - 21:01 par Marc'heg an Avel

» La confusion permanente entre Bretagne et Armorique
Ven 21 Juil 2017 - 20:53 par Marc'heg an Avel

» Phalacrocorax cormoran morvaout morvran plongeon
Ven 21 Juil 2017 - 15:25 par jeje

» Fontaines de Bretagne.
Mer 19 Juil 2017 - 11:00 par gunthiern

» La lune
Mar 18 Juil 2017 - 22:52 par Yann-Fañch


Partagez | 
 

 OUESSANT / ENEZ EUSSA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6636
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: OUESSANT / ENEZ EUSSA   Jeu 2 Déc 2010 - 14:12

Page en construction.

http://marikavel.org/bretagne/ouessant/accueil.htm

-----------

Commentaire du début du XIXè siècle :

* J.-F. Brousmiche (1829, 1830 et 1831) : 

"La plus considérable de ces îles, est celle de Ouessant, l'Axanthis de Pline, l'heussaf des anciens celtes. Cette île, qui peut avoir quatre lieues de circuit, renferme près de trois mille habitants qui se livrent à la pêche, au pilotage des navires qui passent en vue d'Ouessant. Marins expérimentés, ils parcourent, dans de frêles embarcations, les mers redoutables de leur archipel semé d'écueils ; seuls, ils connaissent les points où l'on peut aborder leur île dont les côtes, coupées à pic, forment des falaises verticales, effroi des navigateurs. Le phare d'Ouessant domine sur les rochers qui l'environnent; c'est le plus élevé de ceux établis sur les côtes de l'Océan.

N'allez pas croire, sur la foi de Cambry, à la perfection de l'espèce humaine à Ouessant. La fourberie, l'astuce y règnent comme sur notre continent, et je ne conseillerais à personne d'y laisser son coffre-fort à la garde de chacun; le lendemain, on pourrait le trouver vide. Le temps n'est plus où l'on trouvait l'objet volé à la corde de la cloche de la paroisse. L'âge d'or a fui d'Ouessant qui est loin de l'utopie rêvée par l'auteur du Voyage dans le Finistère. S'il se trouve moins de vices à Ouessant qu'ailleurs, c'est que seulement les occasions d'y être vicieux sont plus rares et qu'il est plus difficile d'y cacher ses défauts. La honte d'être découvert commettant une mauvaise action, produit seule, chez le Ouessantin, l'apparence de la vertu. Dans ce coin du monde que l'on a peint de couleurs si séduisantes, la maladie du siècle, l'égoïsme, s'est aussi introduite, le paradis d'Ouessant ne vaut pas mieux que la grande terre, et, comme sur la grande terre, l'intérêt est le seul mobile qui fasse agir les insulaires.

Malgré l'âpreté du climat les hommes sont, à Ouessant, forts et vigoureux, et les femmes y ont le teint moins hâlé que l'on ne pourrait se l'imaginer. Il en est quelques unes qui sont fraîches et jolies ; mais elles ne sont ni moins coquettes, ni plus fidèles que celles du continent.

Ouessant produit peu de bleds ; l'orge est le grain qui s'y récolte avec le plus d'abondance. Cette île est renommée pour ses moutons qui, quoique d'une petite espèce, ont un goût exquis, et dont le manger est recherché des amis de la bonne chère. On fait aussi un grand cas des chevaux d'Ouessant remarquables par l'exiguïté de leur taille ; ils sont vifs, légers à la course ; ils ont le pied aussi sûr qu'une biche, sont infatigables et propres à porter de lourds fardeaux. La race s'en altère sensiblement, faute de soins".

----------------

Sans rancune. lol!

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Lawitten



Nombre de messages : 107
Localisation : etre an neñv hag an douar
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: OUESSANT / ENEZ EUSSA   Ven 3 Déc 2010 - 10:57

Bonjour,
Des photos de la race des chevaux de Ouessant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 724
Age : 89
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: OUESSANT / ENEZ EUSSA   Ven 3 Déc 2010 - 14:11

Lawitten a écrit:
Des photos de la race des chevaux de Ouessant ?
La race des chevaux d'Ouessant n'existe plus. Ils n'étaient guère plus grands que des Shetlands.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawitten



Nombre de messages : 107
Localisation : etre an neñv hag an douar
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: OUESSANT / ENEZ EUSSA   Ven 3 Déc 2010 - 15:14

Ah dommage j'aurai bien voulu en voir ,peut être sur des vieilles cartes postales et encore c'est pas sur que l'on voit quelque chose .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 724
Age : 89
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: OUESSANT / ENEZ EUSSA   Ven 3 Déc 2010 - 16:51

Il n'existe plus aucune race autochtone bretonne de chevaux, victime des guerres napoléoniennes et surtout des politiques gouvernementales qui en interdirent la monte, sauf pour faire des croisements pour avoir des chevaux capables de tirer sur des canons.
On connaît néanmoins des photos de bidets bretons.
La race la plus proche serait le Dartmoor:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawitten



Nombre de messages : 107
Localisation : etre an neñv hag an douar
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: OUESSANT / ENEZ EUSSA   Dim 5 Déc 2010 - 22:27

ok ben dis on parle jamais de génocides pour les pauvres chevaux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OUESSANT / ENEZ EUSSA   

Revenir en haut Aller en bas
 
OUESSANT / ENEZ EUSSA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OUESSANT / ENEZ EUSSA
» l'Ile de BREHAT / Enez Vriad
» parler breton d' Ouessant
» histoire des bâtiments de la bataille d'Ouessant
» Enez-Vaz, parler de l'Ile-de-Batz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Monographies. Histoires locales-
Sauter vers: