ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» WIKIPEDIA français
Aujourd'hui à 9:32 par Marc'heg an Avel

» LANISCAT : découverte d'un trésor important
Hier à 21:42 par Marc'heg an Avel

» LESCHASCOËT
Hier à 21:13 par Marc'heg an Avel

» Runrig, from Scotland
Hier à 21:05 par Marc'heg an Avel

» Courriel reçu pe get ?
Jeu 23 Mar 2017 - 21:09 par Marc'heg an Avel

» Champignons
Mar 21 Mar 2017 - 9:27 par bibar

» La confusion permanente entre Bretagne et Armorique
Lun 20 Mar 2017 - 9:36 par uuicant

» look vendéen et lupus latin gaulois lucos ?
Dim 19 Mar 2017 - 22:27 par jeje

» A J Raude
Dim 19 Mar 2017 - 20:18 par yan

» Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez
Jeu 16 Mar 2017 - 10:37 par Yann-Fañch

» BRAINS / BRAIN ?
Mer 15 Mar 2017 - 9:48 par Yann-Fañch

» Pluriel des noms propres
Mer 8 Mar 2017 - 17:37 par Marc'heg an Avel

» DOL - DOLEN = méandre
Mar 7 Mar 2017 - 20:56 par Jeannotin

» La BOUSSAC
Lun 6 Mar 2017 - 21:04 par Marc'heg an Avel

» TROGUERY / TROGERI
Lun 6 Mar 2017 - 17:38 par Jeannotin


Partagez | 
 

 Colucci à la bretonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6482
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Colucci à la bretonne   Mer 22 Déc 2010 - 13:50

Nous avons notre homard à l'armoricaine, notre coquille Saint-Jacques à la Bretonne, et bien d'autres spécialités.

En périodes de Noël et de réveillons, accentuées par des froids inhabituels comme cette fin d'année 2010, nous retrouvons souvent la voie du coeur qui va vers ceux qui sont dans la difficulté.

La générosité, pas plus que la charité, n'est l'apanage d'aucune civilisation ni d'aucune religion.

Coluche ne fut qu'un maillon, malheureusement éphémère.

http://www.justsomelyrics.com/1098896/Coluche-LES-RESTOS-DU-COEUR-Lyrics

----------------

Pour reprendre cette idée de partage, dans la simplicité et le respect de l'Autre, je me souviens de phrases en langue bretonne :

- Ne vo ket friko, met e-leiz ho kof ho po.

- Ne vo ket friko = ce ne sera pas un fricot = ce ne sera pas un repas de gala,

- met e-leiz ho kof = mais plein le ventre

- ho po = vous aurez = vous serez rassasiés.

----------------

JCE Gouelan

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6482
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Colucci à la bretonne   Mer 22 Déc 2010 - 18:42

Après avoir posté, j'ai pensé à rectifier : leiz au lieu de e-leiz.

> leiz ho kof ho po.

On retrouve ce propos dans le langage religieux, au sens symbolique, à partir du psaume 17 : Je serai rassasié (de ton image). J'ai un vague souvenir d'une prière au moment du Mea Culpa, avant la Communion.
(Je vous parle d'un temps que les moins de ... ? ans ne peuvent pas connaître).

Il n'est pas impossible non plus qu'on trouve ce propos dans une chanson traditionnelle bretonne d'invitation à manger.

Mon souvenir me provient de mon père, pur bretonnant de naissance, de Ploëzal (Trégor).

Je continue la recherche.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Keraval
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 263
Age : 68
Localisation : Trégor
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Colucci à la bretonne   Jeu 23 Déc 2010 - 19:23

Pas tout à fait dans l'esprit de Coluche, mais souvent entendu :

Gwelloc'h eo kof de(da) greuvi(ñ), 'wit boued de (da) venel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colucci à la bretonne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colucci à la bretonne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» origine géographique de l'immigration bretonne en armorique
» ichthyonymie bretonne noms des poissons et coquillages etc
» L'immigration bretonne au XIXè et XXè siècle
» CRBC : Centre de Recherche Bretonne et Celtique
» Langue bretonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: