ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Hier à 17:59 par Per-Kouk

» Banque de blasons herminés
Hier à 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Mer 23 Nov 2016 - 17:07 par jeje

» Le bélier / ar maout
Mar 22 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» Un article scandaleux sur le vannetais
Mar 22 Nov 2016 - 20:58 par Jeannotin


Partagez | 
 

 Buez ar Zent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Jeu 31 Mai 2007 - 22:05

OK.

>>> malheureux comme les pierres !

Si c'est une traduction du français, elle est bien faite.

JCE Gouel

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Sam 2 Juin 2007 - 9:32

http://marikavel.org/documents/buhez-ar-zent/baz-412.htm

Eil devez a Vezeven : 2ème journée (du mois) de juin

Sant Pothin, santez Blandina. hag o c'hompagnunez. Merzerien (177)

St Pothin, Ste Blandine, et leurs compagnons. Martyres.

" Pa oent kaset d'an amphiteatr, Maturus ha Sanctus a oe distaget al loened warneze da gentan; dispennet a oe o c'horfou d'eze; goude-ze e oe grêt d'eze azezan war gadoriou ru-tân-glaou, hag erfin e oe troc'het d'eze o goug."

----------------

- Pa oent kaset d'an amphiteatr : quand ils furent envoyés (!) à l'ampithéatre,

- Maturus ha Sanctus a oe distaget al loened warneze da gentan : Maturus et sanctus furent détachés les bêtes sur eux pour commencer : >>> on commença par lâcher les bêtes sur eux,

- dispennet a oe o c'horfou d'eze : leurs corps furent déchirés

- goude-ze e oe grêt d'eze azezan war gadoriou ru-tân-glaou : après celà ils furent contraints (de force) de s'asseoir sur des chaises chauffées au rouge,

- hag erfin e oe troc'het d'eze o goug : puis enfin ils furent décapités (coupé le cou).

-------------------

Je laisse à chacun le soin et le choix d'adapter les traductions, du fait que le sens en est clair et aisé.

ru-tân-glaou : rouge feu de charbon

------------

Etymologie de Mezeven / Mezheven (en gallois : Mehefin) :

cf. Al. Deshayes : "suppose un vieux-breton *medhamin formé de med, milieu, et de ham, été, issu du britonnique *medio-saminos apparenté au gaulois *medio-saminos".

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mar 5 Juin 2007 - 9:05

http://marikavel.org/documents/buhez-ar-zent/baz-418.htm

Pempvet devez a Vezeven : 5ème journée de Juin.

SANT BONIFAS. Abostol an Alamagn (680-750)

- apôtre de l'Allemagne.

---------------------

"eus an eil bro d'eben hag eus an eil kantved d'egile".

d'un pays à l'autre et d'un siècle à l'autre.

------------------------

Noter l'usage de eben et de egile

car eben signifie que le mot bro = pays, est en réalité un mot féminin.

>>> eben = (l')autre, au féminin

et egile, parce que le mot kantved = siècle, est masculin.

>>> egile = (l')autre, au masculin

-------------------------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mar 5 Juin 2007 - 11:51

Dans eben, on retrouve le mot gaulois bena 'femme' (en cornique : yben ; benen 'femme' (pl. benenes 'femmes') ; en gallois : benyw 'femme' (pl. benywod 'femmes').


Quant à egile : e + kile (littér. son comparse, son compagnon) ; kile 'comparse'...


Dernière édition par le Mar 5 Juin 2007 - 12:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mar 5 Juin 2007 - 12:34

Questions & remarques sur Pempvet devez a Vezeven. SANT BONIFAS.

1) "Bonifas a ziskaras [...] unan eus ar c'haeran dervennou [...] ; eun tôl avel a deuas hag he diskaras, d'an tôliou bouc'hal kentan oe skoet warnezi..."

Qu'est ce qui abbat le chêne ? Un taol avel pe An taolioù bouc'hal kentañ ? Quel fonction grammaticale remplit ici le Da de : d'an taolioù bouc'hal kentañ?

2) "Dilhad-oferennan" Pourquoi pas juste Dilhad-oferenn ? Quelle est la nuance ?

3) Je découvre avec intérêt Fulda, kêr galonen an Alemagn katolik C\'hoarz
Je ne connaissait que le mot kêr-benn pour capitale. Peut-on traduire Kêr-galonenn par centre névralgique ?

4) Il me semble qu'en vannetais, il n'y a que an eil d'er gile qui soit employé en toute circonstance sans égard pour le genre.

Merci.
Kado C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mar 5 Juin 2007 - 12:54

Kado a écrit:
Questions & remarques sur Pempvet devez a Vezeven. SANT BONIFAS.


4) Il me semble qu'en vannetais, il n'y a que an eil d'er gile qui soit employé en toute circonstance sans égard pour le genre.


Kado C\'hoarz


"303. eil... egile (& eil... eben au féminin), l'un(e) l'autre.....

Cependant, le vannetais et ses franges, qui ne connaissent guère le féminin, utilisent egile pour les deux sexes (ce qui, au vu des évolutions dans les mutations actuelles, n'est pas absurde < he + kile : deus an eil ostaleri d'egile Ph d'un bistrot à l'autre)...."
Grammaire du breton contemporain - Skol Vreizh - F. Favereau - p. 137
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mar 5 Juin 2007 - 12:59

Kado a écrit:
Questions & remarques sur Pempvet devez a Vezeven. SANT BONIFAS.


Qu'est ce qui abat le chêne ? Un taol avel pe An taolioù bouc'hal kentañ ? Quel fonction grammaticale remplit ici le Da de : d'an taolioù bouc'hal kentañ?Quel fonction grammaticale remplit ici le Da de : d'an taolioù bouc'hal kentañ?


Merci.
Kado C\'hoarz

Qu'est ce qui abat le chêne ?
il semblerait que ce soit l'action concomittante des premiers coups de haches et de la rafale de vent.

"hag he diskaras" : le pronom objet "he" renvoie à "dervenn" (le singulatif est toujours féminin.)

Comme en français, c'est une référence au temps :

d'an taolioù bouc'hal kentañ = aux premiers coups de hache.


Dernière édition par le Mar 5 Juin 2007 - 13:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mar 5 Juin 2007 - 13:17

Kado a écrit:
Questions & remarques sur Pempvet devez a Vezeven. SANT BONIFAS.


2) "Dilhad-oferennan" Pourquoi pas juste Dilhad-oferenn ? Quelle est la nuance ?

Merci.
Kado C\'hoarz

Je vais tenter une explication, elle vaut ce qu'elle vaut.

Dilhad-oferenn = ce sont tout simplement des vêtements que l'on porte à l'occasion des messes, peu importe qui, peu importe lesquels.
On peut imaginer que moi, simple paroissien, j'aime à porter certains vêtements pour me rendre à l'église, quand j'assiste à la messe (comme on dit : "dilhad-sul" 'des vêtements du dimanche'), ce sont mes "vêtements de messe". Et cela n'implique nullement que j'officie à l'église.

Par contre, dilhad-oferennañ, ce sont des vêtements liturgiques que les officiants portent pour dire la messe. Le "person" revêt ses habits sacerdotaux pour célébrer la messe.... = vêtements qui sont utilisés pour dire la messe.

Ce syntagme restreint le sens.


Dernière édition par le Mer 6 Juin 2007 - 11:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 1:01

Oui, c'est une explication grammaticalement recevable. Mais l'usage voudra que l'on dise dilhad-sul (ou dilhad da sul) pour "le simple paroissien", comme vous le soulignez.
Il ne serait toutefois pas à exclure de trouver dilhad-oferenn quelque part (pour un prêtre), on peut peut-être voir dans cette distinction (dilhad-oferenn) une insistance plus particulière sur l'action.
Il est certain que ce genre de choix relève aussi souvent du contexte, de l'emploi habituel (sinon systématique) d'une des formes (dans un terroir donné par exemple), du ressenti ou encore de la volonté de l'auteur, etc.
Il faudrait relever d'autres occurrences chez d'autres auteurs et comparer avec des constructions similaires.
Par exemple :
on dit ainsi dilhad-labour et non dilhad-labourat, mais on dit par contre dilhad da labourat.

Notennig : j'ai déjà relevé gwiskamantoù sakr dans des écrits d'ecclésiastiques.
Ziwzaw.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 9:12

http://marikavel.org/documents/buhez-ar-zent/baz-420.htm

C'houec'hvet devez a Vezeven : 6ème journée de juin

Sant Glaoda. Arc'heskob Bezanson (608-699)

Archevêque de Besançon.

----------------

- Pemp kant pevar bla ha hanter-kant goude = cinq cent + quatre années et un demi-cent après = 554 ans après,

- e oe digoret e ve ha kavet e gorf en e bez : fut ouverte sa tombe et trouvé son corps en entier : sa tombe fut réouverte, et où l'on retrouva son corps (toujours) entier.

---------------

"D'an 19 a vezeven 1794, an tensor-ze a oe laeret gant pôtred an dispac'h; ar c'horf a oe laket a dammou ha dévêt."

- D'an 19 a vezeven 1794 : le 19 juin 1794,

- an tensor-ze a oe laeret : ce trésor fut volé

- gant pôtred an dispac'h : par les révolutionnaires ( = gars de la révolution),

- ar c'horf a oe laket a dammou ha dévêt : le corps fut mis en morceaux et brulé.

-----------------

- chaloni = chanoine. Ce mot est devenu un nom de famille breton : Mr et Mme Chaloni.


Ceci comme : Le Bellec, Le Person, Lescop, Le Pape.

anecdote : un ami de Lannion, du nom de Mr LE PAPE, avait réservé une chambre par téléphone à Avignon, lors d'un voyage en Provence. Quand il est arrivé à l'hôtel, il n'y avait pas de chambre réservée, car les gérants avaient pensé que c'était une blague. lol!

Nom d'une pipe, aurait-on dit à St Claude !


JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 14:02

On dit que certains de ces noms - comme des noms hébraïques tel que Jacob d'ailleurs - proviendraient de rôles de papes, d'évêques ou de personnages bibliques que leurs ancêtres on parfois pu jouer sur scène. Le théâtre était autrefois très populaire en basse Bretagne et en particulier dans le Trégor.
Ziwzaw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 396
Age : 47
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 14:13

Mais pas tellement aux yeux de l'Eglise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 14:14

Très juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 14:21

C'est exact.

J'ai assisté il y a deux ans à une représentation du Buez Aotrou Sant Erwan (vie de saint Yves), par le Strollad ar Vro Bagan (Groupe théatral du pays païen = côte nord du Léon), dans les ruines de Botmel, à Callac, au soir.

C'est complètement surréaliste !

Zent tout ! evel just. !

Et tout le monde de se mettre à danser ensemble : le Bon Dieu, le diable, l'évêque, le charretier, les servantes, etc ...

C'est pas sûr que l'Eglise, en tant qu'institution, apprécie beaucoup de ce genre de théâtre.

Mais il y avait quand même le curé de Callac parmi les spectateurs, et que ça ne l'a pas empêché de rigoler avec les autres.

JCE Serr-lagad

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 14:37

Ziwzaw a écrit:


Quant à Kantad je serais curieux de savoir si vous disposez d'un exemple d'emploi avéré de ce mot par des personnes ayant le breton pour langue maternelle.
Du-mañ 'vez lâret / chez nous on dit :
ur c'hant patatez = 50 kg de patates
kantoù [kancho] a dud = des centaines de personnes

Mersi deoc'h !

dans mon corpus de texte, je n'ai trouvé que cet exemple :

"Ur skol all a zo renet gant ar Seurezed Frañsiskanezed ; 1500 a vugale er skol derez kentañ, 150 er skol teknik, ur « C.E.G » hag ur skol menaj gant ur c’hantad a vugale pep hini."
War roudoù hor misionerien - Visant Fave

ur c'hantad a vugale = une centaine d'enfants.

Par contre, on dit bien :

ur c'hant patatez = un cent de pommes-de-terre.

"Daou c’hant patatez ar bloaz a brenomp, nous achetons cent kilogrammes de pommes-de-terre par an."
TDBP III - Jules GROS

"Pegement ez a ar c’hant patatez ? combien va (vaut, se vend, se paye) le cent de pommes-de-terre? (cent livres, 50 kg)."
TDBP III - Jules GROS

et :

"Tri skoed e koust din ar c'hant (lur) bleud, le cent (les cent livres) de farine me coûte trois écus (neuf francs)."
TDBP III - Jules GROS

"Honnezh he devoa daouzek kant danvez-tan (1.200 fagodenn) da werzhañ", elle avait douze cents (fagots) de bois de chauffage à vendre."
TDBP III - Jules GROS

"Klevet a ran lavaret e ya mil lur ar (c'hant) gwinizh, j'entends dire que le cent de froment se vend mille francs."
TDBP III - Jules GROS


Dans le dictionnaire de Troude, on peut lire :

"centaine, s. f. kant, m. Une centaine d'écus, eur c'hant skoed. Ils sortaient par centaine de la ville, an dud a iea kant ha kant er-meaz a gear."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 19:24

Absolument !
Et qu'en est-il du pluriel ?
Avez-vous déjà trouvé kantadoù ailleurs ?
Moi non.
C'est toujours kantoù [kancho'] que j'ai entendu et avec un pluriel à la suite :
Kantoù anezho 'oa bet lazhet !
Kantoù a levrioù.


Ou encore :
[...] un toullad mat a gantchoù [...] [ch en exposant impossible]

Pour revenir sur siècle, l'emploi de kantved ne devrait pas être systématique chez les nouveaux bretonnants, car la langue orale lui préfère, au moins dans certains cas :
N'ôn ket pet kant vloaz'zo a zo bremañ ?

Autre emploi de centaine(s) :
[...] ’m eus ket soñj pet kant ’moa graet, [...]
Z.


Dernière édition par le Mer 6 Juin 2007 - 21:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 20:25

Bonsoir,

Pour siècles, donc au pluriel, on a (au moins en Trégor) : Kantvejoù.

Ce qui confirme le kantved au singulier, le d final étant alors mouillé au pluriel.

JCE C\'hoarz

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ronan



Nombre de messages : 33
Age : 39
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 6 Juin 2007 - 21:01

Ca n'est pas seulement en Trégor, mais dans tout le KLT. Il n'y a qu'en vannetais qu'on garde les d, les t et les -nt au pluriel:

pred > predoù / prejoù
pont > pontoù / poñchoù
koad > koadoù / koajoù, etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Sam 9 Juin 2007 - 10:09

http://marikavel.org/documents/buhez-ar-zent/baz-426.htm

Navet devez a Vezeven : neuvième journée de Juin.

Sant Koulm. Abad Iona (521-597) : Saint Colomban. Abbé d'Iona.

----------------

"Brud e zantelez a dreuzas ar mor hag a deuas betek Breiz-Izel. Patron eo da barouz Plougoulm, e-tal Kastel-Pol. Eun darn eus e relegou a virer en Gwiklan".

- Brud e zantelez : la réputation de sa sainteté

- a dreuzas ar mor : traversa la mer

- hag a deuas betek Breiz-Izel : et vint jusqu'en (Petite) Bretagne.

- Patron eo da barouz Plougoulm, e-tal Kastel-Pol : Il est le Patron de la paroisse de Plougoulm, près de Saint-Pol-de-Léon.

- Eun darn eus e relegou a virer en Gwiklan : quelques unes de ses reliques sont conservées à Guiclan.

----------------

noter cette forme impersonnelle : - a virer -; du verbe mirout : garder, conserver.

- a virer = 'garder on fait', correspond à la forme impersonnelle, 3ème personne du singulier, correspondant en quelque sorte au pronom français : On.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Dim 10 Juin 2007 - 21:18

http://marikavel.org/documents/buhez-ar-zent/baz-428.htm

Dekvet devez a Vezeven : 10ème journée de Juin.

SANTEZ MAC'HARIT. Patronez Bro-Skos (1048-1093)

Sainte Marguerite. Patronne de l'Ecosse.

---------------------------

"Eur c'hlenved hag a badas c'houec'h miz a gasas anezi d'ar be; an dristidigez he devoe da welet o vont en he rôk he fried hag he mab henan lazet er brezel".

- Eur c'hlenved hag a badas c'houec'h miz : une maladie qui dura six mois,

- a gasas anezi d'ar be : la conduisit à la tombe.

- an dristidigez he devoe da welet o vont en he rôk : la tristesse elle avait eut de voir partir avant elle

- he fried hag he mab henan : son poux et son fils aîné,

- lazet er brezel : tué(s ?) à la guerre

--------------

ps : j'ignore si les deux hommes ont été tués ensemble ? Peut-être ne s'agit-il ici que du fils aîné. A voir.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Merthin



Nombre de messages : 16
Age : 46
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Lun 18 Juin 2007 - 22:00

Alexandre a écrit:
Mais pas tellement aux yeux de l'Eglise...

Ca dépend de quel théâtre on parle.
A l'époque médiévale le théâtre (les mystères, les miracles, etc) était aussi l'occasion d'apprendre l'histoire sainte aux gens. D'où les calvaires sculptés.

Le théâtre religieux en Breton a d'ailleurs subsisté jusqu'à aujour'hui (cf. l'oeuvre de la troupe Ar Vro Bagan de Goulc'hen Kervella).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Mer 20 Juin 2007 - 9:26

http://marikavel.org/documents/buhez-ar-zent/baz-452.htm


Ugentvet devez a Vezeven : 20ème journée de juin.

Itron -Varia Rumengol : Notre Dame de Rumengol

************


O Rumengol, pell amzer zo,
C'houi eo boked kaeran hon bro;
En Leon, Tregor ha Kerne,
Ganec'h e klever c'houez an ne.

En eskopti Kerne, elec'h m'eman breman mor Douarnenez, e oa gwechall eur gêr vras, hanvet Is. Eur voger ledan hag uhel, gant sklujou houarn, a zifenne anezi diouz ar mor. Er gêr-ze, ne veze gwelet, e-touez an dud pinvidik, nemet dizurz, gwall skouer ha fallagriez.


-------------------

- O Rumengol, pell amzer zo, = O Rumengol il y a longtemps

- C'houi eo boked kaeran hon bro : Vous êtes le plus joli bouquet (la plus belle fleur) de notre pays

- En Leon, Tregor ha Kerne, = en Léon, Trégor et Cornouaille,

- Ganec'h e klever c'houez an ne : avec vous (par vous, grâce à vous), nous entendons la parole (le souffle) des Cieux.

------------.

- En eskopti Kerne : Dans l'évêché de cornouaille,

- elec'h m'eman breman mor Douarnenez : où se trouve maintenant la baie de douarnenez,

- e oa gwechall eur gêr vras, hanvet Is : se trouvait autrefois une grande ville, appelée Is.

- Eur voger ledan hag uhel : Un mur épais et haut,

- gant sklujou houarn : avec des écluses de fer,

- a zifenne anezi diouz ar mor : la protégeait de la mer.

- Er gêr-ze, ne veze gwelet, : Dans cette ville, on ne voyait

- e-touez an dud pinvidik : chez les gens riches,

- nemet dizurz, gwall skouer ha fallagriez : que désordre, mauvais exemple et hérésie.

-------------------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Jeu 21 Juin 2007 - 15:23

Itron -Varia Rumengol.
Salut à vous.

J'ai plusieurs points que je n'arrive pas à comprendre. Merci de m'aider.

1) Rumengol = Remegol ? Quelle en est l'étymologie ?
Où se trouve (trouvait ?) établit ce pardon ?

2 ) Une note donne :
Brasañ burzhudoù a zo bet
Amañ, en amzer dremenet ! (1)
(1) Telenn Remengol

A quoi fait référence "Telen Rumengol" ?

3) "D'ec'h eo an holl Vretoned gwitibunan"
Cette phrase peut-elle se traduire par :
- A vous appartient chaque Breton sans exception ?

4) "d'ec'h eo ar vugaligoù, ar vinored, an emzivaded"
Quelle est la différence entre "ar vinored" et "an emzivaded" ? Ne sont-ils pas tous orphelins ?

5) "Pedet evidomp hirie, ha pa renkfomp mervel"
a - La traduction est-elle :
Priez pour nous aujourd'hui, et quand il nous faudra mourir ?
b - Je ne comprends pas clairement "renkfomp", s'agit-il bien d'une forme du futur ?

Merci d'avance pour vos éclairages.

Kado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan



Nombre de messages : 33
Age : 39
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Jeu 21 Juin 2007 - 17:41

Citation :
3) "D'ec'h eo an holl Vretoned gwitibunan"
Cette phrase peut-elle se traduire par :
- A vous appartient chaque Breton sans exception ?

Ya.

Citation :
4) "d'ec'h eo ar vugaligoù, ar vinored, an emzivaded"
Quelle est la différence entre "ar vinored" et "an emzivaded" ? Ne sont-ils pas tous orphelins ?

Un "mino(u)r" est orphelin d'un seul parent, alors qu'un emzivad a perdu les deux.

Citation :
5) "Pedet evidomp hirie, ha pa renkfomp mervel"
a - La traduction est-elle :
Priez pour nous aujourd'hui, et quand il nous faudra mourir ?

Ya.

Citation :
b - Je ne comprends pas clairement "renkfomp", s'agit-il bien d'une forme du futur ?

Oui, c'est un futur en trégorrois. Exemple de conjugaison au futur en trégorrois:
renkiñ
renki
renko
renkfomp
renkfet
renkfont

(Corrigez-moi si je me plante)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Jeu 21 Juin 2007 - 22:58

Pour la localisation :

arrondissement de Brest; canton de Châteaulin.

Il y a un article chez B. Tanguy. Je vais le scanner.

-----------------

L'étymologie semble être basée sur *run- = tertre.

Il semble qu'il y ait un problème d'objectivité dans le texte du Buez ar Zent.

Celui-ci dit que Gralon monta, en compagnie de Gwenolé, au sommet du Menez-Hom.

De là-haut, il contempla la baie de Douarnenez, décrite ici comme le linceul de la ville d'Is.

Cette baie se trouve au sud-sud-ouest du sommet du Menez-Hom.

L'orientation est possible, et le texte crédible dans ce cas.

Puis, quand il se relève, il voit la colline de Rumengol briller sous le soleil.

Or, Rumengol se situe au nord-est du sommet du Menez-Hom.

Le soleil n'a pas coutume de se lever ni de tourner dans ce sens là.

Ou alors, il est nécessaire de s'imaginer un lever de soleil au solstice d'été, pas forcément sur la ligne droite du Menez-Hom / Rumengol, mais suffisamment haut en lattitude pour éclairer Rumengol sur sa face sud-est.

Et alors, nous pourrions peut-être avoir une explication sur la date de ce pardon, précisément au 20 juin.

-------------

Le toponyme a un correspondant Remungol en pays de Vannes. Je ne connais pas cet endroit. Qu'en est-il ?

JCE skratch

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Buez ar Zent   Aujourd'hui à 12:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Buez ar Zent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Buez ar Zent
» Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire
» Projet d' Almanach jour par jour
» kas = klask, kerc'hat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: