ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Jeu 8 Déc 2016 - 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Bretonnismes (et "galleg saout")

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Bretonnismes (et "galleg saout")   Dim 1 Déc 2013 - 8:47

Hier soir (30/11/2013), je dévorais mon sandouiche dans le car qui allait me ramener de Carhaix à Nantes.
Ainsi interpellé par un inconnu:
"La faim est sur toi?"
jeje


Dernière édition par jeje le Dim 16 Mar 2014 - 8:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwezhenneg
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 219
Localisation : Bro-Leon
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: Bretonnismes (et "galleg saout")   Mer 4 Déc 2013 - 23:56

"Mais tais toi donc !" evel ma estlamme ur renerez skol BCBG (tav 'ta ! = da ziskouez emaer adu hag ez eus traoù all da lâret ouzhpenn)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Fañch
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 159
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Bretonnismes (et "galleg saout")   Jeu 19 Déc 2013 - 14:31

Le mot "bretonisme", avec un seul n, déjà employé par l'abbé Buléon en 1927.
"Sur le Français en Basse-Bretagne" in "Mélanges bretons et celtiques offerts à M. J. Loth", hors série des Annales de Bretagne, p. 315
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1153314/f322.image
Certaines des espressions qu'il rapporte sont encore en usage aujourd'hui, d'autre semblent avoir disparu, comme "ramasse ta bouche" (serr da veg), ou "je ne croyais pas répondre" (ne greden ket respont).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Fañch
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 159
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Bretonnismes (et "galleg saout")   Sam 21 Déc 2013 - 14:36

Youenn a écrit:
En lisant différents posts sur le sujet Degemer mat, l'expression "fut un temps" m'est apparu au moins deux fois, sans l'emploi du sujet "il" devant.

Pennglaouig (Naoned) : Ce petit camarade en question m'avait envoyé un message fut un temps où il se demandait ce que je faisais,…

Per-Kouk (Kerne-uhel) : Fut un temps, quand tout le monde parlait le breton, les occasions étaient multiples d'enrichir son breton à l'écoute de formes d'une autre paroisse

Ca m'a marqué car c'est une tournure que j'entends assez régulièrement mais principalement chez les Anciens, qui parlent breton par ailleurs. Je me demande si c'est un véritable bretonnisme et si oui, de quelle tournure bretonne peut-elle provenir ? Ur mare 'oa , Ur poent 'oa, et autres formulations du genre peut-être ?

Ma mère (Kerne Uhel) dit plutôt "un temps fut". (ça amuse beaucoup ma femme d'ailleurs...)

Trouvé dans "Bepred Breizad" de F-M Luzel, publié en 1865, le poème :
"Eun amzer a zo bet"
La traduction française en regard donne : "Un temps fût".

Egalement relevé dans la partie française de ce recueil :

  • Dalc’het-mad d’ho kizio gwech-all —> Tenez bon à vos coutumes d'autrefois
  • Ma mab Iannik a zo breman gant èlez Doue ò kanan ! —> Mon fils lannik est maintenant à chanter avec les âmes de Dieu !
  • Hag ann dud a zò peurvian en em debrin en em waskan,—> Et les hommes sont, pour la plupart, à se manger et à se nuire
  • a-baoue ’r beuré-mad e-maint dindan ann heol ò vèdin, ò falc’had. —> depuis le matin, de bonne heure, ils sont à moissonner ou à faucher sous le soleil.
  • Pa oan ò studian er gèr a Landreger —> Quand j'étais à étudier en la ville de Tréguier
  • Arzur, Doue ouspenn, kerzomb, n’hellomb ket koll ! —> Arthur, Dieu de plus , marchons, nous ne pouvons pas perdre ! (Avec Arthur à nos côtés, et Dieu en plus...)
  • Pa oan ò vàlé dré ’r parkou —> comme j'étais à me promener par les champs
  • ma c’hòlé ha ma buc’h-dù war ar melchon, bars ar park-all, ’vel ma pellaan, ’vé diouc’h-tu. —> mon taureau et ma vache noire, sur le trèfle, dans l'autre champ, sont à l'instant, dès que je m'écarte. (Emañ ar saout war ar melchon ! : Les vaches sont sur le trèfle. Elles sont parties voler ! ou : Ar c'hazh war ar c'hrampouezh ! : Le chat est sur les crèpes !)
  • Mé reï did leiz da c’hodélou —> je t'en donnerai plein tes poches
  • Keit-zé ar zaoud ’zò ò laeres —> Pendant ce temps-là, les vaches sont à rapiner
  • Ah ! gwella ma kavfònt bremaïk hò mérenn —> Oh ! comme tout-à-l'heure ils vont trouver bon leur repas
  • Pa oann ò kanna war all lenn —> Un jour que j'étais à laver sur l'étang
  • Pa oant ò c’hòrò ’r zaoud —> quand elles étaient à traire les vaches
  • Gwelloc’h, gwelloc’h kalz eò bea War dreuzou ma dòr ò néa ! —> Il vaut mieux, bien mieux être à filer sur le seuil de sa porte !

Luzel traduit systématiquement la forme progressive bezañ o+inf. par être à + inf.

Je remarque en passant que Luzel ne fait pas la faute si courante : ayant jeté= "*o vezañ distaolet" :
Fanch-vraz ez oa er penn, Ha distaolet gant-han ha bòtou ha chupenn —> Fanch-vraz était en tête, ayant jeté ses sabots et sa veste

A comparer par exemple avec Troude :
"Hag o veza tennet he jupenn, Paol-Gornek a gemeraz ar reier ann eil goude eben"
(Treiz Plougastel, in Dict. B-F 1876)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bretonnismes (et "galleg saout")   Aujourd'hui à 21:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Bretonnismes (et "galleg saout")
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Bretonnismes (et "galleg saout")
» Les Bretonnismes
» Apprendre quelques rudiments de breton par la microtoponymie
» Vache / Buoc'h / Cow
» traduction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: