ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Hier à 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Hier à 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin


Partagez | 
 

 parler de Sarzeau et de Rhuys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: parler de Sarzeau et de Rhuys   Dim 16 Jan 2011 - 21:20

Après ma lecture du Châlons, restons à Sarzeau, avec Emile Ernault (Revue Celtique n° 3, 1878).

Le scannage de la source est malheureusement imparfait et source possible d'erreurs.

Néanmoins je note dans l'histoire de Sts Pierre, Paul et du Sauveur (un régal de gosse pour moi tant cette histoire me rappelle les histoires de diables que nous racontait mon grand-père quand nous ramassions les patates) :

- a p'en duaï anei achiwet
(quand avait d'elle fini)

- a pi oe anei chuaic'h i torhein ar-n-ou
(quand était d'elle fatiguée en tapant sur-lui)

- ha nezi i oe anei koutañd
(et alors était d'elle contente)

- ha eint dét dë lar't trigairi dei
(et eux / ils venus à dire merci à elle)

Noter qu'il n'y a pas de négation dans ces exemples oraux datés de "vers" 1878 avec "anei" ("anei" = "ër vounefam" [la bonne femme, la vieille]).


Dernière édition par jeje le Mar 18 Jan 2011 - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Lun 17 Jan 2011 - 6:16

Dans le dictionnaire vannetais de Châlons (1723), environ une douzaine de termes (j'en compte 13) sont explicitement marqués "Sarzeau" ou "Sarzau".

Dont selon la rééd. de G. Le Menn (1996): 109-22, 150:
Leannein, pleurer, (à Sarzau seulement.) [forme en leñv-]

Comparer avec la carte de l'ALBB "pleurer" (début du 20e siècle):
St-Gildas-de-Rhuys: lã [l mouillé], lvã [lire lyã]
Damgan: gliã

Avec ce sémantisme "pleurer" [= ? verser des larmes], les formes en leñv- sont localisée (faut-il écrire "rejétées"?) sur la carte de l'ALBB à la périphérie: bas Léon, presqu'îles de Plougastel-Daoulas et de Crozon, ouest de la basse Cornouaille (sauf Cap Sizun et Sein), Groix, presqu'ïle de Rhuys.


Dernière édition par jeje le Lun 17 Jan 2011 - 6:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Lun 17 Jan 2011 - 6:22

A Arzon, on cultivait des parcelles de vigne (à vérifier, témoignage d'après une personne qui y vécut dans les années 1950).

Noter la présence de termes relatifs à cette culture (et aux vendanges, au vin) dans le dictionnaire vannetais de Châlons (1723).


Dans le français d'une personne de Sarzeau, née bien avant 1914, (même informatrice), une expression entendue une seule fois et qui a frappé mon informatrice: "les hardis preneurs" [= les chapardeurs, traduction de l'informatrice]. Invention du locuteur? Déformation de "entrepreneur"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Mar 18 Jan 2011 - 17:35

A noter aussi, la mutation après la conjonction mar 'si' :

"kar mar za är vounefam indrou [...]"
Le dialecte vannetais de Sarzeau - Revue celtique n°3 - p.233

Voici "le récit populaire" d'où sont tirés ces phrases :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Mar 18 Jan 2011 - 20:33




Revue celtique n°3 (1876-1878)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Mar 18 Jan 2011 - 20:59

i torhein ar-n-ou

Ernault note le h.
On a là sans doute le trohein get "lancer un coup,..." noté par Le Goff dans son Supplément et l'infinitif du participe passé troèd, variante trod énoncé par TR à Plouhinec 56.

Ernault distingue "da dorrein" (= à casser) de "da dorhein get, àr" (= battre...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Mar 1 Fév 2011 - 15:06

Des mots (13 mots? Cf. rééd. "Skol" p. 27, ajouter à la liste la p. 70) marqués "Sarzeau", ou "Sarzau" dans le dictionnaire vannetais Br.-Fr. de P. de Châlons édité en 1723:

Barat harnan, orage, tempête, à Sarzeau. 13-54

(à Sarzeau groumetten 86-127 [entrée Goarec er gl] [= fr. arc-en-ciel]

ou à Sarzau, eer eerét, Oiseau. 70-111 [entrée Enë]

Leannein, pleurer, (à Sarzau seulement.) 109-151 [St-Gildas de Rhuys (ALBB): lyã, ilhã (l mouillé à l'initiale), Damgan (ALBB) gliã]

A Sarzau, gurlas, ur urlas [= fr. lézard, un l.] 82-123 [sous l'entrée: glasart]

A Sarzau namein, arracher, ôter 110-151 [sous l'entrée: lemel, lamein]


Dernière édition par gerard le Sam 15 Oct 2011 - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Mar 19 Juil 2011 - 19:53

DBFV Ernault,

farlaud, adj. franc, ouvert, à Sarzeau 78a

p. 209b:
(...) é skour, à Sarzeau i chklour, en suspens, suspendu, pendant (...)
[avec un l. Est-ce une erreur pour i chkiour? 04/11/2011: Non, lire Ernault RC3, DVS p. 236]
gg


Dernière édition par gerard le Ven 4 Nov 2011 - 9:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Dim 24 Juil 2011 - 19:06

Ernault, selon Hor Yezh 265, p. 33:

- ënañ pl. iet, orvet Sarzeau
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Sam 15 Oct 2011 - 11:20

http://bretonpopulaire.forumactif.com/t225-guepe#11604
lire le message de Soflemo.

Selon Ernault, à Sarzeau:

chardroñnien bourdon

chaldroñnèkienn guêpe
chaldroñnèkiet guêpes
(pas de réponse à Sarzeau dans le NALBB aux questions "guêpe, des guêpes")

ün davouzoñnienn, ün davëzoñnienn un taon
tavouzoñniet, tavëzoñniet des taons
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Dim 16 Oct 2011 - 10:52

Les taons "bourdonnent"-ils?

ta-vouzoñ-, ta-vëzoñ- me font penser à veuze, veuzou, vesonner.

Semble désigner des bestioles à partir du bruit, bourdonnement, qu'elles émettent:
sadron- <sa+tron
safron
verbe bourbout-al
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Ven 4 Nov 2011 - 8:35

gerard a écrit:
Des mots (13 mots? Cf. rééd. "Skol" p. 27, ajouter à la liste la p. 70) marqués "Sarzeau", ou "Sarzau" dans le dictionnaire vannetais Br.-Fr. de P. de Châlons édité en 1723:

...
A Sarzau, gurlas, ur urlas [= fr. lézard, un l.] 82-123 [sous l'entrée: glasart]

A Sarzau namein, arracher, ôter 110-151 [sous l'entrée: lemel, lamein]

"berlaziet, lézards"
Le dialecte vannetais de Sarzeau - E. Ernault (in Revue Celtique 3, p. 51) (pp47-59 et pp232-239)
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Ven 4 Nov 2011 - 9:20

La Revue celtique III est téléchargeable ici:

http://www.archive.org/details/revueceltique03gaid
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Ven 4 Nov 2011 - 14:31

Serait selon Ernault spécial à Saint-Gildas-de-Rhuys:
in i varadeu = in i glozeu = in i barkeu (fr. dans ses champs)

marad? (<marr?, fr. houe) (terrain travaillé à la houe?)
barad?

ENEP (contre, face (à)
Sarzeau: inyém
St-Gildas-de-R. ényém

Plouhinec 56: inèm t ën yawl = Châlons, 1723, p. 71: Eineip den hiaule, Au Soleil.

gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Ven 4 Nov 2011 - 15:48

EN EM, EM, UM, NIM, NON
Selon Ernault, à Sarzeau:
eiñ doleiñ (prononciation de eiñ? ingn? agn?) = en em deurel (fr. se jeter)
eiñ chtagët = en em staget (fr. s'[était] attaché)

EVEL (comme)
él = al = avyall (èl, evel, fr. comme)

ENDEVOUD (avoir)
in doud plejadur: se réjouir, "avoir du plaisir"

BIKED, BIGED, GAVR (chèvre)
ër bihañ ag ër vëkchet / vëdjet / havr : un chevreau, "le petit d'une chèvre / biquette"

HENNEZH (celui-là)
ana p. 49 (idem in ALBB carte 312 au pt 79 St-Gildas-de-Rhuys)
gg

Que symbolise l'accent circonflexe sur les voyelles? La quantité? La fermeture? L'accentuation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Lun 9 Jan 2012 - 19:27

à Sarzeau jabot-ru, jabouru [rouge-gorge?, Ernault]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Mar 31 Jan 2012 - 15:38

in DBFV d'Ernault:

bagous, m. fauvette 15b Sarzeau, orn.
baltrein, v. a. piler, fouler (la terre) 16b Sarzeau
bareilh, f. baril 18a (barouilh) Sarzeau (Ch. ms.)
beran, m. bouvreuil 20b Sarzeau, orn.
bokedein, v. n. et a. baiser à Sarzeau (Ch. ms.) 26a
farlaud, adj. franc, ouvert, à Sarzeau 78a
hoalein, v. a. répandre de l'eau, à Rhuys 108b
i chklour, en suspens, suspendu, pendant (doh, à) 209b (skour)
megan (à Sarzeau), guegan (à Saint-Gildas), pl. fruits de l'aubépine; sing. -ñnien, f. 157b
(à Sarz. tri), m. reflux, basse mer 229b [sous l'entrée 4. tré, tréh]
(DBFV Ernault)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Mer 27 Juin 2012 - 10:46

Châlons 1723 Br. vannetais Fr. 36, 14-15, p. 77 Skol :
Codioh, ur hodioh, pl. codiohet, Aloüette, à Kampoul.
[Kampoul = Kerampoul = Ker an Poul, manoir à Sarzeau, cf. Cillart de Kerampoul]
kodioc'h

A Sarzeau:
kabelleg : alouettes avec huppe (?) (cochevis, lulu, des champs)
kodioc'h : les autres espèces (?) (calandrelle, ...)

Sur kodioc'h, lire Herbert, in Hor Yezh, 206, 1996, p. 6.
Grégoire de Rostrenen a sans doute repris Châlons et Cillart, tous deux connaisseurs du parler de Sarzeau.

Selon Ernault, RC3, DVS, p. 52, à Sarzeau:
kabiallek, alouette [< kabelleg, = alouette huppée, al. cochevis huppé, Galerida cristata?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Sam 13 Oct 2012 - 11:18

Sarzeau :
leuzëvyë/èn sëdañ (louzaouenn sedan, soudan, saouzan) (herbe / plante de l'égarement)

http://www.rassat.com/croyances/flore_3.html
"La croyance à l'herbe qui égare est très répandue :
au XVIIème siècle elle s'appelait « l'herbe de fourvoiement ».
Plusieurs plantes, que l'on redoute sans savoir quelle est au juste leur forme, font perdre le sens de la direction, ou font revenir sur leurs pas ceux qui ont posé le pied dessus.
Telles sont en Normandie « l'Egaire », en Saintonge « l'herbe maudite » appelée aussi « l'herbe des tournes »;
« l'herbe à adirer » connue en Anjou, où l'on raconte plusieurs histoires qui constatent sa puissance, « l'herbe d'oubli » en Haute-Bretagne, en Lorraine, etc.
En Basse-Bretagne, l'herbe, ar Iotan, est habitée par un esprit qui fait perdre le chemin;
elle répand la nuit une lueur phosphorescente égale à celle des vers luisants, mais on peut faire cesser sa puissance en retournant son vêtement;
dans le Léon, celui qui est monté sur l'herbe qui trouble la vue doit, pour retrouver sa route, changer ses sabots de côté.
En Franche-Comté, le dicton veut que l'on perde son chemin si on a marché sur du plantain."


kèrbëgjë/ot (top.) Kerbigot

La prononciation des gens du cru pour bien des mots et des toponymes doit être encore l'authentique prononciation dialectale de l'époque où le breton était couramment pratiqué à Sarzeau.

écouter Yannick Dabo et son informatrice:
https://www.youtube.com/watch?v=aSKR3p9FdaY&feature=player_detailpage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Mer 28 Nov 2012 - 8:51

Ernault, 1901: gueneuienn [sangsue] [équivaut au léonais gelaouenn, quelle valeur donner au u de gue- ? lire sans doute gëneùyenn], kirlaoenn à Lanrodec. L'entrée sangsue manque dans le DFB du breton de Plougrescant de Jean Le Dû.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Ven 16 Aoû 2013 - 18:28

kornouriez, f., sorte de toupie organiséee, Sarzeau [Ernault > H Bihan > Hor Yezh 273 p45]

kréët, né (HY 274 p45)
mammienn, mère (dépôt visqueux dans le fond d'une barrique, d'une bouteille débouchée, etc. de cidre en contact avec l'air). liboust à Trévérec (petit Trégor, Goëlo). 274 51 (en breton standard mammenn)

Une mère (dans le cidre) : bien connu de moi (gg).
Notion inconnue semble-t-il de PYLR, pourtant producteur d'un cidre bouché (cornouaillais) comme je n'en ai jamais bu de meilleur (Tréméoc dans le Cap-Caval).

Viscosité apparaissant à la surface du cidre ("débouché") en contact avec l'air (résultant du "travail" de bactéries).
http://www.cfaitmaison.com/vinaigre/vinaigre-cidre.html

gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Sam 21 Déc 2013 - 10:36

meleneg; (à Sarzeau), mileineq ... verdier [Ernault, DFBV 159a]
A Sarzeau mileinetch [Ernault, HY 276 p. 31] (linotte, chardonneret?)

Ecrire melenig? (= "jaunâtre").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Mer 26 Mar 2014 - 21:26

Voir le "récit populaire" noté par Ernault page précédente.
trigairi , / trigèri / , fr. merci. (= breton standard trugarez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Sam 29 Mar 2014 - 17:02

jeje a écrit:

mammienn, mère (dépôt visqueux dans le fond d'une barrique, d'une bouteille débouchée, etc. de cidre en contact avec l'air). liboust à Trévérec (petit Trégor, Goëlo). 274 51 (en breton standard mammenn)

Une mère (dans le cidre) : bien connu de moi (gg).
Notion inconnue semble-t-il de PYLR, pourtant producteur d'un cidre bouché (cornouaillais) comme je n'en ai jamais bu de meilleur (Tréméoc dans le Cap-Caval).

Viscosité apparaissant à la surface du cidre ("débouché") en contact avec l'air (résultant du "travail" de bactéries).
http://www.cfaitmaison.com/vinaigre/vinaigre-cidre.html

gg

Ernault, HY 277 p34: à Sarzeau chichtr [du cidre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Dim 24 Juil 2016 - 11:04

"Buhé sant Sorlein, ... patrom paroes Sarhau" a été publié en 1867 chez L. Galles, "moullour ha livrour" [imprimeur et libraire], à Vannes.

Sorlein = Sorlin, Sernin, Savournin, Sadourny etc. = Saturnin (de Toulouse).

Saint patron de la paroisse de Sarzeau.

Qui saurait si la forme Sorlein était la forme vivante, orale, parlée à Sarzeau pour le nom du saint patron de cette paroisse placée sous le vocable de saint Saturnin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parler de Sarzeau et de Rhuys   Aujourd'hui à 9:08

Revenir en haut Aller en bas
 
parler de Sarzeau et de Rhuys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» parler de Sarzeau et de Rhuys
» "Est-ce à votre cocher, monsieur, ou bien à votre cuisinier, que vous voulez parler? "- PARLEZ-NOUS DE VOS CASQUETTES!
» Se parler
» Je ne sais pas parler à ma prof !
» parler breton de plouhinec morbihan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: