ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Hier à 17:59 par Per-Kouk

» Banque de blasons herminés
Hier à 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Mer 23 Nov 2016 - 17:07 par jeje

» Le bélier / ar maout
Mar 22 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» Un article scandaleux sur le vannetais
Mar 22 Nov 2016 - 20:58 par Jeannotin


Partagez | 
 

 racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais, stivell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais, stivell    Dim 6 Mar 2011 - 10:10

racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais

chtifènn source (= stivenn, stivell, fr. source jaillissante, source) est attesté à Pluméliau P53 dans l'ARPP (Atlas linguistique de la région de Pontivy) de Pascal Rolland (textes, p. 142, notes de la carte n° 47 "fontaine").
Ce mot semble absent du DBFV d'Ernault et du Suppl. de Le Goff.

Mais Ernault consigne p. 38a chivel , s. pl. ed, encornet, poisson. [= stivell].
L'IB d'Alan Berr confirme : R 131 Loligo vulgaris chivèl 'ru fs chivèllèd 'ru à G13 Penn Mané en Locmiquélic.
R 131 est noté dans l'IB chtilèn [<? sti(ve)llenn] et chilad [ <? sti(ve)llad] à Ploemeur (56). On peut supposer des mots en 3 syllabes à l'origine, la particularité accentuelle de la zone diagonale qui court du Goëlo au bas vannetais (dont Ploemeur 56) en passant par le pays fañch dit aussi "plaen" (= plinn) ayant fait disparaître la seconde syllabe.

A. Deshayes, p. 95 de son DNLB, relève en Plougoumelen (56) le toponyme Chivello [= stivelloù].



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais, stivell    Lun 14 Jan 2013 - 17:25

squid en anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais, stivell    Lun 14 Jan 2013 - 18:08

in TPFB de Jean Le Dû : "encornet stivhéllenn n.f. , coll. stivhell"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais, stivell    Lun 14 Jan 2013 - 18:26

"XXI. — STIVEL, STIFELLEK, STOVEL, CHIVEL ; SIFOC’H.

1. M. d'Arbois de Jubainville a expliqué, Etudes gramm., II, 65*, 33, le bret. stivel, lavoir, par le bas-lat. stūba, d'où le franc, étuve) cette étymologie est admise dans mon Gloss., p. 655, et dans le Lexique de M. Henry, p. 253. Je la crois encore exacte ; mais l'histoire antérieure de stūba donne lieu à tant d'incertitudes, cf. Kœrting, Lateinisch-roman. Wœrterb., 2e éd., 3538, qu'un surcroît de renseignements sur sa descendance bretonne peut n'être pas inutile.
A la différence de stiùein, stiù, le mot stivel est étranger au vannetais. On trouve cependant ce nom dans le Morbihan : Stiffel, fontaine et ruisseau de la Fontaine-Stiffel (commune de Guern) ; Stivel, hameau, commune de Bubry.
Il n'est guère connu en Tréguier.
Pel. dit que « Stivel, en Léon et Cornwaille, est fort commun, pour désigner une source d'eau tombante d'un rocher. Plur. Stivellou. Si cette eau sort par une canule, on la nomme Stivel bêr, fontaine de broche. On dit en François Broche, pour Canule ». Suivent des rapprochements peu concluants avec le gallois. Roussel ms donne : stivel, source...: le reste comme les trois phrases de Pel., sauf l'écriture stivel ber.
Le Gon. donne stivel, f., pl. stivellou « fontaine dont la source sort d'un rocher, et qui est ordinairement accompagnée d'un lavoir. Quelques-uns donnent le même nom au lavoir lui-même ».
Troude a : stivell, f., source d'eau sortant de la roche, et, par extension, fontaine ; et stivell, f., pl. ou, en cornouaillais lavoir.
M. du Rusquec distingue aussi stivel, source, et stivel, lavoir, qu'il compare respectivement au lat. stilla et au gall. ystafell (chambre).
Grég. avait donné styffell, styvéll, pl. styvellou, lavoir, en ajoutant: « à Ouëssant : styff ». Troude écrit : « Styff s. m. (anc). Source d'eau sortant de roche, lavoir. Dans ce dernier sens, ce mot se dit encore à Ouëssant. » Mil. ms ajoute : « et bien ailleurs, à Morlaix par exemple, à Saint-Cadou près Sizun, Léon, où stiff marque [un] courant d'eau douce. Ainsi aussi à Ouëssant où ce mot marqué sur la carte indique un courant de mer mais moins fort que celui qu'indique le mot froud. » Milin a écrit aussi à la suite de l'article styff : « nom du port ou de l'embarcadère de l'île d'Ouessant. »
Au premier article stivell de Troude, Milin ms ajoute : « pompe ».
M. Vallée m'a fourni les renseignements suivants, avec l'indication de leurs garants, dont j'ai pu apprécier la compétence et l'exactitude.
D'après M. l'abbé Caer, recteur de Gouézec, stivel désigne, dans cette partie du Léon, non pas la source, mais bien le tuyau d'où l'eau tombe et aussi l'eau tombant de ce tuyau. — Stivel veurz, période de froid sec, en Goello (M. l'abbé Biler).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais, stivell    Lun 14 Jan 2013 - 18:39

(suite)

Stivel, synonyme de morgat, la seiche, en Tréguier (M. Even).
2. Mil. ms donne, par ailleurs: « stifellek, s. m. encornet, poisson à l'île de Batz. Syn. Sifoc’h » ; « sifoc'h s. m. encornet, poisson, Plougastel et bas Léon du voisinage. Voir stifellek. »
On dit en van. chivel, encornet, avec initiale altérée, semble-t-il, d'après chiflen, skivlen, dent longue, défense, griffe.
L'encornet ou calmar est, de même que la seiche, un mollusque marin remarquable par la liqueur noire ou sépia qu'il sécrète. Son autre nom sifoc'h fait également allusion à cette propriété : il provient de siffoc'hel « espece de seringue denfans, qui a le meme effet, soit pour jetter de l'eau, soit pour pousser ou vibrer de petits morceaux détoupe mouillée et mâchée » Roussel ms, cf. Pel., qui compare avec raison « le Latin Siphunculus, ou Siphuncellus », voir Rev. Celt., XIV, 314, 315, Gloss., 626.
L'idée de « jaillir » est sensible dans plusieurs des sens de stivel et dans stifellek, ce qui serait conforme à l'hypothèse de M. Kœrting : *extŭbare, et *extūfare, d'où aussi *extūbare.
Les formes bretonnes les plus anciennes sont stichel, stiffel (XVIe siècle), Gloss., 655, qui permettent d'admettre à l'origine *stūf- à côté de *stūb-; la distinction phonétique n'est pas facile, cf. Notes d'étym., 112. Il peut même y avoir une trace de *stŭb- dans le cornouaillais stovel, pl. stoveilhao, ornière (Saint-Mayeux).
M. du Rusquec donne stoufel, m., pl. ou, étuve."

Revue celtique n°25 - E. Ernault



Dernière édition par Ostatu le Lun 14 Jan 2013 - 19:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Per-Kouk
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 318
Age : 33
Localisation : Kerne-uhel
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais, stivell    Lun 14 Jan 2013 - 18:44

Sur Scrignac, en haute-Cornouaille j'ai aussi entendu le terme stivell pour désigner un jet de volée (partie de la gouttière d'où l'eau tombe au sol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brezhoneg-digor.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais, stivell    Aujourd'hui à 12:46

Revenir en haut Aller en bas
 
racine stif-, stiv- fr. jet, source, encornet / calmar, mye en vannetais, stivell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La racine *man-os
» se connecter à l'énergie de la source
» Source pétrifiante à Vigneulles (54)
» la racine ger-
» Alimentation animale: les OGM, source d'inquiétude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: