ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 ADA = Au revoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: ADA = Au revoir   Jeu 12 Juil 2007 - 9:48

Lorsque j'étais tout petit enfant, dans un environnement bretonnant, j'avais remarqué que ceux qui partaient me disaient : Ada, pour : au revoir.

La confusion s'est rapidement faite avec les mots de la contine française : "à dada sur mon bidet ...".

J'en avais donc conclu que Ada était un mot réservé aux enfants.

Et pourtant, il me semble qu'il n'en n'est rien, parce que je connais encore aujourd'hui des adultes, de mon âge, certes, mais qui se saluent toujours de cette façon, y compris entre adultes.

La zône concernée : entre Léguer et Trieux.

-----------------

Que peut-on apporter comme réponse à celà ? y a t-il des exemples ailleurs ?

JC Even studiañ

(écriture Adda rectifiée en Ada, le 12.09.2007)

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".


Dernière édition par le Mer 12 Sep 2007 - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: ADA = Au revoir   Jeu 12 Juil 2007 - 14:00

On peux étendre ta zone à l'extrême-orient... du domaine trégorois Serr-lagad .
Dans le FF bleu, il n'y a qu'un d : ADA, langage enfantin : ober ada, deomp ada ! (allons à dada).
On dirait bien qu'il y a confusion da ada et à dada. C'est bizarre car pour moi il s'agit de deux choses bien distinctes.
Herve ar Bihan a publié dans Hor Yezh une serie intitulée geriaoueg yezh ar vugale vihan / lexique du langage enfantin (n° 215 à 219 entre 1998 et 1999).
Pour ada il donne au revoir et aussi dada en Trégor.
Pour le cas des adultes qui utilisent aujourd'hui ada entre eux et pas seulement avec des enfants, je pense que c'est parce que le breton n'a été que la langue dans laquelle ils ont baigné dans leur enfance mais qu'ils n'on pas eu la possibilité, en raison de la coupure linguistique et du passage progressif et massif au français dans la vie de tous les jours depuis les années 50, de vivre le breton en tant que langue d'adultes comme ce fut le cas de leurs parents et grands-parents. C'est là aussi une des raisons pour lesquelles beaucoup, buttant sur le constat de variantes dialectales qui leur paraissent insurmontables, s'arrêtent ou s'abstiennent de parler breton pour passer au français, langue commune, car ils n'ont, en quelque sorte, pas pu acquérir le niveau "supérieur" de langue des adultes (dans le cadre des foires, marchés ou autre déplacements saisonniers pour travaux agricoles...). Il est flagrant de constater que les anciens qui travaillaient dans la marine marchande, à la DDE ou les entreprises de travaux publics, les laitiers, les inséminateurs, les marchands (de bestiaux en particulier), et en général ce sont pour la plupart des hommes, comprennent bien les autres parlers bretons et en arrivent même à tout mélanger pour "créer" [faire vivre serait sans doute plus approprié] un standard.

Sur ce, agur ! Non là c'est du basque.lol!


Dernière édition par le Jeu 12 Juil 2007 - 14:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: ADA = Au revoir   Jeu 12 Juil 2007 - 14:09

"Adeo adiu ma mab Devy, N 1074, 2 syll., adieu, N 1075, 3 sylla. ; N 139 et 728, 2 syll.; à dieu, 2 syll. Mf3, adieu ; aujourd'hui adieu (et ada, terme enfantin) ; du fr."
Dictionnaire étymologique du breton moyen - Emile Ernault


Dernière édition par Ostatu le Sam 14 Mar 2009 - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: ADA = Au revoir   Jeu 12 Juil 2007 - 14:20

C'est exact que : "aller à dada" signifiait : s'en aller.

Dis 'en revoir au monsieur, parce que Le monsieur va à dada = le monsieur s'en va.

JCE bleuñv

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: ADA = Au revoir   Jeu 12 Juil 2007 - 15:07

Au fur et à mesure que ce fil me fait remonter ma mémoire, je pense ne pas la trahir en relevant une formule :

'Fais adda au monsieur avec ta p'tite main, pasque le monsieur va à dada".

-----------

Lorsque j'étais tout jeune enfant, mon père était marin de commerce. il lui arrivait d'être absent longtemps.

Quand il m'arrivait de m'inquiéter de ne plus le voir à la maison, ma mère, ou mes tantes, me disaient alors : "Papa est parti à dada; mais il va revenir".

Et comme il revenait, je comprenais donc qu'il s'agissait de temps d'absence plus ou moins longs.

Mais quand je demandais pourquoi je ne voyais plus la petite biquette, le petit veau, ou le petit mouton, et qu'on me répondait "il est parti à dada", j'ai compris assez rapidement qu'il ou elle ne reviendrait pas, même sans savoir pourquoi.

JCE bleuñv

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: ADA = Au revoir   Jeu 12 Juil 2007 - 23:20

Complément du soir :
Viens à dada avec papy ! Viens faire un tour en s'adressant à un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ADA = Au revoir   Aujourd'hui à 13:27

Revenir en haut Aller en bas
 
ADA = Au revoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» collège au cinéma: au revoir les enfants
» Emission à revoir
» "Je te dis au revoir de la main" héhé
» Revoir les étapes du conte
» Au Revoir - Good Bye - Bonne Route à tous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: