ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Jeu 8 Déc 2016 - 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Mar 6 Sep 2011 - 19:35

Fil ouvert pour tout accueillir tout ce qui concerne le tome 1 des chansons collectées par Yves Le Diberder entre 1910 et 1915, édité en 2010 seulement.

1)
A partir d'un chant collecté auprès d'un marin de Kerroch par Yves Le Diberder (collecte éditée en mars 2011 seulement, soit un siècle environ après le collectage, quand les derniers locuteurs dialectaux se meurent, avec 829 autres chants), PY Kersulec nous livre des remarques intéressantes sur le parler (les parlers?) de Ploemeur 56 dans le dernier numéro paru de Hor Yezh, 266, Mezheven 2011.
Ces remarques sont possibles grâce au fait que Le Diberder tenait compte de pas mal de faits dialectaux dans sa notation (cf. "A liù el loér ...").

2)
Le Diberder (in Le Diberder, CTPV 1910-1915, tome 1, 2010, p319) écrit:
"Kañnet get unan ag en "awdurion" Kerroh, 03-06-1912"
Il met des guillemets.
Kerroh est sans doute le Kerroch de Ploemeur 56.
Le mot employé par Le Diberder awdurion (= fr. "côtiers", habitants du littoral) semble indiquer qu'il existait une communauté de ces habitants du littoral avec une forte identité reconnue et sans doute avec ses particularités linguistiques en plus de son mode de vie liée aux métiers de la mer et du littoral.

3)
Pour étudier le breton du littoral de Ploemeur 56, entre Kerroch et Lomener,
je dénombre 19 chants recueillis par Le Diberder en 1911 et 1912 (in CTPV tome 1, 30 euros pour les amateurs).
Chantés par Caillibote, Corlay, Er Boulér (?) (tous les 3 de Kerroh) et par Iwann Er Gouhir (IeG) de Lomener.
pp
32 (étudié par PY K. dans le dernier n° d' Hor Yezh), 82, 185, 234, 238, 278, [297 en français], 302 IeG, 309, 318, 318 bis, 319, 320, 340, 341, 342, 344, 347 (incertain, non localisé), 382 IeG, 383 IeG.

Il y a aussi une rareté dans CTPV tome 1:
2 chants recueillis à Portivy / Portevei en St-Pierre-Quiberon, p. 192 (chanteur: Er Strat) et p. 239 (chanteur Lechir, pesketour / pêcheur) .

Un chant de la bouche de la mère du poète groisillon YB Kalloc'h p. 394.
La graphie deolagad (pour daoulagad, yeux) signe le dialecte de Groix.

Un autre chant collecté à Groix par J. Raude, p. 308 (coquille: penebuit, l. 15 du chant, est à lire penehuit (l. 17: graphie correcte) = panevet, fr. sauf).

Kerdun(n)erh est-il Kerdonnerh en Belz ou un village de la Trinité-sur-Mer?


Dernière édition par jeje le Ven 10 Fév 2012 - 17:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Mer 7 Sep 2011 - 19:10

p. 45, Pont-Scorff:

en argantad, pe vent touchet, hui ou honto

le montant, la somme d'argent, quand "ils" seront touchés, vous "les" compterez

Pont-Scorff, p. 59:
iwet, boire

ni boé guerhet hon dow: littéral. "nous avions vendu tous 2" = nous avions échangé la même valeur = nous étions convenu tous les 2, nous avions décidé (en commun, d'un même accord).

ru er Voseriañn: rue des Bouchers. Noter la mutation régulière et le pluriel -ian (au lieu de de -ien ou -ion , typique du bas vannetais.
gg


Dernière édition par jeje le Sam 30 Mai 2015 - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Mer 7 Sep 2011 - 19:52

jeje a écrit:


ru er Voseriañn: rue des Bouchers. Noter la mutation régulière et le pluriel -ian (au lieu de de -ien ou -ion typique du bas vannetais.
gg

cf. pts 64, 67, 70 : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-403.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Jeu 8 Sep 2011 - 9:13

La forme de l'ALBB
breuùi'kchèn (jamais, birviken)
notée à Bubry (point 64) en 1912
est confirmée par la forme
bruhukein
notée par Le Diberder le 29-12-1911 à Baud (Chansons..., 2010, p. 208).

Pont-Scorff, p.65:
d'er sul...fent é toned
fent = ? e vezont (ils sont) (ou: e vezent, ils étaient?)

gronchadeu (pluriel) : les contenus de l'espace sous le menton, brassées jusqu'au menton
grambouilladen (lire plutôt pluriel grambouilladeu?) : plein l'espace devant le jabot (cf. krubuilh)

a goulbadow: par couple, 2 par 2, = a-goubladoù

dusul de greiz kend-ahoé: traduit par "en milieu de matinée" (est-ce bien cela?)
mot absent semble-t-il des dicos vannetais. (= ? avant-début d'après midi, avant-sieste, ou première sieste?)

ne oé ket meidein ér gér: "n'était pas sauf-moi à la maison", meidein = medin (et pas (ne)medon. = j'étais seule à la maison, il n'y avait que moi chez nous.

io = eñ, eñv = il , lui

ajet : aze(z)et, assis
konzein braw : komz brav
... de grog men dorn: (ac)crocher, saisir, prendre la (ma) main. Pas de 'barzh ou de e (=dans)
ba yer pardon: "dans le pardon" avec y typique "anti-hiatus"

bout ni behé ni n'em heuliet (avec t souligné = t non prononcé): littéral. être nous serait/ (ou: était?)-nous se suivre = même si on s'était / se serait fréquenté (nature de behé; beze -passé- ou behe/befe -irréel, futur hypothétique?)
gg


Dernière édition par jeje le Sam 30 Mai 2015 - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Jeu 8 Sep 2011 - 14:58

Ostatu a écrit:
jeje a écrit:


ru er Voseriañn: rue des Bouchers. Noter la mutation régulière et le pluriel -ian (au lieu de de -ien ou -ion typique du bas vannetais.
gg

cf. pts 64, 67, 70 : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-403.jpg

voir aussi la carte ALBB n° 420 voleur(s) ; pts 62, 64, 67, 70 : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-420.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Jeu 8 Sep 2011 - 15:06

jeje a écrit:

dusul de greiz kend-ahoé: traduit par "en milieu de matinée" (est-ce bien cela?)
mot absent semble-t-il des dicos vannetais. (= ? avant-début d'après midi, avant-sieste, ou première sieste?)

voir le Supplément de P. Le Goff au DBFV : "kendahoué, m. le temps entre 10 heures et midi"

jeje a écrit:

grambouilladen (lire plutôt pluriel grambouilladeu?) : plein l'espace devant le jabot (cf. krubuilh)

"krambouill (Bv), s. sein partie du vêtement qui couvre la poitrine. cf. krubuilh).
Supplément de P. Le Goff au DBFV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Jeu 8 Sep 2011 - 15:10

Donc il allait voir sa "connaissance" à 11h. On saura tout!


Dernière édition par jeje le Sam 29 Oct 2011 - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Ven 9 Sep 2011 - 4:44

Pont-Scorff, p. 70:

de vala = da vale (à, pour) se promener)
zelegiow = selligoù, ou selligioù ? ("petits" regards)
agreiabl (agréable. Ce parler n'aime pas les hiatus)
mein = me (je, moi)
hui iei ged er ru vraù ("vous irez avec, par la belle rue" = vous prendrez...)
kani me sad (celui, celle de mon père)
a pen déed / pe déh : quelle différence entre ces 2 formes ( quand vous allez /quand vous irez?)

e fein = e vin, e vezin (je serai)
alese, alesen = evel-se
aùit hon treisoni = evit hon treiso-ni (pour nous trahir(-nous )
en dripotouriañn = an dripotourien (les entremetteurs)
(cf. ancien français, : tripot (vers 1180), 1) acte amoureux, 2) intrigue, ruse, manigance - selon le DHLF de Rey)






Dernière édition par jeje le Sam 10 Sep 2011 - 8:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Ven 9 Sep 2011 - 11:11

de mémoire, p. ? (Pont-Scorff?):

jauis, fr. joyeux

comparer à:
'jèvuz , fr. joyeux (Bothoa, selon Humphreys)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 10 Sep 2011 - 8:29

P. 77, Pont-Scorff:
En tu-hount de Pariz

ba' nehi: e-barzh enni, barzh (e)n hi, banehi (dans elle, dans laquelle)

uinon : unan, 1
keginour (cuisinier)
our hiéré-botow-lér : ur c'here-botoù-ler (un cordonnier)
me iei d'ou has d'er gir : traduit par "je les enverrai chez elle" (bretonnisme). plutôt: je les emporterai moi-même chez elle.
n'our ansé: en essayant

CTPV 1, Le Diberder, 2010, p. 77:

Pont-Scorff, Perrine Daniel, 1910:

pwar ének = pevar evnig (4 oiselets)
on estèk = un eostig (un rossignol)
on hoperèk = un hoperig (une huppe)
diù drihiunnèl [lire drihuinnèl?] = div durzhunell (2 - féminin- tourterelles)

P. 78: fetan er gannarded = feunteun ar c'hanarded (la mare aux canards)
[NALBB, Redene, des canards (sauvages) : kanardë(d)] , et pas houidi]

torat = e tourat, o tourat (abreuvant) < dour, dor, deur (fr. eau)
kavailhour (cavalier)
lénein = lenn (lire)
zonnein = son, seniñ (jouer de la musique, sonner)
cf. plus haut komzein = komz
é zonnein (et pas i sõn)
our saillek (et pas our zaillek, à cause du gallo seille? Emprunt?): ur sailhig (un seau de faible contenance)
é feet (vous serez)
fehemp (nous serons)
tanwel: teñval, tioél (sombre)

gg


Dernière édition par jeje le Sam 30 Mai 2015 - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Dim 11 Sep 2011 - 9:45

chant p. 79, Pont-Scorff, 1912, Perrine Daniel:

iñnon = eno (là)
ha rekehen (quand bien même j'aurais besoin)
tri dei monet (3 jours d'aller)
er bod-ivou (ivou = evor = bourdaine)
er bar awal
over vañn (gesticuler pour se faire remarquer?)
pe ched afer doh (vous n'avez pas besoin de)
guèl d'er huèl = gwell d er well ? (de mieux en mieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Dim 11 Sep 2011 - 12:32

jeje a écrit:

er bod-ivou (ivou = evor = bourdaine)

Tu pourrais l'ajouter ici : http://academia-celtica.niceboard.com/t1004-bourdaine-evor-alder-buckthorn-frangula-alnus

On retrouve la forme entendue par Konker à Bannalec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 12 Sep 2011 - 13:45

jeje a écrit:

en dripotouriañn = an dripotourien (les entremetteurs)


Dans le dictionnaire de Grégoire de Rostrenen (1730), on trouve déjà mentionner le suffixe pluriel -ian (orthographié -yan).

Dans ce même dictionnaire, on trouve une forme proche à ce mot 'trypodèr & tripoder' . Il faut chercher aux entrées suivantes : tripotier, paumier.

Plutôt qu'entremetteurs, ce ne serait pas plutôt des peloteurs (sens fam.) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 12 Sep 2011 - 14:51

Au fait, les traductions sont relativement récentes ou sont-elles de Le Diberder lui-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 12 Sep 2011 - 15:35

Dédé Le Meut a traduit.

Ce bouquin est le fruit d'un énorme travail collectif: D. Laurent, JY Monnat, A Tanguy, A Le Meut, M Le Boulc'h, M Hautefeuille, L Bigot, M Oiry, M Thureau, Gw. Delsaut.
gg


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 12 Sep 2011 - 15:54

Et le contexte, nous apprend qu'il s'agit indiscutablement d' "entremetteurs" ; ou bien il peut être sujet à interprétation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 12 Sep 2011 - 15:59

en dripotouriañn = an dripotourien (les entremetteurs)
(cf. ancien français, : tripot (vers 1180), 1) acte amoureux, 2) intrigue, ruse, manigance - selon le DHLF de Rey)

traduction = trahison

J'ai tiqué aussi... d'autant que l'histoire est crue, mais comment être sûr?

Jusqu'à nouvel ordre , dans le contexte, entremetteurs convient ... aussi.

ma traduction mot-à-mot:
Voici arrivé l'Avent, pas loin de Mardi-Gras
Commencera les "tripoteurs", ils commenceront à marcher.
Et ils feront *marier (dimein) ces deux jeunes personnes.

(*fianceront dans la traduction ne convient pas: la sanction après coucherie fréquente dans le même lit était le mariage immédiat, enfin je crois).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Mar 25 Oct 2011 - 21:48

Caillibote, pêcheur de Kerroc'h en Ploëmeur (dpt du Morbihan) "chante", selon la transcription de Le Diberder, p. 342:
de hoarzi (= da c'hoarzhin, fr. à rire)
Maintien du z, en cette occurrence.

P. 340, ce même Caillibote "chante":
za ban e tet (fr. d'où vous venez).
p. 342:
resew or liher zo ged or iondr tehon (recevoir une lettre de avec un oncle à lui)
Cf. groisillon zo = fr. de.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Mer 26 Oct 2011 - 17:42

Iwañn er Gouhir, de Lomener, village de l'arvor de Ploemeur (p. 383):
ha za beban é tet (et d'où vous venez)

En plein sud de Lomener et Kerroch, il y a l'île de Groix.


Dernière édition par gerard le Sam 29 Oct 2011 - 9:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 29 Oct 2011 - 9:19

Quelques éléments de comparaisons pris dans 2 versions de la même chanson, recueillies par Le Diberder à Kerroch (village du littoral, "arvor", peuplé de familles de marins-pêcheurs?) en Ploemeur, dpt du Morbihan:

"Penaos trompein Jeannet (Comment séduire Jeannette)",

p. 340, version chantée par Caillibote (Ca) notée le 31 juillet 1911
p. 341, version chantée par Corlay (Co) notée le 17 juin 1912

ca: de vourh Guidel [au bourg de Guidel]
co: d'er Gemené [au / à Guémené]

ca: al d' [= evel d(a), comme]
co: (ju)stèl d' [= istèl, < just evel, "juste" comme]

ca: za ban [d'où]
co: a beban [d'où]

ca: mein e za [je viens]
co: mé za

ca: dehat [dernier, tard, en retard]
co: devéhat

ca: hou marh [votre cheval] (cf. ALBB c. 443, pt 70 Ploemeur: marc'h (générique, comme à Groix). Dans le NALBB, pt 143 Ploemeur, jav "cheval", mais "cheval étalon" marc'h: cependant les informateurs du NALBB semblent de l'intérieur de Ploemeur (argoat), et pas de Kerroch (arvor)
co: hou cho

ca: marsosi [écurie]
co: marchosi

ca: dadomb-ni [avec nous]
co: dewéd-oh [avec vous]

ca: pe zord [quel]
co: pe sort

La version de Caillibote semble très couleur locale, celle de Corlay plus "lettrée".
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 29 Oct 2011 - 10:00

p. 320, chanté par Corlay, du village de Kerroch (littoral de Ploemeur 56):

er bisketouriañn (les pêcheurs)
piskour (pêcheur)
[les 2 formes pesketour et peskour semblent coexister]

our vagad Espagnoled (une batelée d'Espagnols) (bagad est masculin en français)

balemort (= abalamour, à cause)

ou fadér (toutes les 4) [pader = peder est typiquement bas vannetais, hormis à Groix]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 29 Oct 2011 - 10:27

p. 321 (chanté par Corlay, de Kerroch en Ploemeur):
"Pe oent aru g'er porh fetan,"
Er Porh Fetan est un toponyme: Port Fontaine en français, au sud de Lomener. C'est un port (maritime).

La traduction "à la cour de la fontaine" ne convient pas.

La chanson mentionne aussi un autre village par où nos 4 merhied er Sosiss / mirhied Sosiss (= filles de la saucisse, noter la paillardise du nom) en quête de mâles sont passées: er Pérellow (français le Pérello).
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Dim 30 Oct 2011 - 12:38

gerard a écrit:
Quelques éléments de comparaisons pris dans 2 versions de la même chanson, recueillies par Le Diberder à Kerroch (village du littoral, "arvor", peuplé de familles de marins-pêcheurs?) en Ploemeur, dpt du Morbihan:

"Penaos trompein Jeannet (Comment séduire Jeannette)",

p. 340, version chantée par Caillibote (Ca) notée le 31 juillet 1911
p. 341, version chantée par Corlay (Co) notée le 17 juin 1912


...
gg

ca: on habit damezel
co: un abit damezel

On attendrait: abit tamezel (avec sandhi).
Mais coquette (poisson) est dans l'IB de A. Berr, à Lomener, amé'zèl, pl. amézèl'lè:t
Donc si demoiselle est amezell à Lomener (et à Kerroch, distant de 2km), on y entendra on abid amezell. La transcription de Le Diberder ne serait donc pas fautive.

Noter que demoiselle est un des noms de la vieille commune , poisson, en français (pas de la vieille coquette, poisson).
Noter comment ce nom de poisson demoiselle est devenu à Port Saint Nicolas en Groix defoajenn (= vieille coquette, poisson), selon l'IB.
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 31 Oct 2011 - 19:14

fr. peur, traduit dans le breton de Kerroch et Lomener en Ploemeur 56:
eun (Corlay, Kerroh), pp 185, 310
ian (Corlay), iañn (Corlay), pp 310, 318
awen (I. er Gouhir, Lomener), p. 383.

Iwañn er Gouhir "donne" (c'est Le Diberder qui transcrit) la forme awen , la plus proche de celle notée dans le NALBB à Ploemeur (oweun, eu fermé)
eun est la forme vannetaise littéraire, et celle notée dans le NALBB à Plouhinec (dpt du Morbihan, 56, et celle de Gâvres et Port-Louis, avec aeun, cf. "a liù el loér...").

Les 2 occurrences ian, chez Corlay, peuvent faire penser que la forme de Kerroch y était différente de celle de l'argoat de Ploemeur.
Argument pour:
Kerroch et Lomener sont juste face à Groix où peur se dit ãn.
Argument contre:
A moins que les 2 chansons ne soient chantées avec certaines des caractéristiques d'un autre parler où on dit ian (cf. NALBB: Languidic, Nostanc, par exemple, or Kervignac et Merlevenez citées dans le chant p. 318 sont des communes voisines de Nostanc).
gg



Dernière édition par jeje le Mar 1 Nov 2011 - 8:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 31 Oct 2011 - 19:33

p. 318: i liennaj ne serait-il pas plutôt une déformation du français son lignage? Le sieur (er boulomek) Le Page, de Kervignac, un beau parleur,
y parle de ses rejetonnes qui ont affronté les filles de Merlevenez dans une bagarre mémorable immortalisée par ce chant moqueur de rivalités féminines où Kervignac n'a pas eu le dessus.
Le beau parleur ("hag e larè ker braù") disait "comment ses filles à lui étaient costaudes, de sa lignée" (il semble que Le Page était forgeron: "ti er gou"). Je pense que cela "colle" mieux que la traduction :
elles "avaient du linge solide".
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Aujourd'hui à 21:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur
» chants vannetais: Collectes de J-L Larboulette et de Mathurin Buléon.
» parler de Cléguer, Pont-Scorff et Rédené
» Décès Roquefeuil en 1786 à Pont-Melvez
» fr. surveiller, vannetais spial, trégorrois sibilhal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: