ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Hier à 17:59 par Per-Kouk

» Banque de blasons herminés
Hier à 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Mer 23 Nov 2016 - 17:07 par jeje

» Le bélier / ar maout
Mar 22 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» Un article scandaleux sur le vannetais
Mar 22 Nov 2016 - 20:58 par Jeannotin


Partagez | 
 

 Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 31 Oct 2011 - 20:13

Dans les chants notés à Ploemeur 56:
p. 302 hou chanj = ho soñj ([õ] devenant parfois [ã] en bas vannetais. Noter ch- au lieu de j- après hou (= fr. vos, votre).
(kaout) "kaz ar i galon" = (avoir) de la haine dans le coeur (en breton: sur son coeur (à lui)

p. 278 standuiet = occupé (à faire qq chose, ...)
Des précisions sur ce mot?

p. 234
sudard (= soudard, fr. soldat), tuchant (= touchant, fr. bientôt) (et Le Diberder p. 319: awdurion = aodourion, fr. habitants du littoral, de la côte, avec guillemet: les informateurs de Le Diberder devaient sans doute se désigner eux-mêmes ainsi)
ou > u

p 302 aneman = d'ici
p 382 einnon, p 234 einon = eno, là(-bas)
gg


Dernière édition par jeje le Mar 1 Nov 2011 - 6:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 720
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 31 Oct 2011 - 21:48

jeje a écrit:
p. 278 standuiet = occupé (à faire qq chose, ...)
Des précisions sur ce mot?
On peut rapprocher: «standur "le train, les occupations du ménage dans une ferme" (Bul.)» Ernault, Dict. Vannes. p. 215.
Bul. = Buléon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Mar 1 Nov 2011 - 7:20

p. 318 Merhed Briantek

Corlay, à Kerroch, un des "awdurion" de Ploemeur 56, chante, p. 318:
"ziar merhied Briantek" (= à propos des filles de Riantec)

Ce b initial ne peut-il donner une piste nouvelle pour l'étymologie du toponyme Riantec?

Lanneveur est-il le Lanveur de Lorient? (trajet hypothétique des filles: bourg de Riantec, Pen Mané/Locmiquélic, Lanveur en Lorient : 7,4 km)

Où avait lieu la foire de mi-janvier ("foer hanter Genvur)?

"er voez-sen e oé venjet (fachet)", traduit par : cette femme était furieuse
Ma grand mère maternelle disait dans son gallo francisé: les enfants sont vengés
(= exténués, morts de fatigue). Je pense que c'est une évolution de "vaincu" (cf. Dottin et Langouët, parler de Pléchâtel, p. 178a et b "harassé, rendu")
Donc fachet = furieuse, venjet = (moralement) exténuée, découragée, poussée à bout, excédée.
gg

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 5 Nov 2011 - 10:09

Retour sur la chanson de la p. 32 (que P.-Y. Kersulec a étudié d'un point de vue linguistique dans Hor Yezh 266):

v 6 Ma é lezer en dor barh i vag (il est en train d'enlever l'eau, d'écoper dans son bateau)
lezer: verbe obscur pour moi.

v 1-9: l'amoureuse parle.
v 10-11: le narrateur parle.
v 12-15: le patron de pêche amoureux parle.
v 16-19: la quête de la beauté (rozen) passe par la douleur embusquée en traîtresse; il y a des épines cachées sous le feuillage (delen) sur la tige (i sreid, ses pieds à elle, à la rose).
v 20-25: l'amoureuse parle: é ma men dous, me jerhuijer est à traduire "se trouve mon doux (ami), mon (chevalier) servant", et pas "ma belle, ma servante".
v 26-27: l'amoureux parle: "m'hi har"
v 28-29: objection de l'amoureuse
v 30-33: réponse de l'amoureux
gg

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Jeu 8 Déc 2011 - 12:56

http://www.france3breizh.fr/decouvrez/neo-bretonnants/andre-er-meut

gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincedeBarbin



Nombre de messages : 191
Age : 61
Localisation : An Henvoustoer - Hémonstoir
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 10 Déc 2011 - 16:37

Ostatu a écrit:
jeje a écrit:

en dripotouriañn = an dripotourien (les entremetteurs)


Dans le dictionnaire de Grégoire de Rostrenen (1730), on trouve déjà mentionner le suffixe pluriel -ian (orthographié -yan).

Dans ce même dictionnaire, on trouve une forme proche à ce mot 'trypodèr & tripoder' . Il faut chercher aux entrées suivantes : tripotier, paumier.

Plutôt qu'entremetteurs, ce ne serait pas plutôt des peloteurs (sens fam.) ?

Je me demande si il ne s'agit pas d'une variante de darboder, darboter, bien attesté au sens d'entremetteur : ça colle avec le contexte et ça nous éviterait pelotages & tripotages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 10 Déc 2011 - 16:50

Très intéressant. Avec influence du fr. tripoteur?
Il n'y a pas d'exemple dans le GIB sous darbodiñ, darboder.

Où trouve-t-on darboter (avec un t)?
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 10 Déc 2011 - 17:14

J. Belz donne cette forme toujours :


" er "bazhvalan" :
komzour festeù (Plarnel)
darbotér (Mendon)
atropér (Baod)
jaù alians (Melrand)"
50 sonenn a vro-Wened - J. Belz - Notennigeù p.87 - Hor Yezh 103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 14 Sep 2013 - 10:39

Le tome 2 est-il vraiment épuisé? Si non, où se le procurer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Jeu 28 Mai 2015 - 19:55

Je viens de le recevoir, en provenance de Dastum.
Autre parution pour le domaine vannetais, un CD-livre:
"André Drumel, chanteur du pays de Pontivy", collection Grands interprètes de Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 30 Mai 2015 - 11:38

Tome 2 p. 495
En argant ivet. L'argent bu.

[chanteur: Corlay, de Kerroh (en Ploemeur 56, partie "maritime" de Ploemeur)]

Me vwar éjon [= ma fevar ejon, mes 4 boeufs], f>v (comme à Plouhinec 56), éjon, éjãn à Groix, boeuf. Le NALBB 350 boeuf donne béùin (ailleurs plutôt le mot désignant en principe la viande de boeuf, mais pas exclusivement) à Ploemeur 56.
ahen : boeufs (NALBB 351 boeufs donne ahwèñn à Rédené - à 17km de Kerroc'h).
Iwann er Gouhir de Lomener en Ploemeur 56 aussi "chante" p. 577:
Daow eijen vras
ejen est masculin ("daow"), connu à Ploemeur 56 (absent du NALBB, provoque mutation (figée?) bras > vras.

maleg e hran (+da): malédiction je fais/donne (à). Mallek (mallik?, -ek mouillé?) = mallozh. Voir ce que j'ai écrit sur malisein, malis. mallékch > malich > malis (mallozh). Influence du fr. malice? (A liù el loér...). Iwann er Gouhir, de Lomener en Ploemeur, "chante" p. 577:
- Deù vil valek ar me halon (2000 malédictions sur mon coeur [si...] = que je sois maudit si...).

im chalgot : dans ma poche. chakot est le terme usuel pour poche sur le littoral sud cornouaillais (dont Kerroh est éloigné de 10km) [mais godall, pl. goudilli = godell, godilli, à Sein - influence des parlers du nord]. L'ALBB 229 note zac'h à Ploemeur (cf. fr. sac).
men gargouillen : mon gosier
im sé : dans ma veste (zé?) (ailleurs sae: robe, "tunique", soutane).
im semble durcir la consonne initiale du nom qui suit.
iahl = yalc'h (bourse)
minourek (minorig): "héritier", & fils (unique?) de (bonne) famille?
ha zelé : ta dette (da zle)

p. 498 En davarnizion.
hiè (int, i, gi) (ils, elles, eux, elles)
ma hroadur (mon enfant, ma c'hrouadur) (avec un a et pas un e, comme dans le NALBB 586 enfant point 143 Ploemeur, ailleurs en vannetais le plus souvent un e)
me sat (ma zad, mon père)

p. 500 (Kerroh [en Ploemeur 56], [chanteur:] Er Bouler)
kojal (= kaozeal, parler)
en davarnijon (an davarnizion, les taverniers)
bourman (= bremañ, maintenant) (comme dans le NALBB à Caudan).


Dernière édition par jeje le Lun 1 Juin 2015 - 8:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Lun 1 Juin 2015 - 8:44

Rappels (matériaux à ordonner pour aboutir éventuellement à une conclusion):
----------------------------------------------
A liù…, 36, (K. 20) p. 204:
er voéz gouh, dré berh ur valise vihan
Comparer avec le juron:
Malizendoue!
Cela versé au dossier, pour ma part, je continue à croire qu'il s'agit bien de "malédiction, imprécation" (et pas de malis emprunt au français), même avec le z, puisque le z s'est maintenu dans certains mots des parlers de cette région vannetaise. Et quand bien même on aurait s dur, certains z eux-même se prononcent parfois s dur dans cette région (neuze prononcé neussañ).
Poser la question aux gens de Riantec (le "grand" Riantec), de Plouhinec.
gg
cf. forum du breton populaire, fil 'maintien de certains z en vannetais'.
-------------------------------------------------
A verser au dossier:
Favereau p. 503a, sous l'entrée "maliss" (à tort selon moi) maliss toull ! (= malloezh Doue!).
Seul (?) l'ajout du l à s-tou 'déblasphèmise' le juron.
Il me semble souvenir que mallozh est prononcé maliz- en pays fañch (à vérifier).

Infos tirées en partie du dict. DHLF, éd. le Robert , sous la direction d'Alain Rey:

malice français vient du latin malitia, nom féminin : mauvaise qualité, stérilité; nature mauvaise, méchanceté; ruse
Le sens en français jusqu'au 17e siècle est
1) méchanceté, inclination à nuire; disposition à faire le mal,
2) attesté depuis le 13e s., ruse, habileté, finesse.
D'où, avec ce n°2, la possibilité, ur valise vihan???

Mais tout aussi crédibles (pour moi plus crédibles) sont les pistes:
1) du latin chrétien maledictio , nom féminin, "exécration, paroles appelant la colère divine sur qqn" [colère: le malis d'Inguiniel a justement le sens de colère , indice qu'il viendrait de maledictio plutôt que du français malice]. En français populaire ancien (malédiction est un emprunt savant attesté en 1375 au latin maledictio et l'a emporté sur la forme populaire): maleiçion, comparer malizen-Doue = ?'colère de Dieu'.
2) du latin de basse époque maleficium , nom neutre, "mauvais charme, sortilège" et "poison de sorcier". Vers 1140: vieux français maleviz > possibilité ? ur valise vihan, en 1279 maléfice "a gardé la spécialisation magique", "parfois banalisée en "charme, influence puissante".
Noter aussi: latin maleficum , nom neutre = charme, enchantement (Tacite).

Le sens de colère est un argument de plus en faveur de maliz- < maledictio. L'influence du français moderne malice a pu contribuer au maintien de son z / s dans cette région du vannetais.

voir aussi : milijèn, miligjègn (transcrit millizhien) = maudire (attestés où?)
gg
-------------------------------------
autocitation:
A liù…, 36, (K. 20) p. 204:
er voéz gouh, dré berh ur valise vihan
(dre berzh ur valloezh vihan, par le pouvoir d'une petite formule magique, d'une imprécation, d'une "malédiction")
Mallo(e)zh (< latin maledictio) est la plupart du temps donné comme masculin en vannetais. Ici, féminin.
Il est question de la sœur de "er voéz gouh", "ur sorserez" (une sorcière), "abiloh" (plus experte –en magie-).
Il ne s'agit pas du mot "malis" qui est masculin, ni du français "valise".
fin de citation.

La question est : ur valise < malis (fr. colère, ...) < fr. malice ou < malloezh < latin maledictio.
A verser au dossier:
Selon Ernault (d'après HY 267 p. 44, je résume) : petit trécorrois mâles dision, fr. malédiction, formation pléonastique bretonne-française.
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Mar 2 Juin 2015 - 15:20

Le classement par date de collectage des chants permet l’identification probable de certains des lieux de collectage quand ils n’ont pas été notés.
Ainsi (classement chronologique fait pour le tome 1 seulement, 412 lignes - uniquement les chants en breton) :
1910
Pont-Scorff :
23/9 (p. 166, 311)
29/9 (312)
30/9 (167, 269, 270, 411)
7/10 (210)
10/10 (137, 272, 336,)
14/10 (73, 118,  191, 274, 380, 402)

1911
Pont-Scorff :
22/4 (83, 84)
1/5 (338, 347)
12/7 (360)
Ploemeur 56 :
31/7 (Kerroc’h (?) : 122, 184, 268)

Les données dialectales permettent de confirmer ou d’infirmer les hypothèses.

Ploemeur 56:
Ainsi, la graphie aor (« or »), conforme à ce qui est noté dans l’ALBB carte 18 au point d'enquête de Ploemeur 56,  dans le chant au lieu de collecte non précisé « Kapiten Sant-Malow » p. 122, permet de renforcer la présomption qu’il a été recueilli à Ploemeur 56.
Chant de la page 184:
hag e hohl guen ("qui lave(z) blanc", hag a walc'h gwenn), voir carte NALBB 465 points 143, 144, 147. damein ("à moi", din-me) ALBB dãgn (= din) avec un a nasalisé à Ploemeur.
Chant p. 268:
fanestow, NALBB 549: fanéch'tow
-----------------------------------------------------------
chant p. 55 Louise-André Kaudan, Pontivy
Je propose de lire 24/02/2012 au lieu de 24/12/2012

24021912 pontivy 119 kaudan la
24021912 pontivy 243 kaudan
24021912 pontivy 329 kaudan
24021912 pontivy 356 Fanchon er gannerez
24021912 pontivy 370 Kaudan la & Fanchon (blanchisseuse)

(p. 356: er gannerez est à traduire bien sûr "blanchisseuse" et pas "chanteuse")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Jeu 4 Juin 2015 - 17:50

Deux autres petites remarques, en "butinant" ça et là:

p. 632, chant "dit" par un informateur de Locmariaquer, traduire Ruan par Rennes, siège de la Justice bretonne (et pas par Rouen) (Roa(z)on). Ruan, c'est Rennes en ce parler. En risque de confusion, on précise Ruan-Doar ("Ruan continental").
Jean-Marie Penpelec (de Saint-Avé?) à qui la mésaventure est arrivée (en 1797 selon la chanson)
a probablement une existence historique.
p. 622
er guérikiant = le paludier, le marchand de sel. guérigian dans le dico vannetais DBFV d'Ernault p. 101b. Mot vivant donc en 1913 à la Trinité s/ Mer. Ernault ne donne que des références écrites (Châlons manuscrit, Buléon guerrigan).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Ven 5 Juin 2015 - 11:20

Appel à ceux qui sauraient:
Bourd e choman, sac'het on / je sèche complètement sur les mentions kerduner / kerdonnerh dans Diberder.
Nom de l'informateur? Carduner? Douteux.
Serait plutôt le nom d'un village en (?) la Trinité sur Mer. Mais introuvable.
Il y bien Kerdonnerh en Belz, mais ça ne colle pas à mon sens... quoique...
Il y a bien Le Quéric / Keric et Kerdual / Kerdoual en la Trinité.
Le Diberder y a collecté.

Quoique:
p638:
"Get unan a Velz (Par quelqu'un de Belz), En Drinan (La Trinité), 31-12-1913"

Le Diberder aurait-il noté lors de ses séjours en la Trinité des chants d'informateur(s) originaire(s), résidant à Kerdonnerh / Kerduner en Belz?

p128 :  "Julien mouraer a Gerduner, En Drined, 22-11-1913 (marin de Kerduner à la Trinité)"
p129 : "Julien, marin de Kerduner, La Trinité, 18-11-1913"
p146 : "Ur moraér aral a Gerdunnerh, 19-03-1914 (Un autre marin de Kerduner),"
p273 : "Julien (?), jeune marin de Kerduner, La Trinité, 22-11-1913"
p326 : "Kerdonnerh, La Trinité, 08-04-1914"
p423 : "Ur moraér aral a Gerdunnerh (un autre marin de Kerdunnerh), 19-03-1914"
p432 : "Ur moraér a Gerdunnerh (un marin de Kerdunnerh), 19-04-1914"
p622 : "Kerduner, En Drined (La Trinité), 22-11-1913"

Le village (hameau en fr.) aurait-il été rasé et son nom disparu?
Kerdonnars (?) en KLT.
----------------------
En Drinan, En Drinañ c'est bien une des graphies pour la Trinité s/ Mer ?
p 460:
Désiré Danic, En Drinan, 01-01-1914
etc. pp 476, 606, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Sam 6 Juin 2015 - 13:38

Collectes de Le Diberder.

Exemple d'enseignement tiré en classant la collecte par dates:

Année 1910
26 juin 1910 : Pont-Scorff, Hélène Lohier, « vieille fille avancée en âge », 2 chants (474, 630).
23 septembre 1910 : Pont-Scorff,  12 chants dont 10 de Perrine Daniel.
29 septembre : Pont-Scorff, 13 chants dont 8 de P. Daniel.
30 septembre : Pont-Scorff, 14 chants dont 7 de P. Daniel.
7 octobre : Pont-Scorff, 3 chants dont 2 de P. Daniel.
10 octobre : Pont-Scorff, 19 chants dont 6 de P. Daniel.
14 octobre : Pont-Scorff, 8 chants dont 3 de P. Daniel.
15 octobre : Pont-Scorff, 9 chants dont 6 de P. Daniel.

Le lieu de collecte (Pont-Scorff), quand il n’est pas noté par Le Diberder, est déduit en fonction de la chronologie des dates.
En l’absence de mention d'autres noms d’informateurs, on peut penser que Perrine Daniel est la seule chanteuse entendue par Le Diberder (soit, rien que pour les dates susmentionnées, un total de 78 chansons !).

Un immense répertoire.

Qui de nos jours connaît par coeur 78 chansons?

21 octobre : Pont-Scorff, 3 chants dont un de Mme Le Granic (225).
31 octobre : Riantec, un chant par le fils Jégo (456).
15 novembre : 4 chants, sans mention de lieu ni d’interprète (124, 275, 337, 629). Les graphies fanestr (fenêtre), ouélein (pleurer), awen (peur), er vokein (l’embrasser) font penser au secteur Ploemeur / Pont-Scorff / Caudan.
29 novembre : Pont-Scorff, 4 chants dont 1 de P. Daniel.
17 décembre : Riantec, 1 chant recueilli auprès d’un certain Le Huek (401).
18 décembre : Pont-Scorff, 3 chants (P. Daniel).
24 décembre : une chanson « Deid a Klohars » (venue de Clohars) (517).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Dim 28 Juin 2015 - 12:40

Collecte Le Diberder à Ploemeur 56.

Date / lieu de collecte / page / nom de l'informateur / divers, lieu d'origine présumé de l'informateur
1910 11 15 ? 124 ? ploemeur / pont-scorff?
1910 11 15 ? 275 ? ploemeur / caudan?
1910 11 15 ? 337 ? ploemeur / caudan?
1910 11 15 ? 629 ? ploemeur / caudan?

1911 07 31 ploemeur kerroc'h 122 ?
1911 07 31 ploemeur kerroc'h 184 ?
1911 07 31 ploemeur kerroc'h 268 ?
1911 07 31 ploemeur kerroc'h 340 caillibote, pêcheur (Er Boulé)
1911 07 31 ploemeur kerroc'h 758 caillibote
1911 07 31 ploemeur kerroc'h 32 caillibote, ou en 1912?
1911 07 31 ploemeur kerroc'h 342 caillibote

1911 08 03 ploemeur lomener 302 er gouhir iwann
1911 08 03 ploemeur lomener 382 er gouhir iwañn
1911 08 03 ploemeur lomener 383 er gouhir iwañn
1911 08 03 ploemeur lomener 577 er Gouhir Iwann
1911 08 03 ploemeur lomener 617 er gouhir iwann
1911 08 03 ploemeur lomener 738 er gouhir iwañn
1911 08 03 ploemeur lomener 784 er gouhir iwañn

1911 08 21 ploemeur 844 kignow vincent

1912 06 03 ploemeur kerroc'h 82 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 185 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 278 er bouler, sawet e 1868
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 318 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 318 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 319 unan ag en "awdurion"
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 320 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 344 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 495 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 498 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 500 er bouler
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 674 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 675 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 765 corlay
1912 06 03 ploemeur kerroc'h 866 corlay

1912 06 17 ploemeur kerroc'h 238 corlay
1912 06 17 ploemeur kerroc'h 309 corlay
1912 06 17 ploemeur kerroc'h 341 corlay
1912 06 17 ploemeur 638 corlay
1912 06 17 ploemeur kerroc'h 673 corlay
1912 06 17 ploemeur kerroc'h 762 corlay
1912 06 17 ploemeur kerroc'h 799 corlay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur   Aujourd'hui à 12:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur
» chants vannetais: Collectes de J-L Larboulette et de Mathurin Buléon.
» parler de Cléguer, Pont-Scorff et Rédené
» Décès Roquefeuil en 1786 à Pont-Melvez
» fr. surveiller, vannetais spial, trégorrois sibilhal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: