ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» River Dance.
Sam 19 Aoû 2017 - 22:12 par Marc'heg an Avel

» Monnaies gauloises
Sam 19 Aoû 2017 - 21:50 par Marc'heg an Avel

» Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch
Sam 19 Aoû 2017 - 21:28 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Sam 19 Aoû 2017 - 16:00 par jeje

» Loup-Cervier
Ven 18 Aoû 2017 - 21:41 par bibar

» Pédernec
Ven 18 Aoû 2017 - 9:53 par Marc'heg an Avel

» Famille ALLANIC, de Bieuzy
Jeu 17 Aoû 2017 - 18:13 par uuicant

» Traduire en breton : mariage non consommé
Lun 14 Aoû 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» bigot asticot ver dans un fruit
Dim 13 Aoû 2017 - 19:37 par jeje

» La bataille de Mursa, suicide de l'empire romain
Mar 8 Aoû 2017 - 8:55 par Marc'heg an Avel

» Notitia dignitatum
Dim 6 Aoû 2017 - 17:52 par Marc'heg an Avel

» Le langage des bannières
Dim 6 Aoû 2017 - 17:13 par Marc'heg an Avel

» François DUINE (1870-1954)
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:48 par Marc'heg an Avel

» CHIENNE
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:40 par Marc'heg an Avel

» CHERRUEIX
Mer 2 Aoû 2017 - 10:07 par contes-et-merveilles.com


Partagez | 
 

 Je vais te b'ser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Je vais te b'ser   Sam 5 Nov 2011 - 11:27

Au fil des lectures, on trouve des choses curieuses, comme celle-ci :

Extrait de Ogée, Dictionnaire historique et géographique de Bretagne (1780). tome II, p. 704

Sous Saint-Aubin-du-Cormier

Mais il y a plus, et sur le bord de la lande, dans le bois dit "d'Uzel" est un endroit qui porte aussi avec lui toute une conviction; c'est le lieu dit le "Bézier au charnier". Ici chose bizarre, la tradition tire son authenticité d'une erreur même. On dit avec raison dans le pays que là où le charnier (3), c'est-à-dire le lieu où l'on ensevelit les morts; quant au mot « bezier » on l'explique par ce fait qu'on y planta un bezier (nom local du poirier sauvage), dont on montre encore des rejetons. Or, la tradition est tellement vieille que, depuis longues années, elle a fait fausse route; transposant les mots, elle nomme le « Bezier au charnier» ce qui fut primitivement le «Charnier aux Bésillés». Bésilier est, en effet, un vieux mot gaulois qui signifie "tuer, massacrer" (4). Après avoir enfoui les morts, on donna à leur lieu de repos le nom de "Charnier (cimetière) aux Bésillés" pour le distinguer d'un cimetière ordinaire. Avions-nous raison de dire que l'erreur de la tradition montre qu'elle n'est pas récente, et confirme son authenticité ?
authenticité ?

------------

(3) Ancienne expression qui signifie cimetière.

(4) Ducange, v° besilamentum, le dit positivement et cite entre autres ces deux vers du moyen-âge :

« Portes et huys ilz refraignent »
« besillent tous ceux qu'ilz attaignent »

Le mot est aussi resté dans la population rennaise : les enfants se menaçant entre eux disent encore : « Je vais te bésiller, ou, par abréviation : Te b'ser. »

Sur un autre point voisin de la lande, trois champs de la ferme de la Roëllerie portent aussi le nom de « champs des Bésillés >.

--------------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 724
Age : 89
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Je vais te b'ser   Sam 5 Nov 2011 - 14:06

A rapprocher de bousiller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Je vais te b'ser   Sam 5 Nov 2011 - 14:34

J'y ai pensé aussi, tout comme au mot breton bez désignant la tombe, puisqu'il y a là une notion de mort.

A voir.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 5563
Age : 51
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Je vais te b'ser   Sam 5 Nov 2011 - 23:52

"Bézer, v. a., battre, expression mal sonnante
= Abréviation de bésiller, v. fr. signifiant tuer, massacrer (Bos)."
In Le parler dolois, étude et glossaire des patois comparés de l'arrondissement de Saint-Malo ; suivi d'un relevé des locutions et dictons populaires - Ch. Lecomte (1910)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Je vais te b'ser   Dim 6 Nov 2011 - 10:30

Le texte d'Ogée tel que reproduit plus haut est inintelligible et alambiqué.
"On dit avec raison dans le pays que là où le charnier (3), c'est-à-dire le lieu où l'on ensevelit les morts;" ???

Peut-être que les enfants rennais de l'époque d'Ogée (vers 1780?) employaient 2 mots distincts:
- béziller , différent sans doute de bousiller (construire en torchis), car:
selon le Greimas (ancien français, Moyen âge) p. 64 besiller (12e s.), 1 tourmenter, maltraiter, 2 blesser, massacrer, 3 ravager, détruire.

- b'ser = ? baiser (tromper) (cf. aussi parler nantais: baiser une fillette = boire entièrement, vider une petite bouteille de vin, "détruire son contenu" ?
Dans le Greimas, beser (12e s.), s'effaroucher, courir (vaches), mugir. (idée de piqure)

Pour St-Aubin du Cormier, en l'absence de texte comportant "charnier aux bésillés" (un tel texte existe-t-il?), je m'en tiendrai quant à moi au champ du "poirier sauvage" (béziller), car un arbre remarquable (en âge et donc en taille, isolé) sert souvent de point de repère en toponymie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je vais te b'ser   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vais te b'ser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contractuelle fatiguée ... où vais-je trouver la motivation cette année?
» je vais vomir...
» Je vais gagner !!!!!!
» COUCOU, JE VAIS VOUS CHANTER UNE JOLIE CHANSON...
» je vais avoir 40 ans, au secours !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Le Galo. Le Gallo. La Langue gallèse.-
Sauter vers: