ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» BANGOR
Aujourd'hui à 9:44 par Marc'heg an Avel

» Dire la mer, les poissons, les coquillages, les algues, l'estran...
Ven 22 Mar 2019 - 0:16 par Ostatu

» Anne de Bretagne
Jeu 21 Mar 2019 - 17:08 par Marc'heg an Avel

» Les armoiries parlantes * Ardamezioù kanus
Jeu 21 Mar 2019 - 0:50 par Ostatu

» Les devises en langue bretonne, accompagnant les armoiries
Sam 16 Mar 2019 - 11:25 par Marc'heg an Avel

» Yann-Fañch KEMENER
Sam 16 Mar 2019 - 11:02 par Marc'heg an Avel

» traduction de beaucoup, pas beaucoup en breton
Ven 15 Mar 2019 - 21:07 par Ostatu

» Sharon Shannon
Ven 15 Mar 2019 - 20:12 par Marc'heg an Avel

» Les adjectifs en -us en usage en breton populaire
Ven 15 Mar 2019 - 18:21 par Ostatu

» dire la PEUR
Ven 15 Mar 2019 - 18:05 par Ostatu

» Dire la PLUIE, les nuages... et le temps qu'il fait !
Ven 15 Mar 2019 - 17:14 par Ostatu

» Le monde de l'enfant et le langage enfantin
Jeu 14 Mar 2019 - 17:21 par Ostatu

» Loreena McKENNITT
Mer 13 Mar 2019 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» Parler du sexe et du corps de l'autre
Mer 13 Mar 2019 - 20:04 par Ostatu

» Proverbes; dictons; pensées philosophiques;
Mer 13 Mar 2019 - 20:00 par Ostatu


Partagez | 
 

 Sidoine APOLLINAIRE

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7248
Age : 72
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Sidoine APOLLINAIRE   Sam 10 Déc 2011 - 9:28

Lettre à Riothame. Belles lettres.





http://marikavel.org/personnes/sidoine/riothame.htm

IX

SIDOINE A SON CHER RIOTHAMUS

Écrite sans doute de Lyon en 470.

Recommandation pour un pauvre diable

1. Nous gardons dans cette lettre nos habitudes de langage, puisque nous y melons les doléances aux hommages; non certes que nous nous appliquions à rendre notre plume respectueuse dans les titres et rude dans le cours de la page, mais parce qu'il se produit sans cesse des événements au sujet desquels un homme de ma situation ou de mon rang s'expose de toute évidence à des ennuis s'il en parle, et commet une faute, s'il se tait. Mais nous sommes aussi personnellement témoin de l'importance que vous attachez au sentiment de l'honneur, dont vous avez toujours eu un tel respect que vous rougissez pour les fautes d'autrui (29).

2. Le porteur de ma lettre, humble, obscur et même méprisé au point d'avoir à souffrir de sa mollesse inoffensive, se plaint de ce que ses esclaves soient partis, débauchés en secret par des Bretons. J'ignore si l'accusation est fondée, mais, en mettant les parties en présence, si vous jugez le différend avec sérénité, je pense que ce malheureux pourra apporter la preuve de ce qu'il avance, si toutefois un homme seul, sans armes, sans forces, gauche, étranger et pauvre au milieu de gens subtils, armés, bruyants, confirmés dans leur obstination par leur courage, leur nombre, le soutien des camarades, peut être entendu selon les règles de l'équité et de la justice.

----------------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 62
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Sidoine APOLLINAIRE   Sam 10 Déc 2011 - 10:49

Lettre datant des alentours de l'an 470 .

Sous le ton très diplomate de cette missive, on devine des temps troublés et révolutionnaires: les esclaves se libèrent et suivent leurs libérateurs, les bretons! Et déjà le cliché du breton obstiné (= têtu).
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7248
Age : 72
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Sidoine APOLLINAIRE   Dim 11 Déc 2011 - 10:24

Cette lettre est très souvent citée par les historiens bretons.

Elle se place dans le cadre de la Guerre des Visigoths.

Euric, qui est devenu le roi des Visigoths après avoir assassiné son frère, avait résolu de soumettre l'ensemble de l'Aquitaine, voir même au-delà.

Bourges, capitale de l'Aquitaine Ier, a été sa cible.

L'empereur de l'époque, à défaut de forces gallo-romaines efficaces, a demandé aux Britto-romains de venir l'aider à repousser Euric.

Ceci a pour effet de démontrer que les Bretons de G. Bretagne, qu'il convient de nommer Britto-romains, n'étaient pas du tout séparés de l'Empire depuis 410, comme il l'a été souvent prétendu. Cela prouve aussi, qu'alors qu'ils étaient confrontés aux jutes-anglo-saxons, ils étaient en mesure de lever plus de 10000 hommes pour passer en Gaule.

Le personnage lui-même, Riothame, correspond très probablement à Ambroise-Aurèle, et il n'est pas surprenant, alors, qu'il se soit senti concerné par le cas de Bourges.

Le problème est que l'unité franque qui devait le rejoindre n'a pas fait la jonction, et que Euric, en bon stratège, a attaqué avant que cette jonction se fasse, a vaincu Riothame, et s'est emparé de Bourges, portant sa prochaine attaque sur Clermont, en Auvergne.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sidoine APOLLINAIRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sidoine APOLLINAIRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sidoine APOLLINAIRE
» Sidoine Apollinaire (430-486)
» Journée d'étude, Alcools d'Apollinaire
» Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...
» citation vers d'Appolinaire dans Effroyables jardins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Biographies. Hagiographies. Vies et oeuvres des auteurs.-
Sauter vers: