ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Toponymie bretonne
Hier à 19:50 par Marc'heg an Avel

» LE GOFF; LE GOFFIC
Ven 15 Déc 2017 - 22:00 par Dn Gov

» Chì Mi Na Mòr Bheanna
Ven 15 Déc 2017 - 15:28 par Yann-Fañch

» Gilles LE PENGLAOU
Mar 12 Déc 2017 - 12:05 par Marc'heg an Avel

» Jean-François COATMEUR
Lun 11 Déc 2017 - 20:44 par Marc'heg an Avel

» la princesse batisseuse de routes et l'oiseau mort
Lun 11 Déc 2017 - 11:39 par Jeannotin

» Le drapeau de la Loire-Atlantique
Ven 8 Déc 2017 - 9:29 par Marc'heg an Avel

» GUILLIGOMARC'H * GWELEGOUARC'H
Mer 6 Déc 2017 - 21:46 par Marc'heg an Avel

» Pourquoi écrire <ow> plutôt que <aou> ?
Mar 5 Déc 2017 - 22:12 par Jeannotin

» ARZANO * An ARZHANOU
Lun 4 Déc 2017 - 21:01 par Marc'heg an Avel

» VERGEAL * Gwerial
Jeu 30 Nov 2017 - 21:15 par Marc'heg an Avel

» Vie du forum
Jeu 30 Nov 2017 - 10:11 par Marc'heg an Avel

» TORCE * Tourc'heg
Mer 29 Nov 2017 - 22:09 par Marc'heg an Avel

» Dire son âge
Mer 29 Nov 2017 - 21:09 par Marc'heg an Avel

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Mer 29 Nov 2017 - 21:01 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Sam 21 Avr 2012 - 22:10

Je reviens sur la distance Buffon (découverte des restes du temple en 2010) - Saint-Angel (dans l'Allier, cette fois): 9,5km.
Si on attribue à ce segment une valeur 4 (je "crois" constater des valeurs de l'hypothétique lieue gauloise de 2400m dans ce secteur), il y a un des 4 triangles dont le côté de valeur 5 passe à environ 300m au nord ouest de l'oppidum de Néris-les-Bains (cf. CAG 03, p. 166 & 167, plans). Les profils altimétriques ne s'opposent pas à une telle construction théorique de l'espace.
En outre, l'orientation du côté de valeur 4 (65° / 245°) correspond à des levers et couchers du soleil vers les 4 ou 5 août, pour 100 AC. A préciser.
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Mar 8 Mai 2012 - 9:28

jeje a écrit:
Le 5e segment à partir de St-Angel aboutit sur la limite communale entre Connezac et Ladosse, à Maine du Bost, à 3,6km au nord de la rivière Nizonne.

La configuration des lieux, si par hasard elle n'était pas d'origine naturelle, pourrait faire penser à une structure (théatre antique?), diamètre longitudinal de 200m, 157m alt. au nord, 156m au sud.
Dans le 225°, on passe sur 109m de 156m d'alt à 166m. Ecart de 10m.
Dans le 270°, de 156m à 168m. Ecart de 12m.
Dans le 315°, sur une distance de 98m, de 156m à 161m d'alt. Ecart de 5m.

On pourrait donc penser à un théatre antique, sauf qu'il serait bien (trop?) grand.
A titre de comparaison, l'amphithéatre repéré par Jacques Dassié en 1976 à St-Georges-du-Bois (1er siècle ?, serait "le seul amphithéatre du monde romain édifié loin d'une ville", dpt de la Charente-Mar., 17) fait 54m (grand axe de l'ellipse), celui de Saintes 126m.

La structure ("temenos") de Petit-Mars (dans l'axe du petit théatre) reconnue par Léon Maître fait 223m de longueur dans son grand axe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Goormachtigh

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Brugge
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Jeu 21 Juin 2012 - 20:36

Alexandre a écrit:
Saint Front est surtout une christianisation de Lug :
- guérisseur et exorciste
- tueur de dragon
- protecteur des marins (si loin des côtes !)
- on raconte que la neige est providentiellement tombée en plein été pour que les traces d'un cerf le guident jusqu'au site de fondation de son église
- lequel se trouve être le lieu d'une pierre remarquable

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/2078/Saint-Front.html

Il est fêté le 25 octobre, le même jour que Crépin et Crépinien, dont les traits luguiens sont un modèle du genre.

Notez que Lug (Lugh, Lu) est un dieu bien celte, c'est à dire: germain! Il a été importé en Gaule avec la culture. Le mot signifie 'ciel' et 'lumière', en néerlandais: lucht (air, ciel) et licht (lumière), en allemand: Luft (air, ciel). On le vénérait à Lyon (Lugdunum), en Hollande, et en d'autres lieux (tous Lugdunum). C'était le dieu des arts, de l’intelligence, des forgerons, de la pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 48
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Ven 22 Juin 2012 - 10:49

Michael Goormachtigh a écrit:
Notez que Lug (Lugh, Lu) est un dieu bien celte, c'est à dire: germain! Il a été importé en Gaule avec la culture. Le mot signifie 'ciel' et 'lumière', en néerlandais: lucht (air, ciel) et licht (lumière), en allemand: Luft (air, ciel). On le vénérait à Lyon (Lugdunum), en Hollande, et en d'autres lieux (tous Lugdunum). C'était le dieu des arts, de l’intelligence, des forgerons, de la pensée.
Un dieu germanique qui n'est mentionné dans aucune source germanique ni aucun témoignage antique sur les Germains !
Qui plus est, il est impossible de rapprocher luft de la racine indo-européenne *lewk-. Ça ne marche ni morphologiquement (l'allemand luft et son cognat vieil-anglais loft imposent une forme *luptus thématisée en *luptos) ni sémantiquement (aucun dérivé de *luptus/*luptos ne se rapporte à la lumière ; le seul rapprochement proposé se rapporte aux bateau, à cause de la représentation du ciel comme une nef renversée, dont témoigne peut-être encore l'architecture spécifique des églises romanes de Normandie)

http://www.etymonline.com/index.php?allowed_in_frame=0&search=luft&searchmode=none
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 48
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Ven 22 Juin 2012 - 11:04

J'ajouterai que sa place fonctionnelle est déjà bien encombrée entre Odin et ses fils :
http://encyclopedie.arbre-celtique.com/dieu-impulseur-de-soleil-10553.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Ven 22 Juin 2012 - 13:59

Michael Goormachtigh a écrit:

(...)
On le vénérait à Lyon (Lugdunum), en Hollande, et en d'autres lieux (tous Lugdunum). C'était le dieu des arts, de l’intelligence, des forgerons, de la pensée.

Lugdunum Batavorum est-il Leyde/Leiden?
Contesté, serait Katwijk-aan-Zee (à environ 10km de Leyde il est vrai).

http://nl.wikipedia.org/wiki/Leiden
http://fr.wikipedia.org/wiki/Leyde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Goormachtigh

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Brugge
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Ven 22 Juin 2012 - 21:53

Alexandre a écrit:
Un dieu germanique qui n'est mentionné dans aucune source germanique ni aucun témoignage antique sur les Germains !
Qui plus est, il est impossible de rapprocher luft de la racine indo-européenne *lewk-. Ça ne marche ni morphologiquement (l'allemand luft et son cognat vieil-anglais loft imposent une forme *luptus thématisée en *luptos) ni sémantiquement (aucun dérivé de *luptus/*luptos ne se rapporte à la lumière ; le seul rapprochement proposé se rapporte aux bateau, à cause de la représentation du ciel comme une nef renversée, dont témoigne peut-être encore l'architecture spécifique des églises romanes de Normandie)

Le mot anglais est 'light' et, je m'excuse, le mot en allemand est Leuchte (lumière). Le mot Luft a effectivement une origine différente. Il faut aussi noter que Belinos était lui-aussi un dieu de la lumière. Il faudra faire la lumière sur ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Goormachtigh

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Brugge
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Ven 22 Juin 2012 - 21:55

jeje a écrit:

Lugdunum Batavorum est-il Leyde/Leiden?
Contesté, serait Katwijk-aan-Zee (à environ 10km de Leyde il est vrai).

La tendance va pour Katwijk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Sam 11 Mai 2013 - 12:37



Vue globale:
SM Saint-Michel d'Entraigues (près d'Angoulême / Iculisma et du fleuve Charente).
A Argence (rivière et village à sa source), épouse la ligne SM - PSM.
PSM Puy de St-Michel en Nanclars, point 34.
B Bellevau (ermitage du 6e s. remanié en 1647) (tiers).
Rappel:
La chapelle monolithe / troglodytique de Bellevau en Sers, avec fontaine miraculeuse et sur limite communale de Dirac, sur la ligne St-Angel / St-Michel d'Entraigues, ressortirait quant à elle des Santons (?) ou du peuple de l'Angoumois (on n'est pas assuré que ce soit les Santons). Elle fait penser à Cybard d'Angoulême, alias en latin Eparchius et en serait contemporaine (6e siècle) (possible "ermitage mérovingien", selon CAG 16 p. 211b).
http://p.valleedelechelle.free.fr/bellevau.htm

SA St-Angel (chapelle).

SS St-Sauveur (moitié) non loin de
LP Le Poteau (moitié).

MJ Les Monts Joyes, point 49 (tiers).

SM - PSM 10 x 2439m
SM - SA 20 x 2439m

St-Angel occuperait la même position qu'Aigurande dans l'Indre (dpt) ou Noyal-Pontivy et Ste-Brigitte dans le Morbihan (dpt).
J'ai tracé un triangle rectangle 3, 4, 5 au vu du segment A (cours de l'Argence qui est un affluent de la Charente). L'hypoténuse de valeur 5 suit l'Echelle (ruisseau) puis la Touvre, affluent de la Charente.

Point 37: milieu de SM - SA.

SM, point 35, MJ, B : moitié du trapèze isocèle de base de valeur 3 et de hauteur égale à un tiers de la ligne SM - SA de valeur 4.
SM - point 35 a pour valeur 1,5.


Dernière édition par jeje le Mer 28 Jan 2015 - 11:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Sam 11 Mai 2013 - 14:54



Avec les 20 segments de 2444m (logiciel CE; le logiciel LC donne 20x2439m).

Le point 70 est l'angle sud ouest du cimetière de Lussas et Nontronneau (avec chapelle St-Michel). Triangle 3, 4, 5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Sam 11 Mai 2013 - 15:25



Point 70, cimetière de Lussas.
La chapelle St-Michel était selon le pouillé de Nadaud dans le cimetière.

Le côté de valeur 3 du triangle rectangle file vers l'est, celui de valeur 4 vers le sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Dim 12 Mai 2013 - 7:17

En plus des visées entre sommets sis sur la ligne (utilisation de feux pendant la nuit sur les hauteurs?), pour consolider la rectitude d'une ligne 'au long cours', les arpenteurs pouvaient tracer 4 triangles rectangles identiques de proportion 3, 4, 5 à partir de chacun des segments égaux (et hypoténuses, de valeur 5) de la ligne, 2 de chaque côté du segment.

Assise sur la ligne 'tiers' point 40, il y a à 360 m de ce point une chapelle. Nom du village: la Chapelle St-Robert.

Segment 'A' : le ruisseau l'Argence sert de limite communale dans la moitié sud,
pour la moitié nord, c'est une route (jusqu'aux Naudins), limite communale elle aussi.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Mer 28 Jan 2015 - 11:26

j'ai mis ceci sur l'Arbre Celtique:
"puy et puits, toponymie.

Le Glossaire de toponymie de l'IGN écrit par M. Pégorier et alii nous apprend qu'en toponymie saintongeaise puits (< puteus) est souvent graphié puy (< podium).
Ceci expliquerait pourquoi le Puy de Saint Michel (Angoumois, dpt Charente 16, commune de Nanclars, à environ 40 km de la Saintonge) ne présente pas une altitude différente du relief environnant.
Par contre, le toponyme est bel et bien au bord (et au nord) d'une dépression nette et brève qui prolonge l'extrémité méridionale de la Combe de Ravelot (limite comm. entre St-Ciers et Nanclars) tout en changeant de direction à 90°. Cette cavité / dépression est à la jonction des 3 communes de Nanclars, de St-Ciers et de St-Angeau (l'archange Michel).
Ainsi on aurait peut-être à cet endroit le souvenir christianisé du culte d'une divinité chtonienne.
Saint Michel n'est pas toujours au ciel!

Cet endroit me semble en relation avec St-Michel près Angoulême et la chapelle St-Angel, en Sceau-St-Angel (département de la Dordogne 24).

Nanclars: le val de celui qui éclaire?"
-------------------------------------------
On a (limites des communes modernes) un trifinium (rencontre de 3 limites), lieu où les 3 possesseurs font un sacrifice (Siculus Flaccus, in ArpentageRomain p. 466).
Sur Siculus Flaccus http://ca.wikipedia.org/wiki/S%C3%ADcul_Flac (en catalan).
Voir aussi sainte Trifine.
-----------------------------------------------------------------------------------

Pour des lignes droites sur plusieurs dizaines de km:
le decumanus maximus de la centuriation "Est de Nîmes, Ugernum, Alpilles, Montagnette"  (dans la Province romaine, chez les Volques, les Salyens et les Cavares) mesure environ 45km de long (source: carte in L'arpentage romain, 2001, de Chouquer et Favory, p. 324, d'après Piganiol 1962 et Chouquer 1983).


Dernière édition par jeje le Ven 6 Fév 2015 - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Lun 2 Fév 2015 - 21:46

St-Angel près Périgueux > St-Angel en Sceau (prolongé à l'est de Nontron) est le "marqueur" de la voie Périgueux-Poitiers.
Ce tronçon est le côté oriental d'un tr. équilatéral, côté de 28,3km environ, sur l'axe 178°.
le côté sud-ouest est le marqueur de la direction vers Saintes à partir de Vesunna / Périgueux (via Montagrier). Du sommet de l'angle occidental, la direction vers St-Michel Angoulême fait angle droit. L'angle occidental permet de tracer un tr. isocèle vers St-M de Double.

St-Angel (trifinium?) près Périgueux > St-Michel de Double: marqueur de Périgueux-Bordeaux (245°, coucher solaire au 1er février).
A mi-chemin de ce tronçon, le point culminant: les Brousses, 180m.
St-Germain de Salembre, étape sur la Table de Peutinger?
Triangles particuliers:
On a donc jointifs: 1 isocèle, 2 rectangles, 1 équilatéral. Avec un certains nombre de côtés correspondants à de grands axes de circulation unissant Angoulême, Périgueux, Saintes, Bordeaux, Poitiers, ponctués de St-Michel ou St-Angel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 48
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Lun 2 Fév 2015 - 23:38

Je sais que je ne suis pas archéologue, mais c'est quoi, cette passion pour les triangles isocèles ? Vous savez qu'on peut en tracer une infinité à partir de deux points donnés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Mar 3 Fév 2015 - 9:37

Concernant la triangulation, j'ai moi-même étudié l'organisation des routes et des villes en Bretagne armoricaine, en m'inspirant des études de Christaller pour la G. Bretagne romaine.





21 : Cirencester; 22 : Gloucester....

Pour l'Armorique, dans son ensemble (outre la P. Bretagne), aussi bien que pour les Gaules d'une façon générale, l'organisation romaine a été de même. Il suffit de voir les alignements des grandes capitales gauloises. Si le cas de Carhaix est spécial, se situant à équidistance des 3 mers, créant de facto des triangles isocèles, on pourra aussi observer le triangle équilatéral parfait de Rennes-Nantes-Vannes.

Toutefois, l'organisation cadastrale romaine n'a pas repris forcément la gauloise.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".


Dernière édition par Marc'heg an Avel le Mar 3 Fév 2015 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Mar 3 Fév 2015 - 18:17

Au milieu des 40,5km entre St-Michel d'Entraigue (Angoulême) et Bugeassou, Ganage, le Cantet (au sud de Verteillac), il y a un St-Eloi et limite communale entre Juillaguet et Magnac-Lavalette quasi rectiligne sur environ 1km. (" tsa/chami(n) bouenat", chemin boisné , "borné" < ? bas latin bodina < celtique?, borne)
CAG 16: "aucun site archéologique" pour Magnac et Juillaguet. (Faute de prospection en ces déserts ruraux?)

J. Dassié situerait Sarrum (TP) dans un rayon de 6 km autour du château de la Mercerie: Saint-Eloi est dans ce rayon.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Voie_romaine_Saintes-P%C3%A9rigueux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Ven 6 Fév 2015 - 16:59

La position des 2 St-Angel est "méridienne", à 2 degrés près.
La distance entre les 2 Angel (celui de Sceau et celui proche de Périgueux, distance mesurée jusqu'au trifinium supposé pour ce dernier) est de 28,3km (voie Périgueux - Poitiers).

On a vu:
- Nanclars - Angoulême 10 x circa 2440m
- angle "droit" (88°)
- Angoulême - Sceau 20 x circa 2440m
- total des 2 : 30 x circa 2440m

Or 28,3km x 3 (triangle équilatéral, uniquement 2 possibles) = 84,9km, et 84,9 / 35 = circa 2426m
- Le sommet occidental du triangle équilatéral occidental est un sommet d'angle "droit" (demi-droites vers Angoulême et Sceau) à 1 degré près.

Saintes (mediolanon) est à 119km dans le 301° à partir du St-Angel de Périgueux.  Le côté sud du triangle équilatéral occidental est dans le 299°.
Ecart à Saintes: entre 4 et 5km, pour 120km environ de distance.

La "Diagonale d'Aquitaine" (piste préromaine Bordeaux - Berry [empruntée par une fraction des Bituriges pour rejoindre le Bordelais?]) passerait par Sceau. Le fait est qu'une droite Bordeaux - Ahun se superpose "presque" au côté nord ouest du triangle équilatéral (écart maximum : 1,6km) et passe par St-Angel de Sceau-St-Angel.

Tant pour Sceau que pour Château-l’Évêque (Angel près Périgueux), la CAG 24/1 Dordogne (1997) précise bien pour ces routes anciennes supputées: "On n'en a aucune preuve archéologique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   Mer 11 Fév 2015 - 18:44

Toponyme (la) boine (< ? bodina, borne) sur le segment nord-sud entre les 2 St-Angel.
Idem sur le segment St-Angel (Sceau) - St-Germain-des-Prés (triangle "équilatéral" oriental dont St-Germain est le sommet oriental).

Il y a dans la base de données:
7 la boine
4 boine
1 la boene

[lo 'bwèjno] , la boina, en occitan limousin. (boueino)
Toponyme marqueur de voie ancienne, voire antique?
Je ne retiens pas le pluriel car :
las boinas [la: bwej'na:] : les limites?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses   

Revenir en haut Aller en bas
 
st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» st front st angel les termes périgord limites de peuples cités diocèses
» Front des religions contre le débat sur la laïcité
» Oracion al angel de la guardia
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)
» Employer les termes propres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Gaule. France. Belgique. Bro C'hall-
Sauter vers: