ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Des mots collectés par JM Ploneis à Berrien
Aujourd'hui à 13:03 par Ostatu

» Sanctuaire de hauteur gaulois dans le Mercantour, la Tournerie
Aujourd'hui à 10:10 par jeje

» Philtre d'amour, selon une recette antique
Hier à 22:15 par Marc'heg an Avel

» Toponyme Caharel
Ven 18 Mai 2018 - 8:41 par Morvan

» Gouel Breizh / Fête de la Bretagne. 2018
Mer 16 Mai 2018 - 19:38 par Marc'heg an Avel

» Yann TALBOT
Lun 14 Mai 2018 - 22:30 par Marc'heg an Avel

» Bretons et Wisigoths selon Grégoire de Tours
Ven 11 Mai 2018 - 21:24 par Brigante

» toponymie: Le Léez
Ven 11 Mai 2018 - 19:20 par Brigante

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Ven 11 Mai 2018 - 19:11 par jeje

» thème français - breton
Ven 11 Mai 2018 - 9:58 par jeje

» Famille Bégaud
Jeu 10 Mai 2018 - 22:57 par Marc'heg an Avel

» POMMERIT-JAUDY : Peurid ar Roc'h
Jeu 10 Mai 2018 - 22:32 par Marc'heg an Avel

» Le breton des rives de l’Aven et du Bélon
Mer 9 Mai 2018 - 8:48 par jeje

» les 5 doigts de la main
Sam 5 Mai 2018 - 21:09 par Marc'heg an Avel

» anvet = anat ?
Jeu 3 Mai 2018 - 16:36 par Ostatu


Partagez | 
 

 Le bêtisier arthurien

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7046
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Le bêtisier arthurien   Mar 17 Avr 2012 - 20:39

Dans la série des surprises en la matière (de Bretagne, bien entendu), nous avons celle-ci :

Anne Berthelot : Arthur et la Table ronde. La force d'une légende.Gallimard Littérature. 1996.

- page 145 : " ... la dernière bataille au cours de laquelle l'Arthur des Annales Cambriae aurait trouvé la mort, qui se situe à "Camlann" pourrait être identifiée avec Camboglanna, le plus grand fort romain construit à l'extrémité ouest du Mur d'Hadrien".

----------------

>>> sauf que Camboglanna est au centre, à quasi équidistance de la mer du Nord et de celle d'Irlande.

Quand on sait lire une carte, c'est déjà mieux; ça devrait permettre d'éviter de dire n'importe quoi.

Courtoisement.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7046
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le bêtisier arthurien   Lun 26 Juin 2017 - 8:47

Excalibur l'épée sortie de la pierre.

Rappel de la Légende :

Uther étant décédé au début novembre, une assemblée générale des barons de Bretagne est organisée à Noël de la même année dans le but de désigner un nouveau roi. Les Romans situent à l'occasion de cette assemblée l'exploit réalisé par le jeune prince Arthur, alors inconnu de ses pairs, de retirer l'épée de l'enclume (-8-). Soupçonneux, les barons demandent que l'exploit soit renouvelé à la Chandeleur suivante, puis de nouveau à Pâques. Arthur est alors élu roi de Bretagne, puis couronné le dimanche de Pentecôte suivant (9) .

------------

Cet indice est très intéressant, puisqu'il annonce que l'adolescent Arthur aurait sortie trois fois l'épée de la pierre.

Comment cela peut-il se faire ?

Une fois : oui, pourquoi pas.

Mais deux fois, voir trois fois, cela pose quand-même question.

Qui aurait donc été capable de resceller une épée dans une pierre, rendant impossible l'extraction de celle-ci à un être ordinaire ?

Pour les tenants de l'imaginaire, aucun doute : c'est Merlin l'Enchanteur. Ben oui, tout le monde le sait.

Sauf qu'on avait tout simplement oublié que cela s'est passé trois fois, selon les textes de référence : la première fois, à Noël qui a suivi la mort d'Uther par empoisonnement, à la Saint-Martin; une deuxième fois à la Chandeleur suivante; une troisième fois à Pâques suivantes.

Si le mot rationalité ne passe pas ici pour un gros mot, je dis que cet événement, s'il a eu lieu, s'est déroulé entre 469, date connue de la bataille de Deol, et le 24 juin 474, date à laquelle Jules Népos est passé du titre de césar ( = vice empereur) à celui d'auguste (empereur).

Il s'agissait simplement d'une épreuve consistant au prétendant de savoir forger sa propre épée à partir du minerai brut ( = sortir son épée de la pierre).

Pour l'année : seize ans après la naissance d'Arthur, ce qui nous donne 471 ou 472, la bataille de Carohaise étant datée du mercredi Ier mai 474 sous le césariat de Jules Nepos = Jules César.

Uther n'aurait exercé le pouvoir que un ou deux ans après le mort d'Ambroise Aurèle alias Riothame.

JCE  studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7046
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le bêtisier arthurien   Lun 26 Juin 2017 - 22:55

Entendu sur Radio Bleu Breizh Izel, en début 2017, émanant de la bouche du représentant la comédie musicale "La légende du roi Arthur" :

- quel était le nom de famille du roi Arthur ?

- ???

- Il s'appelait Pandragon*, puisque son père s'appelait Uther Pandragon.

sic, possible à vérifier auprès de la Radio.

* (pan comme pan-pan-cul-cul)

-----------

Nous avons donc là connaissance du fait qu'Arthur s'appelait Arthur Pandragon, et en conséquence que Guenièvre s'appelait par son mariage Madame Pandragon. Qui dit mieux ?

JCE Morlivet alien Konikl bounce Abafet Spontet Basketball bom lol! Frailh-benn

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bêtisier arthurien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bêtisier arthurien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Forum Arthurien-
Sauter vers: