ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Les scieurs / an heskennerien
Sam 20 Mai 2017 - 11:47 par Marc'heg an Avel

» Le langage des bannières
Mar 16 Mai 2017 - 21:11 par Marc'heg an Avel

» Histoire de la Bretagne. Breizh
Lun 15 Mai 2017 - 17:33 par Marc'heg an Avel

» Symphonie pour un monde en devenir de disparaître
Sam 13 Mai 2017 - 22:24 par Marc'heg an Avel

» Theremin, instrument musical vibratoire sans contact
Sam 13 Mai 2017 - 21:58 par Marc'heg an Avel

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Mar 9 Mai 2017 - 18:25 par Marc'heg an Avel

» Anne, prénom masculin
Mar 9 Mai 2017 - 18:19 par Marc'heg an Avel

» Danny Boy
Lun 1 Mai 2017 - 15:57 par Marc'heg an Avel

» BULAT-PESTIVIEN
Dim 30 Avr 2017 - 11:52 par Yann-Fañch

» BRELIDY / BRELIDI
Ven 28 Avr 2017 - 21:24 par Marc'heg an Avel

» Résidence surveillée
Ven 28 Avr 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Jeu 27 Avr 2017 - 20:03 par jeje

» Sauterelle br Sailherez-Yeot Karv cym Ceiliog y rhedyn en Grasshopper
Mer 26 Avr 2017 - 14:59 par jeje

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Mer 26 Avr 2017 - 10:36 par jeje

» La vigne dans le nord-ouest de la Gaule
Ven 21 Avr 2017 - 21:22 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6514
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het   Ven 8 Juin 2012 - 13:24

Bonjour à tous,

Je vous propose un sujet sociologique, celui des filles-mères.

En effet, par le biais de la technologie actuelle, il nous est facile de reconstituer nos arbres généalogiques.

Sauf que la Nature, elle, a sa propre logique, qui se moque de notre technologie, puisqu'elle était là avant.

Les arbres généalogiques sont très souvent confrontés aux 'filles-mères' et aux 'enfants naturels', et donc à l'absence de 'géniteurs' qui permettraient de rattacher à une branche avant que de le faire au tronc.

Je n'ai pas trouvé l'équivalent breton du français fille-mère.

J'ai par contre entendu parler des filles qui avaient eu un enfant sans être mariées : bet (e)ur bugel (gantè) hep be(z)han dime(z)het.

Je souhaite que le débat, s'il a lieu, se fasse en sérénité, dans le respect le plus total des personnes, chacun de nous pouvant sans doute s'y référer intimement.

JC Even studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het   Ven 8 Juin 2012 - 14:43

L'expression la + utilisée pour parler d'une fille-mère est "botez-toull".

"karget he vaner de(zh)i, pounner he boutoù = en cloque (enceinte = dougeureuz (= dougerez))

boutez-toull (= botez-toull) = fille mère ("an hini em gave dougeureuz hep be(z)a(ñ) dimezet a oa ur voutez-toull")

Informateurs de Dirinon

Source : SAY2910802 - Dastum

déjà donné ici : http://academia-celtica.niceboard.com/t332p150-parler-du-sexe-et-du-corps-de-l-autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het   Ven 8 Juin 2012 - 17:01

J'ai cherché dans le corpus de J. GROS sans trop y croire. Tout énoncé comportant un rapport + ou - lointain avec les choses du sexe semble avoir été sciemment écarté. La question est de savoir si J. GROS était particulièrement pudibond, ou bien si cette "(auto)-censure (?)" s'est opérée uniquement à l'édition des TDBPs. J'aimerais bien savoir ce qu'on trouve dans les carnets. Toujours est-il que concernant ces sujets, ce corpus n'est pas d'une grande utilité.

La seule chose "osée" dont je me souvienne, c'est : "ar re-mañ a zo kludajou etrezo, ceux-ci se livrent à des câlineries (flirtent)." ;-)

A sa décharge, il faut dire qu'il était naguère malhonnête (= contraire à la décence) de parler ouvertement de ces choses-là. Autre temps, autre moeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6514
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het   Ven 8 Juin 2012 - 19:11

On peut penser que si on n'en parlait guère, ou alors très discrètement, c'est parce que le cas était extrêmement fréquent, et touchait toutes les classes sociales.

Il valait donc peut-être mieux ne pas aborder le sujet en public, ne sachant pas réellement si les interlocutrices n'y avaient pas été éventuellement concernées elles mêmes, et donc au risque de les gêner, autant que leur descendance.

On pouvait toujours laisser entendre que l'enfant était 'prématuré' "ganet raok ar c'houlz" = né avant son temps (normal de gestation). Mais ce cas pouvait ( ... peut) concerner un couple établi.

Sinon, on pouvait laisser entendre que l'enfant été né de la volonté du Saint Esprit "Ganet dre bolontez ar Spered Santel". Pour les petites filles, on peut y trouver l'origine de la formule "Enfants de Marie" (mises sous la protection de la Sainte Vierge).

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
konker



Nombre de messages : 314
Age : 45
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het   Ven 8 Juin 2012 - 20:52

Il y a aussi la question des infanticides dans ces cas de naissances hors-mariages. J'ai connu ainsi une dame qui avait failli être étouffée par des membres de sa famille. Elle avait été sauvée in extremis par sa marraine et confiée à une autre famille. Et c'est par sa marraine que, des années plus tard, elle avait appris cette triste affaire. Sa naissance avait représenté "un disenor" pour sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan



Nombre de messages : 64
Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het   Sam 9 Juin 2012 - 15:44

Chez JY Plourin Ur bolez dilostet
Sinon, sur la cassette de ronds pagans de JP Premel, il y a une chanson sur le thème "roum fala ri dondaine"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les filles-mères. Ar merc'hed bet gante (e)ur bugel hep be(z)han dime(z)het
» Les mères qui ne s'occupent pas des bb / petits
» Le rapport que doit avoir les mères avec leur filles ou belle-filles..
» Filles de Lebensborn
» Topic de filles ! ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: