ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 patois breton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: patois breton   Sam 14 Juil 2012 - 11:27

Ouf! La journaliste de France-2 commentant ce défilé militaire du 14 juillet 2012 vient de s'excuser pour avoir parlé de "patois" avec un remarquable ton de condescendance à propos de la langue bretonne.

E peb amzer, war-raok! = Dans tous les temps, en avant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: patois breton   Dim 31 Mar 2013 - 20:02

Patois gascon?

La langue maternelle de Michel Serres étant le gascon (déclare-t-il lui même sur France Infos ce jour), il est prêt à défendre bec et ongles l'emploi du français à l'université française et à refuser qu'on y donne des cours en anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6843
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: patois breton   Dim 31 Mar 2013 - 21:45

On pourrait aussi y enseigner l'arithmétique : 3 mousquetaires + 1 : ça fait quatre.

Pas besoin d'avoir un long nez pour le savoir.

Du reste, si on relit L'Art d'aimer, d'Ovide, la longueur du nez devait être révélatrice d'une certaine intimité du monsieur qui en est gratifié.

Tout ça, c'est du piffomètre, comme la valeur philosophique de celui qui renie sa langue maternelle.

JCE skratch

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: patois breton   Lun 1 Avr 2013 - 19:17

Patois massif-centralien.

Jean Anglade, né en 1915 (VQMF au 19e s., 1971, p. 250):
Au 19e s., "les femmes ne disposent pour s'exprimer que du dialecte régional, [...], sabir celto-latin étranger à l'écriture".
Celto-latin je veux bien, mais étranger à l'écriture: un peu dur pour la langue qui a donné les poèmes des troubadours.
Il est vrai que Jean Anglade fut instituteur: il n'apprit donc pas aux filles de sa paroisse à lire et à écrire leur langue.
Autre cliché:
"autant de patois que de paroisses".

Sa connaissance du patois l'a pourtant sûrement aidé à obtenir son agrégation d'italien.

A noter qu'en 'patois massif-centralien' (sic p. 251), la brouette, c'est une civière (p. 252) (comme en breton, où on précise parfois "rodellek", à roue, à "rondelle").

En français, un outil peut être (p. 252):
"méchant, pauvre, misérable, minable, piètre, miteux, lamentable", écrit-il.
En patois massif-centralien, il ne peut être que "chétif, pille ou trasse" (ce qui démontre bien l'infériorité du patois massif-centralien).
Quant à moi, francophone de "naissance", je ne connais que de mauvais outils, tout le reste n'est que billevesée livresque, littéraire, poétique.

Heureusement que la page 253 corrige cette image négative du "patois massif-centralien".
Ainsi: "chimple" (= simple au sens de simplet, imbécile) peut être nuancé en chimpletou, chimplorei, chimplorelou. "L'injure en devient une caresse."

La chauve-souris est une rate pourvue de plumes, empennée: ratapennade (en breton de l'ouest : aile de peau, askell-groc'hen , en breton de l'est: souris aveugle, logodenn dall - et autres appellations).




Dernière édition par jeje le Lun 1 Avr 2013 - 20:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6843
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: patois breton   Lun 1 Avr 2013 - 19:48

jeje a écrit:
... Jean Anglade fut instituteur: il n'apprit donc pas aux filles de sa paroisse ...

Antithèse entre instituteur (laïc) et paroisse (confessionnel) (cf Marcel Paniol)

La connaissance des patois permet de montrer qu'on a de la culture, à partir du moment où l'on ne confond pas patois avec culture, puisque les patois sont appréhendés comme l'antithèse de la culture par les classes et les systèmes qui prétendent, eux, en avoir, mais qui n'en n'ont pas pour autant, sauf celle de la bienséance du moment. (cf marquise de Sévigné, parlant des Bretons)

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: patois breton   Lun 1 Avr 2013 - 20:07

L'antithèse, je l'ai trouvée rigolote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: patois breton   

Revenir en haut Aller en bas
 
patois breton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» patois breton
» Mobilier breton
» Apprendre quelques rudiments de breton par la microtoponymie
» Groupe ethnique breton
» les noms du pic (oiseau) en breton - pivert, pic-épeiche -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Généralités :: Clin d'oeil; Serr lagad; Wink-
Sauter vers: