ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Toponymie bretonne
Hier à 19:50 par Marc'heg an Avel

» LE GOFF; LE GOFFIC
Ven 15 Déc 2017 - 22:00 par Dn Gov

» Chì Mi Na Mòr Bheanna
Ven 15 Déc 2017 - 15:28 par Yann-Fañch

» Gilles LE PENGLAOU
Mar 12 Déc 2017 - 12:05 par Marc'heg an Avel

» Jean-François COATMEUR
Lun 11 Déc 2017 - 20:44 par Marc'heg an Avel

» la princesse batisseuse de routes et l'oiseau mort
Lun 11 Déc 2017 - 11:39 par Jeannotin

» Le drapeau de la Loire-Atlantique
Ven 8 Déc 2017 - 9:29 par Marc'heg an Avel

» GUILLIGOMARC'H * GWELEGOUARC'H
Mer 6 Déc 2017 - 21:46 par Marc'heg an Avel

» Pourquoi écrire <ow> plutôt que <aou> ?
Mar 5 Déc 2017 - 22:12 par Jeannotin

» ARZANO * An ARZHANOU
Lun 4 Déc 2017 - 21:01 par Marc'heg an Avel

» VERGEAL * Gwerial
Jeu 30 Nov 2017 - 21:15 par Marc'heg an Avel

» Vie du forum
Jeu 30 Nov 2017 - 10:11 par Marc'heg an Avel

» TORCE * Tourc'heg
Mer 29 Nov 2017 - 22:09 par Marc'heg an Avel

» Dire son âge
Mer 29 Nov 2017 - 21:09 par Marc'heg an Avel

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Mer 29 Nov 2017 - 21:01 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Léon FLEURIOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Léon FLEURIOT   Sam 15 Sep 2007 - 14:12

Léon FLEURIOT nous a quittés en 1987. Cela fait donc déjà 20 ans.

Et pourtant, son oeuvre reste maîtresse en matière de racines de la langue et de l'histoire bretonnes.

Voici un extrait que je viens de relire dans François FALCHUN, Les noms de lieux celtiques, 2ème série, doctrine ... Méthode ... Noms de hauteurs, p. 82, Editions armoricaines. Rennes. 1970 :

------------------------------------------------

XIII. — Léon Fleuriot (1964).

Il ne sera plus possible de parler de l'histoire de la langue bretonne, et surtout de sa période la plus ancienne, sans mentionner deux ouvrages fondamentaux de Léon Fleuriot, qui enrichissent considérablement nos connaissances en ce domaine : Dictionnaire des gloses du vieux breton, 372 p., et Le vieux breton, éléments d'une grammaire, X-440 p. (Paris, Klincksieck, 1964). Les deux ouvrages étaient achevés, et en cours d'impression, quand parut l'édition augmentée de mon Histoire de la langue bretonne d'après la géographie linguistique (1963). Mettant en œuvre les méthodes les plus rigoureuses de la philologie classique, ils semblent avoir été rédigés dans une perspective très proche de celle de J. Loth. Cependant, on dirait qu'ayant eu connaissance de mon nouveau point de vue avant la parution de ses livres, l'auteur ait voulu rester neutre dans la nouvelle controverse suscitée par la répudiation ouverte de la doctrine de Joseph Loth. A la première page de son introduction au Vieux breton se lit en effet la note suivante, peut-être ajoutée au dernier moment :

« Subsistait-il en Armorique des restes de parlers gaulois quand les Bretons ont commencé à y débarquer ? L'hypothèse n'a rien d'invraisemblable.

De toute façons, ces restes de gaulois étaient, soit peu importants, soit très proches du brittonique du Vè siècle, si bien que le breton continental restait au IXè siècle presque identique aux autres langues brittoniques. Ceci n'est pas une hypothèse mais un fait. On verra dans ce travail d'assez nombreux exemples de similitudes entre l'onomastique gauloise et l'onomastique brittonigue du Haut Moyen-Age. Il existe beaucoup d'autres exemples qu'il n'a pas été possible de donner ici » (p. 9).

L'année suivante, l'étude de Nora Chadwick venait mettre, de manière imprévue, l'accent sur certaines faiblesses de la doctrine de Joseph Loth, et justifier par là même la prudence de ceux qui refusaient d'y lier la solidité de leurs propres constructions".

------------------------------

Hommage est donc rendue à la mémoire de notre ami par-delà le temps qui passe. :farao:

*****************************

Qu'en est-il aujourd'hui des travaux de Léon FLEURIOT en regard des avancées possibles en matière d'histoire et de linguistique brittoniques ?

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
 
Léon FLEURIOT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Léon FLEURIOT
» Famille FLEURIOT de LANGLE
» Jean Baptiste Fleuriot Lescot
» Le saule / An Haleg : *salix or not *salix ?
» Prenno-, 'arbre'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Biographies. Hagiographies. Vies et oeuvres des auteurs.-
Sauter vers: