ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» River Dance.
Sam 19 Aoû 2017 - 22:12 par Marc'heg an Avel

» Monnaies gauloises
Sam 19 Aoû 2017 - 21:50 par Marc'heg an Avel

» Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch
Sam 19 Aoû 2017 - 21:28 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Sam 19 Aoû 2017 - 16:00 par jeje

» Loup-Cervier
Ven 18 Aoû 2017 - 21:41 par bibar

» Pédernec
Ven 18 Aoû 2017 - 9:53 par Marc'heg an Avel

» Famille ALLANIC, de Bieuzy
Jeu 17 Aoû 2017 - 18:13 par uuicant

» Traduire en breton : mariage non consommé
Lun 14 Aoû 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» bigot asticot ver dans un fruit
Dim 13 Aoû 2017 - 19:37 par jeje

» La bataille de Mursa, suicide de l'empire romain
Mar 8 Aoû 2017 - 8:55 par Marc'heg an Avel

» Notitia dignitatum
Dim 6 Aoû 2017 - 17:52 par Marc'heg an Avel

» Le langage des bannières
Dim 6 Aoû 2017 - 17:13 par Marc'heg an Avel

» François DUINE (1870-1954)
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:48 par Marc'heg an Avel

» CHIENNE
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:40 par Marc'heg an Avel

» CHERRUEIX
Mer 2 Aoû 2017 - 10:07 par contes-et-merveilles.com


Partagez | 
 

 MOUAIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: MOUAIS   Sam 12 Jan 2013 - 12:05

Mouais.

D'après "La Petite Histoire de Mouais", Association Patrimoine, Culture et Loisirs, 2001.

3 frairies à Mouais:
- celle du Bourg, chapelle Saint-Marcellin, 6 villages
- celle de la Prevostaye, chapelle détruite, 6 villages
- celle de la Quirielle, chapelle détruite, 4 villages
(d'après Messire Scoty, 8 juin 1580)

1688: "Mouays en Lamée" (couverture du registre paroissial)

Début du 18e s. : "Mademoiselle Le Gros est arrêtée et emprisonnée pour avoir servi d'agent de liaison entre les conjurés de la révolte de Pont-Kallec".
Qui en saurait plus long?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Sam 12 Jan 2013 - 13:35

Je n'ai pas encore ouvert de page sur MOUAIS.

J'ai cependant le blason :


La commune semble assez nettement se rattacher à un thème religieux.

Qu'en dit OGEE ?

Un forum peut-être informé : Chouans et Vendéens. J'y vais de temps en temps.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: MOUAIS   Sam 12 Jan 2013 - 14:18

"La commune semble assez nettement se rattacher à un thème religieux."
Tout à fait.

Paroisse d"origine monastique:

864: création d'un monastère par les moines bénédictins de Redon.
Donation d'Austroberte de Fayen (charte du samedi 29 juillet 866, in Cartulaire de Redon).

903: don fait par Colledoc d'un serf au monastère de Mouais.

1062: Quiriac, évêque de Nantes, érige Mouais en paroisse.

1422: date figurant sur une cloche de Mouais (la plus ancienne du département): "Saint Julien de Moaye MCCCCXXII Jubier nous fist".

1659: "Fut approché le grand autel de l'église de Mouays jouxtant la paroy du pignon d'ycelle et en 1659 fut fait le Jubé sur la grande porte et fixée le chaize à prescher la parolle de dieu à la voûte Saint-Michel.
Fait par moy soussigné Recteur dudit Mouays, ...
Daniel Guilleu, prêtre Recteur."

1783: ordonnance de l'évêque de Nantes.
"... ordonnons...
1) que ... les deux statues à côté ridicules et indécentes seront supprimées et enterrées dans le cimetière.
2) ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: MOUAIS   Lun 14 Jan 2013 - 16:44

Extrait de la charte (CR -cartulaire de Redon- f. 62 v.):
...factum.e-. inmonasterio moe.IIII./kt ag-s. diesabbati luna uigisima regnante karolo rege salomone [o?]./inbrittânia. accardo ep-o .innamnetis. courantgeno ep-o dimisa uenetia./

kt calende
ag-s août
ep-o évêque

(Y aurait-il ici des gens intéressés par l'ouverture d'un fil de vulgarisation/discussion sur ce monument breton qu'est le cartulaire de Redon?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Lun 14 Jan 2013 - 18:45

Je vais m'occuper d'ouvrir une page sur MOUAIS.

Ca permettra d'apporter des compléments de discussion.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Lun 14 Jan 2013 - 21:14

Page provisoire :

http://marikavel.org/bretagne/mouais/accueil.htm

-------------------

Etymologie bretonne ? A voir ! Plutôt gauloise. Autres rivières en (la) Maye, etc ...

Je connais en breton le mot mailh = boue, glaise, vase.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: MOUAIS   Mar 15 Jan 2013 - 12:52

Merci pour cette page, Jean-Claude.

Pourquoi écrire "région économique"? Je mettrais plutôt "administrative".
Mouais avait 388 h. en 2010 selon wikipedia.

Je ne "crois" pas non plus à l'origine bretonne du nom. Mais ce n'est que ma "croyance" pas étayée.

Sur breton (trégorrois uniquement?) mailh:
semble bizarrement absent (ou mal explicité) du GBAV (dico "bleu" de Favereau p. 501b).
Ernault (Geriadurig, p. 243 de la rééd. de 1984):
3. mailh m. Boue, menu fumier

Tu confirmes connaître ce mot en breton parlé (= ce n'est pas un mot que tu as appris dans tes lectures en breton)?

Jean Le Dû (Plougrescant) l'a aussi entendu: (TPBF, 357a):
maill ... n. gén. boue; crotte

Greimas, Dict Ancien Fr, maille = marle, marne < *margila

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Mar 15 Jan 2013 - 16:01

Je confirme de ma grand-mère, à La Roche : aet 'mesk 'r mailh, quand on revenait les chaussures crottées de boue ou de vase.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: MOUAIS   Mer 16 Jan 2013 - 19:17

Dans le GBAV, en fait, lire l'entrée mailh ... pralin.
pralin = engrais.
Cf. fange, boue, bourbe, crotte, vase, fumier, merl, marle, marne.

A Plougrescant, merl et mailh sont cependant 2 mots de sens différents.

mailh ne pourrait-il être la forme autochtone de maerl, merl, ou marle ?

merle existerait en picard > ? breton merl (Deshayes).
anglais (et > gallois) marl.

Tous ces mots sans doute d'un gaulois / celtique *margila via le "bas-latin"? Mais par quels cheminements divers?

fr. maille (au sens de boue, marne) existe-t-il encore dans des parlers romans d'oïl?

br. mailh , boue, ne semble que trégorrois: absent des glossaires de St-Yvy (basse Cornouaille) (Heusaff), de Lampaul-Plouarzel (bas Léon) (Riou).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Mer 16 Jan 2013 - 20:51

Voici ce que j'avais proposé pour la rivière Maye

Maye : petit fleuve côtier de l'Ambianie, qui prend sa source à Fontaine-sur-Maye, et qui rejoint la baie de Somme au sud du Marquenterre, à 4 km au nord du Crotoy, après un parcours de 22 km environ. Il arrose Crécy-en-Ponthieu, Mesoutre, Bernay-en-Ponthieu, Arry, et Rue.

- A. Leduque, Ambianie, p 52 : "... Maïa, la Mater Magna ou Terra Mater, semble être à l'origine de nom de la rivière La Maie, et de l'ancienne abbaye de Maïoc, qui l'avoisine".

- JCE : voir l'étymologie Tellus = La Terre, proposée pour Talence, quartier d'Abbeville.

- JCE : en breton Mailh = boue, fumier. Peut suggérer une rivière fangeuse ou marécageuse.

------------------

Pour info.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Gwezhenneg
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 219
Localisation : Bro-Leon
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: MOUAIS   Mer 16 Jan 2013 - 21:36

La ville est nommée Mouais ou Mois, 11 feux, dans le dénombrement du diocèse de Nantes
dans Nantes ancien et le pays nantais : comprenant la chronologie des seigneurs, gouverneurs, évêques et abbés, le pouillé diocésain et la topographie historique de la ville et du pays / rev. et annotés par M. Dugast-Matifeux p 345, Nantes 1879

Sans doute tiré du Nouveau dénombrement du royaume, par généralitez, élections, paroisses et feux, Paris 1720, p 238 (voir le document)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwezhenneg
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 219
Localisation : Bro-Leon
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: MOUAIS   Mer 16 Jan 2013 - 22:14

Si on remonte plus loin on trouve Mouais cité dans le cartulaire de Redon, p.166 sous la forme Moue :
Dans le texte daté de vers 860 on lit :
Haec carta indicat atque conservat quomodo requisivit Ratuli conuuoionum abbatem de illa cultura que est ante Moe, super Cairum flumen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwezhenneg
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 219
Localisation : Bro-Leon
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: MOUAIS   Mer 16 Jan 2013 - 22:27

& Aecclesia Sanctis salvatoris Moia, p. 232
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwezhenneg
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 219
Localisation : Bro-Leon
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: MOUAIS   Mer 16 Jan 2013 - 22:56

Deinde emit quadraginta solidis quamdam terram que est in Moya, p 304 (1104)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwezhenneg
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 219
Localisation : Bro-Leon
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: MOUAIS   Mer 16 Jan 2013 - 23:37

Le s final semble donc récent et rajouté pour correspondre aux habitudes orthographique du Français.
Cela semble s'opposer à un rapprochement avec le breton moest, avancé dans Ogée, car le s et le t du breton se prononcent bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 46
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Jeu 17 Jan 2013 - 13:07

Pour hypothèse et info :

Selon Joseph Loth (Les Saints) il faut voir dans le Monasterio Moe de 864 un modeste établissement religieux dédié au saint breton Moé. Mouais est dans la zone où l'on trouve encore des toponymes bretons.

Les formes ultérieures Moia, Moya, et a fortiori Mouais sont des rhabillages, d'abord avec le suffixe roman -aie puis avec -ais, d'un nom prononcé /moué/ (Moe > moia semble difficilement justifiable d'un point de vue étymologique). Ce processus semble normal dans un lieu où le breton n'était plus parlé, et où le saint celtique primitif a dû être remplacé très vite par un plus classique, appartenant au martyrologe romain.

Ainsi la chapelle Saint Marcellin de Mouais, en bordure de la Chère (cf. super Cairum flumen vers 860), est réputée avoir été fondée au 9e siècle. Peut-être s'agit-il du monasterio créé en 864 (le breton mouster, moustoir signifie d'ailleurs "chapelle rurale"), et peut-être faut-il envisager une substitution du culte de Marcellin à celui de Moé sur la base d'une proximité phonétique très vague.

Les exemples de ce type ne manquent pas en Bretagne. Ajoutons que les saints bretons Billy, Meen, Guen et Glen étaient titulaires de frairies en Derval, juste à côté de Mouais.


Dernière édition par Ar Barzh le Jeu 17 Jan 2013 - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 46
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Jeu 17 Jan 2013 - 13:22

Erratum : apparemment cette chapelle aurait été dédiée à Marcellin dès le 9e siècle ; des reliques du saint y auraient été déposées par des moines de l'abbaye de Redon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwezhenneg
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 219
Localisation : Bro-Leon
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: MOUAIS   Jeu 17 Jan 2013 - 16:21

Je crois que le rhabillage s'est fait d'abord du breton au latin : Moe > Moe+a > Moia

Cependant la forme Mois, devait aussi se prononcer mwé en vieux françois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 46
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Jeu 17 Jan 2013 - 16:25

Le rhabillage latin est à l'évidence une forme artificielle tiré d'une charte en latin, refaite sur un nom perçu comme roman.

En clair Moia ou /moya/ n'a jamais existé dans l'usage oral, de même que les habitants du Croisic n'ont jamais appelé leur ville insula Croisicum. Eürus tre

On a dû avoir Moé > /moué/.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwezhenneg
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 219
Localisation : Bro-Leon
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: MOUAIS   Jeu 17 Jan 2013 - 17:00

pourquoi perçu comme Roman?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 46
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Jeu 17 Jan 2013 - 17:14

Parce que le clerc en charge de rédiger la charte ne connaissait par le sens de Moé = /moué/, lieu où il n'a probablement jamais mis les pieds.

Il semble l'avoir interprété en moye, terme roman qui signifie limite, partage, borne, cf. aussi moiée, mesure de terre qui exige un muid de grain. Les mots romans phonétiquement proches ne manquent pas.

De toute façon Moe > Mouais est un rhabillage purement roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwezhenneg
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 219
Localisation : Bro-Leon
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: MOUAIS   Jeu 17 Jan 2013 - 18:46

Bon je suis d'accord sur l'usage du nom à l'oral
Pour le reste, peut-être faudrait-il que tu précises ton raisonnement

L'hypothèse que le mot soit perçu comme roman ne me convainc pas malgré ta visible connaissance du vieux français. L'influence des habitudes de prononciation romanes et du vocabulaire est possible mais n'implique pas que le mot soit perçu comme roman à mon avis.

Rien n'indique que le clerc ne connaisse pas le sens de Moe en tant que non de lieu si je ne me trompe (C'est très proche de Redon)

D'autre part le passage de é à i dans un nom transcrit en latin ne me semble pas très difficile sans avoir à envisager une réinterprétation ou a une méconnaissance du nom.

Ceci dit, le cartulaire de Redon n'est pas mon violon d'ingre et je suis surpris d'y le lire le latin relativement facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 46
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Jeu 17 Jan 2013 - 22:35

Mon raisonnement est basé sur l'existence de cette forme Moia répétée ultérieurement avec Moya, laquelle ne peut provenir phonétiquement de Moé et ne peut donner Mouais (on aurait eu Moaye ou Mouaye). Cela me semble assez clair. C'est une latinisation inventée par un clerc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Ven 18 Jan 2013 - 9:07

La référence à un anthroponyme semble avoir été le moteur de la pensée de ceux qui ont proposé un nom breton en *Lanvoue, à savoir monastère de Moé ?

Je vais essayer de faire un cliché du passage du cartulaire de Redon, dont je m'étais procuré un exemplaire lors de sa publication récente.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: MOUAIS   Ven 18 Jan 2013 - 9:33

Compléments d'informations :

* Dauzat et Rostaing : "Moi, en 903 ... Nom d'homme latin Modius + suffixe -acum".

* Erwan Vallerie (1995) : "Moe, 868; Moi, 903; Moia, 1062; Moyt, 1480; Mois, 1731"

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MOUAIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
MOUAIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MOUAIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Monographies. Histoires locales-
Sauter vers: