ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» River Dance.
Hier à 22:12 par Marc'heg an Avel

» Monnaies gauloises
Hier à 21:50 par Marc'heg an Avel

» Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch
Hier à 21:28 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Hier à 16:00 par jeje

» Loup-Cervier
Ven 18 Aoû 2017 - 21:41 par bibar

» Pédernec
Ven 18 Aoû 2017 - 9:53 par Marc'heg an Avel

» Famille ALLANIC, de Bieuzy
Jeu 17 Aoû 2017 - 18:13 par uuicant

» Traduire en breton : mariage non consommé
Lun 14 Aoû 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» bigot asticot ver dans un fruit
Dim 13 Aoû 2017 - 19:37 par jeje

» La bataille de Mursa, suicide de l'empire romain
Mar 8 Aoû 2017 - 8:55 par Marc'heg an Avel

» Notitia dignitatum
Dim 6 Aoû 2017 - 17:52 par Marc'heg an Avel

» Le langage des bannières
Dim 6 Aoû 2017 - 17:13 par Marc'heg an Avel

» François DUINE (1870-1954)
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:48 par Marc'heg an Avel

» CHIENNE
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:40 par Marc'heg an Avel

» CHERRUEIX
Mer 2 Aoû 2017 - 10:07 par contes-et-merveilles.com


Partagez | 
 

 LA MALHOURE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: LA MALHOURE   Mar 30 Avr 2013 - 21:56

commune de la Bretagne historique, en Pays de Saint-Brieuc / Bro Sant-Brieg; évêché de Saint-Brieuc.
Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département des Côtes d'Armor; arrondissement de Saint-Brieuc; canton de Lamballe, sur l'Hia.

http://marikavel.org/bretagne/la-malhoure/accueil.htm

--------------------



"de gueules à un lévrier passant, colleté, soutenu d'une moucheture de contre-hermine accostée de deux épis de seigle ployés et croisés en pointe". Le lévrier est repris des Trémaudan (XVè siècle). Les épis de seigle rappellent l'ancien nom de la commune : Landsegal".

On remarquera que le blason reprend, par la symbolique des épis de seigle, l'idée d'un nom ancien de la commune : Landsegal, lequel semble pourtant douteux, si l'on suit le propos de Bernard Tanguy, et la non production d'une forme ancienne de ce nom.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: LA MALHOURE   Mer 1 Mai 2013 - 13:45

La mention de Landsegal me semble douteuse.

Peut-on envisager un Lann-Segal = paroisse / ermitage de saint Ségal ?

Il existe bien une paroisse Saint-Segal en Cornouaille. Mais il semble dériver d'un saint *Sengar (cf. B. Tanguy).

Peut-on envisager un lan(d)-segal = lande de seigle ? qui serait devenu paroisse ? à quelle époque ? Existerait-il des parallèles exemplaires ?

JCE skratch studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 47
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: LA MALHOURE   Dim 5 Mai 2013 - 2:14

lann est le traitement breton de *plh2ndheh2, lui-même issu de *pelh2-/pleh2- = être plat, racine abondamment illustrée.
Le sens premier de *plh2ndheh2 est "terrain en friche". Ce sens est conservé par le mot français lande, directement issu du gaulois, et est recoupé par son l'allemand land, qui en est l'emprunt. Le sens est également préservé par le russe ляда, qui est lui aussi un emprunt celtique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: LA MALHOURE   Mar 7 Mai 2013 - 10:58

Ogée (1780) précise que La Malhoure se trouve sur une hauteur.

On sait par d'autres exemples que ce qui apparaît comme l'article LA est en fait un témoin d'un ancien Lann = paroisse.

Cela évacue une idée à partir de *mal- = colline, hauteur.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA MALHOURE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA MALHOURE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA MALHOURE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Monographies. Histoires locales-
Sauter vers: