ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Jeu 8 Déc 2016 - 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou   Lun 11 Nov 2013 - 9:14

La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou.
Plouganoù va bro, Hor Yezh, 1997, 134p.

telliñ = teureul, taoler (fr. jeter) , 'tèli
Cf.
http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-579.jpg

gweaj bras = beaj vras (fr. grand voyage) (nom masculin?)

da reas : fit du bien (da = fr. bon, même mot qu'en gallois)

orjal dantek = orjal dreinek (fr. fil de fer barbelé)

a-wechoù an amzer : de temps en temps

bep  ur pennad: par intervalles, à intervalles réguliers

digompren evidomp: incompréhensible pour nous

sorc'henn ar gêr: l'obsession du foyer, du chez-soi, de la maison (plus fort que "nostalgie")

an Den o tistreiñ war e giz da Loen: la régression de l'homme à l'état animal.

kaje = kazi (fr. quasi)

dimp, ganimp = deomp, ganeomp
dirakomp
ar wra
togoù = tokoù
sellout deus oute
en aod (sur la côte)
lammat gant hon feskennoù (nous sauter au derrière, aux fesses)
ur c'hlukad vat (une bonne goulée), pep a glonkad dour
mil stad ennomp (heureux comme des rois)
a bep liv hag a bep foar ("de toutes provenances (foires)" > dépareillé)

Mutations:
p>f hon flijadur, hon faneradoù, hon faour-kaezh neuer
t>z hon zouristed, hon zreid, hon zud (mais: hon tad)
k>c'h hon c'hein


Dernière édition par jeje le Mer 20 Nov 2013 - 13:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou   Jeu 14 Nov 2013 - 10:52

foenn tirienn, foenn prad, pradennoù
tost da zouar dek pellevarzh hed = ? (superficie)
un tas = ? (espace?)

... ken e oar hanter vouzaret gant an trouz
e oar = ? ez eur = ? fr. on est

gwellaat (ur falc'h): affuter, aiguiser (une faux, une lame), faut-il lire go(v)ellaat (= forger)?
dallañ : émousser (une lame) ("aveugler")

KOLO (paille)
war ur vriad kolo
e penn ar goloeg
o zog kolo war o fas
an hejerez kolo

ar prad diskaret ("abattu") : fr. le pré fauché

reizhoù gwellat: "kit" d'affûtage
dourer : récipient d'eau pour affûter (écrire douraer?)
stropañ : tressauter, être secoué
dijuni : petit déjeuner, vers 8 h, après avoir entamé le travail.
lein : repas de midi, dîner, déjeûner.
merenn: collation, 4 heures, goûter du milieu de l'après-midi.
koan: repas du soir, souper, "dîner" (comme disent les parisiens) du soir.
L'ordre classique des repas dans la durée temporelle: lein, merenn, koan, est respecté.

ur c'hroniadenn (?)
teier eur : 3 h, teir eur

mont a bajoù bihan (aller à petits pas)

lakaat un tamm tan p. 52: fumer (tabac), allumer une cigarette?
lakaet gante pep a damm butun, p. 49 : fumer (tabac)

an eurvezhioù vintin: les heures (durée) matinales


Dernière édition par jeje le Ven 15 Nov 2013 - 11:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou   Ven 15 Nov 2013 - 10:01

mar karit: si vous préférez, si vous voulez ("si vous aimez")
goude ma + verbe : bien que, malgré
an eost tout: toute la moisson
e oa prepariñ d'ober ("était préparer à faire" = il fallait préparer)
ar c'hreñch (la grange?), al lochoù (? abris) hag [ar] c'hrenier (grenier, sur carte 538 du NALBB ar 'c'hrignél)
torchenn ar goloeg (? base, "semelle" du pailler)

pluriels: skubellinier, kegi, sic'hier, fourchetezioù < ur fourchetez (une fourchette), an tintined

pe dri gasedad gwin

ur veltad bier (une bonbonne de bière)
ar pres ("presse"): activité, agitation
ar bourk = ar vourc'h
ragod ("ragoût"?)
ar merc'hed a frone ("soufflaient par les naseaux" > "travailler dur")
ar c'hastolorennoù (Cf. sur carte NALBB , le pluriel noté à Guimaëc, différent de celui noté à Plougasnou, le grand-père de FP était de St-Jean - Guimaëc)

ar mekanik: la machine (le moteur)
ar c'houfr: la batteuse
an hejerez kolo: 'Secoueuse', secoueur.
Le principe du battage mécanique a été inventé en 1784 par un ingénieur écossais, Andrew Meikle. (Wikipedia)

strapennet mat: bien attaché, arrimé, fixé, calé
mesa ar saout: (ici) ? emmener les vaches en champ
ar braz deus an dud : le gros des gens ("le grand"), la plupart des gens
un tiruban ruz en-dro d'o c'horf : tiruban , petra eo?

ober nav d'ar merc'hed yaouank: jouer son coq auprès des filles, draguer, se pavaner pour séduire, fleuretter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou   Dim 17 Nov 2013 - 10:33

e oa stignet an daol vras (p58) était installée, mise en place, déployée la grande table

pas chom d'ober goap deus e gof ("ne-pas rester à faire moquerie à/contre son ventre")
s'occuper de son estomac, ne pas le laisser crier famine.

kregiñ a-nevez gant al labour: reprendre le travail

pa 'mañ aesoc'h kof an dud: quand l'estomac des gens est soulagé

kontañ kaozioù kreñv : causer, converser bruyamment

seped... : sauf que...
petra glac'har! quel chagrin!
mekanik : batterie (an daol mekanik: la grande table utilisée pour le repas de la batterie)
meubl (et pas : meurbl ou arrebeuri)
chaous rous ? valeur de rous?

p63
o kellasiñ = o kevezañ : rivalisant, entrant en compétition, (sur)enchérissant
stlabezet: éparpillé
sovajded an dud a hirio: brutalité, dureté, inhumanité, le fait d'être sans coeur
e diegezh : le contenu de son intérieur, de son logement, de sa maison, de son ménage

je viens de l'apprendre à/dans la boulangerie: o paouez klevout emaon er voloñjeri
(re)groupés/mis en/par lots : lakaet a lodennoù

lakaat an dud e trein: "mettre les gens en train", "(é)chauffer" les gens / le public, entraîner les gens, les habituer

ouverture du ou français: ragot, boloñjeri


Dernière édition par jeje le Lun 18 Nov 2013 - 10:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou   Lun 18 Nov 2013 - 10:22

pp64-67
mont gant unan bennag : être avalé par qqun
dre o c'hroc'hen : (pommes de terre) en robe des champs, avec la peau
gout : odeur (on attendrait c'hwez), comme en vannetais: gout, goust, et localement blaz)
blaz : goût, saveur
ur meurlarjez : un festin, "un mardi-gras"

n'eo ket bezañ souezhet ma... : il n'est pas étonnant / surprenant que..., "n'est pas être étonné que", on ne doit pas être surpris du fait que...

war a re nebeut ; dans la pénurie / le manque / le besoin
war ar bern : dans l'opulence, l'abondance
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou   Mar 19 Nov 2013 - 11:02

p81 n'en devoa defot ebet deus outañ [e vontr] ken (il n'avait plus aucun besoin d'elle)
montr, gourel / masculin : fr. montre

defot (à Plougonven, Plouigneau, Plouézoc'h, Plougasnou, mais généralement en KLT: e(zhou)mm, diagonale NE-SO: afer et dans une partie du vannetais: dober) : fr. besoin

p73 spilhenn alc'houez : épingle de sûreté
lastigenn : élastique
p71 listrial = listrier (vaisselier)
war ar bale : en mouvement, debout, en marche
p72 en em stropañ : se heurter, s'entrechoquer

conjugaison:
p72 dour a poc'h : "de l'eau vous aurez"

p81 ur c'hajus kozh (grincheux? grognon? irascible?)
péricliter (commerce) : mont da fall (kenwerzh)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou   Dim 16 Fév 2014 - 11:40

p88
nebeut krak : beaucoup moins ? moitié moins?

ar portezer: le livreur (ici: de pain) [souvent garçon de moulin, porteur de sacs, autrefois]

a c'heller ya lavaret : ya?

"ur wetur (evel-se e vez lavaret dre zu-mañ)" (voiture à cheval, "on dit comme çà chez nous")

ar reujoù : les guides de la voiture à cheval (= rañjennoù, siblennoù)

directions (de l'origine, d'où souffle) du vent:
pe ' vije an avel traoñ, pe gornaoueg pe hini biz [traoñ: sud-ouest voire sud?, kornaoueg : ouest, biz : nord-est & est?] Cf. http://academia-celtica.niceboard.com/t642-haut-bas-et-points-cardinaux

prendre soin de, bien traiter:
"E dorzhioù bara [...] a vije graet bravoc'h dezhe evit dezhañ"

p89
ar sodelloù : les ornières
(R Gargadennec, Cap-Sizun: ar zodènn-garr , l'ornière. à Briec selon Le Scao: scorzell)

deus an eil sak da egile : sak? d'un bord sur l'autre?

c'hwez vat : bonne odeur
pismigañ:  manger un tout petit morceau?

p93
dre broprientezh [le zh est de trop]: par savoir-vivre, par bienséance


p83 tada : papa

prospital p92 (= standard presbital) presbytère (comme à Plougastel-D et dans le haut Léon côtier, presbital à Briec et à Saint-Yvy, prespiter à Saint-Servais 22)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou   Aujourd'hui à 1:21

Revenir en haut Aller en bas
 
La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue des écrits de François Prigent (1919-1989) de Plougasnou
» Petit débat sur la nécessité d'inscrire la gastronomie française au patrimonie mondial de l'UNESCO
» Alignement Automatique de Textes Parallèles Français-Japonais
» Deixis et système verbal : comparaison entre le français et le turc
» La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: