ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» La confusion permanente entre Bretagne et Armorique
Ven 21 Juil 2017 - 20:53 par Marc'heg an Avel

» Phalacrocorax cormoran morvaout morvran plongeon
Ven 21 Juil 2017 - 15:25 par jeje

» Fontaines de Bretagne.
Mer 19 Juil 2017 - 11:00 par gunthiern

» La lune
Mar 18 Juil 2017 - 22:52 par Yann-Fañch

» La Bataille de Carohaise. Réédition
Mar 18 Juil 2017 - 16:17 par chopendoz

» Les personnages historiques et mythiques rattachés à la G. Bretagne
Mar 18 Juil 2017 - 9:08 par Marc'heg an Avel

» Qu'y a t-il de celtique dans le "mythe arthurien" ?
Lun 17 Juil 2017 - 14:44 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Lun 17 Juil 2017 - 13:39 par jeje

» Famille de La Roche-Maurice / Ar Roc'h Morvan
Ven 14 Juil 2017 - 20:31 par Marc'heg an Avel

» Chanson sur cahier : Le Biniou (Anjou, 1858 ?)
Ven 14 Juil 2017 - 12:50 par Yann-Fañch

» L'époque historique arthurienne
Ven 14 Juil 2017 - 10:30 par Marc'heg an Avel

» Les Marches de Bretagne
Mar 11 Juil 2017 - 18:23 par Marc'heg an Avel

» thème français - breton
Mar 11 Juil 2017 - 17:57 par Marc'heg an Avel

» Le culte de saint Symphorien en Gaules
Dim 9 Juil 2017 - 21:36 par Marc'heg an Avel

» Amazing Grace
Ven 7 Juil 2017 - 20:21 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 tizh, tih, téh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3376
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: tizh, tih, téh   Jeu 29 Mai 2014 - 9:18

tizh, tih, téh

= fr. mésaventure, coup du sort, coup dur, tour, attrape, entourloupe, situation embêtante / délicate, drôle de tour, chose amusante pour l'observateur mais pas pour la victime.

Job Jaffré, ETEB 74/75 p. 35:
emañ un tizh geti (elle ["la" lièvre] se (re)trouve dans un mauvais cas, il lui arrive un tour pendable, "est-situation un mauvais-tour avec-elle")

Le vannetais de Job Jaffré est influencé par les parlers du bas vannetais pourlet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
tizh, tih, téh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: