ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Les empereurs gaulois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6854
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Les empereurs gaulois   Lun 8 Oct 2007 - 13:53

Bonjour à tous les historiens.

On oublie bien souvent que des 'Celtes', en général, généralement qualifiés de 'Gaulois', ont joué des rôles très importants dans le cadre de l'empire romain.

Voici un tableau récapitulatif, issu de :

Maurice BOUVIER-AJAM : Les empereurs gaulois. Editions Taillandier. 1984.

******************************************

pages 379, 380, 381

Empereurs gaulois et empereurs des Gaules

Les Empereurs gaulois sont des Gaulois proclamés empereurs par leurs compatriotes ou une grande partie d'entre eux : bien évidemment, ils sont de ce fait empereurs des Gaules. Les Empereurs des Gaules non qualifiés d'Empereurs gaulois sont des Romains ou autres sujets non-gaulois de Rome qui ont pris ou reçu ce titre.

70 (janvier-mars?) Sabinus proclamé à Langres « César » des Gaules : premier Empire gaulois. Serment de fidélité à « l'Empire des Gaules » requis par Classicus à Novesium (Neuss) et par Tutor à Cologne, puis par le Batave Civilis, pour les seuls guerriers gaulois, à Vetera.

70 (août?) Caïus Julius Aupex préside l'assemblée d'une république aristocratique des Gaules qui se pose en gestionnaire de l'Empire gaulois.

121 (?) L'Empereur romain Adrien se donne le titre de Conservateur des Gaules.

124 (?) L'Assemblée des trois provinces des Gaules décerne à Adrien le titre de Restaurateur des Gaules.

138 L'Empereur romain Antonin comptant dans son ascendance des Gaulois est revendiqué par la Gaule comme un de ses originaires : un empereur gallo-romain.

192 Septime Sévère fait de son fils Caracalla, qui a quatre ans, le symbolique protecteur de la Gaule.

257-267 Second Empire gaulois : règne de Postume.

267 (juillet) - 268 (août) Règnes éphémères des Empereurs gaulois Lélien, Marius, Victorien ; rôle capital de l'Augusta Victorina.

268-273 Réaffermissement momentané du Second Empire gaulois avec Tetricus et son fils associé au pouvoir.

275 Parce qu'il est proclamé en Gaule avant d'être investi par le sénat romain, Probus est considéré par la Gaule comme un Empereur gaulois : c'est en réalité un Pannonien.

276-279 D'éphémères « empereurs gaulois », à zone d'influence très limitée, se révoltent contre Probus : les Proculus, Bonosus, etc.

282 Un Narbonnais, Carus est proclamé empereur romain.

283 Lélien proclamé Empereur bagaude

286 Amand Empereur des Bagaudes.

287 Le dernier Empereur gaulois : l'Amiral Carausius qui se fait proclamer imperator en Britannia, puis Empereur des Gaules, et que Rome doit reconnaître « Empereur de la Mer » en 289.

293 Le Pannonien Constance Chlore est nommé par Dioclétien « César des Gaules » et honoré pai les Gaulois du titre de « Libérateur des Gaules ».

340 Un fils de Constantin le Grand, Constant, se flatte d'être avant tout l'Empereur des Gaules et y est surnommé « le tyran romain ».

350 Magnence — qui est en réalité le fils d'un officier lète d'origine germanique — est proclamé empereur par ses troupes et se dit « Empereur gaulois ».

353 Decentius, frère de Magnence, se dit « Empereur des Gaules ».

354 Silvanus — un lète Franc — se dit « Empereur gaulois ».

355 (octobre) L'Empereur romain Constance II nomme son neveu Julien César des Gaules. Les Gaulois le disent Libérateur des Gaules.

361 (mai) Julien Empereur des Gaules et seul Empereur romain.

364 Le Gaulois Salluste refuse la pourpre.

375 Gratien refuse la qualité d'Empereur d'Occident et ne veut être qu'Empereur romain des Gaules ; son empire comprend Gaule continentale, Britannia et Espagne.

383 Maxime Empereur des Gaules.

407 Le général romain Constantin proclamé Empereur des Gaules : Constantin l'Usurpateur.

412 Le dernier Empereur des Gaules : Maxime le Tyran.

435-436 Le dernier Empereur bagaude : Tibaton.

452 à 464 Le comte romain Egidius « patrice » des Gaules.

455 (juillet)-456 (avril) Le Gaulois Avitus Empereur romain d'Occident.

464 à 476 (chute de l'Empire romain) Syagrius patrice des Gaules.

476 à 486 (juillet? Bataille de Soissons) Syagrius « patrice » d'un Empereur d'Occident qui n'existe plus, mais se réclamant de l'empereur d'Orient.

486 Fin de la Gaule romaine.

----------------------------------------------------------------------

Pour info et ouverture d'un débat.

On remarquera qu'il n'y a pas d'empereur 'Breton'.

Albinus, Carausius, Allectus, Maxime, n'étaient pas des Bretons.

Tout au plus pourrait-on qualifier Victor, le fils de Maxime et d'Hélène de Seguntium / Caernarvon de 'Breton'. En fait, on devrait le qualifier d'hispano-breton.

Mais comme il a été assassiné vers l'âge de 7 ans, il n'a donc jamais règné.

--------------------------------------------------------------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6854
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les empereurs gaulois   Lun 22 Oct 2007 - 21:58

Il y a une incertitude en ce qui concerne Flavius Magnence.

Certains le disent fils d'un légionnaire breton de la garde du Rhin, et de sa captive d'origine franque;

D'autres le disent fils d'un officier lète d'origine germanique. (cf. M. Bouvier-Ajam).

Flavius Magnence serait né à Samarobriva / Amiens en 303.

Dies imperium : 18 janvier 350. Magnence se suicide le 10 ou le 11 août 353 à Lyon.




Rome s'inclinant devant Magnence.

----------------------

JCE skratch

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
 
Les empereurs gaulois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les empereurs gaulois
» Les empereurs gaulois
» Questions sur les gaulois, romains, romanisation...
» Trophée gaulois (à Corent)
» saumon, mot gaulois? plouay: zãmbõn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Gaule. France. Belgique. Bro C'hall-
Sauter vers: