ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» River Dance.
Hier à 22:12 par Marc'heg an Avel

» Monnaies gauloises
Hier à 21:50 par Marc'heg an Avel

» Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch
Hier à 21:28 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Hier à 16:00 par jeje

» Loup-Cervier
Ven 18 Aoû 2017 - 21:41 par bibar

» Pédernec
Ven 18 Aoû 2017 - 9:53 par Marc'heg an Avel

» Famille ALLANIC, de Bieuzy
Jeu 17 Aoû 2017 - 18:13 par uuicant

» Traduire en breton : mariage non consommé
Lun 14 Aoû 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» bigot asticot ver dans un fruit
Dim 13 Aoû 2017 - 19:37 par jeje

» La bataille de Mursa, suicide de l'empire romain
Mar 8 Aoû 2017 - 8:55 par Marc'heg an Avel

» Notitia dignitatum
Dim 6 Aoû 2017 - 17:52 par Marc'heg an Avel

» Le langage des bannières
Dim 6 Aoû 2017 - 17:13 par Marc'heg an Avel

» François DUINE (1870-1954)
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:48 par Marc'heg an Avel

» CHIENNE
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:40 par Marc'heg an Avel

» CHERRUEIX
Mer 2 Aoû 2017 - 10:07 par contes-et-merveilles.com


Partagez | 
 

 mouscaille, nom français emprunté au breton ? mous kailh-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: mouscaille, nom français emprunté au breton ? mous kailh-   Jeu 1 Jan 2015 - 9:07

Da gentañ tout:
Bonn ghilhaneu et bonn anée a tertou !
Blead mad da rac'h an dud!

Pour inaugurer l'année 2015, en lisant "Mort à crédit" (1952), de Céline:

mouscaille, (= m erde, excréments; fange, boue; misère, malchance; aversion, dégoût dans expr. l'avoir à la m.) nom français emprunté au breton ? mous + kailh-

mous (1632, Quicquer, de Roscoff) fiens [fiente] (& mourz), "rance, miasmatique & coll. miasme, laisses, vesse"
vieux breton mos (ordure, souillure), gallois mws (rance, fétide, puant), moyen irlandais mosach (puant, infect, ignoble) [Deshayes, DEB p525b]

kailharek crotteux (d'où anthroponyme).
La racine kailh- (fr caillou etc.) est sûrement d'origine celtique.

Où ai-je lu que des bretons émigrés travaillaient au Moyen Age à Paris comme boueux (fr. éboueurs), vidangeurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
mouscaille, nom français emprunté au breton ? mous kailh-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méthode bilingue : Le français par le breton. LE BOZEC. 1933
» Les emprunts français au breton
» Colloque français et breton ou nouveau vocabulaire (1846)
» Apprendre quelques rudiments de breton par la microtoponymie
» Vocabulaire breton de la ferme Trépos VBF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: