ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Toponyme Caharel
Ven 18 Mai 2018 - 8:41 par Morvan

» Gouel Breizh / Fête de la Bretagne. 2018
Mer 16 Mai 2018 - 19:38 par Marc'heg an Avel

» Yann TALBOT
Lun 14 Mai 2018 - 22:30 par Marc'heg an Avel

» Bretons et Wisigoths selon Grégoire de Tours
Ven 11 Mai 2018 - 21:24 par Brigante

» toponymie: Le Léez
Ven 11 Mai 2018 - 19:20 par Brigante

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Ven 11 Mai 2018 - 19:11 par jeje

» thème français - breton
Ven 11 Mai 2018 - 9:58 par jeje

» Famille Bégaud
Jeu 10 Mai 2018 - 22:57 par Marc'heg an Avel

» POMMERIT-JAUDY : Peurid ar Roc'h
Jeu 10 Mai 2018 - 22:32 par Marc'heg an Avel

» Le breton des rives de l’Aven et du Bélon
Mer 9 Mai 2018 - 8:48 par jeje

» les 5 doigts de la main
Sam 5 Mai 2018 - 21:09 par Marc'heg an Avel

» anvet = anat ?
Jeu 3 Mai 2018 - 16:36 par Ostatu

» Les manuscrits anciens
Mer 2 Mai 2018 - 20:22 par Marc'heg an Avel

» TREMEL
Mar 1 Mai 2018 - 21:20 par Marc'heg an Avel

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Mar 24 Avr 2018 - 14:55 par Ostatu


Partagez | 
 

 Métrique, versification en moyen breton (1350-1650), Buhez Sant Euzen

Aller en bas 
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3412
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Métrique, versification en moyen breton (1350-1650), Buhez Sant Euzen   Sam 20 Juin 2015 - 11:08

Métrique, versification en moyen breton (1350-1650)

Tanguy Gueguen / Tangi Gwegen a utilisé cette métrique qui remonte probablement au moins au 5e siècle (puisque similaire à celle des Gallois) dans les quelques vers de son cru imprimés en 1623 à la fin de sa traduction du français en breton de "La vie, mort, miracles et canonisation de Monsieur Saint Yues" de Pierre de La Haye, sieur de Quairhingant (Kerhingant), jurisconsulte.
Les 2 versions fr et br de cette Vie de saint Yves forment un tout, imprimé la même année à Morlaix.
Il ne subsisterait qu' un seul exemplaire de chacun des 2 livres.
---------------------------------------------------

Je note:
- sur la forme bretonne du prénom Yves : Euzen

(vers octosyllabiques)
179-4 Pan ouch chuy en euff S. Euze~ [pan oc'h-hu en neñv Sant Euzen ]
179-5 Ez petet chuec euit Gueguen [ez pedet c'hwek evit Gwegen ]
(puisque vous êtes au ciel, saint Yves, vous prierez (intercéderez?) avec douceur (amènement?) pour Guéguen)

181-2 Sant Euzen hep sy glorius, [sant Euzen hep si glorius,]
(saint Yves, sans tache, plein de gloire,)
La rime interne de 179-4 donne à croire que eu- dans Euzen est réalisé [y] ou [i].
Yves est traduit, 3 siècles plus tard, en breton de Cléguérec, Neulliac... par Izen (cf. ALBB, ...). Le passage de u à i est fréquent et facile phonétiquement.
---------------------------------
(source: BUHEZ SANT EUZEN, rééditée et annotée par Gwennole Le Menn, Bibliothèque bretonne, volume 13, en 2 tomes, Skol 2002)
---------------------------------

Les 42 lettres initiales des 42 vers de la première pièce rimée forment un acrostiche (l'acrostiche n'appartient pas en propre aux spécificités de la métrique du moyen breton).
Alignées, elles se lisent (en latin):
PER TANGVIDVM GVEGVEN PRESBITERVM ET ORGANISTAM
(Par Tanguy Guéguen (Tangi Gwegen) prêtre et organiste)

L'acrostiche de la 2e pièce rimée est:
SANCTE IVO ORA PRO NOBIS.
(Saint Yves prie (priez) pour nous.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Métrique, versification en moyen breton (1350-1650), Buhez Sant Euzen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: