ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Jeu 12 Jan 2017 - 22:42 par jeje

» Dire le SOMMEIL
Mar 10 Jan 2017 - 20:54 par Jeannotin

» Le dictionnaire breton (cornouaillais) du père Le Scao
Ven 6 Jan 2017 - 18:53 par jeje

» Blog Karrikell et bonne année 2017
Ven 6 Jan 2017 - 14:07 par elouan

» TROGUERY / TROGERI
Lun 2 Jan 2017 - 21:06 par Marc'heg an Avel

» Toge virile
Sam 31 Déc 2016 - 14:13 par Marc'heg an Avel

» Le chanvre
Sam 31 Déc 2016 - 11:05 par Yann-Fañch

» Parler du sexe et du corps de l'autre
Sam 31 Déc 2016 - 10:55 par Yann-Fañch

» Décembre : Miz Kerdu / Miz Kerzu
Ven 30 Déc 2016 - 15:54 par Marc'heg an Avel

» Famille de GAPTIERE / GABETIERE
Ven 30 Déc 2016 - 14:06 par Marc'heg an Avel

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Ven 30 Déc 2016 - 11:21 par Per-Kouk

» Le langage des bannières
Jeu 29 Déc 2016 - 21:09 par Marc'heg an Avel

» Libellule / Nadoz-aer
Jeu 29 Déc 2016 - 17:11 par Yann-Fañch

» Famille du PLESSIS de COETJUNVAL
Jeu 29 Déc 2016 - 13:17 par Jeannotin

» BOUAYE
Mer 28 Déc 2016 - 9:42 par jeje


Partagez | 
 

 Champ de Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6449
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Champ de Mars   Dim 13 Sep 2015 - 13:58

Bonjour,

Il s'agit pour moi de traduire en breton le Campus Martius / Campo Martio, dédié au dieu de la guerre.

Utiliser le breton park = champ, ne me semble pas approprié, pas plus que kamp = camp.

Peut-être maez serait-il plus convenable ?!

cf. Henri Le Bonniec, Ovides, Fastes ..., p. 121, n. 71 : "Quand le Tibre inondait le Champ de Mars, les courses avaient lieu sur le Caelius, en un lieu appelé pour cette raisin Martialis campus.

N'oublions pas que Mars était aussi, dans le calendrier de Numa, le dieu des laboureurs, au mois de mars, donc une divinité agraire.

Merci pour vos observations éventuelles.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3337
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Dim 13 Sep 2015 - 16:38

Bonjour Marc'heg,
J'aurais écrit Kamp Meurzh.
mais il existe peut-être déjà une expression en usage (cours d'Histoire dans les écoles bilingues?).
Il y a aussi Tachenn (Meurzh plutôt que Veurzh? Cf. Kêr Brest)

Une réponse ici:
https://br.wikipedia.org/wiki/Campus_Martius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6449
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Dim 13 Sep 2015 - 17:46

Oui, j'ai vu ça aussi.

Mais il me semble qu'il faille plutôt s'orienter sur un champ de courses que sur un camp militaire, même si ces couses sont dédiées à Mars à l'époque des origines de Rome.

Je me rapprocherais assez volontiers du toponyme breton Goariva (Goar- + mag-) = champ de jeux, champ d'exercice.

Il faut bien s'imaginer qu'on ne construit pas un camp militaire en zone inondable (sauf peut-être pour les frogmen = *tudgleskerien ?) C'hoarzhadeg

JCE studiañ skratch

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6449
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Dim 13 Sep 2015 - 21:14

Opinion confortée par H. Le Bonniec, Ovide, Fastes ...II; p. 75, n. 491 :

"Capreae paludem : le Marais de la chèvre se trouvait au Champ de Mars, sur l'emplacement du futur cirque Flaminius"

A mon avis, le cirque en question n'a été qu'un ouvrage déterminant les limites du champ de courses préexistant.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6449
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Lun 14 Sep 2015 - 10:38

A. Deshayes donne, p. 707 :

- tachenn, 1499 : terrain, emplacement, parcelle, champ de bataille.

Comme on a auhourd'hui : tachenn-gampiñ : terrain de camping, tachenn-foot-ball : terrain de foot-ball, etc ...

En fait, le Champ de Mars ne désigne pas le camp fermé lui-même, mais le terrain d'exercices hors les murs qui se trouve à proximité, comme par exemple, au Moyen-Age, la place des Lices, à Rennes. ...

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6449
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Lun 14 Sep 2015 - 11:35

Pseudo-Hygin, Les Fortifications du camp, § 57  :

"On devra principalement veiller à ce qu'une voie puisse longer les côtés du camp ( < castrorum). Pour le reste, quelle que soit la valeur de la position du camp, il devra avoir, d'un côté ou de l'autre, un fleuve ou une source. Les positions défavorables, appelées par comparaison avec les premières "marâtres, doivent être évitées à tout prix : qu'aucune montagne ne domine le camp, montagne que les ennemis puissent utiliser pour attaquer par en haut ou voir, de loin, ce qui se passe dans le camp; qu'il n'y ait pas à proximité une forêt qui puisse cacher les ennemis, ni une ravine ou des vallons par lesquels on puisse s'approcher du camp sans être vu; qu'il n'y ait pas tout près un torrent dont la crue subite pourrait inonder et anéantir le camp". (avec renvoi de note § 04).

----------------

Leçon à retenir : dans les traductions, le mot camp est donné pour castrum, camp fermé, protégé par talus, fossé, et parapet.

Ces conseils semblent avoir été suivis, longtemps après, pour l'implantation des forts américains lors de la conquête de l'Ouest, avec défrichement éventuel d'une aire découverte suffisamment large en cas de construction en forêt.

----------------

Je serais donc tenté de traduire : Champ de Mars, en Tachenn Meurzh, au vu de ce qui a été dit ci-devant et pour rester au plus près du sens latin.

Sous réserve d'avis plus pertinent.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6449
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Lun 14 Sep 2015 - 11:51

A.J Greimas, Dictionnaire de l'ancien français Larousse. 1994 :

* camp : > Champ : pays plat, bataille
* champ : lat. campum, plaine et terrain cultivé. (Dérivés : terrain, pays plat, bataille, champ de bataille, combat en plaine ... etc)

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6449
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Lun 14 Sep 2015 - 12:00

C.T Onions : The Oxford Dictionary of English Eymology ;

camp : (...) latin campu-s level field, place for games and military exercises, field of battle ...

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6449
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Lun 14 Sep 2015 - 12:05

Pour terminer sur le sens de plaine, et non de camp fermé :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_de_Mars

Je pense que le sens est bien établi.

Reste donc à choisir la meilleure traduction en breton.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3337
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Lun 14 Sep 2015 - 12:14

Maes ou un composé en -ma semble alors adapté (espace, champ, terrain ouvert).

Ou bien "tachenn".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6449
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Champ de Mars   Mer 16 Sep 2015 - 10:58

Pour en terminer avec ce sujet :

J.Marie André : Les Loisirs en Grèce et à Rome. Que sais-je ? 2169:

p. 43 : "A la fin de la République, il subsiste de cette tradition le sport individuel, ou organisé par les "clubs de jeunes", au Champ de Mars, tel que l'a vu Strabon (Géographie, V. §8 ) : "La plaine a une étendue étonnante; elle offre libre carrière aux courses de chars et à toutes les évolutions équestres; elle accueille aussi une foule immense de jeunes gens qui s'y exercent à la balle, au disque, à la palestre".

----------------

NB : le terrain d'exercice du quartier militaire de Pontivy / Napoléonville, aujourd'hui place de la sous-préfecture, portait auparavant le nom de : la plaine. C'est d'ailleurs toujours l'enseigne d'une agence qui se trouve dans l'un des coins de la place.

Bien tendu, c'était une plaine délimitée aux fins d'exercices militaires. C'est pourquoi, plutôt que d'aller vers le breton maez(ioù) = champs sans limites, je préfère opter pour tachenn(où) = champs délimités.

Champ de Mars > Tachenn Meurzh

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Champ de Mars   Aujourd'hui à 0:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Champ de Mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le massacre au Champs de Mars
» les paysans de Notre dame des Landes au champ de Mars
» Ephéméride 5 Décembre......
» Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7
» Champ de Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: