ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Des mots collectés par JM Ploneis à Berrien
Mar 22 Mai 2018 - 10:49 par Ostatu

» Toponyme Caharel
Ven 18 Mai 2018 - 8:41 par Morvan

» Gouel Breizh / Fête de la Bretagne. 2018
Mer 16 Mai 2018 - 19:38 par Marc'heg an Avel

» Yann TALBOT
Lun 14 Mai 2018 - 22:30 par Marc'heg an Avel

» Bretons et Wisigoths selon Grégoire de Tours
Ven 11 Mai 2018 - 21:24 par Brigante

» toponymie: Le Léez
Ven 11 Mai 2018 - 19:20 par Brigante

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Ven 11 Mai 2018 - 19:11 par jeje

» thème français - breton
Ven 11 Mai 2018 - 9:58 par jeje

» Famille Bégaud
Jeu 10 Mai 2018 - 22:57 par Marc'heg an Avel

» POMMERIT-JAUDY : Peurid ar Roc'h
Jeu 10 Mai 2018 - 22:32 par Marc'heg an Avel

» Le breton des rives de l’Aven et du Bélon
Mer 9 Mai 2018 - 8:48 par jeje

» les 5 doigts de la main
Sam 5 Mai 2018 - 21:09 par Marc'heg an Avel

» anvet = anat ?
Jeu 3 Mai 2018 - 16:36 par Ostatu

» Les manuscrits anciens
Mer 2 Mai 2018 - 20:22 par Marc'heg an Avel

» TREMEL
Mar 1 Mai 2018 - 21:20 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 L'objet en lui-même ou la matière dont il est fait ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 44
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: L'objet en lui-même ou la matière dont il est fait ?   Sam 27 Oct 2007 - 10:06

Je serais curieuse de lire vos commentaires au sujet de ce constat :

A l'est de Guingamp : ul laouer-vein, une auge de pierre, "une auge en pierre" en traduction locale.
Le pluriel est utilisé car mein désigne pour nous la matière de l'objet.
Ceci va recouper un peu ce que je disais dans le fil sur les mutations.
Je précise donc tout de suite que dans le cas suivant c'est le singulier s'il était muté qui indiquerait la matière, mais bien entendu, il nous est inconcevable d'effectuer ici la mutation :

Ziwzaw a écrit:
Wilkin, te souviens-tu d'une vieille discussion à propos de
stal voued, enseigne, qui si je ne me trompe, fut apposée à Louargat pour la fête de la langue bretonne, elle y est peut être toujours...
Pour nous, c'était clair, et ça l'est toujours d'ailleurs, il aurait fallu stal boued, 'commerce à nourriture', c'est-à-dire 'magasin où l'on vend de la nourriture', épicerie si vous préférez.

Stal voued veux dire que les murs du commerce sont faits de nourriture !!!! C'hoarzhadeg C'hoarzhadeg

Rajout :
Laouer est féminin, stal aussi, mais la question que je pose ne semble pas liée au genre.
Mein est par ailleurs un mot particulier puisqu'en Trégor il mute là où on ne l'attent pas : Aod ar vein ruz pour la côte de granite rose.
Et dernière petite remarque, le piker mein en breton désigne le tailleur de pierre en français, sans -s- donc. Mais Tonton Robert indique que désormais [même en français Serr-lagad ] on préfère écrire tailleur de pierres pour désigner l'ouvrier qui taille les pierres à bâtir.


A la Chapelle-Neuve : ul laouer-vên [ul laouer-vaen], la prononciation étant ul laouer-vin. Je me demande si je dois bien traduire par une auge de pierre, sans doute, ou bien autre chose ? En tout cas l'explication de l'utilisation du singulier est qu'il s'agit d'un objet d'un seul tenant, taillé dans une seule et même pierre.

Les conceptions des deux terroirs précités sont absolument antinomiques !
Les uns ne pouvant concevoir la vision des autres.
Mais il existe peut-être un terroir intermédiaire qui utilise les deux, je n'en sais rien, et pour qui il existe une nuance tout à fait recevable ?

Je suppose que la langue française, comme encore aujourd'hui en breton je le pense, proposait probablement à une époque anté-académique :
une auge en pierre, ul laouer-vein donc.
et
une auge de pierre, ul laouer-vên.

Désormais, en français dit "correct" si je ne m'abuse, seule prévaut la deuxième proposition. Enfin, entre les deux en français je dois avouer que je ne vois pas vraiment quelle nuance il y a disfizius :?:


Dernière édition par le Sam 27 Oct 2007 - 23:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilkin

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 45
Localisation : Santeg
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: L'objet en lui-même ou la matière dont il est fait ?   Sam 27 Oct 2007 - 10:25

Chez moi, c'est aussi ul laouer vein, comme un ti mein (il est vrai que la maison est composée de plusieurs pierres et pas l'auge). Je ne suis pas persuadé que l'on fasse impérativement la nuance lorque l'on parle entre : deux objets, un qui est composé d'un seul morceau et l'autre de plusieurs pièces. :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilkin

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 45
Localisation : Santeg
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: L'objet en lui-même ou la matière dont il est fait ?   Sam 27 Oct 2007 - 10:36

[quote="Ziwzaw"]

Ziwzaw a écrit:
Wilkin, te souviens-tu d'une vieille discussion à propos de
stal voued, enseigne, qui si je ne me trompe, fut apposée à Louargat pour la fête de la langue bretonne, elle y est peut être toujours...
Pour nous, c'était clair, et ça l'est toujours d'ailleurs, il aurait fallu stal boued, 'commerce à nourriture', c'est-à-dire 'magasin où l'on vend de la nourriture', épicerie si vous préférez.

Stal voued veux dire que les murs du commerce sont faits de nourriture !!!! C'hoarzhadeg C'hoarzhadeg

Rajout :
Laouer est féminin, stal aussi, mais la question que je pose ne semble pas liée au genre.
Mein est par ailleurs un mot particulier puisqu'en Trégor il mute là où on ne l'attent pas : Aod ar vein ruz pour la côte de granite rose.

Cette discussion remonte à 1997 ou 98 si ma mémoire est bonne. Elle eu lieu dans ta chambre si je me souviens bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7044
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: L'objet en lui-même ou la matière dont il est fait ?   Sam 27 Oct 2007 - 13:34

Wilkin a écrit:
Cette discussion remonte à 1997 ou 98 si ma mémoire est bonne. Elle eu lieu dans ta chambre si je me souviens bien...

------------------------

Ah bon ! c'était donc pas à l'Age de Pierre !

Le forum n'est pas responsable de la vie privée de ses adhérents !
:roll:
JCE C'hoarzhadeg C'hoarzhadeg C'hoarzhadeg

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7044
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: L'objet en lui-même ou la matière dont il est fait ?   Sam 27 Oct 2007 - 13:36

On dit aussi : Un ti plous = une maison couverte en chaume.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Wilkin

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 45
Localisation : Santeg
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: L'objet en lui-même ou la matière dont il est fait ?   Lun 5 Nov 2007 - 16:02

Chez moi, on dit ur maen (un caillou, une pierre) mais au pluriel, c'est ar vein. ("Ar vein vihan deus an aod ruilhet ha diruilhet..."comme dit la chanson).

On dira aussi : "un ti mein", pour une maison en pierre. Comme pour laouer, on emploie mein et non pas maen. On ne fait donc probablement pas la distinction, chez moi (en tous les cas mon père n'est pas capable de faire cette différence quand on lui pose la question mais peut-être que lorsqu'il parle, il la fait naturellement ), entre un objet composé d'une seule pierre et d'un objet composé de plusieurs pierres.

Au fait, qu'elle est la différence entre une pierre et un caillou? skratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'objet en lui-même ou la matière dont il est fait ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'objet en lui-même ou la matière dont il est fait ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: