ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Harpe / Telenn
Aujourd'hui à 19:08 par Marc'heg an Avel

» Les scieurs / an heskennerien
Sam 20 Mai 2017 - 11:47 par Marc'heg an Avel

» Le langage des bannières
Mar 16 Mai 2017 - 21:11 par Marc'heg an Avel

» Histoire de la Bretagne. Breizh
Lun 15 Mai 2017 - 17:33 par Marc'heg an Avel

» Symphonie pour un monde en devenir de disparaître
Sam 13 Mai 2017 - 22:24 par Marc'heg an Avel

» Theremin, instrument musical vibratoire sans contact
Sam 13 Mai 2017 - 21:58 par Marc'heg an Avel

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Mar 9 Mai 2017 - 18:25 par Marc'heg an Avel

» Anne, prénom masculin
Mar 9 Mai 2017 - 18:19 par Marc'heg an Avel

» Danny Boy
Lun 1 Mai 2017 - 15:57 par Marc'heg an Avel

» BULAT-PESTIVIEN
Dim 30 Avr 2017 - 11:52 par Yann-Fañch

» BRELIDY / BRELIDI
Ven 28 Avr 2017 - 21:24 par Marc'heg an Avel

» Résidence surveillée
Ven 28 Avr 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Jeu 27 Avr 2017 - 20:03 par jeje

» Sauterelle br Sailherez-Yeot Karv cym Ceiliog y rhedyn en Grasshopper
Mer 26 Avr 2017 - 14:59 par jeje

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Mer 26 Avr 2017 - 10:36 par jeje


Partagez | 
 

 Laran/laron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeannotin
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Cléden-Poher
Date d'inscription : 29/07/2014

MessageSujet: Laran/laron   Mar 29 Mar 2016 - 22:33

La coexistence des formes laran et laron pour traduire je dis dans les parlers du Centre-Bretagne est assez curieuse ; encore que ce ne soit pas un cas isolé dans les conjugaison de verbes courants (CF le polymorphisme n'ouzon ket/n'ounn ket à côté de quoi passe totalement la méthodologie de l'ALBB : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-235.jpg).

En dépouillant les exemples du Diksionèr Kreis-Breizh, laron apparaît même comme la forme la plus fréquente.

Forme laran :
Pa 'h een war'nèi ha houzh grene ha' zijandelle, laran dec'h, vïe houzh da zijandellañ partoud : Lorsque je montais dessus elle tremblait et déjantait, je vous le dis, elle déjantait partout (An Uhelgoat)
Me blij din pé ran-me un dra menneket be sur deus pezh a laran : Moi j'aime bien quand je fais quelque chose être sûr de ce que je dis (Plourac'h)
Med (a-)wechou goude vên goullet laran dê rapell : Mais parfois après qu'on me demande je leur dis de rappeler (Plourac'h)
Me blij din pé ran-me un dra menneket be sur deus pezh a laran : Moi j'aime bien quand je fais quelque chose être sûr de ce que je dis (Plourac'h)

Forme laron :
Med egil(e)-all oa deut riw daoñ neuhe, pudur a laron dec'h oa ar gooñw oa ha oa aet an hir-rew ba i zoworn : Mais l'autre commençait alors à avoir froid, puisque je vous dis que c'était l'hiver, qu'il était parti et qu'il avait l'onglée aux mains (Skrigneg)
N'on ket bet pell 'è lak anaoñ en etad kar, 'vel a laron dit ahe, me vé ket red diñ paliñ : Je n'ai pas été longue aussi à le mettre en état car, comme je te dis là, il ne m'est pas nécessaire de bêcher (Skrigneg)
Me warant ar pezh a laron : Je garantis ce que je dis (Poullaouen)
Matrehe hag intentet ket mad an traou petramed laron ket mad : Peut-être ne discernez-vous pas bien les choses ou bien je ne dis pas bien (Plonee)
Karreamant laron dit ! : Je te le dis carrément ! (Poullaouen)
Ayayayayay !!! Oh laron dit sè ! : Ayayayayay !!! Oh j'te l'dis tiens ! (Skrigneg)
Da Sant-Yann ar Lapoussed laron dit !! : Je te dis à Saint-Jean des Oiseaux !! (Plouïe)
Peus kime ober meh-mod (e)vel a laron doc'h : Vous n'avez qu'à faire comme je vous dirai (Landelo)
Laron dit a-peu-prè pe(va)r, pemp pla badont ar mo(d)-se : Je te dis à peu près quatre, cinq ans qu'ils tiennent comme ça (Skrigneg)
Ah ya ! An dra-he rankon kaoud ! Geo ! Ar pris laron ket, med un dra vad rankon kaoud ! : Ah oui ! Il me faut ça ! Si ! Le prix je ne dis pas, mais il me faut
du bon ! (Plonee)
Laron dit zo bet kejimant revinet an dud ga'n dra-he, pa ziwane an ed ba'r parkeier ha mem d'an ampoent-s(e) vije chomet an ed ba'r parkeier, chomet savellet e vijent, bremañ vé ket kin 'e : Je te dis que les gens furent quasiment ruinés par ça, lorsque le blé sortait de terre dans les champs et même à ce moment-là le blé restait dans les champs, ils restaient levés en gerbes, maintenant il n'y en a plus (Berrien)
Pe-sort hano peut ?! – Marjan-Koz laron dit ! Triblidïe ! : Quel est votre nom ?! Je te dis Marie-Jeanne Koz ! Foutre Dieu ! (An Uhelgoat)


Quelqu'un a-t-il une explication basée sur l'évolution de la langue ou la géographie linguistique ? On pourrait comparer avec l'alternance des terminaisons -an/-on pour d'autres verbes :

http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-347.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Laran/laron   Mer 30 Mar 2016 - 17:58

Il existe en vannetais l'alternance dans les pluriel de noms -(y)on / -(y)an.
-on : plutôt haut vannetais, -an plutôt bas vannetais, mais s'agit-il du même phénomène que dans laran / laron ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeannotin
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Cléden-Poher
Date d'inscription : 29/07/2014

MessageSujet: Re: Laran/laron   Ven 1 Avr 2016 - 18:05

Je ne pense pas qu'il s'agisse du même phénomène puisque la répartition des pluriels -ion/-ian ne coïncide pas avec celle des formes conjugués pa ganan/pa ganon :
http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-347.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konker



Nombre de messages : 314
Age : 45
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Laran/laron   Ven 1 Avr 2016 - 18:43

Chez moi, la première personne est en -oñ (on n'entend pas de "n" en final). "an" s'entend aussi mais cela correspond à la terminaison de la troisième personne du pluriel "-ant" (= -ont). Comme on peut la trouver en vannetais.
De mémoire la première personne du singulier en moyen-breton était "anff" ? On aurait donc eu une évolution du type añw / añoñ -> oñ. A la manière de hañv qui se prononce hañw ou hoñ (voyelle longue) et mille et un autre exemples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Laran/laron   Jeu 14 Avr 2016 - 18:53

Selon Yezh va Zud de Koulizh Kedez (Sant-Kouled) :

ne gavoñ (= ne gavan) ("mamm", du NO), p. 78
/ ze:bõ / (= zebran) ("ar vamm", du NO), p. 80
/ ze:bõn / (= zebran) ("tad", du SE), p. 80
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laran/laron   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laran/laron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DISMAS ET OTIMUS
» Fabliaux faciles en cursives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: