ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» BRELIDY / BRELIDI
Ven 28 Avr 2017 - 21:24 par Marc'heg an Avel

» Résidence surveillée
Ven 28 Avr 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Jeu 27 Avr 2017 - 20:03 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Jeu 27 Avr 2017 - 15:32 par Per-Kouk

» Sauterelle br Sailherez-Yeot Karv cym Ceiliog y rhedyn en Grasshopper
Mer 26 Avr 2017 - 14:59 par jeje

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Mer 26 Avr 2017 - 10:36 par jeje

» La vigne dans le nord-ouest de la Gaule
Ven 21 Avr 2017 - 21:22 par Marc'heg an Avel

» Outlander Title Theme Song (Skye Boat Song)
Ven 21 Avr 2017 - 20:23 par Yann-Fañch

» BREHAN-LOUDEAC
Jeu 20 Avr 2017 - 22:02 par Marc'heg an Avel

» thème français - breton
Jeu 20 Avr 2017 - 10:42 par jeje

» Primevère - boked-laezh
Sam 15 Avr 2017 - 11:40 par jeje

» prunellier églantier
Sam 15 Avr 2017 - 11:23 par jeje

» Jean-Pierre CALLOC'H
Lun 10 Avr 2017 - 9:55 par Yann-Fañch

» La première marée noire : il y a 50 ans
Dim 9 Avr 2017 - 20:53 par Marc'heg an Avel

» Feiz ha Breiz
Dim 9 Avr 2017 - 20:37 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 DOMALAIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6504
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: DOMALAIN   Lun 2 Mai 2016 - 21:03

Bretagne. Ille et Vilaine. Arrondissement de Rennes. Canton Argentré-du-Plessis. Ancien évêché de Rennes.

http://marikavel.org/bretagne/domalain/accueil.htm

-----------

Dans le résumé historique proposé par Ed. Flohic (2000), il est écrit :

"Le village de Carcraon, situé sur le territoire de la commune, est antérieur à la fondation de La Guerche. Son étymologie, composée de car ou ker, "village" et de "craon" noisette, situe sa fondation vers l'an mille. Carcraon dispose d'une chapelle desservie par un chapelain dès avant 1240 ..."

Je dois avouer que je suis très dubitatif quant à une relation avec breton kraon = noisette, ce lieu se trouvant hors de l'aire de la langue bretonne.

Un rapprochement avec une étymologie celtique / gauloise de Crozon me paraîtrait plus probable.

What about ?

JCE skratch studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Mer 4 Mai 2016 - 13:32

Bonjour,
Carcraon, au bord de la Seiche, en limite des dpts 35 et 53 - Bretagne - Maine (ou haut Anjou?) est à 27km de Craon, et à 25,4km du temple gallo-romain des Provenchères. La direction de cette ligne est celle de la zone aurifère des Miaules. La ligne suit grosso modo cette zone.
Je dénombre 7 Craon dans la base de données IGN, dont 2 communes (dpts 49 et 86)

Il existe un Carcran (Carcraon sur carte de Cassini) en Noëllet (dpt 49, Maine-et-Loire), à 32,6km de Carcraon. A 6,4km de la limite 44 - 49, dans le 90°. On peut donc dire que ces 2 Carcraon sont "frontaliers".

L'angle de sommet église de Craon mesure 86°, triangle (églises et chapelles) en gros 3 (20km), 4 (26,8km), 5 (32,6km).
Ou encore:
9 x 2212m, 12,1 x 2212m, 14,7 x 2212m (9, 12, 15).
Ce triangle délimiterait-il tout (ou moitié sud?) d'un ancien pagus (namnète?) ayant Craon pour chef-lieu?
On peut penser à un triangle isocèle 6, 5, 5: base 6 : Carcran, Craon, la Chapelle Craonnaise, Montigné-le-Brillant, côté 5 nord: source de la Seiche et val de Seiche jusqu'à Carcraon, côté 5 ouest : Rannée, forêt de la Guerche, source du Semnon, Carcran en Noëllet.,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Sam 7 Mai 2016 - 8:49

Sur la carte de l'IGN, Carcraon est en la Guerche-de-Bretagne. En Domalain par le passé?

La voie gauloise Rennes-Angers coupe Craon (ou temple des Provenchères) - Carcran grosso modo en son milieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Jeu 12 Mai 2016 - 20:15

Point commun entre Noêllet et Carcraon (et le Theil et d'autres lieux).
Appris dans "Peuplement, ... Anjou-Bretagne" (1993) de Jean-Claude Meuret, pp256-257: Noêllet (la paroisse?) et Carcraon (la chapelle du 12e siècle) sont 2 endroits placés sous le patronage de saint Maimboeuf (610?-660?, évêque d'Angers).
Le Carcran de Noêllet est à moins de 500m de l'église du bourg.

Autre toponyme en Car- dans la région : Carbay, commune près Pouancé (où aurait eu lieu une visite pastorale, avec miracle, de saint Maimboeuf, mais les miracles et l'identification de Praedium Cabariacense à Carbay sont réfutés par JP Brunterc'h).

Selon P. Dain, aurait existé:
Ingrandes (fief du 15e s.), en Chazé sur Argos.

Chazé > Craon 26,1km (val d'Argos puis d'Oudon)
Craon > Carcraon 26,8km

L'article de Philippe Dain "Les frontières de la cité des Andes" publié dans les Annales de Bretagne (ABPO) est téléchargeable en PDF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Sam 14 Mai 2016 - 17:43

Si jamais pagus (namnète? ou confédéral riédone, namnète, aulerque?) autour de Craon (ou plutôt, autour du sanctuaire des Provenchères) a vraiment existé, quelles limites à ce pagus recelant la zone aurifère des Miaules?

La toponymie des limites peut nous aider à les ébaucher.
Ingrande(s), Guérande, Ardenne, Bazouge, Fin(e)s, et de possibles mediolanon (Molans? Méland? La Meslandière? la Coulée de Molans 113m alt. ? les "Molaris"?) .

Ainsi que les cours d'eau et leurs confluences.

Ce message veut attirer l'attention sur un fait:
- on suppose que le ruisseau "l'Ardenne", affluent de la Seiche, est une limite (au sud: territoire des Riedones jusqu'au Semnon, au nord pagus namnète (?) de Craon jusqu'à la Seiche) .
- on part de la confluence Ardenne - Seiche en Marcillé-Robert (aux pieds du château ruiné)
- direction (ligne droite) dans le 106°, 55,29km,  Ingrande en Azé (le bourg d'Azé est sis sur la rive de la Mayenne).
Cet Ingrande est à 1,4km, au plus proche, de la Mayenne, donc pas situé sur la rive.

La ligne passe entre le temple des Provenchères et le théâtre, -situés à environ 400m de l'Oudon et éloigné l'un de l'autre d'environ 280m.
De l'Oudon à Ingrande: 24148m, 10 x 2415m, comme si on avait mesuré cette distance pour placer Ingrande à l'endroit où ce toponyme est localisé.
En outre, du confluent Seiche - Ardenne à la forêt de Craon (hauteur culminante de la ligne) il y a 23-24 km.

La ligne coupe la voie (probablement gauloise) Rennes - Angers à la Marquerie, passe à 460m du pont gaulois en bois sur l'Ardenne, Rannée, la Roë (presque sur l'église de cette ancienne abbaye), suit la hauteur de la forêt de Craon.
De la Mayenne (riv.) à Ingrande : 1700m.
--------------------------------------------------------------------------
RAPPEL:
J'ai mentionné plus haut le Loroux (sur Glaine) par rapport à Evran et à la Pierre Aigüe : axe longitudinal.
L'axe "méridional" est encore plus intéressant (on sait l'importance des sources chez les gaulois) :
à 9,4 km au sud, source du Couesnon,
9 km encore plus loin, source de la Vilaine,
26,6 km plus loin: origine de la Seiche par jonction de 2 ruisseaux avec les villages de la Marche et de la Roche de Bretagne à proximité.
Au sud de la Seiche, on entre soit chez les Namnètes, soit dans un territoire confédéral Redones, Namnètes, Aulerques, Andes en vue de l'exploitation de l'or des Miaules, territoire centré autour du temple des Provenchères (en Athée) et d'un culte à Mars Mullo qu'on retrouve à Rennes, Nantes, Athée, Allonnes (des Aulerques Cénomans).
Au sud, on sort de ce territoire en longeant la voie Rennes-Angers à Renazé, cette voie s'infléchissant de manière surprenante plein sud sur 1 km, avant de reprendre "son cours normal" vers Chatelais / Combaristum.
Ensuite Candé, Belligné, Varades (ce dernier: toponyme gaulois ou breton?).

La Vilaine pourrait être la limite nord et ouest du pagus redone des Carnutes redones (Mars Vicinus , Mars de la Vilaine). Je verrais mieux Corps-Nuds comme son chef-lieu plutôt que Chartres-de-Bretagne, car cette localité est plus centrale.

Il y a 16 lieues gauloises de 2400m entre Visseiche et Chatelais, mais 16 lieues gauloises romanisées (environ 2212-2222m) entre Rennes et Visseiche. Voir Table de Peutinger.
Eloignée des centres romanisés urbains cette zone a du conserver des archaïsmes.
La voie Rennes-Angers est gauloise et non romaine comme Gilles Leroux l'a montré en découvrant 2 ponts en bois sur cet itinéraire, ponts datables des 2e et 1er siècles avant notre ère.

Voir aussi (source de l'Erdre, val de l'Oudon (et de l'Argos), Ingrande en Azé, temple des Provenchères, Hommée, Hière, oppidum de St-Julien, Chatelais):
http://www.arbre-celtique.com/forum/viewtopic.php?f=3&t=4094&start=15

-----------------------------------------------------------------------------------
Toponymes:
les Miaules, la Miaule ( < latin metalla ?)
- 2 (en Rannée)
- 2 (en Ballot et Livré)
- 2 (en Simplé et Denazé),
les 3 groupes alignés sur 25km.
Pour plus de précisions, lire
Jean-Claude Meuret: "Peuplement, pouvoir et paysage sur la marche Anjou-Bretagne (des origines au Moyen-Age)", SAHM, Laval, 1993.

-------------------------------------------------------------------------
Localités sises entre Seiche et Ardenne:
Arbrissel, Rannée, la Guerche
Au sud de l'Ardenne:
Retiers, Drouges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Dim 15 Mai 2016 - 7:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Dim 15 Mai 2016 - 7:17

Grénetis: voie Angers-Rennes, section Châtelais-Visseiche, 16 lieues de 2400m. Voir Table de Peutinger.
De l'Oudon à Ingrande en Azé: 16 x 2410m
Ligne noire: confluent Ardenne-Seiche, forêt de Craon, temple des Provenchères, Ingrande en Azé
Bleu: cours d'eau (est-ouest: Seiche, Ardenne, Semnon , nord-sud: Oudon, Mayenne à l'est)
Brefs segments rouges: toponymes "miaule(s)"
Au nord (en haut) en vert: source de l'Oudon.
Au nord est, ville de Laval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6504
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Dim 15 Mai 2016 - 10:03

Cela pourrait contenir en filigrane la mise en place de l'évêché gallo-romain de Rennes.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Dim 15 Mai 2016 - 11:29

Bonjour Jean-Claude,

En effet, on pourrait penser même que la christianisation du Rennais est venue par cette voie Angers - Rennes (saint Maimboeuf?).

Pour la limite hypothétique nord-est du pagus tout aussi hypothétique , j'ai omis sur la carte de mentionner la confluence Jouanne-Mayenne à Entrammes et son oppidum de Port-du-Salut (avec fanum au Port fouillé par Jacques Naveau) et son important gué sur la Mayenne (et un autre sur la Jouanne). Dans le 89° on rejoint à 21,5km la Seiche. D'Entrammes, lieu stratégique, carrefour de 5 voies routières + voie navigable,
équidistance "en gros" vers Ingrande en Azé et Athée (temple et théâtre des Provenchères). Confluence - Ingrande : 21420m, confluence - temple des Provenchères: 21210m.

Pour Car- (-craon, -cran, -bay), comparer avec Carhaix? Des quadrivium?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Dim 15 Mai 2016 - 11:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Dim 15 Mai 2016 - 12:03

Au nord est, Entrammes (gués, oppidum, fanum, confluence, carrefour de voies).
En vert, à l'ouest: Marcillé-R. (confluence), Visseiche (voie), Carcraon.
Carcran en Noëllet est le point vers le milieu du bas au sud.
J'ai complété les cours de la Seiche (jusqu'à sa source) et de l'Hiére (idem).
(un village riverain de ce cours d'eau s'appelle Le Lierre!)
Et des segments de la Mayenne et de la Jouanne.

La partie sud du pagus (jusqu'à l'Argos) ne figure pas sur la carte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Lun 16 Mai 2016 - 9:20

Une autre remarque qui serait à vérifier, à préciser, sur le terrain:
- je mesure l'axe théâtre - temple 278m : 14°
- l'axe confluence  Ardenne-Seiche > Ingrande est dans le 106° (106° est aussi la direction de l'axe 665m structure > petit théâtre de Petit-Mars).
Donc à 2° près, on a 4 angles droits.

Le château de Marcillé-Robert (à 62 km de Petit-Mars) est assis sur un éperon, JC Meuret envisage la possibilité théorique (aucune preuve) d'un réemploi d'un site de la Tène. (le dolmen, bien antérieur à la Tène, de la Roche-aux-Fées en Essé est à 3,4km du château de Marcillé-R.)

Rivallon le Vicaire (vers ...1015-1033...), "vicaire" de Marcillé-Robert (à 7,6 km de Carcraon) parlait peut-être encore le vieux breton.
Il semble qu'à Marcillé-R. il y ait eu vers 600 un atelier monétaire mérovingien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6504
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Lun 16 Mai 2016 - 21:35

Quand j'évoquais l'organisation de l'évêché gallo-romain de Rennes, j'avais à l'esprit les évêchés potentiels situés à l'est du pays rennais, et plus particulièrement ceux de Jubains (< Diablintes), et du Mans (< Cenomans), accessoirement les Abrincatui ( > Avranches)

A.-Marie Rouanet-Liesenfelt, La Civilisation des Riedones, page 59 : "Les Diablintes semblent avoir à cette date disparu (fin Vè) en tant que civitas. Leur territoire pourrait avoir été partagé entre Cenomani, Riedones et Abrincatui ..."

Hypothèse de discussion.

JCE studiañ skratch

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Mer 18 Mai 2016 - 20:15

Diocèse ancien d'Angers, limite nord ouest:
de la Seiche (toponymes évocateurs d'outre Seiche, en Le Pertre: la Ferté, la Roche de Bretagne, St-Léonard, 3 fois la Marche)  - Méral (+ St-Poix?) - (cours de l'Oudon?) - Livré - Athée - entre Oudon et Mayenne (limites nord "rectilignes"): la Chapelle-Craonnaise (structure de Quincampoix sur l'Oudon) - (Denazé) - Simplé - Peuton - Loigné.
Est-ce que cette limite serait celle d'un pagus "namnète?

A Ménil (ancien diocèse d'Angers) (CAG 53,  55), à 3,6km d'Ingrande, mais rive droite de la Mayenne: 2 statères namnètes en 1875 (CAG 53 de J. Naveau, p. 53b).

Le bas Maine (Mayenne sauf paroisses du diocèse ancien d'Angers): ancien diocèse "aulerque" du Mans.

La partie de ceci (Conan II) concernant les Miaules est fantaisiste:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_Ch%C3%A2teau-Gontier_au_Moyen_%C3%82ge
tout au moins cette phrase:
"Il reste encore des traces sérieuses de ces travaux, sur une ligne jalonnée par des lieux nommés « les Miaules » et l'on distingue nettement que la défense était dirigée contre un ennemi venant du Nord."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6504
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Jeu 19 Mai 2016 - 21:35

Jean-Yves Le Moing (1990) :

- p. 145 :

Carcraon (Carcheron 1167; Karqueron 1198

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3367
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: DOMALAIN   Sam 28 Mai 2016 - 14:32

En examinant Oudon - Ingrande, en segmentant 10 x 2414m, 2 choses intéressantes:
- le milieu (5 x 2414m) est sur la limite communale (ruisseau) nord-sud entre Laigné et Marigné.
- dans le 180° de ce milieu, à 1140m, village Craonnais. Peut-être une route ancienne de 9,5 km est-ouest du Bignon, Loge-Coucou, les Mesleries, butte de Bel-Air (91m, au nord de la borne de 92m), à la Morandière, Mazérit, Romfort via Craonnais (penser à chemin nantais, rennais etc., des latinismes indicateurs de voies anciennes) > (le chemin de) Craon.
Distances sensiblement égales de Craonnais aux Provenchères-Athée et à Ingrande-Azé.

Statère d'or namnète à Château-Gontier (CAG 53, entrée 48 p. 86a).

Statère d'or cénoman à l'éperon barré de la Petite Frézellière en Loigné/Mayenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DOMALAIN   

Revenir en haut Aller en bas
 
DOMALAIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DOMALAIN
» DOMALAIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Monographies. Histoires locales-
Sauter vers: