ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Wikipedia e brezhoneg
Jeu 1 Fév 2018 - 9:29 par Marc'heg an Avel

» Bouded ? Mouded ? Vouded ?
Mer 24 Jan 2018 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» polissoirs néolithique proches fontaines
Ven 19 Jan 2018 - 11:34 par gunthiern

» formes contemporaines du prénom Judicaël dans les patronymes.
Ven 12 Jan 2018 - 20:14 par Marc'heg an Avel

» La cornemuse dans tous ses états
Ven 12 Jan 2018 - 9:11 par Marc'heg an Avel

» Les déesses aux seins multiples
Jeu 11 Jan 2018 - 10:10 par Marc'heg an Avel

» Primevère - boked-laezh
Lun 8 Jan 2018 - 11:56 par Morvan

» Divi KERVELLA
Ven 5 Jan 2018 - 11:19 par Marc'heg an Avel

» Logiciel de traduction de textes vers le breton ?
Jeu 4 Jan 2018 - 9:44 par Marc'heg an Avel

» Chieftains
Lun 1 Jan 2018 - 21:22 par Marc'heg an Avel

» Bloavezh Mat d'an holl
Dim 31 Déc 2017 - 15:03 par Marc'heg an Avel

» exemple d'emploi du verbe agrignocher
Dim 31 Déc 2017 - 13:34 par jeje

» L'encyclopédie Marikavel.org
Sam 30 Déc 2017 - 16:27 par Marc'heg an Avel

» Le breton des rives de l'Aven et du Bélon
Sam 30 Déc 2017 - 13:58 par jeje

» Étymologie de prōuincia
Sam 30 Déc 2017 - 9:11 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 barazh

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeannotin
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 175
Age : 24
Localisation : Cléden-Poher
Date d'inscription : 29/07/2014

MessageSujet: barazh   Lun 28 Nov 2016 - 11:24

Le breton barazh désigne un baquet utilisé pour le transport de l'eau. Ce mot est un cognat du français baratte, déverbal de baratter. L'origine du verbe est obscure, l'étymon proposé *burattare est peu satisfaisant, et le français moderne n'a conservé qu'un sens spécialisé. L'ancien français baratter signifiait plus généralement battre voire abuser, tromper.

Pierre Trépos fait dans Le Vocabulaire breton de la ferme un commentaire très intéressant sur la façon précise dont cet objet était utilisé :
Citation :
on utilisait jusque-là, pour porter l'eau, des baquets portés sur la tête : eur varez, pl. barac'ho

Plus loin, à propos d'un objet un peu différent mais qui a le même nom et la même fonction :
Citation :
au Huelgoat, eur varez désigne la jarre de terre cuite qu'on portait sur la tête, calée par un coussinet d'étoffe ou de paille fine tressée

Dans un passage de ses Estudios sobre el léxico románico où il parle des témoignages de la civilisation gallo-romane restée vivants en Rhénanie malgré la germanisation linguistique, Gerhard Rohlfs commente ainsi cette technique de transport :
Citation :
Es mediterranéo llevar los objetos sobre la cabeza (figs. 13-16 y mapa 17), y por influjo latino, el procedimiento penetró en Germania; emplear una palanca de la que cuelgan los pesos es manera de los pueblos eslavos (y el rumano con ellos) y de los pueblos germánico del Norte;

Il est fascinant de retrouver en Bretagne ce trait culturel apporté par les Romains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
barazh
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: