ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Edesse confondue avec la Bretagne ?
Hier à 20:21 par Marc'heg an Avel

» Tablettes écrites de l'Odissée ?
Dim 15 Juil 2018 - 7:42 par jeje

» Son ar chistr
Sam 14 Juil 2018 - 13:58 par Marc'heg an Avel

» Parler du sexe et du corps de l'autre
Jeu 12 Juil 2018 - 14:26 par Ostatu

» Fri an heol
Jeu 12 Juil 2018 - 14:19 par Ostatu

» François BUDET
Ven 6 Juil 2018 - 11:30 par Marc'heg an Avel

» Les Galates ... de Galatie
Mer 4 Juil 2018 - 21:34 par Marc'heg an Avel

» Loreena McKENNITT
Mar 26 Juin 2018 - 20:26 par Marc'heg an Avel

» De la relativité de l'importance de la Guerre des Gaules
Lun 25 Juin 2018 - 23:11 par Marc'heg an Avel

» Découverte archéologique à Tintagel
Dim 24 Juin 2018 - 21:59 par Marc'heg an Avel

» Ernest RENAN
Ven 22 Juin 2018 - 21:45 par Marc'heg an Avel

» Karrad = charretée
Ven 22 Juin 2018 - 9:16 par Marc'heg an Avel

» BELLE-ISLE-en-Terre / BENAC'H
Sam 16 Juin 2018 - 20:11 par Marc'heg an Avel

» Toponyme : "Bougro"
Dim 10 Juin 2018 - 8:31 par Rihowen

» Les onomatopées et interjections
Sam 9 Juin 2018 - 18:20 par jeje


Partagez | 
 

 Le texte de BOTORRITA

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7070
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Le texte de BOTORRITA   Lun 19 Nov 2007 - 9:49

Situation : au sud de Caesare-Augusta / Saragosse.

Un texte 'celtibère'. ?

Question ouverte.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7070
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le texte de BOTORRITA   Lun 19 Nov 2007 - 13:43

Extrait de IALON, n° 5, p. 21. Article signé Eunerzh.



Pour doc.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7070
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le texte de BOTORRITA   Lun 19 Nov 2007 - 17:18

Extrait de IALON, n° 5, 1992, p. 21. Article signé Eunerzh.


DECOUVERTE A BOTORRITA D'UN NOUVEAU TEXTE EN LANGUE CELTIQUE

II y a une vingtaine d'année au milieu de "huertas" fertiles qui s'étendent au sud de Saragosse (nord-est de l'Espagne) sur les limites orientales du territoire des Celtibères, auprès du village de Botorrita, fut découvert par M. Beltran, archéologue et paléographe, la première des plus importantes des inscriptions de l'Espagne celtique. Gravée au recto et verso d'une tôle de bronze, un millier de caractères celtibériens composaient un texte d'environ deux cents mots qui, soumis à la sagacité d'une importante équipe de philologues, révélait les termes d'un contrat de partage et de limitation d'un territoire propre à l'élevage et à la culture, entre un chef des UBOCI (?) et un propriétaire terrien au nom celtique de SOCAUCOS ; cette convention était garantie par un certain nombre de contractants faisant appel à la puissance de divinités chargées de veiller au respect de ses termes.

Lors d'une nouvelle campagne de fouilles entreprise sur ce même site, une autre plaque de bronze a été exhumée ; son importance semble laisser loin derrière la première inscription qui, avec celle des "Sorcières du Larzac" (mille caractère et plus de 160 mots gaulois) paraissaient être, en cette matière, les "trouvailles" du siècle. La nouvelle plaque découverte, mesurant 77 cm. de hauteur, comporterait en effet près de quatre mille caractères en écriture celtibérienne. Son découvreur, l'archéologue Maria Antonia Diaz Sanz, la considère comme devant remonter au premier ou second siècle avant notre ère ; l'on sait que les Celtes, selon Hérodote, étaient signalés comme installés dans la péninsule ibérique vers le milieu du Verne siècle av. notre ère. Aujourd'hui l'archéologie repousse cette date au Vlème. Malgré le système de signes géométriques à valeur alphabétique dont la conception semble devoir être attribuée au premier quart du IV siècle avant notre ère, cette découverte de Botorrita serait, jusqu'à présent selon l'archéologue, le texte le plus ancien et le plus long connu à ce jour sur la langue des anciens Celtes.

En attendant qu'une équipe de philologues ait entrepris son déchiffrement, cette inscription est déjà considérée par le doyen de la Faculté d'histoire de Saragosse "comme un document-clef dons la connaissance du celtique ancien".

---------------

Pour info.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Gwenael
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 59
Localisation : Bro-Gernev / Cornouaille
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Le texte de BOTORRITA   Jeu 17 Juil 2008 - 21:55

Le bronze de Botorrita (dont j'ai pu voir une copie à Saragosse, mais j'ai aussi visité les lieux) est écrit en langue celtique avec un alphabet ibérique.
Lors du colloque "Les Celtes et la Péninsule Ibérique", auquel j'avais participé avec une communication sur l'identité asturienne, Francisco Beltrán Lloris avait lui aussi fait une communication intitulée ''Les bronzes écrits de Botorrita". Les actes du colloque ont été publiées par l'UBO (CRBC) dans la collection Triade (n°5) en 1999.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brezhoneg.myrealboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le texte de BOTORRITA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le texte de BOTORRITA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!
» Le texte "Mère-Nature" de Amada
» Voici un merveilleux texte du Père Henri Caro sur la Famille dans le Coeur de Dieu.
» Actes des Apôtres (Texte et avec audio)
» texte mystérieux de mitxo (info de philippe)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Péninsule ibérique. Espagne, Portugal. Leurs pays et leurs provinces-
Sauter vers: