ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Aujourd'hui à 18:17 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 parler breton de plouhinec morbihan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Jeu 19 Jan 2012 - 0:18

õm(b) tchë(t) mui tchëme(t) daù. Më hwér en deus deuzèg vlé ha pwar udjèn(t) ha mé. Mé zo deù vlé àr (h)i lorh. Mé zo mi gãnë(t) (a)mã, blé nãdè(k) kãnt... ur blé àrn-udjèn(t).

Më vépé en deus saùët ën ti-mën ir blé triùèc'h kãnt pjèmzèk ha tri-udjèn(t). Ha më zad ë zou deit, chomèd à(r) i lorh. Ha mé zo mi ën drivyèt rumat.

pour rummad 'génération' il semble prononcer romat ou reumat ?

dë bjèmb eur = à cinq heures
dë sadorn = le samedi


Dernière édition par Ostatu le Sam 21 Jan 2012 - 16:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Ven 20 Jan 2012 - 1:40

më mémé ha mémé Marguerite wé di(v) hwér ha wé gãnët in tu 'rall d'ën (h)ènt.

? më mémé-mi wé deit amã ha hi mémé-hi wé chomët in ti ë lèc'h ma wé gãnëd ???

à(r) vord ër mor hag i-tal ur lènn.

ind 'dènn dë djùinèh mè(t) 'd eu(s) chë(t) grañ in ét.

(h)a (h)i wé lakët i(n)tañvéz brëzél, veuve de guerre. (là encore : oe lak(a)et et non oe bet lak(a)et).

(H)a (h)i dëzë bët ur bãsyõ. Tãmicht pãsyõ wa (...) sekour mat gëti.


Dernière édition par Ostatu le Sam 21 Jan 2012 - 5:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALLENO



Nombre de messages : 109
Localisation : AN ORIANT
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Ven 20 Jan 2012 - 12:27

àr vord ër MOR

droll-awalc'h, gortoz a raen [mour] pe un dra tost-awalc'h

àr ma sell doc'h "oa laket" e-lec'h "oa bet lakaet" ema interessant:

'bet' a vez gwraet getoñ (me 'gav genin) ewid un ober pell en amzer tremenet ha n' eus ket mui efed en amzer-vremañ, pe un obererezh zo achu da vad bremañ - a-du-arall (ewid traoù zo gwir dalc'hmad) e vez gwraet HEB 'bet'

memes-tra eid: 'me zo ganet' ("je suis né") ha n'eo ket 'me zo BET ganet' ("j'ai été mis au monde")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Ven 20 Jan 2012 - 14:50

ALLENO a écrit:
àr vord ër MOR
droll-awalc'h, gortoz a raen [mour] pe un dra tost-awalc'h

il répète d'abord ce que l'animatrice lui dit :

Animatrice : àr vord ër mour
Ernest Rio : àr vord ër mour, puis àr vord ër mor hag ital ur lènn.

mi zo-mi, mi zo-mi partiët pë wé ën débarquement. Mi zou eid dë Ùënèd ha meuz m'ãgajèt. Mi zo eid dë... on m'a.. mi zo bé(t) kasët neusë d'ën Alzas.

mè(t) in Alzas meus kollët ur c'hamarad hag ë wé gãn(et) ir vorc'h amañ. Euh Pico zou lahët italdõm(p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Ven 20 Jan 2012 - 17:20

Ostatu a écrit:


aller à 03:23 : yoñ 'chomé i-tal ër vèrèd, il habitait à côté du cimetière.

On attendrait une forme progressive (en breton standard)


il dit aussi toutefois : un dén hag ë wé i chom ital ër bé.... bérèd Ple(he)nec.

tõtõ Frãswé wé 'chom amë, tõtõ Frãswé Toumas.

y aurait-il variation libre au passé ? (avec une (subtile) nuance sémantique ?)


Dernière édition par Ostatu le Ven 20 Jan 2012 - 17:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Ven 20 Jan 2012 - 17:21

[quote="Ostatu"]
[b]ind 'dènn dë djùinèh mè(t) 'd eu(s) chë(t) grañ in ét.


[quote]
J'entends (sans garantie) inè(y) = enne, enno ? (dans eux, elles)

mi zo mi gañ amañ ( -et du part. passé élidé, comme souvent)
... zou ur lènn
atâv = atav
ën drivèt romad
chawèt gaz ?inhalé, respiré?
a añpwézõnèt i boumoñyieu, ses poumons à lui
sugnët = soigné
ânaùët = connu
gg


Dernière édition par gerard le Sam 21 Jan 2012 - 6:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Ven 20 Jan 2012 - 17:34

Comment prononce-t-il Pleheneg ? j'ai l'impression qu'il avale une syllabe ?

ër hùiri (kure) ën dwé koñzë(t) dë më zat ha i dwé ? dë drizèg vlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Ven 20 Jan 2012 - 18:20

i parèz plé:nèk (plus loin pléénèk).
in tu ral d'ën ènt
gobir = ober (fr. faire)
ur bléad
ër bërzél wé i achu la guerre était sur sa fin, tirait à sa fin
mi zo mi dimièd diù (ou deù?) ùëc'h (pas de bet): j'ai été marié 2 fois
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Sam 21 Jan 2012 - 4:55

mè(t) 'd eu(s) chë(t) mu, 'd eu(s) chë(t) mu téyir plous.

é-lé(c')h boud gwarnët ër holir pi daù (...) hãni a(ha)nom(p) neu(s) chë(t) gwarnët.

chtèrd ë wé labourat ë(r) sort ; ën dachènn ë zou chtèrd dë labourat

ër gouvernement dëwé avizë(t) ën traou-së (...) wé ré(t) gobir seuùt mat pi nitra.


Dernière édition par Ostatu le Sam 21 Jan 2012 - 16:18, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Sam 21 Jan 2012 - 5:11

Ostatu a écrit:
peut-être qu'il dit : tenaù hir (effilé ?) (j'entends tëneu hir ?)


en fait, il parle peut-être de toitures, de toits

"A Plouhinec sur les étangs de Kervran-Kerzine, les anciens chenaux et canaux étaient autrefois empruntés par des barques. Les roseaux étaient, alors, encore utilisés comme litière pour les animaux ou pour la fabrication de toits de chaume. Les canaux et chenaux sont désormais colonisés par les roseaux voire par les saules. Les étangs ne sont plus que de vastes roselières ou cladiaies (avec cependant une surface en eau libre) sans interface roselière - cladiaie/eau libre."

Source : http://radedelorient.n2000.fr/sites/all/files/radedelorient/DOCOB/B3-5_Restauration_des_interfaces_au_sein_des_roselieres_et_controle_du_faucardage.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Sam 21 Jan 2012 - 6:47

tëyér plouz, plutôt que téyèr
ar n twénëyir sur les toits
meuj mi chwijèd (ou chùijèd ?) ur vèjtrès j'ai "choisi une maîtresse"
tud ar mémës famiy (au lieu de memp) les gens de la même famille
ur volchènëd chokola (boliennad? = bolée?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Sam 21 Jan 2012 - 16:15

gënom(p)-ni ër bélèg ëspliké ‘wé… ën dé-së wé ër pèh gouil… më chõj wé larë(t) d(e)om(p) mèm lakëd dë dë.. d’ër byèm(p) àrn-udjèn(t) a-n Avèn… rak djéhral ën dud ë wié… ën di.. ën nos-së ‘hira (ën) nos ? ër zëgõnd bënnèk. (H)a Jézus.. zou gãnët ën dé-së ha më chõj ër bélèg laré dom(p), mi grët i ma ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Dim 29 Jan 2012 - 9:46

Rappel des mots annotés Pn. (Plouhinec, dans le département du Morbihan) dans le Supplément... de Pierre Le Goff:

a stir, à la traîne 65a (stir)
a ziarzan, de choix 13a (dan)
a-hed-pèl, adv. loin de là 31a (hedpel)
akomodasion, fiançailles 1b
altéret, part, en grande colère 2a (altér)
amollein, v. égaliser, ajuster 2b
argouled, s. lance, pique 3b
bébé, s. pl. -éieu, papillon 6a
bet, s. petit bateau, plate 7a
bidoh (Pn.), m. chevreuil; aussi terme injurieux 7b
brog, s. anse (de panier) 11a
budigen, ver de terre 11b
choren: choren, f. pl. chor, crevette; à Pn. [Plouhinec 56] fille malpropre 12b
daùein, asséner 13a (daraùein)
deferhaj, s. broussailles 13b
dihas, sans oppression, qui a la respiration libre 16b
dikiz, étrange 17a
distandélein, débarrasser 18b (distandellein)
distapoñnein, déboucher 18b
egen gaill [chenapan]. V. reillen 60a [reillen, ivrogne, débauché; débauche] 60a (rien gaill)
èhen, f. direction du vent 21a
étèu, intèu (Sk.-E. Pn.), bûche, bûche de Noël, celle-ci appelée à Pn. [Plouhinec 56] tousen Nandeleg 21b
examp, fantôme 22b
falhun, s. faucon; sorte d'épervier 22a
flastrein, écraser et flanquer 23a (flastein)
fourchel lann, fourche en usage pour couper l'ajonc 24a (fourch)
freulein, fracasser 24b
gargouillen, gosier 25b
goleuetat, v. pècher à la lumière 27b
gorjéal, v. causer, jaser 27b
goubannùél-noz, crépuscule 28a (goubannér)
gresim, s. pierre et sable 29a (grezol)
grogellet a fréh, part. chargé de fruits 29a
guéh ma, conj. puisque, à tant faire que 29b (guéh)
guennoen, f. verrue 29b (guennen)
guimmat, v. n. devenir plus flexible 29b (guénat)t
hentein, voyager 31a (hent)
huéz, s. odeur, vapeur 32b
huistrag, m. traquet, motteux, vitrec. V. bistrag 33a [DFBV 23b bistrag, guistrag, f. pl. ed, petite grive]
ijin, intelligence (Pn.), ijinet mat, bien doué 33a
insaù, m. estime, attention 33b
jélen, petite fente 35a
jirou, cabinet d'aisances 35b
kabelleg koh-kér, grande alouette, alouette huppée 35a (kabelleg-kér)
kaket, manières (dans la conversation); oeit é didan kaket, il fait des façons 36a
kalaveg, meule de paille. - Ailleurs koleñg, en Hv. kolveg 42a (koulañneg)
kemened. V. kemen 38b [DBFV 126a kemen, f. annonce, avertissement, nouvelle, ordre, commandement]
kich, cri d'appel pour les vaches 39a
kiensein, kinsein (Pn. Bv.). V. tiensein 39a [tiensein: battre, rosser (68a)]
kluid, barrière 40a
koedeuet (fruit) desséché, ridé. V. koudeuein 40b
kornikel, vanneau 41b (korn)
kouhen, nom d'une espèce de pomme 41b
krehañnen, gratin. V. krañnen 43a [krañnen (Arv.), gratin 42b]
krouiben, creux. Cf. gouribl 44a
kuif, s. pl. -eu, tronc d'église (Plouhinec). V. kif, kef 44b
lasein, v. rosser 45a
lideg, f. vasière, limon (Pn.). Aill[eurs] molfang 46a
linen gein. V. liùen 46a [DBFV 149a, épine dorsale, échine]
loufein. V. louein 46b [louein, v. n. vesser, puer, DBFV 150b]
meih, meh, adj. fade, saumâtre 48b
melhueden klorek, s. escargot 47a (maligorn)
mor gunéhen, roseau à quenouilles 41b (korz)
morgunehen, f. pl. morgunéh, roseau 51a
negein, écraser, tuer 52a
nekin, s. fuseau 52b [fer du fuseau] [ekin, fuseau et fer du fuseau à Merlevenez, point 71 de l'ALBB, carte 296, avec k palatisé]
nerus, qui pullule, contagieux; néradein, pulluler 52b
pakein, v. poser avec ordre, arranger, plier bagage 53a
paléz. V. maréz, malez 53a (paléz) [maréz (près de Lorient maléz), m. pl. eu, plaine, vaste champ cultivé. DBFV 155a]
par, ligne d'où on joue 54b (paz, m.)
pautr-skan, poumon 62b (skan)
pearpans, à quatre faces 53b (pans)
penduen, roseau 55a (pendu)
pennechad, épis 55a (pen)
pobran, bouton d'or, à Pn. jacinthe des prés 56b
"poudigen, pl. -ed, ""regadeau"" [= coque] 57b
[IB, p. 235, R 86, G 12 (Magouer en Plouhinec) poudèdjèn sf poudè'djèt pl POUDEGENN, -GED [= s. f. sg. PODIGENN, pl. PODIGED]"
poussellat, tousser 58a (pousein)
rameignant, restes 13b (darmorant) [DBFDV 192b ramegnanteu]
rif, s. "ripes". Aill. freluch 60a [copeaux de menuiserie? Ou outil pour gratter? Freluche: petite chose légère. Donc "rif" = plutôt "copeaux"]
riùen, rivage 60b
rollen (Pn.), rol, s. collier de chien 60b
rouiden, s. péritoine 60b
ruj, rut 61b (rut)
ruskaden. V. riskladen 61b [riskladen: glissade]
seah; peut-être faut-il écrire ainsi: er seah diaul hag é ben, le diable et ses cornes [sa tête] 61b
seill, pl. eu, petite châtaigne avortée entre deux autres 44a (lakèz)
simb, s. sable 62b
skabousein, v. trébucher, tomber sur les genoux. V. krabousein 63b [krabousein: trébucher, broncher]
skosein, v. crever, mourir 63b
spalm, goupillon. V. sparf 64b
spez, s. fantôme 64b
spibein er hog v. faire ricocher une pierre sur l'eau 64b (spaùein)
stapon, bouchon; staponein, boucher 65a
straken, pièce de terre humide 65b (strakel)
stregennad. V. stedennad 65b [enfilade, DBFV 215a]
streùed, litière des chemins 65b
teill, étoffe moitié fil, moitié laine 67b
till, tiretaine, droguet 15b (difi)
touchen, aiguille d'horloge 69a (touchour)
tousen Nandeleg, bûche de Noël 21b (étèu)
tousen, f. bûche (de Noël) 69a
tréañnen, partie d'un champ laissée en friche 70b (trion)
trehuent, f. fouine, harpon. V. trend 70a
trespar, ar en trespar, sur le point de 70a
ued, f. pl. -eu, porte extérieure d'un grenier. V. oued [ouèd (Bv.), f. lucarne ou porte …, DBFV 53b] 71a
ur bosen a zén, un diable d'homme, un chicaneur 9a (bosennour)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Mar 26 Juin 2012 - 15:10

Au petit port de pêche du Magouër, en Plouhinec 56, selon l'ICHB de AG Berr:

s > z
sar'di:n > ur zardi'nyèn (des sardines, une sardine) [sardin, ur sardinenn]
sa'lyè:t > ir za'lyèn (des soles, une sole) [soled, ur solenn?]

i (graphie) > èy
mèllèy ru (des rouget-barbets) [melli ru, standard: meilhi ruz]
beu'rë:l, pl. beureu'lèy (maquereau, des maquereaux) [brezhell, brezhilli]

èr vou:r, pl. èrõn vou:r (syngnathe, des syngnathes) [(n)aer-vor, pl. (n)aeron-vor]

porcelaine-pucelage:
ôc'h bi'añ: ("porc petit", hoc'h bihan)
pl. ôdjeu bi'añ: (? hoc'h > ho(c'h)ig > ho(c'h)igoù bihan > ôdjeu... ? "porcelets petits")
(pour l'amüissement de c'h intervocalique, cf. môr'gac'h, pl. môrga'èt, pieuvre(s)

Ocenebra erinacea, perceur(s) : débour icht ("mangeur d'huîtres"), pl. débouryõn icht
[debrour/debrer-istr, debrourion/debrerien-istr]

moule(s) : misklè'dèn, mis'klè:t [meskledenn, meskled]

limande(s) [et cardine(s), et flétan(s)?] flutã'nèn, pl. flutã'nè:t
lieu noir : lùãnèg du [leoneg, levneg]
langoustine(s) : gri'gri, pl. grigri'èt
langouste(s) : greuilh, pl. greu'ilhèt [grilh, grilhed]
huître(s) plate(s) : ichtèn, pl. icht [istrenn, istr]
homard(s) : leugeustr, pl. leugeus'trè:t [legestr, legestred]
hippocampe(s) : jô mou:r, pl. roñsèd mou:r [jav-mor, roñsed-mor]
galathée(s) : rèr plâ:t, pl. rèrëu plâ:t ("cul(s) plat(s)") [revr plat, revroù plat]
étrille(s) : ur chèf ("une chèvre"), pl. chèfeu'ryõ:n
dragonnet(s) (poisson) : ur fili'bañ: (un dragonnet), pl. filibã'nè:t
gg



Dernière édition par jeje le Dim 21 Oct 2012 - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Sam 25 Aoû 2012 - 11:18

D'après l'enregistrement d'une émission de radio:

? J. Kergeriz (maire?) : ë lo vuañ ag ër pwèzañtèt = ar lod vuiañ ag ar beizanted, ër lo vëañ
X : tout ë bwézañtët = toud ar beizanted (fr. tous les agriculteurs)
Y : pwizañ = peizant

luzinya(w) = luzinioù (fr. des usines)
a wédé = a-c'houde (fr. depuis)
iraok = a-raok (fr. avant)
= ya
atou = fr. aussi
swèt... swèt... : soit..., soit...

On entend legumaj et pas potaj (sans doute sous l'influence du journaliste qui dit legumaj dans ses questions).
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Dim 26 Aoû 2012 - 9:35

TR (1919-)
Enfance à Kervran, bord de mer (100-200 personnes y vivaient, de nos jours une dizaine)
A appris le breton avec les autres enfants (français à la maison?)

PLOUHINEC 56

Belle journée ensoleillée un peu ventée le mercredi 18 juin 2008. L'île de Groix (à 13 km) semblait à portée de la main, vue de la côte de Plouhinec (c'est TR, qui n'est pas sortie de chez elle (qui n'est pas sur la côte), ce jour, qui me le dit, à mon grand étonnement: connaissance formidable de son coin à partir du temps météo qu'il fait).

Toponyme: le Magouëro: /magouraw/ cf. ar vagor.
Toponyme /inés/ Lines?

Nom de famille "Guillaume, il y en a à Gâvres". Le parler de Gâvres n'était pas très différent selon TR qui y a travaillé (selon elle plus personne n'y connaît le breton). N'a pas entendu parler des contes de Stéphanie Guillaume. Le village natal de TR est proche du bord de mer, non loin  du cordon de sable de Gâvres.

ur /gwantén/ : "une belle femme, pas une jolie fille TR"
/ãngkwayèt/ am eus
/eryaw/ le métier qui rentre (mot inconnu de moi, assuré par TR)
/bëdag ër vèrr kchëtã/ à la prochaine
/ur vèrr pi un âl/ une fois ou l'autre
/liès/, pas "alies"
/sawid/, /savid/ dans le conte enregistré: vaches, "saout" cf. kaout > vannetais kaouid etc.
/ti wi ëwal/ tu sais bien
/yõ dës troëd ar ër fënèchk kar wo kchë avëmãtaw ti wi ëwal/   /i mo mã/ il a frappé sur la fenêtre car il n'avait pas d'abavents tu sais bien, de cette façon
/pitawt/, TR connaît aussi /pinùeutch/ pinwidig (riche).
/iraoK/ /iro mounè dou kchùélé/ avant aller à votre lit
/ar bach'tèl/  en liquette
/doùé i mam/ chez sa mère, avec sa mère
/un tèy/ la maison
/tro o i win tchëtã/ troc'het e oa (ou: eo?) e hun kentañ, cassé  était son sommeil premier
/m i zizõnay/ : je vais la sevrer (faut-il supposer radical tizõn- , ou bien d prononcé /z/ ?)
/mi dizõnay mi/
/i fõdo/ elle rompra TR (marque du futur littéraire?)
/divaltët/ "les grands yeux TR", yeux écarquillés, ébahi, stupéfait
/i askorniaw/ ses articulations TR
/pënôz ar pod gray/ comment tu avais fait (ac'h pët = azh pezet???)
/a mi droué/ et je frappais
/kwènéyaw/
/laké kwén ar ën dawl/
"/kwénéyé kë yaad/ qu'on disait" (soupez avec santé – bon appétit- ?)
/m ou jarèy arwarr/ je les ramasserai demain
/yõ cheujé yõ d ën traou sã/ c'est lui qui pensait à ces choses, c'est lui qui se disait cela.
/yõ i zapay/ c'est lui qui la prendra (attrapera)
/i zapay/ elle attrapera
/mar a ùënã/
/dë charèt/ de fermer
/ar ziarèn/ pieds nus TR
/bãbãn/ traumatisé TR
/sùëd i mén/ n'importe où TR (expression locale selon elle) = sord e men
/gënëd/ avec toi
/dré ën teurs/ au plus court (= treuz). Par St-Germain? Ancien chemin, voire antique?
/tapë ma:t/  bien pris(e)
/mi frotay/  je frictionnerai
/a bén/ exprès?
/ën anaw/ les publications (de bans), littéralement "les noms"
? /i wèd do dro ga in dro/ ? son sang avait tourné avec un tour?
/a pwé beu eun/ tu avais eu peur
/n i barlén/ dans son giron à elle (tablier replié pour servir de poche)
/i warrèd/ en train de rire
/èl më ri mi ziv/ evel ma re-me hiziv (comme les miennes (jambes) aujourd'hui), v faiblement audible mais bien un v.
/falad é ar bõfam tyeñ/ la bonne femme est abîmée tiens!
/dëtchañnèy/ ned eus ket hani? Il n'y a personne? Il y a quelqu'un?
/kouskë ùèëz lways/ kousket ous Loeiz?
/euùañ/ ivez
/amañ vé larèd un orr/ ici est-habituellement dit "un hoc'h" (un cochon)
/anèrr ë wé un di gwarnèd eñ, ër sul, domâch… [sur le dimanche]
/d ër sul tou ën dud um gâvé  rr asañpl/
/më 'wéré'zèt/ mes soeurs
/bwid mad ë wé/
/dimièneu/ des mariages
gwall avel: blocage des glandes, émotion forte TR
/ma i séayn ar i drayd/ il se déssèche debout
/n amzir ë djén/ l'ancien temps, le passé (amzer a-gent)
/ër sourzéyèn/ ou : ër sourzéyën,  le médecin
/drouk ëbë tchë é:z/ aucune maladie n'est facile TR
/anèrr zo warr in dra kalët/  hennezh zo c'hoazh un dra kalet
/mè piv amañ déz rañtêd sèrvich t'ën dut/ mais qui ici a rendu service aux gens?

/gãnõmni vi larët tér/ ganeomp-ni vez lâret "teir"

Noter les prononciations PIV (qui? En peurunvan : piv) et IZIV (aujourd'hui, perurunvan HIZIV),  më : mon, ma, mes.


/difardayoñ!/ dételer, ou dételle-le! –a-t on là un infinitif avec terminaison comme à Groix en //ow//, l'infinitif 2, la côte de Groix est à moins de 13km de Kervran –en breton, l'infinitif peut exprimer une action- , ou l'impératif: dételle-le! "Difarday oñ" (= difarday eñv,  cf. DBFB Ernault, p. 50a: difardein, v. a. dégréer (un navire), défuner) oñ = /ër jô/ le cheval. Lire Ternes,  GSBG, 16.1.2, p. 247. A rapprocher de /i fõdo/ : elle rompra! (les fiançailles) qui est :
-soit littéraire, TR semble maîtriser plusieurs niveaux de langue, -soit usage local parallèle au suffixe du futur en /ay/, soit infinitif 2 comme à Groix.

/diviz/ parler

/érãõ/, / /iraõ/ (+infinitif) (à propos de ce que j'entends /grã/. "avant de TR". A la réflexion, ce peut être "a-raozoñ" = devant lui, avant que lui ne …

ërãõ mônë kchùit
irawg mounë kchùit
iraog

a wa kchëd "chauffage, hein," kchémir (? = ket 'maed?, kem' ar?) lõnèt (rire) ë wé i tal ën 'ô:r

ni gõmzay un tamëtch ag ër beurzél

a mar karéz

vèy, ùèy = c'hwi

ma az afèr = si tu as besoin

17 nuits qu' j'avais été pour les faire (elle a passé 17 soirées à composer l'histoire)


i yoñd ë wi yoñ sëkour kèr i yoñ t owa war dâw bâwt i mod ëral a kèr ou labour ind o wé in ava:ñs mè kaniy mari ë wa kchët a yoñ la(r) deus kaniyèt d i ganitèrv kas i bâwt kouañ dëèy


yoñ wé bë savët dë mônè t ër beurzél ëùañ mè kën ë vè pë(t) ën amzér nëvi/nëui

yoñ lar nëèy, yoñ lar dëèy, yoñ lar dèy
(modes: relaché, soutenu, rapide)

/kën ë vé pë n amzir naùi/ = ? kent / ken a vez bet an amzer nevez, "avant / jusqu'à (?) est été le temps nouveau, avant que ne fut arrivé le printemps. /naùi/ : /ù/ est proche de /v/, /a/ proche de /ë/.

/a yõ dés kanéyèt d i ganitèrù kas i bowt kouãn dëèy/ ha eñv 'deus kenniget d'e geniterv kas e baotr koshañ dehi, et lui a proposé à sa cousine (à lui) envoyer son gars (son fils) le-plus-vieux (aïné) à elle.

aussi: /atoud/ & /ëùã/, pas entendu /ëùé/. Cf. NALBB carte 83, un peu comme à Saint-Philibert.

/i mod ëral/

/yõ wé bë … yõ wé bë 'sâ:vèt … dë mounè t ë bërzil ëùã/ :  eñv oa bet savet da monet d'ar brezel ivez, il était été … il était été levé (?, mobilisé, appelé, levé) pour aller à la guerre aussi.


Cassette "Sony" 1, face A, 60mn

/në meu tché tchin d obér/ n'em eus ket ken d'ober (je n'ai plus à faire).

/ën tami kwèt/ a semi nasal, un / an (?) tammig koat (un peu de bois).

/yè yèë/ ë proche de a (oui oui).

/lan bil/ a est une sorte de [ae] bref, n est bien audible [nn], "pousses de lande à mouliner TR".

/ër leu/ "le mur" (elle parle sans doute du talus, ar c'hleuz, le talus), eu fermé long.

/un eñn pras/ la route, le chemin grand. hent

/div ènt/ deux chemins, div = deux au féminin.

/té:r ént/ trois chemins, té:r = teir, trois au féminin.

/tcha:w/ oui, si (ch entre j et ch), = geo.

/pëdér ènt/ quatre chemins, peder = quatre au féminin.

/a nan më lar mé pëdér/ ah, nann, me a lâr me "peder" = ah, non, moi je dis moi "quatre".

/ur gounif/  "une! (TR)", un lapin, kounifl, konikl, *kounil, koulin.

/diù gounif/ deux lapins.

/tér di vënañ/ trois (fém.), deux (fém.), un (t de tèr très fort), (3, 2, 1) (ou: div ënañ).

/pëdér gounif/ "quatre (TR)", quatre (au féminin) lapins.

/pyam/ cinq, a semi-nasal, m proche de n; NALBB carte 058: /pyeñm/.

/kounifét/ des lapins.

/nay në lâr né marsën é val/ ni ni lavar ni,  marteze eo fall  / a-walc'h (?), nous nous disons nous, peut-être c'est faux (?) (ou: peut-être bien?):. [Je ne suis sûr ni des coupes, ni du sens.]

/ve kchë lâré mos ouvyañ kchè vivañ a ré/ ne vez ket laret e-mod-se ouian ket (?). "N'est pas dit ainsi, je ne sais pas trop" (?).

/kè më ché mi diskèt/ kar m'eus ket me desket, car j'ai pas moi appris.

/më vawt kouañ ë zo pèt  / bèt i tiskègn  ë ër "grammaire" un tamëtch kwa/
ma faotr koshañ a zo bet o teskiñ ar "grammaire" un tammig, kwa!

/lârañ tchë tëd ëz ma w ari pèl a bar/
ne lâran ket dit … ??? ma oa arru  pell a-barzh (transcription incertaine).

/mè indyi ou dawv dë nô:s/ met ind-i o daou da noz (mais eux deux le soir?).

/yoñ fawté doñ yoñ diskeyn ër "grammaire"/ eñv faote dezhañ eñv deskiñ  (il voulait pour-lui lui apprendre la grammaire).

/anè(r) loig ë wi ëwal  ër bërtoñ/ hennezh, Loig a oui a-walc'h ar breton (celui-ci, Loïc sait assez le breton).

/yoñ goñpërn/ eñv a gompren (il comprend).

/mè goñs chë kal dëoñng / dooñng/ met (ne) gomz ket kalz dehoñ / anezhañ (mais parle pas beaucoup de-lui, mais il ne le parle pas beaucoup). J'entends "dëoñng" avec un d, mais peut-être est-ce un "n".

/koutañ orr/

/d ortôz kén ë gaùign ur mévël brâws/ en attendant de trouver un valet de ferme

/ur mëvël/ "un ouvrier TR" (valet, commis de ferme)

/nëùi amzir/ printemps

/wiañn chë ré/ 'ouian ket re, je sais pas trop

/i bén/ n sonore (géminé?), sa tête à lui

/a wë tchë sakôj ëbëd eñ/ et était pas sacoche au monde, hein! (et il n'y avait pas de sacoches)

/wa tchë sakôj war / dorr in amzir sañ/ (c'hoazh / doc'h?) encore /  … dans ce temps là

/tam pèl ë'bèt/ a semi nasal, m et l sonore. (morceau loin au monde = pas longtemps du tout)

/ar lorr neusañ deu ché bët tam pèl ëbèt/ "ar lorr après TR", àr-lerc'h

/mord ou al ëùéës/ ?

/lareur ë vézé/ Son eu ouvert. lâret (= lavaret) e veze, r < t, cf. më yoñdér NALBB carte 589 "mes oncles". Ailleurs: më yondet.

/i komañser bou dévér dévér ya na dë rés dër gér/ ? dicton de la Ste Catherine.

/pëb ënañ d i du/ chaque un à son côté à lui, chacun de son côté.

/dowé / dëwé frañswé/ "chez Françoise TR", davet?

Face A

/ti virènèy gënõm/ te a verenno ganeomp, tu déjeuneras avec nous.

/ër bwit/ ar boued

/ar mè:zeuù/  àr ar maezoù

/vëzé ataw 'seubèn pi fri'ko:/ eu ouvert, veze atav soubenn pe friko (accent tonique sur seu- dans soubenn)

/tchèy mô:rr chè/ kig moc'h, che! (De la viande de porc, tiens!)

/èltchën/ evelkent

/marseu goñpërni chë kañnèyn/ marse (?) gompreni (?) [note du 21/9/2013: plutôt temps présent: gomprenez = tu comprends, seule certitude , un -s final au présent comme au futur] ket ganin,

/ma mér a meur ër vugjalé deuzé/???

/wa tchë nitra kchin/  ' oa ket netra ken ("était pas rien de plus", il n'y avait rien d'autre)

/lèrr avèldwar youd a lè:rr/ laezh, aval-douar, yod ha laezh (du lait, des patates, de la bouillie et du lait)

/nèy lâr né un orr/ ni lâr ni un hoc'h (nous disons nous "un cochon")

/peumorr ëùañ/ pemoc'h ivez

/amañ vé lâréd un orr/ amañ vez lâret un hoc'h

/mô:rr/ "en plusieurs" (me précise TR pour indiquer que c'est un pluriel) moc'h (des cochons)

/èl mard eu bèrmañ/ eu ouvert, /brmañ/ ?  evel mard eo bremañ

gg

le nãngkou
le nañkaw


Dernière édition par jeje le Dim 22 Sep 2013 - 8:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Dim 21 Oct 2012 - 10:10

/lèrr avèldwar youd a lè:rr/ laezh, aval-douar, yod ha laezh (du lait, des patates, de la bouillie et du lait),
youd [jud] ou [ju: d] en API.

avaldouar: [le sens, ici, pour TR, semble bien être collectif, pluriel:] des pommes de terre
A rapprocher des commentaires de la carte 184 pomme du NALBB point 171 Plouhinec 56:
une pomme de terre avaldouarenn [singulatif]

avaldouar est collectif à Quistinic, singulatif: avaldouarenn.
Collectif aussi selon commentaires de la carte 184 pomme du NALBB aux points
100 Dinéault, 103 Argol, 112 Plogoff, 113 Goulien, 108 Roscanvel, 135 Beuzec-Conq en Concarneau.
Collectif selon carte 20 des pommes de terre ALBB
http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-020.jpg
à 20 Tréglamus, 38 Lennon, 48 Pluguffan, 50 Scaër, 54 Névez, 78 Saint-Pierre-Quiberon.
A Saint-Yvy (basse Cornouaille), Heusaff:
sing. aval-douar [pomme de terre] (a- et dou accentués)
pluriel / collectif: ('v)aldouar (dou accentué).

AVALDOUARENN (singulier, ou plutôt singulatif qui semble spécifique à une partie du haut vannetais) est attesté à
Melrand (in HBP de Guilloux),
Quistinic (mm Nicolas) et
Plouhinec du dpt Morbihan (NALBB 184), et à
Baud (LPB Trépos, p. 105).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Mer 6 Fév 2013 - 16:48

gerard a écrit:

hent (route) serait féminin à Plouhinec: div hent, ter hent, peder hent

gg

écouter : http://www.radiobreizh.net/fr/episode.php?epid=4380

locuteurs de Langombrac'h (Landaul)

La locutrice dit un moment : "a bep tu d'an hent vras"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Lun 11 Fév 2013 - 19:17

écouter : http://www.radiobreizh.net/fr/episode.php?epid=4598

locuteur de Plouhinec

garellus adj. chahuteur (élève, enfant... ) (pour Pierre Lestrohan)

in Supplément au GBAV : "garellus /garεlyz\s/ Wi ad aboyant rudement (gw. < kerellus / kaerell) : un tamm ki garellus (Berne Wi<PYK)

J'ai entendu d'autre inédits comme talpir (?) (pour sarbacane : tar(z)hel f.) si mes souvenirs sont bons. Confusion avec talp = fronde (?) (voir P. Le Goff : "talp (Gr.), f. fronde".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Mar 12 Fév 2013 - 17:28

Ostatu a écrit:

J'ai entendu d'autre inédits comme talpir (?) (pour sarbacane : tar(z)hel f.) si mes souvenirs sont bons. Confusion avec talp = fronde (?) (voir P. Le Goff : "talp (Gr.), f. fronde".

Il faut peut-être comprendre : talp hir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Lun 22 Avr 2013 - 21:02

Ostatu a écrit:
En français, on dit "tourner autour du pot" qui veut dire "user de circonlocutions". Mais à l'origine, le mot pot désignait bien la marmite.

Là à mon avis, c'est la même chose, le mot pod renvoie à une marmite. En revanche, tu m'apprends que cela serait devenu une expression en-soi qui signifierait être regroupé (en cercle) (par analogie).

a drou a trou d'ër pot: à l'entour du "pot".

Cf. A. Orain, p. 160-161:
(à Bourg-des-Comptes) "Un soir de décembre, les femmes ... réunies pour faire la veillée... filaient assises en cercle dans l'étable. Au milieu d'elles, crépitait une chandelle de résine, posée dans une poéle [grand bassin de cuivre], pour garantir la paille des étincelles qui auraient pu l'enflammer. Chacune racontait son histoire, et les vieilles faisaient frémir les jeunesses par le récit des aventures épouvantables qui leur étaient arrivées la nuit."

ër pot: sans doute le récipient contenant la chandelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Sam 21 Sep 2013 - 16:03

jeje a écrit:
a pëd ariù inou wiñn toud a drou a trou d ër pot
Ha pa d eo arru eno, oant toud a-dro-ha-tro d'ar pod / paot (?)
Et quand elle est arrivée là, ils étaient tous en cercle (?) regroupés, en groupe

ër pot, TR: ça veut dire le groupement. [pourrait être le mot pan-celtique palt, pals, pallt, pailt]

(corriger les versions antérieures avec le mot "lumière" en le biffant)

më vawd.. kou-añ : mon fils aïné

pëb ënañ d i du : chacun de son côté

i warèt = o c'hoarzhin

èl ma ri mi iziv = evel ma re-me hiziv
(fr. comme les miens/miennes aujourd'hui)


fr.
vid é byeñ (vite et bien)
le nankaow (l'Ankoù)
Biel Elies (de Lampaul-Ploudalmezeau):
in Bedig Mab an Dig (2013), p. 23:
"Gwechall e raed podad. ..." (veillée collective autour de la cheminée, du feu, du foyer, de l'ätre).
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincedeBarbin



Nombre de messages : 191
Age : 61
Localisation : An Henvoustoer - Hémonstoir
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Sam 18 Jan 2014 - 10:13

Ostatu a écrit:
"Pod, cercle où l'on se tient dans certains jeux."
Suppléments de P. Le Goff au DBFV d'E. Ernault

alternance d/r : pod = par ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parler breton de plouhinec morbihan   Aujourd'hui à 19:16

Revenir en haut Aller en bas
 
parler breton de plouhinec morbihan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» parler breton de plouhinec morbihan
» notes sur parler breton de Plouzané selon "e skeud daou dour ar barrez"
» parler breton d' Ouessant
» Parler breton comme un Breton
» parler breton vannetais de Séné (Morbihan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: