ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Statut politique de la (g) Bretagne romaine après 410
Jeu 20 Sep 2018 - 18:20 par uuicant

» NANTES * NAUNTT * NAONED
Mer 19 Sep 2018 - 20:26 par Marc'heg an Avel

» L'encyclopédie Marikavel.org
Mer 19 Sep 2018 - 9:31 par Marc'heg an Avel

» Fortification INzinzac Lochrist
Jeu 13 Sep 2018 - 13:57 par gunthiern

» sanctuaire de Corent en Auvergne et astronomie, noms des constellations
Mer 12 Sep 2018 - 21:24 par Marc'heg an Avel

» Forum Chronologie
Dim 9 Sep 2018 - 17:32 par Marc'heg an Avel

» QUEDILLAC / KEDELIEG
Dim 9 Sep 2018 - 17:30 par Marc'heg an Avel

» GLOUCESTER / Glevum
Ven 7 Sep 2018 - 21:57 par Marc'heg an Avel

» Famille Blanchet de la Pichonnière
Ven 7 Sep 2018 - 21:42 par Marc'heg an Avel

» Famille de l'AAGE
Ven 7 Sep 2018 - 9:59 par Marc'heg an Avel

» Rivière NESS / Nassa
Jeu 6 Sep 2018 - 20:54 par Marc'heg an Avel

» Inventaire et Histoire des Toponymes, de Belle-Ile en Mer.
Mer 5 Sep 2018 - 11:49 par jeje

» Al lun d'ar skol, ...
Mar 4 Sep 2018 - 20:13 par Marc'heg an Avel

» L'empire byzantin
Mar 4 Sep 2018 - 11:47 par Marc'heg an Avel

» Anthologie des Expressions Belliloises
Mer 29 Aoû 2018 - 19:53 par jeje


Partagez | 
 

 langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7084
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Sam 26 Juil 2008 - 13:49

Salut,

*Borvo est donné comme épithète d'Apollon, ou son plus ou moins équivalent celtique Belen-os, dieu du soleil.

La question serait alors de savoir si Taran ne serait pas un avatar de Belenos, comme l'image de la lumière de la foudre, ne pouvant provenir que du dieu de la Lumière lui-même ?

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 62
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Dim 3 Aoû 2008 - 16:54

Saint Michel est associé à sainte Barbe sur le site du Faouët.

Qui en saurait plus sur l'histoire (légende?) des bagnards doués pour l'escalade qui étaient libérés s'ils réussissaient à faire le tour du piton à la force des bras (piton sur lequel est érigé la petite chapelle Saint-Michel)?
Cette histoire fait penser en effet à un site de carrière.

Autre chose, en rapport avec les équidistances en direction de l'ïlot Saint-Michel de Lorient (et son tumulus... Qui en saurait plus sur ce tumulus?)
L'ermitage de saint Gildas au bord du Blavet en Bieuzy est aussi une de ces équidistances à partir d'un site remarquable vers cet îlot.
Or le Scorff et le Blavet mêlent leurs eaux autour de cet îlot.

gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-paul.eludut@wanadoo.



Nombre de messages : 11
Age : 62
Localisation : Le Croisty
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Lun 4 Aoû 2008 - 10:12

Je ne connais pas cette histoire de bagnards. Par contre, j'ai moi-même plusieurs fois fait le tour de cet éperon rocheux. Les jeunes gens le faisaient régulièrement sous forme de paris idiots. Cela ne pose aucune difficulté à moins d'une maladresse car, on a fixé, dans le mur de la chapelle, des anneaux de chevaux qui permettent d'en faire le tour. Ils ont pu servir à sécuriser des ouvriers. Il y en a aussi autour de certains clochers comme celui de la chapelle de Lochrist en Ploërdut, pour la même raison à mon avis. J-P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philippelanoe



Nombre de messages : 1
Localisation : chanteloup
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Penfao(u)   Mer 17 Sep 2008 - 9:19

Bonjour,
J'ai étudié le toponyme "Penfao" et ses variantes dans mon mémoire de maîtrise en 1985. J'en ai relevé plus d'une dizaine, tous en rapport direct avec une limite de cité gallo-romaine reconnue sauf celui de Langoelan. Bernard Tanguy dans une note de bas de page d'un article sur les pays de Bretagne au haut Moyen Age publié dans le bulletin de Société archéologique du Finistère publié au début des années 2000 a relevé le rapprochement que j'ai fait mais il émet une réserve notamment à cause du Penfao de Langoelan. On sait depuis grâce aux travaux de Marcel Tuarze que le frontière passait sur la ligne de crête au sud du cours du Blavet qui servait de limite aux évéchés dans les temps médiévaux. Je suis aujourd'hui persuadé que le terme est d'origine gauloise, on en trouve ailleurs en France. Quant à son sens, il sera sans doute impossible de choisir entre pagus = pays et fagus = hêtre, d'autant, que l'on a trouvé dans le sud de la France des dédicaces au dieu Fagus, protecteur des limites de cités. Il semble en effet que le hêtre et le chêne soient associés à des divinités gauloises (voir le Pilier des Nautes à Paris), notamment Esus et en rapport avec la notion de protection des frontières (voir à ce sujet Patrice Lajoye, Des dieux de la Gaule, Petits essais de mythologie gauloise, Archeolingua, Budapest, 2008).
Pour ce qui est du Penfao de Langolélan, il se trouve à 500 m d'un enclos carré repéré par Marcel Tuarze, quelqu'un en sait-il plus sur le contexte archéologique local ?

PL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carbone56



Nombre de messages : 1
Localisation : le faouet
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Ven 26 Sep 2008 - 11:46

moi qui croyai que st barbe etait le patron des artilleurs et artificiers avec ceci comme légende :
Vierge et martyre à Nicomédie ? (+ 235)
ou Barbara, illustre martyre de Nicomédie dont le culte fut largement répandu dès le 5ème siècle tant en Orient qu'en Occident. Sa vie est surtout faite de traditions pour ne pas dire de légendes. Son bourreau aurait été frappé par la foudre d'où l'origine de la dévotion populaire qui l'invoque contre les dangers d'une mort subite provoquée par le feu ou l'électricité.
Il semble que cette barbare (Barbara) fut introduite dans le cirque de Nicomédie sans que les spectateurs, parmi lesquels se trouvaient des chrétiens, ne connaissent son nom. Sommée une dernière fois de sacrifier l'encens à l'empereur, elle refusa. Quand les chrétiens vinrent demander son corps, ils ne purent la nommer que "une jeune femme barbare", Barbara.
Il en est d'ailleurs de même pour beaucoup d'autres martyrs : René (rené par le baptême), Christian (un chrétien), Christophe (un porte-Christ) etc..
Selon une autre légende, comme elle était d'une grande beauté, son père l'enferme dans une tour. Elle y devient chrétienne. Pour cela, son père la décapite lui-même, mais il meurt aussitôt foudroyé.
Attributs: une tour (trois fenêtres) à la main, ciboire et hostie , ou canon et barils de poudre.

- "Constructeurs de tunnels depuis plusieurs années l'AFTES, l'Association des travaux en souterrains fete sa sainte patronne: Ste Barbe. Lors du creusement du tunnel sous la Manche, il était travaillé 364/365 jours. Le seul jour non travaillé était le 4 décembre fête de Ste Barbe."
- "Sainte Barbe est également fêtée le 3ème lundi de juillet à Roscoff en Bretagne; elle était la patronne des Johnnies (ces hommes qui depuis 1825 vont vendre les oignons rosés de la région dans le Royaume Uni)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7084
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Ven 26 Sep 2008 - 11:57

gerard a écrit:
...
Or le Scorff et le Blavet mêlent leurs eaux autour de cet îlot.

gg

-----------

Intéressant !

On serait alors dans un cas similaire à Frinaudour, en aval de Pontrieux, lieux de confluence du Trieux et du Leff.

Or, l'étymologie est : Froud an Dour = c'est à dire le "lieu de bouillonnement" provoqué par la confluence.

Pour observation.

-----------

Réponse à Carbone56 : ce ne serait pas là un cas d'exception de substitution, par jeux de mots.

Salut et bienvenue.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3425
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Mer 3 Sep 2014 - 10:58

philippelanoe a écrit:
Bonjour,
J'ai étudié le toponyme "Penfao" et ses variantes dans mon mémoire de maîtrise en 1985. J'en ai relevé plus d'une dizaine, tous en rapport direct avec une limite de cité gallo-romaine reconnue sauf celui de Langoelan. Bernard Tanguy dans une note de bas de page d'un article sur les pays de Bretagne au haut Moyen Age publié dans le bulletin de Société archéologique du Finistère publié au début des années 2000 a relevé le rapprochement que j'ai fait mais il émet une réserve notamment à cause du Penfao de Langoelan. On sait depuis grâce aux travaux de Marcel Tuarze que le frontière passait sur la ligne de crête au sud du cours du Blavet qui servait de limite aux évéchés dans les temps médiévaux. Je suis aujourd'hui persuadé que le terme  est d'origine gauloise, on en trouve ailleurs en France. Quant à son sens, il sera sans doute impossible de choisir entre pagus = pays et fagus = hêtre, d'autant, que l'on a trouvé dans le sud de la France des dédicaces au dieu Fagus, protecteur des limites de cités. Il semble en effet que le hêtre et le chêne soient associés à des divinités gauloises (voir le Pilier des Nautes à Paris), notamment Esus et en rapport avec la notion de protection des frontières (voir à ce sujet Patrice Lajoye, Des dieux de la Gaule, Petits essais de mythologie gauloise, Archeolingua, Budapest, 2008).
Pour ce qui est du Penfao de Langoélan, il se trouve à 500 m d'un enclos carré repéré par Marcel Tuarze, quelqu'un en sait-il plus sur le contexte archéologique local ?

PL

Fago deo
dans les Pyrénées
à Générest et Tibiran (dpt 65, même site?, à circa 19 km au NO de Ladivert, dans le 322°), Ladivert (en St-Béat, dpt 31, à 15 km au NE dans le 32° de Bagnères-de-Luchon). A Bagnères, témoignage vers 1870 de fête de St-Jean avec rite pouvant rappeler les sacrifices humains des gaulois (Sterckx, MMC, p. 280-281). Générest et Tibiran jouxtent St-Bertrand de Comminges qui est un Lugdunum.


Entre le Penfao de Langoëlan et le "poste frontière" (la grande enceinte - environ 37 ares -  coupée par la route, il y a une petite enceinte contigüe juste au nord), il y a 2220m . Une lieue gallo-romaine?

A St-Gelven, 22, (sud du bourg), le Fao. & Bois du Fao en forêt de Quénécan.

Sur l'enceinte carrée, JP Eludut a écrit son avis plus haut dans ce fil.

En breton contemporain faou (Fagus) est un collectif: (des) hêtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3425
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Mer 3 Sep 2014 - 14:26

Quel est le plus pratique pour acheminer, par voie terrestre, biens et personnes à partir de la rade de Lorient vers:
1) la demeure aristocratique gauloise de St-Symphorien en Paule
2) Carhaix.

Pour 1 et pour 2, il me semble que c'est Scorff - Caudan - Plouay - (St-Michel) Ploërdut - sources du Scorff (voie Angers-Carhaix). 9,5km - bourg de Caudan - + 20km -Scorff - +18,3km (source nord du Scorff à St-Auny, limite de cité). Le Scorff "scande" cet itinéraire sans faire barrière à tout bout de champ : on ne le franchit qu'une seule fois.
Pour 2, la ligne directe par le Faouët est plus compliquée.
Pour 1, la ligne directe semble très compliquée.

St-Auny: y a t il eu un lieu de pélerinage / culte / sanctuaire aux sources du Scorff?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunthiern



Nombre de messages : 239
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Jeu 4 Sep 2014 - 9:18

Un mémoire a été écrit sur le sujet en 1992 , j'ai plus les reférences.
Près de Lorient c'est surtout le domaine de Croixamus-Queven , qui prime Et Locpezran-Port Louis.
Aquilona-Darioritum passe par Pont scorff- Lochrist Locastel, y a toujours 300 mètres intacts à Kersalo pont Scorff. et aussi un axe Caudan Faouët Gourin ( reste un tronçon au Moustoir Caudan pour rejoindre la carrière gallo romaine de Locuon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3425
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Jeu 4 Sep 2014 - 10:31

Entre les 2 villages de Kersalo (en Cléguer), il y a un Kerleau.
Je me suis toujours demandé si ces Kerleau ne marquaient pas l'endroit où une borne leugaire aurait été érigée. br. lev = fr. lieue.
Dans la banque de donnée à ma disposition, il y a une cinquantaine de Kerleau et Kerleo dans les dpts 22, 29, 56 ! Il ne peuvent tous être des villages de Gléau. Saint-Léau (Plumieux) Sanctus Leviavus en 1118 (Deshayes, DNLB, p. 363) me fait penser à une borne christianisée, leviavus : de la lieue. Albert Deshayes pp 307-308 ne donne pas d'exemple où Kerleau / Kerleo aurait une forme ancienne avec gl- pour appuyer une étymologie par le nom de personne Gléau.

Croixamus (Quéven) est noté sur la carte Croizamus.

En Caudan (toponyme breton ou plus ancien?), saint Séverin (St-Séverin, au nord du bourg) possède son Lan (lieu consacré), devenu Lann-Sévelin (au sud du bourg) sur la carte.
Alternance classique l et r. Ex. Groix (parler occidental) digrañs = ouvrir des coquillages, vannetais standard diglos = écosser, écaler.
Kerustantin (village de Constantin?) me semble trahir une grande ancienneté.
Sur 1500 m : Lann Sévelin, le Moustoir, Kerustantin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunthiern



Nombre de messages : 239
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Ven 5 Sep 2014 - 8:39

A Saint Séverin il y a une borne à toise ( très rare, mesure en toise) il se peut que ce soit un réemploi, elle n'est pas sur son site d'origine. Le secteur est très riche en gallo romain, en mottes féodales et en voies gallo romaines secondaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7084
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Ven 5 Sep 2014 - 9:09

Pour les Kerleau, il est probable qu'il s'agisse d'un camp provisoire romain de chantier de route, les légionnaires ayant aussi souvent la fonction de génie civil. On a remarqué que près des Kerléau / Kerlau / Kerlo ... on trouve assez souvent des Goariva, dans lesquels on peut voir un terrain de jeux / entrainement.

Observé, entre autres, dans les secteurs de Carhaix et de Lannion.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3425
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Ven 5 Sep 2014 - 10:48

L'ennui c'est que les Ker- sont des toponymes de formation médiévale.
Mais peut-être que les bornes étaient encore en place et suffisamment "marquantes" dans le paysage pour qu'on nomme un lieu "le village où la distance d'une lieue arrive à son terme"?
Surtout, qui donnera des formes anciennes Ker + gleau?

Je trouve 2 Kerlau et une bonne douzaine de Kerlo dans la banque de données. Je ne suis pas sûr qu'il faille les assimiler aux Kerleo / Kerleau.

Il existe un Guen Léo en Plouisy (au nord ouest du bourg).
Ne figure pas sur carte de Cassini.

Rappel:
- direction, chef
- lion
- lumière
sont les 3 intérprétations possibles données par A. Deshayes (DNLB p. 363) à leu.
Il ne mentionne pas lieue, en br. lev < lat. leuga (< ? celtique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3425
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Mar 9 Sep 2014 - 12:43

Locuon; tracé de la voie selon le site italien.
http://www.straderomane.it/en/dove/bretagna/breta_D5_08_en.htm

Avec inflexion vers Saint-Auny. Me rappelle l'inflexion de la voie Lyon-Saintes à la limite arverno-lémovique (Bois d'Urbe en commune de Crocq).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3425
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   Sam 2 Jan 2016 - 22:31

Voie Angers - Missiriac - Plaudren (Kerfloc'h- (ar) Gohilis) - Castennec - Carhaix:

- je trouve 2216m du carrefour de la Mare au Sel (où a été trouvé "un monolithe avec embase") à Gohilis (sanctuaire).
Lire CAG 56, Plaudren, p. 238b.

Voie hypothétique Arzal (Marzan? La Roche-Bernard?) - Péaule - Questembert - Elven - Plaudren. (ou Rieux - Elven - Plaudren (Kerfloc'h) > puis Carhaix [évite de passer par Vannes]
Il y a un ruisseau de St-Eloi en Questembert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix   

Revenir en haut Aller en bas
 
langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» langoelan ploerdut mellionnec voie romaine angers carhaix
» PLOUNEVEZEL / Plonevell
» Voie romaine Nantes-Saintes
» voie romaine entre mériadec et st-Dégan (brec'h) korneveg
» BERHET-Confort / BERC'HED-Konfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: