ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Hier à 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Hier à 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel

» le poisson nommé chabot en français
Mer 23 Nov 2016 - 18:46 par Jeannotin


Partagez | 
 

 Yezh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Yezh   Lun 2 Aoû 2010 - 0:11

"Ce curieux ms. se compose de 6 cahiers portant les n°s 3, 4, 5, 6, 7 et 8, comprenant 260 pages d'une écriture serrée et de format in-4° ; elles ne portent point de pagination. J'ai pu l'étudier à l'ile de Batz, grâce à l'obligeance de M. Milin à qui il appartient depuis 1857 environ ; il était auparavant à M. Guillaume Le Jean.
Il contient un dictionnaire bret.-français qui, malheureusement, ne commence qu'au ch (les deux premiers cahiers étant perdus) , mais qui par ailleurs est complet. Il a été écrit à Landévennec par M. Roussel, dont le nom se trouve en marge au commencement des n, ou peut-être par dom Le Pelletier, mais sous la dictée ou sur un ms. antérieur de Roussel. Voici, par exemple, ce qu'il y a au mot ïès ; dom Le Pelletier l'a cité et reproduit exactement : « ïès' manière, mode, façon de parler idem ïé ; on le dit du jargon des petits enfants, même de la manière dont on croit que les betes font comprendre ce quelles veulent. Yez manière de se faire entendre yez est plus que Langage cest manière ou naturel. On dit ar-yez et au pluriel ar-yezziou Les manières grossières, impolies et mauvaises qui approchent de celles des betes, qui veulent faire comprendre leurs besoins ou passions : manières qui ne sont pas bien séantes aux hommes, qui peuvent parler sans agir des mains, de la tête, etc., ce qui est en francois gesticuler." [...]
M. Roussel était, paraît-il, originaire de Roscoff, où existent encore des familles de ce nom ; aussi a-t-il suivi l'usage de Léon. La signification la plus fréquente de iez, langage, idiome, est aujourd'hui en haut-Léon et surtout près de Saint-Pol, « génie, faculté, puissance physique ou morale : prezek, labourat hervez ou dioc'h he iez, parler, travailler d'après ses moyens ; enn ho iez, selon votre pouvoir ; diouz va iez-me, à mon goût, à mon avis. » On le dit aussi, ordinairement au pluriel iesou, au sens de « grimaces, gestes indécents ». [...]"

Le dictionnaire breton de Roussel - E. Ernault - Revue Celtique - Tome IV - 1879-1880


Dernière édition par Ostatu le Lun 2 Aoû 2010 - 13:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantig du



Nombre de messages : 95
Age : 59
Localisation : Gwaien
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Yezh   Lun 2 Aoû 2010 - 7:33

Comment expliquer l'épenthèse 1) l'épenthèse en "g" ; 2) le yod ?
C'est pas parce que "yezhoù" connaît des emplois similaires à "geisoù" qu'on peut les rapprocher, sans arguments clairs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 721
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Yezh   Lun 2 Aoû 2010 - 10:21

Ostatu a écrit:

Précisément, si tu te donnes la peine d'écouter Maria Prat et Roger Laouenan, tu constaterais qu'ils emploient ce mot naturellement (et bien prononcé /jés/ et non /jès/).
A ce propos, on peut ajouter que Maria Prat utilisait ce mot régulièrement dans ces beilhadegoù dans un registre et pour un public à 100% populaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Yezh   Lun 2 Aoû 2010 - 12:18

Curieux hasard, hier soir en lisant la communication de Daniel Le Bris parue dans La Bretagne linguistique n°14, j'apprends que le manuscrit de Roussel dont il est question plus haut n'aurait, en fait, jamais été retrouvé. Il s'agirait d'un autre manuscrit. Du moins, si on en croit, Daniel Le Bris. Je le cite : "Emile Ernault pensait l’avoir retrouvé parmi les ouvrages de Gabriel Milin. Ernault s’est malheureusement trompé. Après vérification, le manuscrit qu’il cite a vraisemblablement été composé vers la fin XVIIe-début XVIIIe s. et son auteur est, d’après les formes dialectales citées, du Bas-Léon."
Les études linguistiques d’Edward Lhuyd en Bretagne en 1701 - Daniel Le Bris - La Bretagne linguistique n°14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Yezh   Lun 2 Aoû 2010 - 21:17

Johannes a écrit:
... tous descendus d'une racine brittanique (reconstruite) *yekt-i (langue). Il y a des gens qui pensent que latin iocus (cf. anglais joke).

--------------

Bonsoir Johannes.

Cette racine reconstruite *yekt-i peut-elle être en rapport avec le latin jacta (in ex : alea jacta est).

Par delà, peut-on la rapprocher du français jacter < jacqueter ? )que Dauzat, citant du Pinet, en 1562, rapproche du prénom Jacques), voir jacasser ?

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Yezh   Mar 3 Aoû 2010 - 9:57

Bonjour Marc'heg,

Je ne pense pas qu'il y ait des liens.
iacta = jetés (dés, ...)
penser à jet, trajet (breton treizh [jet d'un passage à travers]).

Pour jacqueter, ce mot me rappelle le surnom 'vocatif' donné parfois au perroquet: Jacquot.

Et en effet je lis: jaquette, nom populaire de la pie (1611). D'où jacter: la pie jacte. Avec influence du suivant:
jactance (vers 1223), de la famille du latin iactare, au sens (figuré en latin) du fr. lancer avec ostentation.

Il existerait par contre une racine indo-européenne (IE) ye-, si j'en crois mon Grandsaignes.
védique yoh, salut!
latin jus (fr. droit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 721
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Yezh   Mer 4 Aoû 2010 - 15:09

D'après Pokorny (repris par Delamarre, Dict. langue gauloise 187), la racine du prototype de yezh est la même celle que l'on trouve dans vieil haut allemand iehhan "parler", latin iocus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Yezh   Mer 15 Juin 2011 - 18:00

écouter : yezh (deux occurrences)

média extrait de : NALBB: Sept Saints en Vieux-Marché. Le Dû, Jean (depositor), Hewitt, Steve (speaker) - V.Q. née en 1903, commerçante (speaker), C. Q. né en 1906, cultivateur (speaker)

média en ligne ici : http://crdo.risc.cnrs.fr/exist/crdo/meta/crdo-FRA_JLD_064_A_SOUND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yezh   Aujourd'hui à 22:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Yezh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Yezh
» paisseler pesseler (lin, chanvre) en breton
» Vocabulaire lié à la magie
» "Pep loen en deus e yezh" J. Gros
» Le Diberder chants vannetais 1910-1915 tome 1 pont-scorff ploemeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: