ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Aujourd'hui à 18:17 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 A liù el loér hag er stéred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Ven 6 Mai 2011 - 17:32

deux autres ex. (p. 70) :

"Mes, sirène, er lavenaned ne viù ket i kaiùdél ?"

lavenan (laouenan) = roitelet
kaiùdél (cf. DBFV : "kavidel, kaouidel") = cage

"Locamb en deur men de redec ha ni e yei hun tri get seilleu, ha ni e gargei er poul a zeur, hac er sirened ne oérei cet car pèl ind dohomb, hac i mant get me mam." (p.271)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Ven 6 Mai 2011 - 17:41

Là, mes oreilles sont franchement écorchées!

Je ne crois pas que les témoins de Ternes à Groix auraient fait ces "erreurs" (?). Influence du français oral présent de longue date à Port-Louis et à Gâvres (présence de militaires et de batteries d'artillerie à Gâvres)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Ven 6 Mai 2011 - 18:34

Ostatu a écrit:
Ostatu a écrit:
Un autre fait a particulièrement attiré mon attention. C'est l'emploi de la forme eus (es), dans les propositions négatives, là où on attendrait la forme eo (ou) (en vannetais ; eo ou ema(ñ) en KLT) :

"En des hoah en naon e hra calz a boén d'ein. Er sihet ou." p.347
"Des chet mu calz a zeur ir poul hag er pih e zo n'es chet gol brobr" p.271
"M'em bes cavet ar er sol ur haisse hac e zo lan a eur. Er haisse des chet gol vras." p.301
"Ama, me mab, get en diamant men, mi ya d'er gobir d'oh ha hui e yei d'ur mener des chet pèl anamein."p.306
"Caset bermen er pih e zo deit cenoh d'en tiic plouz hac en des chet pèl anaman, hui er guil eldein." p.339
"De Vourdel. Marsi en des chet azi i faot t'oh monet, e laras er habiten dehon." p.405

Plus surprenant encore, on trouve la forme eus (es), là où on attendrait la forme int :

"Hou pugalé des chet bras, dau ozegan. Bermen mi huil n'en doh ket gol-vras ha tout." p.46
"Meit ind des chet ken peuezéc èl m'ar don mi." p.162
"M'em bes tri breur hac e zo hoah ir gér. Hac mant bihan, en des chet gol-vras anehé." p.350

Ceci explique cela.

en klt standard, cela donnerait :

Hou pugalé des chet bras, dau ozegan.
ho pugale n'int ket bras, daou ozegan

Meit ind des chet ken peuezéc èl m'ar don mi.
met int n'int ket ken pinvidik ha me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Ven 6 Mai 2011 - 19:00

en des et des seraient à transcrire, si on voulait se rapprocher d'un standard tout arbitraire qu'il soit :
ned / nend eus et 'd eus, = nez eus (ne 'z eus?), 'z eus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Lun 9 Mai 2011 - 16:18

"Hag arhoeh vitin, irog i hein de dapouit pesked, mi larei dau gir d'oh, e laras er sirén dehon." (p.119)

daù gir (& daù ger 'deux mots' ) : 5 occurrences (en breton standard : daou c'her)

"A pe oé oeit i gamarad avit monet ir batimant i oé chomet i ziù gar ir mèz ha tout e recined d'en dèbein." (p. 382)

i ziù gar 'ses deux jambes' (en breton standard : e ziv c'har)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mar 10 Mai 2011 - 13:17

"Ha mi basei hou ré gluib ir môr avit lemél er jél azohté, ha m'ou goaskei ha m'ou hasei ar er garrec si de sihet i lih i ma en hiaol." (p. 289)

"En dé arlorh hi oeit ha loc a ré glas ha coachet er ré milén." (p. 405)

"Aben ur miz goudi, chetu tout caillet ir méz doh er jèl, ré ru ha ré guen. Er môr e oé prest de ariù geté." (p.345)


en breton standard : ho re c'hleb, ar re c'hlas, ar re velen, re wenn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Jeu 12 Mai 2011 - 15:32

aller à 00:42 : re gleb - Gwendal ar Floc'h (de Gourin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Sam 28 Mai 2011 - 17:56

"– Petra zo caos e laras er goaz d'er voez, en des chet nehei genomb i obir en dro d'en enezen ?
Hi e oér tout petra zo laceit genomb aman." (p.293)

comment traduiriez-vous cette phrase ?

elle sait tout ce que...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Sam 28 Mai 2011 - 19:37

Hi e oér tout petra zo laceit genomb aman. (p.293)

= elle sait tout (de) ce qui a est / (été?) mis / installé / servi (...a été installé /etc. pour nous) à notre disposition ici.

Pour le d- de en des chet nehei = ? z (ne z eus ket anezhi = il n'y a pas d'elle = elle n'est pas là)

ur blomen deur = une source (d'eau), une fontaine (plutôt qu'une pompe en plomb ou une canalisation, un tuyau en plomb!) : hac e ridé ken caer èl en argant = qui (s'é)coulait ("courait") joliment d'une couleur argentée.

gg


Dernière édition par jeje le Dim 29 Mai 2011 - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uccellino



Nombre de messages : 26
Localisation : An Alre - An Oriant
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Dim 29 Mai 2011 - 1:03

Je ne suis pas sûr, je pense que ça correspond à "nend eo ket anezhi", au défini donc, pour dire elle n'est pas là avec nous à se promener ; en effet dans certains endroit "nend eo ket anezhi" et "nend eus ket anezhi" ont la même prononciation ; et le "anezhi" est la préposition conjuguée de rappel comme dans "n'eo ket bras anezhañ" ou "n'o deus ket debret anezhe"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Dim 29 Mai 2011 - 13:20

Oui, cf. mon message du 06.05.11.

"– Petra zo caos e laras er goaz d'er voez, en des chet nehei genomb i obir en dro d'en enezen ?"

en breton standard (klt) : n'ema ket ganeomp oc'h ober...

Ne peut-on jamais (en aucun cas) avoir la forme ema à la forme négative en vannetais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Lun 30 Mai 2011 - 15:35

Ostatu a écrit:
"– Petra zo caos e laras er goaz d'er voez, en des chet nehei genomb i obir en dro d'en enezen ?
Hi e oér tout petra zo laceit genomb aman." (p.293)


En fait, les verbes leuskel 'laisser' & lakaat 'mettre' sont confondus dans ce parler. Et lakaat y fonctionne comme leuskel (lezel) (leuskel (lezel) udb gant ub 'laisser qch à qqn (littéralement : avec qqn')

in Al liù el loér hag er stéred : Locouit (lokouit) = mettre & laisser.

"Ha bermen unan dohoh hou tiù e yei d'er gér, hag en al e choumei genein
durant en noz, uit pas me locouit me unan."

uit pas me locouit me unan = pour ne pas me laisser seul (p.180)

"Me zad, m'es laret tehon pas jamès locouit i dreid trou ha trou drémen." (p.151)
= Mon père, je lui ai dit de ne jamais mettre les pieds dans les parages.


"Nei hou lakei 'n ur bailh bras, ha vou loket daeur mour fresk kenoh abarh [...]" (p.64)

"Er bofam e ouilé, car en ozegan en devoé ket loceit calz a argand geti." (p.173)


Hi e oér tout petra zo laceit genomb aman.

en breton standard (klt), on aurait sans doute : ... petra zo lakaet deomp amañ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uccellino



Nombre de messages : 26
Localisation : An Alre - An Oriant
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mar 31 Mai 2011 - 10:26

Ostatu a écrit:
Oui, cf. mon message du 06.05.11.

"– Petra zo caos e laras er goaz d'er voez, en des chet nehei genomb i obir en dro d'en enezen ?"

en breton standard (klt) : n'ema ket ganeomp oc'h ober...

Ne peut-on jamais (en aucun cas) avoir la forme ema à la forme négative en vannetais ?

Non, je ne crois pas, sauf en limite de zone vannetaise peut-être mais vers Auray notamment, en aucun cas on ne trouve cette forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mer 1 Juin 2011 - 16:00

Drouc (53 occurrences) n'a jamais le sens de méchant dans ce livre (dans ce parler ?), toujours celui de mal (dans avoir mal, faire du mal à qqn, arriver du mal à qqn). Pour méchant, Stéphanie Guillaume utilise le mot français (14 occurrences) :

"Mem bes sovet trahoalh a dud, ha ind zou pet méchant tohonn. (p. 34)
"M'es kleuet konz dré me zud kouh penaost e oé un ozegan ur hueh hag e oé mechant." (p.46)

(en breton standard (en orthographe peurunvan) : (droug m. 'mal, maladie' ; drouk adj. 'mauvais, méchant')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mer 1 Juin 2011 - 18:02

Citation :
Kavout mat : aimer - trouver bon au goût.
Hennezh a gav mat e vanne : Il aime bien son petit coup.
Le verbe karout semble ne se rapporter qu'aux sentiments assez "profonds": Me ' gar va bro.
[...]

(source : http://bretagne-passion.forumbreizh.com/t1986-j-aime-le-chocolat )

C'est ce que j'ai aussi enseigné (quand je l'enseignais).

Mais comme toujours en breton populaire, on peut trouver des exemples qui montrent le contraire.

"Er melion e gar er lipaj, en aigl e gar bras er hic, hac er lion e gar bras en trau amère ( ?)." (p.407)

"– Ne gaset cet pesced dariù d'ein. Lacet t'ein pesced cri. Doh daù em o traoalh, er ré guellan vo in hou penér. Ha ind e laras ou zri :
– Ne oeramb cet pesort pesced e gar." (p.335)

"Mar garet ket meit keic, mi ne garan ket meit pesked." (p.62)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Lun 27 Juin 2011 - 17:34

Ostatu a écrit:
"petra hret aman, malurusèl ?
I onn i trouhein bogedau, car d'ein mi int."
p.226

"Petra e hret aman, me merh ?
I onn aman i ouilet get mem berdir en des sihet."
p.351

"Mi 'm bes ur sihet, ha ne uélan grén deur ebet. Hi oeit ha cleu ur hlohic bihan i son :
– Petra e sonn hoah, hi e laré ? Damb atao bedag er lih. Ha ni e uilei petra e vo."
p.293

Je n'ai relevé, sauf erreur, aucune forme progressive avec le pronom interrogatif petra dans ce livre.

confer : "- Oc’h ober petra ema da vamm ?
- O kannañ ema !
en train de quoi faire est ta mère ?
- elle est en train de laver
."
TDBP - J. GROS


"Petra e houlenet ar me lorh ?
– Mi zou mi i houlen ar lorh ur siren yevank ha ma huei ou plah yevank" (p.42)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Lun 27 Juin 2011 - 18:04

jeje a écrit:
Hi e oér tout petra zo laceit genomb aman. (p.293)

= elle sait tout (de) ce qui a est / (été?) mis / installé / servi (...a été installé /etc. pour nous) à notre disposition ici.

gg

En fait, ici il peut s'agir tout simplement du verbe laisser d'où la préposition get.

"Mi ya genoh, mem bugalé. Des chet moiand cas er sirene ar en inezen. Red ou m'i chomei perpet ir meb lih. Mar gellamb sov hi buhi, ni hi sovei. Ha mar n'ellamb cet, ni hi lacei." (p.274)

je pense que "ni hi lacei" est à traduire par "nous la laisserons" ici.

les verbes lakaat & leuskel semblent bien confondus dans ce parler.

autre exemple : "Chetu oeit er vatéh cuit ha chetu ma han laceit 'n i unan". (p.379)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Lun 27 Juin 2011 - 19:30

"Petra e houlenet ar me lorh ?
– Mi zou mi i houlen ar lorh ur siren yevank ha ma huei ou plah yevank" (p.42)


Je sèche sur ce "ma huei". ="qui soit, qui sera (?)", ma vi (futur?)?
"Petra e houlenet ar me lorh ? = fr. Qu'est-ce que vous me voulez? (littéral. : quelle-chose vous-demandez sur ma suite)
et la réponse: ...???

abeh pih = ? a-berzh pezh = fr. à cause de quoi, "de la part de quoi" (?)


Dernière édition par jeje le Mer 29 Juin 2011 - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Lun 27 Juin 2011 - 19:44

Dans ce livre, huei a toujours le sens, sauf erreur, de vous (c'hwi).

Il faudrait voir comment M. Oiry a traduit cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 722
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mar 28 Juin 2011 - 19:06

Ostatu a écrit:
Dans ce livre, huei a toujours le sens, sauf erreur, de vous (c'hwi).
Il faudrait voir comment M. Oiry a traduit cette phrase.
"Je suis à la recherche d'une jeune sirène qui est peut-être vous, jeune fille." (trad. Oiry)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 722
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mar 28 Juin 2011 - 19:14

Ostatu a écrit:
"Ardran i viuen mi, mem bogedau ne fechei ket anasi." (p.90)
comment Michel Oiry a-t-il traduit cette phrase ? Ne devrait-on pas avoir le verbe fechein à la 3ème pers. du pluriel ici?
"Tant que je vivrai, ces fleurs ne bougeront pas d'ici!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mar 28 Juin 2011 - 21:39

"Petra e houlenet ar me lorh ? (= Qu'est-ce que vous me voulez? "Quelle chose vous demandez après moi?")
– Mi zou mi i houlen ar lorh ur siren yevank [je suis à la recherche d'une jeune sirène]
ha ma huei ou plah yevank" (p.42)
= littéral. "et c'est vous c'est, fille jeune." , le ha introduit peut-être un sens interrogatif : est-ce que ce (ne) serait (pas) vous, jeune fille?
ma = ema(ñ)
ou = eo.


Dernière édition par jeje le Mer 29 Juin 2011 - 18:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 722
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mar 28 Juin 2011 - 23:08

Ostatu a écrit:
"Hi e zivisas dehé dunet in doar get ou hanot de gemir dau zin hac ur varric e oé geté." (p.302)
Qui pourrait me dire comment Michel Oiry a traduit cette phrase en français ?
"Elle les décida à venir à terre en canot pour prendre les deux hommes et leur barrique."

cf divizout = décider; diviz = décision (R. Hemon p. 208)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mar 28 Juin 2011 - 23:30

C'est l'emploi du verbe divizout (divizañ, diviz..) suivi de la préposition da que je ne connaissais pas.

sinon dans le corpus de J. Gros (2 occurrences) :

"An divizoù a ra ar marc'hajoù, ce sont les conditions (conventions) qui font les marchés (ou : les contrats, la loi des parties)."

"pa veze gopraet eur mevel pe eur vatez e veze divizet o-deveze ur gont a lïen da gaoud en tu-hont d'o gopr, - quand on engageait un domestique ou une servante il était convenu qu'ils devaient recevoir une certaine quantité de toile en sus de leur salaire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waoñ Du
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 722
Age : 88
Localisation : Krec'h an Tarv
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Mer 29 Juin 2011 - 13:14

Ostatu a écrit:
"Arhoah d'en noz hui e gleuei er mor i obir trouz istel pe vé clihir e sonné." p.278
Comme traduiriez-vous cette phrase ?
En fait, c'est écrit "sonnê" (p. 278)

La traduction donnée par Oiry est "Demain soir vous entendrez la mer faire comme si les cloches sonnaient."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A liù el loér hag er stéred   Aujourd'hui à 19:15

Revenir en haut Aller en bas
 
A liù el loér hag er stéred
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: