ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Toponymie bretonne
Sam 16 Déc 2017 - 19:50 par Marc'heg an Avel

» LE GOFF; LE GOFFIC
Ven 15 Déc 2017 - 22:00 par Dn Gov

» Chì Mi Na Mòr Bheanna
Ven 15 Déc 2017 - 15:28 par Yann-Fañch

» Gilles LE PENGLAOU
Mar 12 Déc 2017 - 12:05 par Marc'heg an Avel

» Jean-François COATMEUR
Lun 11 Déc 2017 - 20:44 par Marc'heg an Avel

» la princesse batisseuse de routes et l'oiseau mort
Lun 11 Déc 2017 - 11:39 par Jeannotin

» Le drapeau de la Loire-Atlantique
Ven 8 Déc 2017 - 9:29 par Marc'heg an Avel

» GUILLIGOMARC'H * GWELEGOUARC'H
Mer 6 Déc 2017 - 21:46 par Marc'heg an Avel

» Pourquoi écrire <ow> plutôt que <aou> ?
Mar 5 Déc 2017 - 22:12 par Jeannotin

» ARZANO * An ARZHANOU
Lun 4 Déc 2017 - 21:01 par Marc'heg an Avel

» VERGEAL * Gwerial
Jeu 30 Nov 2017 - 21:15 par Marc'heg an Avel

» Vie du forum
Jeu 30 Nov 2017 - 10:11 par Marc'heg an Avel

» TORCE * Tourc'heg
Mer 29 Nov 2017 - 22:09 par Marc'heg an Avel

» Dire son âge
Mer 29 Nov 2017 - 21:09 par Marc'heg an Avel

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Mer 29 Nov 2017 - 21:01 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Planter le chêne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 5563
Age : 51
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Planter le chêne   Jeu 7 Aoû 2008 - 18:19

Lors d'une mémorable pêche aux mulets dans une des criches de la baie du Mont-Saint-Michel, j'ai entendu l'un des peichous s'écrier après être tombé la tête la première dans la tangue : j'ai plantë le chêne (ë = e de je)

planter le chêne = faire le poirier.


Dernière édition par Ostatu le Ven 8 Aoû 2008 - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 5563
Age : 51
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Planter le chêne   Jeu 7 Aoû 2008 - 22:20

Pour ceux que ça intéresse :

"Révélation de l’obione

Dix ans de recherche en écologie viennent de montrer qu’il n’en est rien. Tout d’abord cette obione est très productive : plus de 20 tonnes en moyenne de matière organique sèche par hectare et par an, la production pouvant atteindre 36 tonnes et ce, sans labour, sans engrais, sans pesticide alors que le maïs utilise 140 à 180 kg d’azote par hectare pour une production de 10 à 13 tonnes de matière sèche. L’essentiel de la matière organique produite par l’obione est décomposé sur place (à une vitesse égale à celle des forêts tropicales humides) grâce au travail en particulier d’un petit crustacé « déchiqueteur » du genre Orchestia et des bactéries dont certaines vont jusqu’à la minéralisation de cette matière. Il en résulte une production de matière organique sous forme dissoute et sous forme de particules fines ainsi que des nutriments (azote et phosphore) qui, exportés vers le milieu marin, viennent enrichir les vasières voisines des marais salés. Cet enrichissement permet de comprendre la capacité de production de ces vasières en micro-algues benthiques, les diatomées.
Reprises par le flot lors des marées montantes, ces diatomées, vivantes ou mortes, et les microdétritus organiques (provenant notamment des marais salés) permettent d’expliquer en partie pourquoi la baie du Mont-Saint-Michel est capable de produire chaque année 12 000 tonnes de moules commercialisées (premier centre français d’élevage de moules sur bouchots), près de 10 000 tonnes d’huîtres… sans compter la production d’invertébrés consommés pour certains par les oiseaux migrateurs et particulièrement les limicoles.
Mieux, si l’on observe de plus près le fonctionnement de ces marais salés « naturels », pourtant inondés par moins de 40 % des marées au cours d’une année, on s’aperçoit qu’ils sont visités lors de la submersion (qui dure moins d’une heure par marée) par des poissons comme les mulets et les juvéniles de bars de première année. Pour beaucoup, ces poissons arrivent le ventre vide. Les mulets se gorgent de diatomées qu’ils prélèvent sur le fond des « criches » (nom local donné aux chenaux de marée qui drainent les marais salés). Les jeunes bars repartent l’estomac plein d’Orchestia dont on a vu précédemment le rôle très actif dans la décomposition de l’obione. La capture de ces petits crustacés permet d’expliquer jusqu’à 90 % de la croissance des bars lors de leur première année de vie.
Quant aux marais pâturés, ils perdent en grande partie ces fonctions. Ils produisent en effet moins de 5 tonnes de matière sèche par an et par hectare, ce qui, par le jeu des exportations vers le milieu marin, représente une perte pour la production de moules et d’huîtres… Par ailleurs, ils n’abritent qu’une population réduite d’Orchestia, ce qui est dommageable pour les juvéniles de bars."

Article extrait de la Revue des professionnels des espaces naturels : Espaces naturelles n°11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 5563
Age : 51
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Planter le chêne   Mer 29 Fév 2012 - 16:10

Aussi en usage en joual (Québec) :

"planter le chêne
faire le poirier
to stand on one's head

cf. http://www.joualvert.com/html/body_p1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Planter le chêne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Planter le chêne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Produits cosmétique: "planter's"
» Planter le chêne
» Arracher, démolir, détruire, renverser, bâtir, planter
» Planter deux pêchers !
» COMMENT PLANTER DES POMMES DE TERRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Le Galo. Le Gallo. La Langue gallèse.-
Sauter vers: